Pourquoi commencer une psychothérapie ?

Les psychothérapies n’ont pas toujours bonne réputation et trainent de nombreux clichés. Halte aux idées reçues, une psychothérapie ne veut pas dire que vous allez vous allonger sur un divan face à un psychothérapeute muet qui griffonne des notes. Pour aller mieux, consulter un psychothérapeute devrait aller de soi, autant qu’aller voir son dentiste pour une carie. Mais comment savoir qu’on a besoin d’une psychothérapie et quand en débuter une ? On vous éclaire sur le sujet.

Tristesse, phobies, trouble existentiel, anxiété, mal être. Quel que soit le mal qui vous habite, vous vous questionnez sur la nécessité d’aller consulter un psychothérapeute ? Pourquoi entreprendre une telle démarche et dans quel cas ? Faites le point.  

Pour quelles raisons démarrer une psychothérapie ?

Il existe de nombreuses raisons de commencer une psychothérapie. Vous pouvez même l’envisager sans avoir nécessairement un problème particulier à régler, mais simplement parce que vous ressentez un trouble, un blocage qui vous empêche de vous épanouir. La psychothérapie permet d’en apprendre plus sur soi, c’est un parcours exigeant et déstabilisant qui peut s’avérer très structurant.

Une situation qui fait souffrir

Un décès, une maladie, une rupture... tous ces traumatismes peuvent être l’élément déclencheur d’une psychothérapie. C’est une étape à franchir vers une reconstruction de soi.

Pas d’échelle de la souffrance

Il y a mille et une excuses pour ne pas sauter le pas, mais tel cas n’est pas forcément plus préoccupant que tel autre. Une souffrance quotidienne, des relations difficiles au travail, un accident de voiture… peuvent mener à une dépression qui nécessitera un accompagnement.

Mais ce n'est pas tout, la peur de l’amour, l’hypersensibilité ou même l’impossibilité d’exprimer ses sentiments, peuvent aussi inciter à consulter. Une introspection pourrait vous permettre de vous libérer d’un poids en levant le voile sur un événement de votre histoire personnelle.


En résumé, peu importe la raison. Commencer une psychothérapie ne dépend que de vous et de votre volonté d'aller mieux, de travailler sur vous et de vous comprendre. C’est parfois un travail de longue haleine, mais les bénéfices sont inestimables. Il y a fort à parier qu’en consultant un psychothérapeute vous en ressortirez parfois remué(e), parfois bouleversé(e), parfois heureux(se), mais finalement plus épanouie et en harmonie avec vous-même.

Contacter un thérapeute



Dream team en quête du bonheur - #BornToBeMe

Nos derniers articles

Vaginisme : quand la pénétration devient impossible…

J’ai souffert de vaginisme il y a quelques années. Je ne comprenais pas ce qu’il m’ar...

Lire

Qu’est-ce que la phobie sociale et comment la soigner ?

Manquant de confiance en vous, vous êtes tétanisée lors d’une prise de parole en publ...

Lire

Comment s'y prendre avec un enfant perfectionniste ?

La soif de perfection existe même chez les plus petits. Une intolérance à l'erreur, a...

Lire

Vivre avec un haut potentiel intellectuel (HPI), quelle aventure !

Être haut potentiel intellectuel n'est pas une fatalité, et même si ces facultés inte...

Lire

Zentangle, la méthode qui fait du bien !

Pour me concentrer ou quand je m'ennuie je fais des ronds, des carrés, ou je dessine ...

Lire

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici