Comment parler de dépression à votre médecin ? Par où commencer ?

Mis à jour le par La rédaction Wengood

Vous n’avez plus d’énergie, des troubles du sommeil, de l’appétit et un sentiment d'apathie ? Alors vous faites peut-être une dépression. Face à cette détresse, vous ne pouvez pas rester seule. Il faut en parler, et comme souvent le médecin généraliste est en première ligne, il pourra poser un diagnostic et proposer un traitement. Oui, mais comment en parler à son médecin ? Comment mettre les mots justes sur le mal qui vous ronge ?

Comment parler de dépression à votre médecin ? Par où commencer ?
Sommaire :

Les dépressions sont fréquentes. On estime que sur un an, un Français sur dix aurait connu un épisode dépressif. Mal traitée, une dépression peut rapidement devenir handicapante. Si parler de dépression avec votre médecin traitant vous semble difficile, sachez qu’il est le mieux placé pour trouver le traitement qui vous convient.

Comment dire à mon médecin que je déprime ?

Consultez le plus tôt possible

Vous n’êtes pas vraiment sûre de faire une dépression, alors vous attendez avant de vous rendre chez votre médecin traitant ? Vous ne devriez pas tarder. Plus vite vous évoquerez votre mal-être, plus vite vous aurez un diagnostic, et votre prise en charge sera rapide et simplifiée. Lors de votre prise de rendez-vous, demandez à ce que votre médecin vous accorde plus de temps pour parler. Ainsi, vous ne vous sentirez pas bousculée. Enfin, il est important que votre médecin comprenne ce que vous ressentez. 

Parlez des répercussions sur votre vie quotidienne, avec votre conjoint, vos enfants, au travail, pleurez, si ça vous fait du bien, etc. Bref, donnez-lui tous les renseignements qui lui permettront d’établir un diagnostic sûr.

Laissez-vous aller

Dans le cabinet de votre généraliste, un seul mot d'ordre : laissez-vous aller et n'ayez pas honte. Votre médecin traitant est un professionnel qui peut tout entendre, vous pouvez craquer et vous laisser aller dans son cabinet.

  • Parlez sans retenue, votre médecin doit comprendre votre état émotionnel, ainsi il pourra juger de l'importance de vos symptômes.
  • Détaillez le plus possible : parlez d'événements passés, d'addiction, de craintes, de dépression dans votre famille, etc. Tous ces éléments permettront à votre médecin de poser un meilleur diagnostic.
  • Si vous en avez, parlez de vos idées suicidaires. En effet, 60% des suicides sont liés à un état dépressif.

👉 Enfin, si la relation avec votre médecin vous paraît insatisfaisante, si vous pensez que vous ne pouvez pas vous confier à lui, n'hésitez pas alors à vous tourner vers votre entourage. Les proches sont un soutien important.

Bon à savoir : 
Lors d’une dépression, votre médecin peut vous prescrire un arrêt de travail pour vous permettre de prendre soin de vous et/ou vous prescrire des séances chez un psychologue.

Quels sont les symptômes d'une dépression ?

Pour commencer, il convient de ne pas confondre, la tristesse, la déprime et la dépression. En effet, les symptômes de la dépression sont :

  • l'humeur dépressive
  • la perte d’intérêts
  • la perte d’énergie
  • une concentration réduite
  • la diminution de l’estime de soi
  • un sentiment de culpabilité
  • des idées noires et des comportements suicidaires
  • des troubles du sommeil
  • des troubles de l’appétit
  • une grande fatigue

Vous n’avez pas besoin de ressentir tous ces symptômes pour être dépressif 😟. La dépression n’est pas la même pour tous. Ce qui doit vous alerter, ce sont des symptômes qui durent de manière quotidienne, pendant au moins 2 semaines. En cas de doute, c’est bien votre médecin généraliste qui pourra vous éclairer et établir un diagnostic.

👉 Gare à la dépression chronique... Lypémanie, dépression chronique : quand le plaisir de vivre disparaît...

L'avis de la rédaction : dites-lui tout !

Pour résumer, si vous vous sentez dépressif, que vous voyez tout en noir, que vous n'avez plus d'énergie, n’hésitez pas et n’attendez pas avant de consulter votre médecin traitant. Il pourra vous aider en vous prescrivant des antidépresseurs (lors d’un suivi médical régulier) et/ou un soutien psychologique avec un psychologue ou un psychiatre. C'est la première porte à franchir avant d'aller mieux. Parlez sans crainte, votre médecin traitant est un professionnel habitué à rencontrer des personnes souffrant de dépression. Ne minimisez surtout pas vos maux, on a souvent tendance à enjoliver les choses chez le médecin, "ça ne va pas si mal", et cela ne fera que retarder votre prise en charge et donc votre guérison. Soyez honnête et dites-lui exactement ce qu'il se passe en vous.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue


Vous avez aimé cet article ? Alors vous aimerez aussi  :

Article proposé par La rédaction Wengood

Dream team en quête du bonheur - #BornToBeMe

Nos derniers articles

Êtes-vous en bonne condition physique ? On fait le bilan

Être plus heureuse, ça commence par prendre soin de soi et de son bien-être. Mais, pour prendre soin de soi, il faut commencer par bien se connaître, connaître son corps et savoir de quoi il est capable. Pour le savoir, il faut donc déterminer si vous êtes en bonne condition physique. Alors c'est parti, le test est rapide, mais la tenue de sport n'est pas optionnelle !

Le sucre de coco, bien meilleur que le sucre ordinaire pour notre santé ?

J’ai découvert le sucre de coco lorsque j’étais chez une amie. Je fouillais son placard (avec son autorisation bien sûr) pour trouver du sucre pour mon café. C’est là qu’elle m’a expliqué qu’elle n’achetait plus de sucre ordinaire, mais uniquement du sucre de coco. J’ai été surprise, car j’avoue que je ne connaissais pas le sucre de coco. Elle m’a expliqué que ce dernier était meilleur pour la santé que le sucre blanc. Est-ce vrai ? Quels sont les avantages du sucre de coco ? Découvrons ensemble quels sont les bienfaits de ce sucre.

Je veux travailler moins, laissez-moi vivre et passer ma vie pro au second plan !

J’ai toujours fait passer ma vie professionnelle au second plan, car ce qui m’intéresse le plus, moi, c’est la création. L’art, de manière générale, est une source de bien-être. Oui, mais voilà, le problème est qu’il est difficile de vivre de son art et de ses créations. Particulièrement dans une époque capitaliste où la productivité et la consommation comptent par-dessus tout. Mais ne faut-il pas revoir notre conception du travail ? Et si on travaillait moins pour vivre plus ? Comment faire pour réellement travailler moins ? Explication.

Reprendre le travail après un congé maternité

Au rayon des choses de la vie qui ont le bon ton de nous donner le cafard, il y a... le retour au travail après un congé maternité. Adieu dorlotage et gouzi-gouzi et bonjour patron ! Quelle est la période idéale pour reprendre le travail ? Et comment gérer le manque ? On a quelques conseils pour vous aider à passer le cap.

7 applications bien-être gratuites : le top du bonheur

Notre smartphone est au centre de notre vie... pour le pire, mais parfois aussi pour le meilleur ! Et grâce à quelques applications bien choisies, il peut devenir un véritable coach bien-être, vous permettant de vivre mieux jour après jour. Découvrez, notre sélection d'appli bien-être gratuites.

Le slow sex : s'aimer en pleine conscience pour s'aimer mieux ?

Dans la vie comme sous la couette objectifs et performances sont souvent de mise. Dans la mouvance du Slow, qui invite à ralentir le rythme pour mieux vivre l'instant présent, se détendre et prendre soin de soi, le slow sex invite à décupler le plaisir, casser la routine, sans se focaliser sur l'orgasme comme preuve d'un coït réussi. Tout un programme !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici