Boulimie : comprendre ce trouble alimentaire & guérir

Mis à jour le par Camille Lenglet

Je souffre de troubles du comportement alimentaire (TCA) depuis mon adolescence. Ils se sont manifestés lorsqu’on m’a fait comprendre que mon corps n’était pas bien comme il était. Les régimes se sont enchaînés et j’ai commencé à faire de l’hyperphagie, un trouble alimentaire proche de la boulimie. Pour vous aider à comprendre ce que c’est, j’ai décidé de vous expliquer en détail ce qu’est la boulimie (et de faire la différence avec l’hyperphagie). Comprendre les causes d’un trouble ou d’un comportement alimentaire peut permettre d’en guérir. Explications.

Boulimie : comprendre ce trouble alimentaire & guérir
Sommaire : 

La boulimie, un grand trouble alimentaire

Qu’est-ce que la boulimie ?

La boulimie fait partie des troubles alimentaires (TCA) tout comme l’anorexie ou l’hyperphagie. La personne qui souffre de boulimie va faire des crises de suralimentation, c’est-à-dire, qu’elle va ingurgiter de grandes quantités de nourriture sans pouvoir s’arrêter. Certaines personnes absorbent parfois jusqu’à 3000 calories pendant une crise.

Repérer les symptômes de la boulimie

Plus que des symptômes, ce sont des comportements qu’il faut déceler pour s’apercevoir si on fait de la boulimie, ou si un de nos proches en fait. Les comportements lorsqu’une crise de boulimie survient :

  • Sentation de faim compulsive, non contrôlable (en anglais, on parle de “craving”),
  • La crise se déroule en dehors des repas, en cachette,
  • Ingestion rapide de tout ce qui est à portée de main,
  • Ingestion d’aliments crus, gras et sucrés,
  • Pas de sensation de plaisir en mangeant, mais de se remplir.

Les comportements compensatoires de la boulimie

Il y a une totale perte de contrôle lorsqu’une crise de boulimie survient. Lorsque la crise se calme, la personne se sent généralement honteuse et coupable. Il va donc y avoir des comportements compensatoires inappropriés pour éliminer les calories ingurgitées. Cela permet de limiter la prise de poids.

Les comportements compensatoires liés à une crise de boulimie :

  • Vomissements,
  • Usage de médicaments comme des laxatifs,
  • Pratique intensive d’exercices sportifs,
  • Jeûne.

Quelle est la différence entre boulimie et hyperphagie ?

La boulimie et l’hyperphagie sont souvent confondues. J’ai moi-même longtemps mal compris la différence. Surtout qu’on peut aussi parler de boulimie non-vomitive.

L’hyperphagie est un trouble alimentaire, qui comme la boulimie, consiste à ingérer une grande quantité de nourriture, mais sans essayer de perdre les calories avalées. Les personnes qui souffrent d’hyperphagie sont donc généralement en surpoids, car la nourriture ingurgitée n’est pas éliminée.

La boulimie : ingestion d’une grande quantité de nourriture avec comportements compensatoires pour ne pas grossir (comme se faire vomir).

L’hyperphagie : ingestion d’une grande quantité de nourriture sans comportements compensatoires, donc prise de poids. On l’appelle souvent la boulimie non-vomitive.

Les causes de la boulimie

Des facteurs variés

C’est dans les années 70 que les chercheurs ont commencé à se poser des questions à propos des comportements alimentaires, de l’impact des régimes. Les causes exactes de l’origine de l’apparition des troubles alimentaires sont encore méconnues.

Toutefois, on met souvent en parallèle avec la boulimie les facteurs suivants : psychologiques, familiaux, sociaux, neuroendocriniens (sentiment de satiété, hormones, etc.) et même génétiques.

🍲 Par exemple, dans une famille, si un membre souffre de boulimie, il y a plus de chance qu’une autre personne de la même famille en soit atteinte aussi. Tout cela par rapport à une famille où il n’y a pas de troubles alimentaires.

Boulimie et santé mentale

Les troubles alimentaires comme la boulimie touchent souvent les jeunes femmes. En effet, il n’est pas simple de se construire dans une société où le corps féminin doit correspondre à des normes de beauté irréalistes. La boulimie est donc plus présente dans les pays développés et industrialisés, c’est pourquoi les facteurs socioculturels sont aussi très importants. Ils ont un véritable impact sur la santé mentale des adolescentes qui sont en manque de repères.

De nombreuses études ont donc montré le lien entre l’apparition de ce trouble alimentaire et une faible estime de soi en grande partie de l’image corporelle. Une personne qui aura commencé à développer des troubles alimentaires à l’adolescence, aura de grandes “chances” que ce problème la suive à l’âge adulte.

