Maternité : bien vivre ma grossesse

Mis à jour le

La maternité, le fait de devenir mère, sont des étapes importantes dans la vie d'une femme. Cette période de changement s'accompagne de grand bonheur mais aussi de nombreux doutes ! Grossesse, conception, accouchement, allaitement etc... nous te partageons ici nos histoires, nos témoignages et nos conseils pour t'accompagner dans cette période de ta vie.

Maternité : bien vivre ma grossesse

Nous t'accompagnons ici dans toutes les étapes de la maternité, de ton désir d'enfant à l'arrivée de bébé.

✏ Nos derniers articles "Maternité"

J’ai peur de faire garder mon bébé. Laissez-moi pouponner !

Cet enfant était encore dans mon ventre quand je m’attelais à la tâche qui me semblait déjà la plus insurmontable (juste après l’accouchement) : chercher une nounou pour le faire garder. Les parents que je connais semblent tous tellement à l’aise avec ces notions de crèche, de nounou, de babysitter, pour eux c’est devenu totalement banal. Pour moi, c’est juste les prémices d’un terrible fait divers du type : “de mauvaise humeur, cette nounou enferme dans sa cave un bébé qui pleurait trop.” Il faut dire que les révélations sordides de mauvais traitements dans les crèches n’aident pas. Et puis, c’est comme ça, mon cerveau ne voit que les trains qui n’arrivent pas à l’heure. Confier son enfant, c’est difficile et finalement, c’est loin d’être banal, mais ce n’est pas impossible !

Reprendre le travail après un congé maternité

Au rayon des choses de la vie qui ont le bon ton de nous donner le cafard, il y a... le retour au travail après un congé maternité. Adieu dorlotage et gouzi-gouzi et bonjour patron ! Quelle est la période idéale pour reprendre le travail ? Et comment gérer le manque ? On a quelques conseils pour vous aider à passer le cap.

Laissez-moi n’avoir qu’un enfant ! Pourquoi l’enfant unique est décrié ?

Je suis abonnée à plusieurs comptes de mamans sur les réseaux sociaux qui n’ont qu’un seul enfant. Plusieurs fois, j'ai vu un même coup de gueule passer à travers leurs posts et leurs stories : laissez-moi n’avoir qu’un enfant ! Lassées de l’éternelle question “à quand le petit deuxième ?”, elles ont pris la parole pour dire que le choix de l’enfant unique était vivement critiqué. Mais pourquoi cette décision de n’avoir qu’un enfant est aussi mal perçue ? Explications.

Accouchement traumatisant : l'importance d'en parler

Mon accouchement s'est très bien passé, j'en garde un souvenir émouvant, mais je me souviens aussi d'une de mes amies qui était vraiment désolée de ne pas pouvoir venir rencontrer mon bébé à la maternité. Son accouchement l'avait tellement marquée, traumatisée qu'elle ne pouvait plus mettre les pieds dans la maternité où sa fille était née, plus d'un an auparavant. Je me souviens qu'elle m'avait appelée depuis le parking, des larmes dans la voix et en tremblant : "Je ne peux pas rentrer, c'est trop dur… ne m'en veux pas." Je savais que son accouchement c'était mal passé, mais je n'avais pas compris à quel point elle avait été traumatisée par cet événement.

Je n'ai pas envie d'allaiter et c'est mon choix

Dès la grossesse ou même avant, on se pose des questions sur la manière dont on va nourrir notre enfant. Mais rassurez-vous, quel que soit le choix que vous ferez, vous aurez toujours, je dis bien toujours, des remarques négatives ! L'OMS recommande l'allaitement maternel jusqu'à 6 mois. Moi, j'ai choisi de ne pas allaiter et vous savez quoi ? Je crois que je suis une bonne mère quand même.

Faire un bébé toute seule, et pourquoi pas ?

Eh oui, et pourquoi pas ?! En tout cas c’est ce que je me dis du haut de ma petite trentaine. J’ai peur de manquer l’occasion de faire un enfant. Du coup, je me suis fait la promesse à moi-même : si dans 10 ans j’ai le désir d’avoir un enfant et que je ne suis pas en couple, je le ferais toute seule ce bébé ! Je sais que l’horloge biologique tourne et je ne veux pas regretter de ne pas avoir fait d’enfant à cause de mes choix de vie …

Comment lâcher prise pour tomber enceinte ?

C'est une envie contre laquelle on ne peut pas grand-chose. C'est une envie qui vient des tripes : celle de faire un enfant. Et lorsque l'on rencontre des difficultés à tomber enceinte, c'est la vie elle-même qui semble nous jouer son plus mauvais tour. Et lorsque le vide devient une obsession, le mal d'enfant n'est plus une option, c'est une réalité. Le lâcher prise peut être une première solution.

L'échelle d'Édimbourg : le test pour détecter une dépression post-partum

L'une de mes plus grosses craintes liées au fait d’avoir des enfants, est de faire une dépression post-partum. Elle survient chez les femmes dans les premiers mois du bébé et peut être dévastatrice. Les jeunes mamans ne se rendent souvent pas compte qu’elles sont dans cet état, tant elles se font passer en dernier. Pour nous aider à comprendre notre état mental après l’accouchement, il existe un test appelé “L’échelle d’Édimbourg”. Explication.

Quand et comment annoncer ma grossesse à mon employeur ?

Quand on apprend que l'on est enceinte, c'est le choc, puis on s'inquiète, on trépigne, puis on s'inquiète et on imagine, puis on s'inquiète encore un peu et puis la vie continue donc on reprend le chemin du boulot... Mais attend, le boulot... Comment j'annonce à ma boss que je suis enceinte ? Et à mes collègues ? Et quand est-ce que je le fais ?

Les meilleures idées pour annoncer sa grossesse au futur papa

Vous venez d’apprendre que vous êtes enceinte ? Félicitations ! C’est un moment très particulier qui peut faire jaillir plusieurs sentiments : surprise, excitation, soulagement, doute, peur, panique… Quel que soit le niveau de surprise, votre grossesse n’est certainement pas due à une opération du Saint-Esprit. Il n’y a eu qu’un seul cas recensé à ce jour ; et il commence à dater... Pour le commun des mortels, un futur papa a contribué très largement à la mise en œuvre du projet, que ce soit sur plans ou en qualité d’artisan qualifié et cette nouvelle ne le laissera pas indifférent, mais comment lui annoncer ?

Ligatures des trompes : un parcours du combattant qui ne devrait pas en être un

Je ne sais pas si un jour je voudrais un enfant. Je doute beaucoup, contrairement à certaines femmes qui sont sûres de ne pas ou de ne plus vouloir d’enfants. Pour éviter de prendre un contraceptif, certaines font le choix de se ligaturer les trompes. Une opération autorisée en France, mais qui relève du véritable parcours de combattant quand on se lance dedans… Explication.

Pleurer devant ses enfants

Enfant, tout est prétexte à verser sa petite larme. Gérer ses émotions c’est un truc d’adulte, surtout de parents. Tout du moins, on essaye 😅. J’ai pourtant vu mes parents pleurer et je ne leur en veux pas. Outre ces images déchirantes, leur « manque de pudeur » m’a bien servi. Merci maman, merci papa : je ne suis pas un robot sans cœur ! Pour que tous les parents décomplexent et arrêtent de se fendre les paupières pour s’empêcher de pleurer, je donne mon point de vue. Pas en tant qu’experte, mais simplement comme une grande enfant qui a déjà vu ses parents craquer, et qui s’en souvient encore.

J'ai peur de perdre mes amies après avoir eu un enfant

Quand on est la première d'un groupe de copines à avoir un enfant, il peut arriver que l'on se frotte à leur incompréhension, voire ignorance face à notre nouvelle situation. Moins de coups de fil, plus d'invitation. Nos priorités ont changé et celle qu'elle connaissait avant n'est plus tout à fait celle d'aujourd'hui. La peur de perdre ses amies après avoir eu un enfant, n'est pas infondée.

Est-ce que je veux vraiment un enfant dans ce monde ? #ecoanxiete

“Est-ce que je veux vraiment faire un enfant dans ce monde ?”. C’est la question que je me pose très souvent, encore plus depuis le début de la pandémie. L’avenir n’est pas très rose quand on écoute les médias, alors je doute. En plus, mon engagement écologique me souffle que c’est une mauvaise idée pour la planète. Partagée entre mes doutes, je vous livre mes réflexions à propos de cette peur que j’ai, de faire un enfant à cause de l’avenir.

Bola de grossesse : quand s'en servir ? Comment l'utiliser ?

Lorsque j’étais enfant, il m’est arrivé de croiser des femmes enceintes avec un drôle de bijou autour du cou. Je ne savais pas ce que c’était à l’époque, ni à quoi il servait, mais désormais, je le connais bien. Ce collier, qui se balade sur le ventre d’une femme enceinte, s’appelle un bola de grossesse. Il est de plus en plus utilisé pendant la grossesse, et même après. Zoom sur ce petit objet au tintement magique !

Grossesse en été : Ay que calor !

Enceinte, la température corporelle est plus élevée en raison de l’augmentation de l’énergie déployée par votre organisme pour assurer ses fonctions de base comme respirer, digérer, ou encore réguler votre température. Il est donc tout à fait logique d’avoir plus de mal à supporter la chaleur.

Je ne veux pas quitter mon bébé... et ça va !

Dans la vie, il y a plein de trucs que je n'aime pas faire. Me séparer de mon bébé en fait partie et rien ne m'irrite plus que lorsqu'on me dit de me "décoller" de mon fils. Je n'aime pas le confier et il est très dur pour moi de partir sans lui, mais est-ce que c'est vraiment un problème ?

PMA pour toutes : enfin le droit d’avoir un enfant

Je veux avoir le choix de faire un bébé, que je sois en couple avec un homme ou une femme, ou que je sois célibataire ! La PMA pour toutes, c’était mon souhait le plus cher pour toutes ces femmes qui voulaient avoir un bébé. Après des années de mobilisation, le Parlement a adopté le projet de loi bioéthique avec sa mesure phare, l’extension de la PMA à toutes. Votée à 326 voix contre 115, est-ce enfin le droit ultime d’avoir un enfant ?

Ecoutez nos podcasts

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.