Pourquoi consulter un psychologue ? Pour quelles raisons ?

Mis à jour le par La rédaction Wengood

Vous êtes prisonnier d'une souffrance ou face à une difficulté qui vous empêche de vous sentir totalement bien. Que vous éprouviez de l'angoisse, que vous soyez en proie à des difficultés relationnelles ou que vous ne parveniez pas à vous relever d'une séparation ou d'un deuil, le psychologue peut être une solution. En effet, il vous permettra de prendre du recul et d'avoir un regard objectif sur ce qui vous arrive. Alors, devez-vous consulter un psy ? Quelles sont les raisons qui peuvent vous amener à consulter un psychologue ? Eléments de réponse.

Pourquoi consulter un psychologue ? Pour quelles raisons ?

Il existe de nombreuses raisons qui peuvent amener un individu à consulter un psychologue. Tout le monde peut voir un psychologue, mais les motifs de consultations varient d'un individu à l'autre, d'une histoire à l'autre… Si vous vous sentez mal et que ce mal-être persiste, alors, il est peut-être temps de consulter. 

Les raisons qui amènent à consulter un psychologue

Si vous vous retrouvez dans l'une de ces catégories, consulter un psychologue vous aidera et vous permettra de faire le point pour aller mieux.

1. Vous êtes addict

Les addictions sont nombreuses et il est important d’en parler pour s’en libérer. Elles peuvent en effet avoir une emprise sur votre vie sociale ou familiale.

2. Vous vous enfermez

Vous vous isolez trop. Si vous n’avez plus envie de voir votre entourage, consulter un(e) psychologue peut être une manière de comprendre la raison de cet isolement.

3. Vous doutez

Vous doutez en permanence de vos capacités et compétences sur le plan social mais aussi professionnel. Il vous arrive aussi d’hésiter sur tout et rien, vous êtes toujours en réflexion, vous interrogeant sur chaque situation.

4. Vous avez vécu un traumatisme

Vous avez un passé lourd comme un deuil, un accident, un abus sexuel… Ces traumatismes et chocs émotionnels provoquent de nombreuses angoisses comme la peur de la mort et nécessitent souvent l’intervention d’un professionnel pour vous aider à vous reconstruire.

5. Vous souffrez physiquement

Si une grosse période de stress vous provoque des douleurs au ventre, des migraines voire des crises d’angoisse, il est préférable de faire appel à un(e) psychologue qui vous aidera à chasser vos angoisses.

6. Vous avez des sauts d’humeur

Si vous vous sentez triste au quotidien, que vous avez des crises de pleurs, que vous êtes fatigué(e) et démotivé(e), sachez qu’il s’agit sans doute d’une déprime ou d’une dépression voire des symptômes d'un trouble bipolaire. Il est donc essentiel de ne pas s’isoler pour éviter que votre état ne se dégrade.

7. Vous souhaitez mieux vous connaître

Si vous avez l’impression d’être dans une vie qui n’est pas la vôtre ou pas comme vous la souhaitiez, vous pouvez consulter pour mieux vous connaître et ainsi reprendre votre vie en main.

Aller voir un psy pour la première fois, décryptage

Consulter un(e) psychologue pour la première fois peut entraîner une grande appréhension. Mais alors comment se déroule une séance avec un(e) psychologue ? En général, le premier échange vous permet d’expliquer votre raison de votre présence ainsi que vos motivations et le psychologue va s’intéresser à votre personnalité et à votre environnement. Consulter un(e) psy demande un investissement personnel de votre part et vous devez créer un lien de confiance avec lui.

Pendant la séance, n’hésitez pas à lui demander de plus amples d’informations sur le déroulé ou sa durée par exemple pour éviter toute incompréhension. Après la séance, vous devez vous impliquer dans un processus de changement qui demande beaucoup d’efforts et du courage. Sachez que si vous n’êtes pas à l’aise avec votre psychologue, n’hésitez pas à lui en parler pour qu’il vous oriente vers l'un de ses confrères.


L'avis de la rédaction : la seule raison qui vaille, c'est la vôtre !

Il n'existe pas de raisons ou de causes particulières qui doivent conduire à consulter un psychologue, ce qui compte, c'est vous, votre ressenti, votre façon de vivre les événements et vos émotions. Si vous sentez que vous allez mal, n'hésitez pas à contacter un professionnel. Ensemble, vous trouverez des solutions afin de vous réapproprier votre vie sans être parasité par votre vécu.

Contacter un thérapeute


 


Article proposé par La rédaction Wengood

Dream team en quête du bonheur - #BornToBeMe

Nos derniers articles

Phobie des chiffres, quand l’arithmophobie traduit un traumatisme

Je garde un souvenir cuisant de ma prof de maths de 5e, elle m’a tellement traumatisée que j’ai développé une aversion pour cette matière et je me suis toujours considérée comme “nulle” avec les chiffres. Même si je n’en ai pas peur, je continue toujours à les éviter, en étant persuadée que, de toute manière, je ne suis pas une “matheuse”. Si j’ai réussi à ne pas développer une peur pour les chiffres, ce n’est pas le cas de tout le monde. D’ailleurs beaucoup de gens en sont atteints et ne s’en rendent pas compte. Pour cause, on n'en parle pas, pourtant, il faudrait !

Je me justifie tout le temps, pourquoi ? Comment on arrête ça ?

Un retard de train ? J’ai déjà passé 10 minutes à ME justifier. Une tâche que je n’ai pas pu terminer au travail ? Je pouvais passer encore PLUS de temps à me justifier. Pendant longtemps, j’ai eu l’impression de passer mon temps à expliquer mes faits et gestes, pour être certaine de ne pas être mal vue ou de ne pas froisser les gens qui me fréquentaient. Pourquoi en vient-on à se justifier tout le temps ? Et surtout comment on arrête ça ? Maintenant que j’ai réussi à ralentir mes justifications permanentes, je peux vous expliquer !

Cachez ce téton que je ne saurais voir ! Qu'ont-ils donc de si gênant ?

Avez-vous remarqué combien les seins, et particulièrement les tétons des femmes, sont censurés ? Notamment sur les réseaux sociaux, Instagram étant le spécialiste de la censure des tétons. Je suis beaucoup d’artistes faisant du nu artistique, la plupart doivent flouter les tétons des femmes, alors que ceux des hommes non… Pourquoi faut-il qu’on cache nos tétons ? Qu’ont-ils donc de si gênant ?

Comment savoir si je suis transgenre ? #identite

Il y a quelques années, je discutais avec un ami qui m’a confié s’être posé plusieurs fois des questions sur son identité. Son genre assigné à la naissance était “homme”, mais lui se sentait plus “femme”. Être transgenre, c’est ressentir un décalage entre le genre assigné à la naissance et son ressenti. Je pensais que c’était quelque chose que l’on savait au fond de soi, depuis toujours, mais en réalité, mon ami m’a fait comprendre que c’était beaucoup plus complexe que cela. Alors comment savoir si on est transgenre ? Explications.

Comment gérer un passif-agressif ? 5 astuces imparables

Ils procrastinent, boudent pour un rien et rejettent la faute sur vous ? Les passifs-agressifs ont de quoi nous rendre fou. Personnellement, au lieu de rentrer dans leur jeu malsain, je garde mon calme et réagis intelligemment… Et ça fonctionne ! Découvrez 5 astuces pour gérer les comportements passifs-agressifs.

7 aliments à mettre dans votre assiette pour une peau parfaite

J'ai la peau mixte et j'adore manger. Vous vous dites quel est le rapport... Eh bien, c'est une bonne nouvelle. Pourquoi ? Parce qu'une peau parfaite, ça passe aussi par l'assiette. Pas la peine d'installer le frigo dans la salle de bains, mettez juste le cap sur les crevettes, les framboises ou les tomates.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici