Comment mieux gérer ses émotions au quotidien pour vivre plus sereinement ?

Mis à jour le par Camille Lenglet

Une colère soudaine, une angoisse et voilà que je me laisse emporter par mes émotions. Vous vous reconnaissez ? Il est difficile de contenir ses émotions. Alors comment mieux gérer ? Certaines personnes veulent les étouffer, mais ce n’est pas la solution. Il existe des techniques pour vivre plus sereinement avec ses émotions sans pour autant les ignorer. Voyons ce qu’il est possible de faire pour s’apaiser et vivre sereinement !

Comment mieux gérer ses émotions au quotidien pour vivre plus sereinement ?

Ne plus subir ses émotions

Pour certaines personnes, les émotions sont incontrôlables, ce qui fait qu’elles les subissent plus qu’autre chose. C’est pourquoi il est important de se comprendre pour détecter une hypersensibilité, par exemple. Nous ne sommes pas tous égaux face à ce qu’on ressent 🤔 ! 

La psychiatre, Sophie Braun, explique que certaines personnes essayent d’étouffer leurs émotions comme si elles voulaient visser un couvercle sur une marmite en ébullition. Chercher à enterrer ce qu’on ressent n’est pas une solution, au contraire, ça aggrave même la situation. Tôt ou tard, l’émotion va resurgir ! Comme un animal blessé, il va y avoir de l’agressivité et des réactions excessives.

🧠 Il faut apprendre à décrypter ses sentiments pour mieux vivre. Pour cela, il faut connaître les grandes émotions.

Comprendre pour mieux réagir

Avant de vouloir gérer nos émotions pour ne plus les subir, il faut apprendre à les comprendre. Sophie Braun explique qu’il ne faut pas avoir peur de ses émotions, il faut plutôt examiner pour panser ce qui nous tourmente. Pour cela, il est important de comprendre les 4 grandes émotions :

  • La joie avec ses déclinaisons 😄 : euphorie, enthousiasme, la surprise, etc.
  • La peur avec ses déclinaisons 😱 : la méfiance, l’angoisse, le doute, la susceptibilité, etc.
  • La colère avec ses déclinaisons 😡 : la fierté, l’agressivité, le dédain, etc.
  • La tristesse avec ses déclinaisons 😢 : peine, nostalgie, empathie, etc.

Avoir ces 4 piliers en tête permet d'analyser rapidement l’origine de nos émotions. Au quotidien, on peut se poser des questions pour comprendre d’où vient le ressenti : Pourquoi ce sentiment d’agressivité lorsque je vois cette personne ? D’où vient la peine que je ressens ce matin ? Pourquoi je me sens émue dans ce lieu ?...

👉 L’idée est de repérer les signaux envoyés par notre corps et notre mental face à différentes situations. À partir du moment où on en a conscience, on peut canaliser nos émotions.

Comment ne pas se laisser submerger par ses émotions ?

Une fois que l’on a identifié l’origine de chacune de nos émotions, anticiper nous permettra d’être mieux préparé·e !

📌

Par exemple, dans mon métier de photographe, je dois couvrir des mariages. C’est énormément de pression, j’angoisse de rater les photos 🤕. Par conséquent, j’anticipe en préparant bien mon matériel, en faisant du repérage sur place, en échangeant énormément avec les futurs mariés, etc. Cela diminue mon stress, je ressens moins de peur.

Il s’agit ici d'identifier pourquoi j’ai peur (rater mon travail, décevoir des clients) pour mieux canaliser mes émotions qui risquent de me faire faire des erreurs. C’est en anticipant que j’ai réussi à transformer mon hypersensibilité en force !

De plus, avoir une posture mentale neutre et équilibrée, peu importe les événements, permet de mieux les appréhender. Par exemple, la méditation pleine conscience est un excellent outil pour prendre du recul sur nos pensées et donc sur nos émotions. Il faut apprendre à observer de manière détachée pour ne pas se laisser envahir. Attention, il ne s’agit pas d’annihiler ses émotions en faisant cela !

📌

Par exemple, lorsqu’une personne prononce des paroles irrespectueuses envers nous, c'est souvent dans le but de nous provoquer pour avoir une contre-attaque. Si on reste calme en ne montrant aucune colère ou aucune frustration, l’individu en face de nous va se calmer et se sentir bête dans la plupart des cas.

La maîtrise de soi et de ce qu’on ressent permet de se forger un mental solide pour atteindre la quiétude. Ne pas se laisser envahir par les petits détails de la vie quotidienne permet de vivre plus sereinement.

Se faire aider pour canaliser ses émotions

Avoir une oreille compréhensive à qui parler est essentiel pour comprendre la légitimité de nos émotions. De plus, avoir un point de vue plus extérieur peut nous aider à mieux gérer des situations stressantes du quotidien. Il est possible de se rapprocher d’un psychologue, car il existe des méthodes utilisées pour nous aider à mieux gérer nos émotions, comme l'explique Audrey Platania : 

Les approches thérapeutiques vous permettent d'être conscient de ce qu'il se passe en vous." (pour voir la vidéo complète)

Une des thérapies qui semble la plus indiquée pour aider sur la gestion des émotions est la programmation neuro-linguistique (PNL). Cette méthode regroupe des techniques pour améliorer ses problématiques personnelles afin de mieux se comprendre. Les techniques utilisées sont propres à la communication en analysant nos réactions plutôt que les origines de nos comportements. Le “comment” est privilégié au “pourquoi” pour améliorer la perception que nous avons de nous-mêmes et de nos émotions.

💪 Être sensible et ressentir n’est en rien une honte. Il faut juste que cela soit à une dose juste pour faire de notre hypersensibilité un super-pouvoir !

L'avis de la rédaction : accueillez vos émotions !

Nous avons trop souvent tendance à faire de nos émotions quelque chose de négatif et pourtant, n'est-ce pas une bonne chose que de ressentir ? Gardez en tête que les émotions ne sont que passagères, vous êtes en colère ou triste à ce moment précis, laissez passer la vague, acceptez ce que vous ressentez, accueillez vos émotions, c'est la clé pour mieux les contrôler. Si vous vivez mal vos émotions, qu'elles vous freinent dans votre quotidien, contactez un coach. Ensemble, vous mettrez en place de nouvelles habitudes qui vous permettront de mieux comprendre et de mieux vivre ces émotions qui nous traversent. 

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un coach bien-être

Mais aussi :

Source : cogitoz.com 

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

Amours de vacances, mais qu'ont-elles de si spéciale ?

Ah, les vacances… Cette parenthèse hors du temps, cet espace de liberté totale… Si le reste de l’année nous croulons sous diverses obligations, les vacances sont le moment de se consacrer à l’essentiel : les relations sociales et donc par déclinaison aux relations amoureuses. Nul besoin d’aller le chercher à l’autre bout de la planète, la clé étant de rompre avec le quotidien pour que l’esprit soit libéré de sa charge mentale, qu’il soit lui aussi en vacances et ouvert aux nouvelles expériences.

Les 8 bienfaits insoupçonnés du soleil sur l’organisme

Oui, l'été est enfin là ! On va pouvoir profiter pleinement des beaux jours. Après de longs mois de grisaille, les premiers rayons du soleil sont une véritable bénédiction. Les terrasses sont prises d’assaut et chacun·e profite de ce doux réconfort, après des mois pas toujours faciles. On se sent bien, joyeux·se et heureux·se. Tout cela, grâce au soleil ! Eh oui, car le soleil a des bienfaits insoupçonnés sur notre organisme. Surprises garanties !

Le délicat sujet de l’aliénation parentale, controversée mais réelle ?

Il y a rarement des sujets que je trouve délicats à aborder, sauf ceux qui sont remis en cause, comme l’aliénation parentale. En effet, c’est un sujet à prendre avec des pincettes, tant il est encore débattu à l’heure actuelle. Cependant, c’est un sujet qui me tient à cœur, car il a été au centre d’un conflit au sein de ma famille. Voici donc pourquoi j’ai eu envie d’aborder ce sujet qui n’est vraiment pas simple. Explication.

“Je crois ce que je veux” : ouh quel vilain biais de confirmation

Personne n’aime avoir tort, moi la première. Cependant, je reconnais faire des erreurs, ce que d’autres personnes ne sont pas en capacité de faire. Du moins, elles ne veulent pas écouter ce qui ne va pas dans leur sens, et ça, ça s’appelle le biais de confirmation. Je vais vous expliquer en quoi c’est problématique et pourquoi on doit faire preuve d’ouverture d’esprit. Il est important de prendre conscience du biais de confirmation pour être une meilleure personne. Oui, oui, à ce point !

Dyscalculie : les chiffres + moi = une mauvaise équation

Il faut savoir une chose sur moi, j’adore jouer aux jeux de société, en particulier Sky-jo. Cependant, la première fois, en voyant tous les chiffres sur les cartes, j’ai un peu paniqué. Ça a été encore pire quand mon amie m’a demandé de compter les points que j’avais faits. J’ai senti un gros sentiment de honte m’envahir, car j’avais peur de ne pas arriver à faire de simples calculs. Bien plus tard, j’ai compris que je souffrais de dyscalculie.

Pourquoi des ambitions hautes nous rendent malheureux⸱se ?

Il y a quelques années, j’ai fait un constat : je n’étais pas heureuse. Je me comparais sans cesse aux gens et à l’époque, j’en suis venue à déduire que : ma vie est nulle. Sauf qu’avec la thérapie et le recul, j’ai compris que c'étaient mes ambitions qui étaient un peu trop hautes. On nous pousse toujours à avoir des objectifs démesurés, mais ça peut nous conduire au mal-être. Je vous explique pourquoi.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🌿 Méditation Dauto Compassion 7min [ Par Mélissa Parain, Naturopathe Et Professeure De Yoga ]

30 juin · Wengood

7:32


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube