Relations familiales

Mis à jour le

La famille est le socle de tout individu, elle nous construit, nous conditionne, nous rassure et nous fabrique une identité. Mais en fonction de leur nature, ces relations peuvent nous brimer, voire même nous empoisonner l'existence. Nous partageons avec toi nos secrets de famille, nos histoires et nos conseils pour gérer au mieux ces relations familiales.

Relations familiales

Frères / sœurs, beaux-parents, grands-parents, parents, pas toujours facile de faire cohabiter tout ce monde ! Chacun cherche sa place entre amour, complicité et parfois haine. Tu trouveras ici une zone d'écoute et de conseils pour gérer au mieux ta famille.

✏ Nos derniers articles "relations familiales"

Pourquoi me voit-on comme une gamine dans ma famille ? Ras-le-bol de l’infantilisation !

J’ai bientôt 32 ans et pourtant, dans ma famille, je suis toujours traitée comme une enfant. On m’infantilise en critiquant mes choix, qu’ils soient importants ou insignifiants… Mais aussi, on me dit quoi faire, sans que cela soit un conseil, il s’agit vraiment d’une marche à suivre. Néanmoins, je me considère assez grande pour pouvoir faire mes propres choix et agir comme je le souhaite ! Pourquoi suis-je traité comme cela ? Comment sortir de l’infantilisation par nos parents, notre famille et, voire, par notre belle-famille ? Élément de réponse.

Place dans la fratrie : qu'est-ce que ça dit de vous ?

Le cadet est plus indépendant, le benjamin est le plus chouchouté… On a tous au moins une fois entendu une remarque suivant notre ordre de naissance dans la fratrie. Mais selon plusieurs études, cette place en dit beaucoup sur nous qu’elle influence les traits de notre personnalité. Plus ambitieux, plus créatif, plus responsable… Autant de caractéristiques influencées par notre position dans la famille. Alors quels traits nous sont attribués suivant notre place dans la fratrie ?

Ma soeur est jalouse de moi... Comment gérer sa jalousie ?

“T’es la préférée de toute manière”. Cette phrase, je l’ai entendue maintes et maintes fois dans la bouche de ma sœur. Sa jalousie nous a longtemps pourries la vie, pourtant je ne souhaitais qu’une chose : qu’on soit proches et unies. Elle m'a déversé sa rancœur au visage pendant de nombreuses années jusqu’à ce que ça devienne ingérable. Je n’en pouvais plus de ressentir à la fois autant de colère et de culpabilité. Apaiser 30 ans de jalousie n’a pas été évident, mais il existe des solutions pour ne pas en arriver à ce point. Je n’ai pas voulu que la jalousie me fasse couper les ponts avec ma sœur !

Ma famille me tourne le dos : comment réagir ? Que faire ?

S’il y a bien un lien que l’on n’imagine pas rompre, c’est celui du sang. Certains disent que la famille, c’est sacré. Oui, mais, elle peut être aussi le théâtre de disputes, déchirements ou de violence. Cela peut même mener jusqu’à la rupture familiale… Les motifs sont nombreux et peuvent faire des dégâts, alors comment faire quand on arrive au point où notre famille nous tourne le dos ? Comment réagir ? Est-il encore possible de recoller les morceaux ? En a-t-on vraiment envie ? N’est-ce pas au final une bonne chose ? Autant de questions qu’il est légitime de se poser.

Pleurer devant ses enfants

Enfant, tout est prétexte à verser sa petite larme. Gérer ses émotions c’est un truc d’adulte, surtout de parents. Tout du moins, on essaye 😅. J’ai pourtant vu mes parents pleurer et je ne leur en veux pas. Outre ces images déchirantes, leur « manque de pudeur » m’a bien servi. Merci maman, merci papa : je ne suis pas un robot sans cœur ! Pour que tous les parents décomplexent et arrêtent de se fendre les paupières pour s’empêcher de pleurer, je donne mon point de vue. Pas en tant qu’experte, mais simplement comme une grande enfant qui a déjà vu ses parents craquer et qui s’en souvient encore.

"Chic-ouf", les grands parents ne sont pas votre baby-sitter !

"Chic ils arrivent, ouf ils repartent" ! Ce sont les cris que poussent les nouveaux grands-parents, qui après avoir passé la semaine ou leur vie, à travailler, aimeraient profiter de cette nouvelle liberté… Sans avoir forcément les petits enfants sans cesse dans les pattes. Parce qu'ils sont bien contents de nous dépanner, nous pauvres parents overbookés, d'où le chic, mais, qu'ils sont tout aussi ravis de retrouver leur repos bien mérité, ouf ! Vous suivez ?

Comment gérer la garde alternée ? 8 conseils pour s'apaiser

Le divorce est un grand chamboulement et laisse un vide auquel on ne s'attend pas. Oui, avec la garde alternée, on voit moins nos enfants et la solitude peut parfois peser. C'est vraiment difficile de gérer le manque affectif, sans compter l'organisation. Alors comment faire ? Quand on devient parent à mi-temps, il faut se réadapter et ce n'est pas facile émotionnellement de faire face. Voici donc 8 conseils pour mieux gérer cette nouvelle vie.

Comparer ses enfants : attention danger, une attitude à éviter

Sa sœur était propre plus tôt, son frère est quand même bien meilleur en maths, elle est plus douée à l'école, plus calme, plus turbulent... Comparer ses enfants, on ne peut pas s'en empêcher... Et pourtant, chaque enfant est unique, évolue à son rythme, avec des émotions, des capacités et une personnalité qui lui sont propres. Les enfants peuvent se sentir dévalorisés ou rejetés à trop les comparer. Alors attention à la comparaison.

Mère toxique : Avoir le déclic et se libérer de son emprise

Votre mère s'immisce dans votre vie privée, vous rabaisse en public, vous malmène verbalement ou vous met de fausses idées en tête ? Alors elle est sans doute toxique et cette relation peut vous empêcher de vous épanouir. On ne parle pas ici d'une mère chiante par moments mais bien de toxicité, à ne pas confondre. Heureusement, il n'est jamais trop tard pour se libérer de cette liaison toxique, découvrez comment reconnaître une mère toxique et surtout, comment couper les ponts.

Parents toxiques : Comment je leur ai échappé ? Mon témoignage

À croire que je ne suis pas née sous le bon toit car ma famille n’a rien du portrait idéal. Quand ma mère ne me culpabilise pas, mon père me rabaisse et me compare à la sœur que je n’ai jamais eue. Pour être heureuse et fuir cette relation toxique, j’ai dû prendre certaines mesures, puis mes distances. Je vous raconte comment j’ai échappé à mes parents nocifs.

Peut-on véritablement couper les ponts avec sa famille ?

“Sa famille, on l’aime ou on la quitte” ! Ah, si c’était aussi facile, mais malheureusement, tout n’est pas blanc ou noir dans les relations familiales. Puis l’une des choses les plus difficiles à faire, c’est justement de partir et de couper les ponts avec sa famille. Est-ce quelque chose qu’on peut véritablement faire ? Même la réponse varie selon les cas et les situations, on peut essayer d’analyser et de se demander si oui ou non, on peut mettre fin à la relation familiale, comme pour toutes les autres relations !

Famille toxique, comment la reconnaître ? 5 signes qui ne trompent pas

Des montagnes russes. Voilà comment je pourrais définir ma relation avec ma famille, il y a des hauts et des bas. Je ne dirais pas que c’est une famille toxique, enfin du moins, pas sur tous les points. Oui, il y a plusieurs aspects qui peuvent nous montrer que l’on est entouré par une famille qui a un impact négatif sur notre santé mentale. Comment reconnaître une famille toxique du coup ? Voici les 5 signes qui ne trompent pas.

Je veux que mes parents soient fiers de moi, pourquoi avons-nous autant besoin de leur approbation ?

Plus de 30 ans et je suis toujours contente d’annoncer une de mes réussites à mon père. Je sais que ça me rend heureuse de le faire, d’autant plus que ma mère n’est plus parmi nous. Néanmoins, je ne me suis jamais vraiment interrogée : pourquoi ai-je besoin de sentir que mon père est fier de moi ? Pourquoi, de manière générale, avons-nous besoin de l’approbation de nos parents ? Rendre heureux nos parents est une chose, mais il est nécessaire de s’interroger plus en profondeur, surtout si leur approbation prend une place importante dans notre vie.

La thérapie familiale : retrouver l'harmonie en famille

Ah la famille ! Il y aurait tant à dire sur le sujet. Si elle peut être une source de joie, d'épanouissement, une base solide, elle peut aussi parfois être cause de mal-être. La famille c'est un groupe, une unité qui fonctionne ensemble, mais qu'arrive-t-il quand elle ne fonctionne plus ? Quand l'un des membres est en souffrance ? Quand les désaccords sont légions et que la communication est rompue ? C'est souvent à ce moment qu'il faut réparer et c'est là que la thérapie familiale s'avère utile.

Mère envahissante : comment rééquilibrer la relation avec elle ?

"Vous venez manger ce week-end ?" Ça commence toujours comme ça. Un texto banal de ma mère, qui ne devrait pas faire de mal à une mouche, mais qui, pour moi, est source d'angoisses. Ma mère, je la vois toutes les semaines et plusieurs fois par semaine, ce week-end, j'ai envie de profiter de mon temps libre. Je n'ai pas envie de venir, mais je ne peux pas lui dire, sinon, c'est la crise assurée... parce que dans ma vie, c'est toujours tout pour ma mère !

Est-on obligé d'aimer ses parents ? Et la réponse est... non

Quand on est petites, on les adore. Nos parents sont notre modèle, notre inspiration, notre protection. À l'adolescence, il arrive parfois que la guerre se déclare. Rien que de très normal, mais une fois les hormones et l'appareil dentaire passés, il arrive qu'aimer ses parents n'aille pas de soi. Ce n'est pas grave et l'admettre, ça fait un bien fou !

Je ne supporte pas les enfants de mon conjoint, au secours !

Vous avez enfin trouvé l'homme idéal. Il correspond à toutes vos attentes et votre bonheur serait total si seulement... il n'avait pas ses enfants que vous ne supportez pas ! 😤 Pour certains c'est un sujet tabou, mais pour vous, ce rôle de belle-mère est une plaie. Véritables monstres, ils vous insultent ou vous ignorent et c'est mal, mais ses enfants vous ne les aimez pas pire, vous les détestez et vous prenez à rêver d'une vie dans laquelle ils n'existeraient pas ("et si on partait vivre à l'étranger ?"). Tatata on se reprend, belle-mère ou marâtre, on a le droit au bonheur amoureux !

Secrets de famille : les révéler ou les taire à jamais ?

Il n'y a que la vérité qui blesse... mais le silence fait encore plus de dégâts. Aucune famille n'est parfaite et toutes ont leur secret. Plus elles tentent de le cacher, plus celui-ci paraît énorme. Difficile de se construire et d'avancer quand les fantômes du passé nous hantent. Alors, faut-il dévoiler ses secrets de famille ?

Comment apaiser les tensions familiales ? 10 conseils pour faire revenir la paix

Se retrouver en famille n'est pas toujours un plaisir, on a tous et toutes en tête un repas de famille qui a été plus ou moins tendu. À qui est la faute ? Aux conflits, aux rancœurs et aux non-dits, bref de vieilles choses qui engendrent de nombreux malaises. Si seulement on mettait tout cela de côté pour s'écouter et avancer... Pour que vos retrouvailles prennent une heureuse tournure, découvrez 10 conseils pour apaiser les tensions au sein de la famille.

7 astuces pour survivre au repas de Noël en famille

Vous n’avez aucune envie de subir les remarques déplacées de cette cousine jalouse ou d’être témoin de règlements de compte entre deux plats ? Pourtant, fêter Noël avec les vôtres vous tient à cœur ? Bien choisir sa place, s’éclipser en cuisine pour esquiver certains sujets… Je vous livre 7 astuces pour survivre au repas de Noël en famille ! 🤗

Ecoutez nos podcasts

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Fleur au Vent 16 🌸 Cultiver l’élan du renouveau avec Anne-Fleur Saraux

4 avril · Wengood

10:52