Les troubles associés à la boulimie

Malheureusement, il y a une part très importante de causes psychologiques et de manque d’estime de soi liés au développement de la boulimie. Par conséquent, il y a aussi d’autres troubles qui sont associés à cette maladie mentale.

Les principaux troubles psychologiques associés, sont :

  • la dépression,
  • le trouble de l’anxiété généralisée,
  • les conduites à risques (liées à l’alcool et la drogue),
  • une faible estime de soi,
  • un trouble de la personnalité.

Comment guérir de la boulimie ?

Il y a tout un système de pensées à déconstruire pour se sentir mieux par rapport aux troubles alimentaires et à la boulimie. L’alimentation intuitive est un bon moyen de lutter contre la boulimie, car le but est de s’écouter et surtout de s'apaiser.

💭Un travail de confiance en soi est aussi important à faire pour se détacher du regard des gens et de la société en général. Néanmoins, il est primordial de consulter un psychologue ou psychiatre pour se faire aider. La boulimie est une maladie dont on ne peut pas “guérir” miraculeusement, cela peut prendre des années pour se sortir de ce trouble mental.

L'avis de la rédaction : un suivi indispensable

Si vous souffrez de boulimie ou de tout autre trouble alimentaire, il est très important de vous faire accompagner par des professionnels de confiance. N'attendez pas pour prendre rendez-vous.

Contacter un thérapeute

Mais aussi :

Source : Passeport Santé

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

15 citations sur l'amour... parce que l'important c'est d'aimer !

Ah l'amour ! On ne va pas se mentir, c'est un peu ce qui fait tourner le monde et ce qui occupe une grande partie de notre vie. Combien de films, combien de romans, combien d'histoires sont écrits au nom de l'amour ? Qu'il soit infini, impossible, passionnant ou destructeur, impossible de vivre sans lui. La preuve avec ces 15 citations pour déclarer sa flamme et faire battre son cœur.

Mes remèdes naturels contre le mal de gorge, vous allez les adorer !

L'automne avait à peine posé ses pattes froides sur ma vie que j'avais déjà la gorge en feu ! Je ne sais pas pourquoi mais la gorge est une zone assez sensible chez moi (quelque chose qui reste en travers sans doute !). Quoi qu'il en soit, quand je me réveille avec la sensation d'avaler du verre, j'ai mes petites solutions pour apaiser ça rapidement et naturellement.

10 citations sur le changement… C'est maintenant !

Je suis pour le changement, que ce soit dans ma vie personnelle ou dans le monde. Je suis de celles qui ont du mal à supporter une routine constante, même si j’aime bien avoir mon petit cocon. Mais la vie est courte, alors autant en profiter pour changer nos habitudes et notre vie. Voici donc 10 citations sur le changement, pour donner une nouvelle impulsion à sa vie !

Je me sens toujours visée, mais pourquoi est-ce que je prends tout pour moi ?!

On ne peut rien me dire ! J'interprète très souvent le propos des autres et je le prends pour moi... en mal évidemment. Une copine me raconte qu'elle bosse dur et jusque tard dans la soirée et j'en déduis qu'elle me fait remarquer que je ne travaille pas assez. En me rendant, avant l'heure, mon fils fiévreux, la maîtresse me dit de ne pas hésiter à le garder à la maison s'il n'est pas bien et voilà que je me remets en question, je doute d'être une bonne mère. Pourquoi est-ce que je prends tout pour moi ? Il paraîtrait que c'est un problème d'estime de soi...

Êtes-vous en bonne condition physique ? On fait le bilan

Être plus heureuse, ça commence par prendre soin de soi et de son bien-être. Mais, pour prendre soin de soi, il faut commencer par bien se connaître, connaître son corps et savoir de quoi il est capable. Pour le savoir, il faut donc déterminer si vous êtes en bonne condition physique. Alors c'est parti, le test est rapide, mais la tenue de sport n'est pas optionnelle !

Je veux travailler moins, laissez-moi vivre et passer ma vie pro au second plan !

J’ai toujours fait passer ma vie professionnelle au second plan, car ce qui m’intéresse le plus, moi, c’est la création. L’art, de manière générale, est une source de bien-être. Oui, mais voilà, le problème est qu’il est difficile de vivre de son art et de ses créations. Particulièrement dans une époque capitaliste où la productivité et la consommation comptent par-dessus tout. Mais ne faut-il pas revoir notre conception du travail ? Et si on travaillait moins pour vivre plus ? Comment faire pour réellement travailler moins ? Explication.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici