Mon / ma conjoint·e me parle mal, comment réagir ?

Mis à jour le par Camille Lenglet

Un désaccord pointe le bout de son nez et ça ne loupe pas : une dispute éclate. On ne peut pas toujours être sur la même longueur d’onde dans le couple et c’est normal. Nous sommes tous et toutes différents ! Cependant, lorsque des paroles blessantes et dénigrantes pointent le bout de leur nez, il ne faut pas laisser passer ça. Comment réagir lorsque notre conjoint.e nous parle mal ? Le respect est l’un des piliers du couple, le jour où celui-ci s’amenuise et disparaît, il faut agir avant que ça ne s’aggrave. Explication.

Mon / ma conjoint·e me parle mal, comment réagir ?

Se respecter dans les mots

Une des premières choses qu’il faut bien comprendre, c’est que le respect dans le couple passe aussi par les mots. Un·e conjoint·e qui s’adresse mal à sa/son partenaire fait preuve de toxicité, car même s’il y a des désaccords dans le couple, il est nécessaire de rester à l’écoute et dans l’empathie

Pour avoir été dans ce cas de figure dans une relation précédente, je catégorise cela directement comme un red flag 🚩. Mais cela m’a pris du temps de reconnaître que j’avais été dans une relation malsaine où il y avait tout un tas de violences psychologiques 😥.

👉 Détecter l’irrespect dans l’échange avec votre conjoint·e :
  • Il/elle se moque de nous,
  • Il/elle juge sans comprendre,
  • Il/elle réagit mal, avec des insultes et de l’agressivité,
  • Beaucoup de conversation se termine par une discussion et des cris,
  • Il/elle utilise l’ironie, le sarcasme blessant,
  • Il/elle n’hésite pas à vous ridiculiser devant les autres,
  • Il/elle communique sans empathie,
  • Il/elle suscite un sentiment de culpabilité,
  • Il/elle recherche de la domination, sous-estimation permanente.

👋 Cet article peut vous intéresser : Quels sont les signes qui montrent que votre homme ne vous respecte pas ?

Pourquoi il y a un manque de respect ?

Un ou une conjoint·e qui s’adresse mal à son partenaire traduit souvent une personne qui est peu empathique et qui ne prend jamais soin de se remettre en question 😔. Beaucoup de personnes sont victimes de ce type de violence, mais cela se vérifie encore plus lorsqu’on est une femme. 

En effet, certains hommes veulent asseoir leur domination dans le couple, à cause d’une éducation viriliste empreinte de masculinité toxique. D’ailleurs, il existe un outil appelé le “violentomètre” pour aider les femmes à détecter toute forme de violence dans le couple. 

🤔 Bien sûr, certaines femmes font aussi preuve de maltraitance, notamment à cause d’un manque de gestion des émotions, mais cela n’est pas systémique.

Comment réagir lorsque mon conjoint me parle mal ?

Les premières paroles irrespectueuses sont souvent un choc et après, on s’habitue à la violence. On finit même par trouver des excuses à son conjoint “il est fatigué, il ne voulait pas dire ça”. Parfois, on en vient à se dénigrer et à s’attribuer la faute “j’ai été pénible aussi”

La première chose que l’on doit faire, c’est sortir de ce déni et reconnaître lorsque son ou sa coinjoint·e nous parle mal. Cela permet de sortir de la passivité et de ne pas accepter une parole humiliante.

👉 Ne pas adopter le même ton

À partir de là, quel est le bon comportement à adopter ? Il est tentant de répondre de la même manière, afin de montrer que l’on ne se laisse pas faire, mais ça fait aussi de nous une personne toxique. Je dois reconnaître que ça m’est arrivé par le passé, tant j’étais sidérée par le manque de respect 😤. Sauf qu’adopter le même ton et le même comportement ne résout rien, pire ça envenime la situation.

👉 Poser ses limites

Il ne faut pas attendre que l’irrespect et la violence s’installent, il est nécessaire de poser des limites quand on constate que notre conjoint nous parle mal. Cela passe évidemment par la verbalisation, tout en prenant ce qu’il ou elle ressent 👉 “Tu as vu comment tu t’adresses à moi ? Tu me parles très mal. Je comprends que tu sois en colère, mais tu n’as pas à me parler comme ça”.

Généralement, cela fait un premier électrochoc, en tout cas sur les personnes qui savent se remettre en question et qui ne sont pas des pervers narcissiques 😒. On peut alors proposer une discussion plus apaisée afin de trouver une solution ensemble, dans le calme et le respect. En fait, il s’agit de ramener la communication positive dans le couple !

👉 Mettre de la distance

Si le comportement se reproduit, il est nécessaire de montrer une action forte en mettant de la distance. Cela peut être de quitter la pièce pour commencer et non, ce n’est pas prendre la fuite ! C’est une preuve de maturité, car il n’est pas possible de dialoguer avec une personne dont les paroles sont violentes. Ce qui vient après ce type de violence psychologique, c’est la violence physique et il faut savoir se protéger. Cela ne dégénère pas à ce point dans tous les couples, mais il faut y faire attention ⚠️.

On peut décider de mettre aussi une distance dans le couple, pour faire comprendre à son / sa partenaire que son comportement n’est pas normal et qu’il faut qu’il ou elle comprenne pourquoi il ou elle se conduit ainsi.

👉 Travailler sa confiance en soi

À force d’entendre des paroles dévalorisantes, on en vient à douter de qui on est et à perdre toute confiance en soi. C’est typiquement l’emprise toxique que l’autre peut exercer sur nous et c’est le début d’une relation encore plus malsaine. Sauf qu’il ne faut pas tolérer d’être rabaissé, même si on éprouve beaucoup d’amour pour son ou sa conjointe. Moins on aura d’estime de nous, moins on sera capable de s’affirmer et de poser rapidement nos limites. Il ne faut pas oublier toute la valeur que l’on a, personne ne peut remettre ça en cause, y compris notre conjoint. L’amour que l’on apporte à l’autre a aussi une importance et il est bon de le donner à une personne capable de le respecter.

Un conjoint qui nous parle mal ne doit pas être toléré. Soit la personne prend du recul et change son comportement, soit il faut la quitter pour se préserver. Il ne faut pas rester dans une relation où l’irrespect naît, sinon c’est la porte ouverte à la violence, quelle qu’elle soit 💔.

L'avis de la rédaction : une violence psychologique à ne pas laisser passer

Quand on aime quelqu'un, on le respecte et donc, on lui parle avec ce même respect et tout cet amour. Le fait de mal parler à l'autre, de le rabaisser, le dénigrer ou se moquer, est une forme de violence psychologique qui, répétée sur le long terme, sera destructrice. Il est donc urgence de réagir et de mettre des limites. Si votre relation est compliquée, source de souffrance, que les mêmes schémas se répètent encore et encore, il est important de contacter un psychologue afin de comprendre ce qui se joue en vous et de mettre en place de nouvelles habitudes qui vous permettront de vivre une vie plus heureuse.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi :

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

Amours de vacances, mais qu'ont-elles de si spéciale ?

Ah, les vacances… Cette parenthèse hors du temps, cet espace de liberté totale… Si le reste de l’année nous croulons sous diverses obligations, les vacances sont le moment de se consacrer à l’essentiel : les relations sociales et donc par déclinaison aux relations amoureuses. Nul besoin d’aller le chercher à l’autre bout de la planète, la clé étant de rompre avec le quotidien pour que l’esprit soit libéré de sa charge mentale, qu’il soit lui aussi en vacances et ouvert aux nouvelles expériences.

Pourquoi je mange mes émotions ? La faim émotionnelle

Une contrariété et hop, je mange ! Aussi longtemps que je m’en souvienne, j’ai toujours fait cela, manger quand je ressentais une émotion négative trop vive. Il faut dire aussi que je souffre de troubles alimentaires, j’ai l’impression que je règle mes problèmes avec la nourriture. Dernièrement, j’ai eu un suivi psychologique nutrition qui m’a fait comprendre pourquoi j’ai ce comportement alimentaire. Cela s’appelle la faim émotionnelle ou faim psychologique. Explications.

Les 8 bienfaits insoupçonnés du soleil sur l’organisme

Oui, l'été est enfin là ! On va pouvoir profiter pleinement des beaux jours. Après de longs mois de grisaille, les premiers rayons du soleil sont une véritable bénédiction. Les terrasses sont prises d’assaut et chacun·e profite de ce doux réconfort, après des mois pas toujours faciles. On se sent bien, joyeux·se et heureux·se. Tout cela, grâce au soleil ! Eh oui, car le soleil a des bienfaits insoupçonnés sur notre organisme. Surprises garanties !

“Je crois ce que je veux” : ouh quel vilain biais de confirmation

Personne n’aime avoir tort, moi la première. Cependant, je reconnais faire des erreurs, ce que d’autres personnes ne sont pas en capacité de faire. Du moins, elles ne veulent pas écouter ce qui ne va pas dans leur sens, et ça, ça s’appelle le biais de confirmation. Je vais vous expliquer en quoi c’est problématique et pourquoi on doit faire preuve d’ouverture d’esprit. Il est important de prendre conscience du biais de confirmation pour être une meilleure personne. Oui, oui, à ce point !

Dyscalculie : les chiffres + moi = une mauvaise équation

Il faut savoir une chose sur moi, j’adore jouer aux jeux de société, en particulier Sky-jo. Cependant, la première fois, en voyant tous les chiffres sur les cartes, j’ai un peu paniqué. Ça a été encore pire quand mon amie m’a demandé de compter les points que j’avais faits. J’ai senti un gros sentiment de honte m’envahir, car j’avais peur de ne pas arriver à faire de simples calculs. Bien plus tard, j’ai compris que je souffrais de dyscalculie.

Pourquoi des ambitions hautes nous rendent malheureux⸱se ?

Il y a quelques années, j’ai fait un constat : je n’étais pas heureuse. Je me comparais sans cesse aux gens et à l’époque, j’en suis venue à déduire que : ma vie est nulle. Sauf qu’avec la thérapie et le recul, j’ai compris que c'étaient mes ambitions qui étaient un peu trop hautes. On nous pousse toujours à avoir des objectifs démesurés, mais ça peut nous conduire au mal-être. Je vous explique pourquoi.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🌿 Méditation Dauto Compassion 7min [ Par Mélissa Parain, Naturopathe Et Professeure De Yoga ]

30 juin · Wengood

7:32


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube