Mon Psy : le dispositif pour le remboursement chez le psychologue est actif !

Mis à jour le par Camille Lenglet

Cela fait très longtemps qu’on l’attend des mesures pour la santé mentale et il y en a une qui est enfin arrivée ! Depuis le mardi 5 avril 2022, le gouvernement a lancé le dispositif “Mon psy” dans le but d'une prise en charge des séances chez le psychologue par l'Assurance maladie. Je suis la première à penser qu’il faut mettre en place un remboursement psy, mais on s'aperçoit vite que le dispositif mis en place est problématique. Qu'en est-il vraiment ? Explication.

Mon Psy : le dispositif pour le remboursement chez le psychologue est actif !
Sommaire : 

Un dispositif pour prendre en charge de séances chez le psychologue

Emmanuel Macron avait annoncé, en septembre 2021, le remboursement des séances chez le psychologue par la Sécurité sociale à partir de 2022. Des efforts avaient déjà été faits, notamment avec la création de chèque psy pour les étudiants, mais il était temps qu’une mesure globale soit faite pour l’ensemble des Français. Surtout vu les dégâts de la pandémie sur la santé mentale et suite aux dépressions pendant les confinements.

Les conditions pour bénéficier de la mesure

Le dispositif “Mon psy” a donc été mis en place pour permettre la prise en charge de séances chez le psychologue par l’Assurance maladie. Effective depuis ce mardi, c’est une très bonne nouvelle en apparence, mais il y a plusieurs conditions à respecter 🤔 :

👉 Tous les assurés à partir de 3 ans peuvent en bénéficier.
👉 Il est nécessaire d’avoir une prescription médicale par son médecin traitant.
👉 8 séances peuvent être prises en charge.
👉 Les tarifs doivent être fixés à 40€ pour la première séance, puis à 30€ pour les séances suivantes.

En plus de ces conditions que je détaillerais ensuite, il faut savoir que l'on ne peut pas consulter si on a les difficultés suivantes : 

Le post Instagram de Manifeste Psy

C'est totalement absurde de ne pas pouvoir bénéficier de "Mon Psy" en cas de troubles alimentaires ou de dépression... Dans quel cas peut-on faire ce suivi alors 😤 ? Si on a un simple coup de blues ? Et que devient-on au bout des 8 séances ? Pas grand-chose puisqu'on est orienté soit vers un psychiatre, soit vers un CMP, qui sont déjà débordés... Il est donc compliqué d'accéder à ce dispositif vu toutes les conditions, sans compter ce n'est pas un réel remboursement, mais juste un tarif plafonné.

Un tarif plafonné plutôt qu’un remboursement

Pour faire plus simple, imaginons que j’ai une séance chez le psychologue à 60€ (qui est un coût classique). La sécurité sociale ne va pas me prendre en charge 30€ de la séance sur les 60€. Il faudra que je trouve un psychologue qui pratique ces prix, c’est-à-dire 40€ pour la première séance et 30€ pour le reste du suivi.

De plus, ces montants ne sont pas pris en charge à 100% par la Sécu. Sur les 40€ ou les 30€, il y a 60% pris en charge l’Assurance maladie, le reste doit être remboursé par la mutuelle si le patient en a une. De plus, il va quand même falloir avancer les frais pour la consultation puisqu’en plus les psychologues n’ont pas accès à la télétransmission. Une feuille de soin nous sera remise pour qu'on l'envoie à la sécurité sociale. Cela sera déjà un frein pour beaucoup de personnes précaires qui ne peuvent pas avancer les frais. Sans compter qu’il va être très difficile de trouver un psychologue qui accepte de pratiquer des tarifs aussi bas 😅…

Cet article peut vous intéresser >>> Comment parler de dépression à votre médecin ?

Les psychologues en colère et contre cette mesure

Du côté des psychologues, il y a une grogne et c'est compréhensible. Ils sont bien sûr pour que les consultations psy soient remboursées par la Sécurité sociale, mais pas n’importe comment. Ils considèrent le dispositif "Mon Psy" proposé par le gouvernement comme “inadéquat, inadapté, méprisant et maltraitant pour les psychologues et pour les citoyennes et citoyens qui les consultent”. Beaucoup de choses sont problématiques, à commencer par la non prise en charge de tous les troubles indiqués plus haut. En plus de cela, les psychologues reprochent :

👉 La prescription par le médecin : les psychologues ne veulent pas être considérés comme des auxiliaires médicaux. Cette étape n’améliore pas l’accessibilité aux soins de la santé mentale, au contraire, puisqu’il faut avoir plusieurs interlocuteurs.

👉 La rémunération : en plafonnant à la moitié du prix d’une séance classique (60€), il s’agit plus de volontariat que d’un travail. Ce sont surtout les jeunes psychologues diplômés qui ont du mal à s’insérer dans la vie active qui vont être prêt à accepter un tel tarif. Des jeunes beaucoup moins aguerris que les plus vieux professionnels… C’est de la psychologie pauvre, pour les pauvres. Cette mesure précarise la profession, qui est pourtant essentielle.

Le post Instagram de Manifeste Psy


Le dispositif “Mon Psy” est un premier pas vers la consultation d’un psychologue gratuitement. Malheureusement, les personnes qui ont réellement besoin de consulter, ne pourront pas en bénéficier à cause de la liste des troubles refusés. Sans compter que ce n’est pas une vraie prise en charge, mais seulement un tarif plafonné que les praticiens refusent de faire, ce qui est compréhensible. Il ne reste plus qu’à espérer que le dispositif évolue dans les années à venir et qu’il ait aussi un réel réinvestissement dans le service public, notamment avec les CMP.

L'avis de la rédaction : la solution des mutuelles

Comme le dispositif "Mon Psy" est problématique, vous pouvez toujours vous rapprocher de votre mutuelle. Les 3 grandes fédérations de mutuelles ont généralisé le remboursement des psychologues. Une facture acquittée et un numéro ADELI détenu par le psychologue et le remboursement peut être déclenché ! Ce qui est sûr, c’est qu’il ne faut pas attendre pour consulter. La santé mentale doit être une priorité !

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psy

Mais aussi :

Sources : huffingtonpost.fr / lemonde.fr / psychologies.com

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

Êtes-vous en bonne condition physique ? On fait le bilan

Être plus heureuse, ça commence par prendre soin de soi et de son bien-être. Mais, pour prendre soin de soi, il faut commencer par bien se connaître, connaître son corps et savoir de quoi il est capable. Pour le savoir, il faut donc déterminer si vous êtes en bonne condition physique. Alors c'est parti, le test est rapide, mais la tenue de sport n'est pas optionnelle !

Le sucre de coco, bien meilleur que le sucre ordinaire pour notre santé ?

J’ai découvert le sucre de coco lorsque j’étais chez une amie. Je fouillais son placard (avec son autorisation bien sûr) pour trouver du sucre pour mon café. C’est là qu’elle m’a expliqué qu’elle n’achetait plus de sucre ordinaire, mais uniquement du sucre de coco. J’ai été surprise, car j’avoue que je ne connaissais pas le sucre de coco. Elle m’a expliqué que ce dernier était meilleur pour la santé que le sucre blanc. Est-ce vrai ? Quels sont les avantages du sucre de coco ? Découvrons ensemble quels sont les bienfaits de ce sucre.

Je veux travailler moins, laissez-moi vivre et passer ma vie pro au second plan !

J’ai toujours fait passer ma vie professionnelle au second plan, car ce qui m’intéresse le plus, moi, c’est la création. L’art, de manière générale, est une source de bien-être. Oui, mais voilà, le problème est qu’il est difficile de vivre de son art et de ses créations. Particulièrement dans une époque capitaliste où la productivité et la consommation comptent par-dessus tout. Mais ne faut-il pas revoir notre conception du travail ? Et si on travaillait moins pour vivre plus ? Comment faire pour réellement travailler moins ? Explication.

Reprendre le travail après un congé maternité

Au rayon des choses de la vie qui ont le bon ton de nous donner le cafard, il y a... le retour au travail après un congé maternité. Adieu dorlotage et gouzi-gouzi et bonjour patron ! Quelle est la période idéale pour reprendre le travail ? Et comment gérer le manque ? On a quelques conseils pour vous aider à passer le cap.

7 applications bien-être gratuites : le top du bonheur

Notre smartphone est au centre de notre vie... pour le pire, mais parfois aussi pour le meilleur ! Et grâce à quelques applications bien choisies, il peut devenir un véritable coach bien-être, vous permettant de vivre mieux jour après jour. Découvrez, notre sélection d'appli bien-être gratuites.

Le slow sex : s'aimer en pleine conscience pour s'aimer mieux ?

Dans la vie comme sous la couette objectifs et performances sont souvent de mise. Dans la mouvance du Slow, qui invite à ralentir le rythme pour mieux vivre l'instant présent, se détendre et prendre soin de soi, le slow sex invite à décupler le plaisir, casser la routine, sans se focaliser sur l'orgasme comme preuve d'un coït réussi. Tout un programme !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici