Troubles du comportement : La liste & leurs définitions

Mis à jour le par Camille Lenglet

Je souffre d’un trouble du comportement alimentaire et dans mon entourage, plusieurs personnes sont atteintes de trouble de l’humeur. Les troubles du comportement, du moins ceux-là, ne me sont pas totalement inconnus. Cependant, il y a plusieurs types de troubles, et cela peut même toucher le comportement sexuel. Alors comment les définir ? Voici une liste et des définitions liées aux troubles du comportement.

Troubles du comportement : La liste & leurs définitions

Qu’est-ce qu’un trouble du comportement ?

Un trouble du comportement peut se définir comme un désordre psychique lié à des circonstances sociales ou culturelles. Il n’y a pas de définition scientifique précise, car il faut toujours faire référence au comportement, qui est une manière d’agir, dans une société précise. Pour que le trouble du comportement soit diagnostiqué, il faut qu’il y ait une altération significative de la vie sociale, scolaire et professionnelle de la personne qui en souffre. 

Les troubles du comportement peuvent survenir à n’importe quel moment de la vie de la personne. Ils sont multifactoriels puisqu’ils peuvent être liés à 🤔 : 

  • Une prédisposition génétique (s’il y a plusieurs cas de dépression dans la famille), 
  • Un choc émotionnel (violences, séparation, deuil, etc.)
  • Un accident avec des dommages corporels (un traumatisme crânien),
  • Une autre maladie (dans ce cas le trouble est un symptôme), 
  • Une tumeur au cerveau, 
  • etc. 

Bon à savoir ⚠️

Les troubles anxieux sont un trouble mental distinct et ne font pas partie des troubles du comportement. Par exemple, les TOC (troubles obsessionnels compulsifs), l’addiction à la drogue et l’alcool ou bien encore les phobies, même s’ils impactent le comportement, puisent leur origine dans l’anxiété.

Quels sont les différents types de troubles du comportement ?

Il est difficile de définir précisément les troubles du comportement, puisque d'autres troubles comme l'anxiété peuvent, eux aussi, altérer le comportement. Néanmoins, il y a au moins 3 types de troubles qui se distinguent et qui sont identifiés comme étant du trouble du comportement. Les voici 🧐 : 

Les troubles de l'humeur

Ces troubles viennent perturber l’humeur, c'est-à-dire qu’ils ont un impact sur les émotions et génèrent plus de négativité. Il y a de véritables altérations neurobiologiques dans le cerveau, qui provoquent le trouble de l’humeur 🤕. Évidemment, il y a des conséquences et les personnes qui souffrent de ce type de trouble ont bien souvent du mal à remplir leurs obligations tant cela impacte leur vie.

Dans les troubles de l’humeur fréquents, il est possible de retrouver 👇 : 

  • La dépression : caractérisée par des émotions négatives et une souffrance constante.
  • Les troubles bipolaires : caractérisés par des périodes de dépression et d’hypomanie avec une euphorie et des comportements impulsifs. 
  • La dysthymie : caractérisée par une dépression chronique de faible intensité mais persistante. 
  • Le trouble affectif saisonnier : caractérisée par une dépression liée à la saison hivernale et au manque de lumière. 
  • Les troubles de la personnalité : il en existe une dizaine, pouvant aller de la schizophrénie, à la personnalité borderline ou histrionique

👋 Cet article peut vous intéresser : Labilité émotionnelle : dire stop aux sautes d'humeur !

Les troubles du comportement alimentaire

Les troubles du comportement alimentaire (TCA) sont liés à l’alimentation, mais cela est une conséquence significative de la perception du poids et de l’apparence corporelle. En effet, si les troubles alimentaires existent, c’est à cause des normes et des stéréotypes liés au “corps parfait” véhiculés par notre société 😔. Il existe plusieurs types de TCA : 

  • L’anorexie : le plus connu, où la personne cherche à manger le moins possible et se faire vomir pour peser le moins possible,
  • La boulimie : il y a une prise incontrôlable de nourriture sans que la personne puisse s’arrêter de manger. Une fois que la crise va être calmée, elle aura un mécanisme compensatoire pour éviter la prise de poids en se faisant vomir. 
  • L’hyperphagie :  c’est la même chose que la boulimie, mais il n’y a pas de mécanisme compensatoire, ce qui provoque une prise de poids. 

👉 À noter : l'orthorexie est de plus en plus considérée comme un TCA, tant la vie de la personne est perturbée.

Les troubles du comportement sexuel

Les troubles sexuels, aussi appelés paraphilies, font référence à un comportement ou des fantasmes sexuels atypiques. La perturbation de la vie sexuelle d’un individu, comme un manque de désir, ne fait pas partie des troubles du comportement sexuel. Cela fait généralement partie d’un trouble anxieux lié à la pression de performance sexuelle 😥. Quand il s’agit d’une paraphilie, c’est un comportement perturbant, préoccupant ou largement condamnable puisqu’un crime aux yeux de la loi

Il peut donc s’agir d’addiction sexuelle, de voyeurisme, de fétichisme ou bien encore d’exhibitionnisme. Tant que cela reste dans le cadre de consentement, la problématique se limite à la perturbation de la vie de la personne. Néanmoins, à partir du moment où la paraphilie bascule dans des impulsions répétées et intenses, impliquant des objets, de la souffrance, de l'humiliation ou pire encore, des enfants ou autres personnes et être vivants non consentants, cela devient très grave et devient un problème collectif. Ici, on parle de pédophilie, de zoophilie, de sadisme sexuel, etc

Comment traiter un trouble du comportement ?

Écartons tout de suite les actes de paraphilies condamnables par la loi, puisque cela relève du carcéral et de la psychiatrie lourde. Dans le cas des autres troubles du comportement, comme de l'humeur ou alimentaire, il est nécessaire d'en parler. Ce n'est jamais évidemment de le faire, je peux en témoigner, car j'ai mis des années à ouvrir les yeux sur mon TCA 😞. De même pour les proches ayant un trouble de l'humeur, il faut une véritable prise de conscience de la difficulté rencontrée

Une fois que cette prise de conscience est faite, il est nécessaire de consulter un psychiatre en premier lieu, afin d'avoir un diagnostic véritablement posé. Celui-ci peut proposer un traitement médicamenteux selon la gravité de la maladie ainsi qu’un suivi psychologique (en plus du suivi psychiatrique). 

La thérapie cognitivo-comportementale est souvent proposée, car elle permet d’aider les patients à changer leur mode de pensée, leurs émotions ou leurs comportements en se concentrant sur l’interconnexion entre ces trois aspects. Suivant l’origine du trouble, il est aussi possible pour le patient, de faire une thérapie EMDR, adaptée en cas de traumatismes. Même si le trouble peut être très envahissant, il existe ces solutions pour retrouver une vie plus apaisée. 

L'avis de la rédaction : l'étape la plus difficile

Le plus difficile, lorsqu'on souffre d'un trouble du comportement, est de le reconnaître. C'est l'étape la plus délicate, qui empêche, bien souvent, de prendre le chemin de la guérison. On ne peut pas forcer quelqu'un à consulter, tant que cette réalisation n'est pas conscience. Toutefois, une fois qu'il y aura une prise de conscience, le traitement sera plus simple, même s'il n'en reste pas moins long. Si vous en êtes au stade de la réalisation, peut-être avez-vous besoin d'en parler avant de consulter un psychiatre ou votre médecin ? Si c'est le cas, nos psychologues sont à votre écoute pour vous aider.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !

#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi : 

Sources : Les troubles du comportement : un terme générique pour désigner des situations très variées par Alain Krotenberg, Éric Lambert / frcneurodon.org / msdmanuals.com

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

Votre couple va-t-il durer ? Les 6 questions que vous devez vous poser

Selon les Rita Mitsouko, "les histoires d'amour finissent mal... en général". Bon OK, mais ça ne veut pas dire que nous n'avons pas envie de passer un peu plus de bon temps à deux. Mais pour que ce soit vraiment du bon temps, encore faut-il être sûre que cette relation vaut le coup… Et pour savoir si c'est le grand amour, il y a quelques questions à se poser.

Laurence Guin-Dagry, psychologue, nous dit tout sur l'importance de couper le cordon avec sa mère

Vous êtes toujours à l’écoute, toujours là quand ça ne va pas, en somme la parfaite mère exemplaire ! Mais attention, ce surplus d’attention peut nuire à votre enfant (adulte !). Trop le/la materner alors qu’il/elle devient un·e jeune adulte peut freiner son développement personnel. Mais pourquoi est-ce si difficile de couper de cordon ? Laurence Guin-Dagry, psychologue, nous dit tout sur le sujet.

La peur d'aimer : d'où vient-elle ? Comment la surmonter ?

En amour, il est rarement question de certitudes. Et quand on sait qu’un mariage sur deux se termine en divorce, pas étonnant que la peur d’aimer soit un mal de plus en plus courant. Cette peur cache des angoisses profondes et peut devenir handicapante. C'est la raison pour laquelle il est important de s'en libérer, mais pour vaincre ses peurs, il faut bien les connaître. Découvrez raisons qui font que vous avez peur d'aimer et comment vous en débarrasser pour donner une chance à vos relations.

Psychologie positive : Qu’est-ce que c’est ? Est-elle sans danger ?

Lorsqu’on décide de commencer un suivi psychologique, c’est généralement pour soigner des blessures. On se tourne vers notre passé pour comprendre ce qui nous entrave et plus globalement, ce qui nous rend malheureuse. On peut appeler la psychologique traditionnelle en opposition à la psychologique positive. Cette dernière est une autre approche visant à cultiver le bonheur. Bien sûr, elle est tout aussi légitime que sa consœur. Alors qu’est-ce que c’est exactement ? En quoi peut-elle nous aider ? Explications.

Pourquoi me voit-on comme une gamine dans ma famille ? Ras-le-bol de l’infantilisation !

J’ai bientôt 32 ans et pourtant, dans ma famille, je suis toujours traitée comme une enfant. On m’infantilise en critiquant mes choix, qu’ils soient importants ou insignifiants… Mais aussi, on me dit quoi faire, sans que cela soit un conseil, il s’agit vraiment d’une marche à suivre. Néanmoins, je me considère assez grande pour pouvoir faire mes propres choix et agir comme je le souhaite ! Pourquoi suis-je traité comme cela ? Comment sortir de l’infantilisation par nos parents, notre famille et, voire, par notre belle-famille ? Élément de réponse.

Limérence, quand aimer devient envahissant et obsessionnel...

Tout le monde tombe amoureux·se. C’est un sentiment merveilleux dans la plupart des cas, mais il peut parfois nous dépasser et se transformer en obsession. En effet, il y a un état psychologique lié à l’amour qui procure beaucoup de souffrance. Cela s’appelle la limérence ! Qu’est-ce que c’est exactement ? Quelles sont les causes ? Est-il possible d’en guérir ? Quand aimer devient obsessionnel… On vous explique.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Fleur au Vent 16 🌸 Cultiver l’élan du renouveau avec Anne-Fleur Saraux

4 avril · Wengood

10:52


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube