TOC : Tout savoir sur les Troubles Obsessionnels Compulsifs pour guérir

Mis à jour le par Camille Lenglet

Je ne suis pas parmi les personnes qui ont un TOC, pourtant, c'est une maladie fréquente. 2 à 3% des Français souffrent actuellement de “troubles obsessionnels compulsifs”. Si je n’ai pas de TOC, j’ai vu un proche avoir des obsessions pendant longtemps à cause de ses angoisses. C’est bien ce qui définit les TOC, c’est l’anxiété qui en est à l’origine. Comment en guérir ? Qu’est-ce qui est à l’origine d’un trouble obsessionnel compulsif ? On vous explique.

TOC : Tout savoir sur les Troubles Obsessionnels Compulsifs pour guérir
Sommaire : 

La définition des TOC

Les troubles obsessionnels compulsifs, aussi appelés TOC, font partie des troubles anxieux. C’est une maladie psychiatrique (la quatrième la plus courante) issue d’une anxiété généralisée. Quand on a des TOC, on a des pensées obsessionnelles issues de nos peurs et de nos angoisses. À cause de ces obsessions, on instaure des gestes répétitifs ou des actes mentaux pour s’apaiser. Cependant, si pour une raison ou une autre, un élément entrave le déroulement du rituel, l'anxiété atteint un niveau insupportable. Cela peut finir par entraîner une grave dépression...

➜ Par exemple, le proche que je connais avait un TOC de vérification. Il pouvait passer plusieurs heures à tout vérifier dans la maison pour être sûre que tout soit en ordre 🤯.

Une maladie psychique

Comme je l’ai dit, c’est une maladie mentale, mais il ne faut pas avoir honte à cause de la psychophobie ambiante 🤕. La plupart des personnes ayant un trouble psychique vivent normalement en étant accompagnées par des professionnels de santé. Le problème est que les TOC sont souvent stigmatisés et les malades ont peur du regard des autres et d'être traités de fou ou folle. Il ne faut pas non plus mettre en parallèle TOC et intelligence, ça n’a aucun impact sur les facultés intellectuelles. Il y a même des “hauts potentiels” qui ont des troubles obsessionnels !

Est-ce que c'est grave d'avoir des TOC ?

Ce n’est pas “grave”, en revanche, cela a un gros impact sur le quotidien. Les pensées excessives deviennent envahissantes au point qu’elles perturbent la vie de la personne qui en souffre et de son entourage. Ce n’est pas une simple manie, ce sont vraiment des actes répétés à l’extrême qui prennent un temps considérable dans une journée… Souvent les TOC débutent doucement. Le cerveau remarque que le geste compulsif diminue l'anxiété et va donc chercher à le reproduire pour s'apaiser encore plus. C'est un cercle vicieux qui devient incontrôlable et qui peut parasiter la vie sociale et professionnelle 😥.

Qu'est-ce qui provoque un trouble obsessionnel compulsif ?

Que ce soit pour soi ou pour une personne proche qui en souffre, il faut comprendre l’origine des TOC. Généralement, la personnalité obsessionnelle sait qu’elle a des pensées disproportionnées, mais il lui est impossible de les contrôler. Comme elle vit avec énormément de peurs, elle doit mettre en place des rituels et des comportements compulsifs pour se calmer. Le but des TOC est de réduire l’anxiété par des actes concrets (nettoyer, éteindre les lampes, fermer les portes, etc.) et des ruminations (compter par exemple).

➜ Les personnes qui ont des TOC ont certains mécanismes de défense comme l’évitement. Il consiste à tout faire pour ne pas se retrouver dans une situation qui pourrait déclencher les troubles.

Quels sont les différents TOC ?

Les troubles obsessionnels compulsifs ne prennent pas tous la même forme. Ils varient suivant l'anxiété de la personnalité obsessionnelle. Il y en a quatre qui sont les plus récurrents et les plus connus :

  • 👉 L'obsession de la propreté : cela cache une peur des bactéries et des virus. L’espace de vie doit être parfaitement propre et la personne a une hygiène irréprochable. Il y a plusieurs heures de ménages par jour et il est impossible pour ces personnes de toucher une barre de métro ou un bouton d’ascenseur 😨.
  • 👉 La peur de se tromper : on a toutes eu un jour ou l’autre la sensation de ne pas avoir bien fermé la porte d’entrée. Sauf qu’avec ce TOC, c’est une peur permanente, ce qui contraint la personne à vérifier et revérifier tout plusieurs fois ( 5 fois, 10 fois, 15 fois…).
  • 👉 L'obsession du malheur : Une des caractéristiques de ce TOC est la phobie d’impulsion. Il y a une véritable peur qu’un malheur se produise 😞. Il est amplifié si la personne croise un “mauvais signe” : le chiffre 13, un homme à moustache, un chat rayé, etc. Ce toc est très handicapant, car la personnalité obsessionnelle va finir par abandonner toute conduite jugée à risque (comme la conduite).
  • 👉 La symétrie parfaite : un dossier posé de travers, une horloge mal alignée, des livres mal classés… C’est l’obsession de la symétrie, à l’opposé du syndrome de Diogène. Elle devient un TOC quand tous les objets doivent être rangés de la même façon et que le désordre devient une angoisse.

Ce sont les principaux, mais il y a d'autres troubles obsessionnels qui découlent des pensées agressives, des peurs somatiques, des représentations sexuelles, etc. Si vous vous reconnaissez dans ces descriptions, j'insiste sur le fait qu'il faut que ce soit des gestes très invasifs et qui prennent beaucoup de temps. On a toutes des manies, mais ce ne sont pas forcément des TOC.

Comment guérir d'un TOC ?

Il faut savoir que les TOC seraient dus à un manque de sérotonine dans le cerveau, l’hormone dite du “bonheur”. C’est pour cela que TOC et dépression sont intimement liés et il n’est pas possible de guérir avec une simple “volonté”. Un traitement antidépresseur est donc prescrit pour aider la sérotonine à se réguler 🧠. Même si la prise de médicaments est souvent inévitable, les deux tiers des patients verraient leurs troubles diminuer avec un suivi psychologique 👏. Effectivement, l’association des deux solutions est recommandée pour guérir efficacement et ne pas avoir de rechute. C'est ce qu'ont prouvé plusieurs études et suivi de patients hautement atteints par des troubles obsessionnels.

Les TCC :
La thérapie la plus adaptée pour soigner les TOC est la Thérapie Comportementale et Cognitives (TCC). Elle est spécialement adaptée pour soigner les peurs et les angoisses. Elle permet de “reprogrammer” le cerveau en changeant petit à petit ses habitudes. La personne qui suit une TCC va apprendre à ne plus être contrainte de faire des choses qu’elle ne veut pas faire, comme la vérification.

Guérir seule des TOC ?

Les TOC sont une maladie que l’on peut soigner, mais on ne peut pas envisager de le faire seule 😕. En effet, seul le diagnostic fait par un psychiatre est valable. On ne peut pas s’autodiagnostiquer et se soigner seule, vu que c’est une maladie mentale liée à des facteurs psychiques. Une recherche d’autres troubles associés au TOC, comme une bipolarité ou des troubles du comportement alimentaire, sont souvent mis en place pour une prise en charge complète.

🤗 Il ne faut donc pas hésiter à consulter si on souffre de TOC ou à accompagner un proche vers ce chemin. C’est ce que j’ai fait et ça a considérablement rassuré la personne que je connaissais. L'AFTOC (Association française de personnes souffrant de TOC) peut vous conseiller sur les troubles obsessionnels.

L'avis de la rédaction : un accompagnement indispensable

Les TOC peuvent être très invalidants au quotidien, c'est pourquoi il est primordial de se faire accompagner par un professionnel afin d'en guérir. N'attendez pas pour prendre rendez-vous si vous ou l'un de vos proches en souffrez.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi :

Sources :  vidal.fr / passeportsante.net / ameli.fr

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

Votre couple va-t-il durer ? Les 6 questions que vous devez vous poser

Selon les Rita Mitsouko, "les histoires d'amour finissent mal... en général". Bon OK, mais ça ne veut pas dire que nous n'avons pas envie de passer un peu plus de bon temps à deux. Mais pour que ce soit vraiment du bon temps, encore faut-il être sûre que cette relation vaut le coup… Et pour savoir si c'est le grand amour, il y a quelques questions à se poser.

Laurence Guin-Dagry, psychologue, nous dit tout sur l'importance de couper le cordon avec sa mère

Vous êtes toujours à l’écoute, toujours là quand ça ne va pas, en somme la parfaite mère exemplaire ! Mais attention, ce surplus d’attention peut nuire à votre enfant (adulte !). Trop le/la materner alors qu’il/elle devient un·e jeune adulte peut freiner son développement personnel. Mais pourquoi est-ce si difficile de couper de cordon ? Laurence Guin-Dagry, psychologue, nous dit tout sur le sujet.

La peur d'aimer : d'où vient-elle ? Comment la surmonter ?

En amour, il est rarement question de certitudes. Et quand on sait qu’un mariage sur deux se termine en divorce, pas étonnant que la peur d’aimer soit un mal de plus en plus courant. Cette peur cache des angoisses profondes et peut devenir handicapante. C'est la raison pour laquelle il est important de s'en libérer, mais pour vaincre ses peurs, il faut bien les connaître. Découvrez raisons qui font que vous avez peur d'aimer et comment vous en débarrasser pour donner une chance à vos relations.

Psychologie positive : Qu’est-ce que c’est ? Est-elle sans danger ?

Lorsqu’on décide de commencer un suivi psychologique, c’est généralement pour soigner des blessures. On se tourne vers notre passé pour comprendre ce qui nous entrave et plus globalement, ce qui nous rend malheureuse. On peut appeler la psychologique traditionnelle en opposition à la psychologique positive. Cette dernière est une autre approche visant à cultiver le bonheur. Bien sûr, elle est tout aussi légitime que sa consœur. Alors qu’est-ce que c’est exactement ? En quoi peut-elle nous aider ? Explications.

Pourquoi me voit-on comme une gamine dans ma famille ? Ras-le-bol de l’infantilisation !

J’ai bientôt 32 ans et pourtant, dans ma famille, je suis toujours traitée comme une enfant. On m’infantilise en critiquant mes choix, qu’ils soient importants ou insignifiants… Mais aussi, on me dit quoi faire, sans que cela soit un conseil, il s’agit vraiment d’une marche à suivre. Néanmoins, je me considère assez grande pour pouvoir faire mes propres choix et agir comme je le souhaite ! Pourquoi suis-je traité comme cela ? Comment sortir de l’infantilisation par nos parents, notre famille et, voire, par notre belle-famille ? Élément de réponse.

Limérence, quand aimer devient envahissant et obsessionnel...

Tout le monde tombe amoureux·se. C’est un sentiment merveilleux dans la plupart des cas, mais il peut parfois nous dépasser et se transformer en obsession. En effet, il y a un état psychologique lié à l’amour qui procure beaucoup de souffrance. Cela s’appelle la limérence ! Qu’est-ce que c’est exactement ? Quelles sont les causes ? Est-il possible d’en guérir ? Quand aimer devient obsessionnel… On vous explique.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Comprendre La Ménopause Conseils Pour Vivre Cette Transition 🌺💬 Avec Laurence Dispaux

12 avril · Wengood

28:43


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube