Je ne suis pas heureuse en couple, que faire pour que ça change ?

Mis à jour le par Justine Guilhem, rédactrice pour Wengood

La magie des débuts et les papillons dans le ventre se sont envolés. Être en couple, c'est avoir un partenaire de vie, quelqu’un qui nous tire vers le haut, mais moi, je me sens malheureuse et incomprise. À l’instant où votre moitié vous fait plus pleurer que rire, remettre en question la relation est légitime... Mais avant de tout quitter, sachez que des solutions existent. Je ne suis pas heureuse en couple, que faire ? Explications.

Je ne suis pas heureuse en couple, que faire pour que ça change ?

Sommaire :

« La tragédie, c’est de mourir à petit feu dans un couple malheureux. » 

Je suis en couple, mais malheureuse, que faire ?

Est-ce le début de la fin ?

1. J’admets qu’il y a un problème

Avant de préparer mes valises et mettre un point final à notre histoire, je dois être sûre de mon choix. Tous les couples connaissent des hauts et des bas, et il faut faire la différence entre une mauvaise passe et une relation qui s’essouffle. Je ne dois pas claquer la porte sur un coup de tête, il n’est jamais bon d’agir sans réfléchir. Même la plus terrible des crises peut rendre un couple plus fort, alors qu’une rupture brutale peut se révéler une terrible erreur.

🤔 Certains signaux ne trompent pas lorsqu’un couple est en voie de perdition. Si je compare le présent au passé en regrettant les moments où mon Jules me faisait plus rire que pleurer, il y a un problème (👋 Quels sont les signes qui montrent que votre homme ne vous respecte pas ?) L’absence totale de connexion physique et émotionnelle est aussi révélatrice. Force est de constater que l’on passe tout notre temps à s’agacer mutuellement, et donc à s’éviter… Je ne peux plus fermer les yeux. 

Pour avoir les idées claires :

👉 Si besoin, je pose ma relation sur papier en dressant une liste des pours et des contres. La colonne la plus remplie me dira si je suis vraiment épanouie.  
👉 Je peux aussi en discuter avec mon entourage, car je ne suis ni la première, ni la dernière à vivre ça. Être comprise et conseillée me rassurera.

2. J’engage une discussion franche

C’est bien connu, communication rime avec solution. Exprimer ses sentiments n’est pas toujours facile mais nous sommes deux adultes capables de parler. Un couple, ce sont deux personnes qui méritent d’être respectées et deux points de vue qui méritent d’être entendus.

🗣️ C’est le moment de dire tout ce que j’ai sur le cœur. Pour éviter que l’échange ne se transforme en combat de boxe, j'utilise la communication non-violente. Tant que je lui parle franchement et ouvertement. Sans minimiser mes sentiments pour le protéger ou craindre de lui faire de la peine. Il doit comprendre mes envies, ou ce qui me dérange. Mon honnêteté l’aidera à réaliser que pour l’avenir de notre couple, un changement profond est nécessaire.

En retour, je suis prête à l’écouter pour que l’on trouve des solutions pour raviver la flamme. Prendre un nouveau départ est possible si nous sommes tous les deux sur la même longueur d’onde. Si on doit se battre, c’est ensemble !

3. Je prends mes distances

De façon temporaire ou définitive, seul le temps me le dira. Si après nos multiples tentatives pour réparer les pots cassés, rien ne change, l’éloignement sera l’ultime solution. Un mal pour un bien, comme on dit. Car loin de l’ambiance pesante qui régnait dans notre foyer, je pourrais prendre du recul, et me rendre compte de ce que je veux vraiment. Il y a bien dans mon entourage une âme charitable qui m’ouvrira son canapé quelque temps… 👋 Est-ce une bonne idée de faire un break en couple ?

Qui sait, peut-être vais-je réaliser que mon partenaire et ses sales habitudes me manquent ? Que je me rejetterai dans ses bras avec un regard neuf ? Une attitude plus détachée et une envie de me concentrer sur le positif.


« Un seul être vous manque et tout est dépeuplé »*

Comme le disait ce cher Alphonse*, créer un manque peut être bénéfique à une relation. Si vous avez réalisé à quel point l’être aimé compte pour vous, les retrouvailles seront sûrement intenses et prometteuses.


Le contraire peut aussi se produire, je trouverais peut-être du bon à cette nouvelle solitude. Je peux me découvrir de nouveaux passe-temps, mettre en place de nouveaux projets, m’occuper de moi et moi seule, ou tout simplement, réaliser que l’on peut être célibataire, forte et heureuse. Mieux vaut être heureuse seule que malheureux à deux, non ?

L’avis de la rédaction : prenez une feuille et un papier !

Si vous vous sentez malheureuse en couple, sans réussir à identifier ce qui coince, Élizabeth Couzon, psychologue clinicienne conseille avant tout de mettre les choses au clair sur papier. 🖋️ « Prenez une feuille et identifiez vos besoins non satisfaits, toutes ces petites choses qui vous manquent dans votre relation : un besoin d'affection, de, rire, de sortir... » Une fois cela fait, réfléchissez à ceux que vous pouvez combler en solo ou avec l'aide de votre entourage, car votre partenaire n’est pas un médicament et il faut oublier l'idée selon laquelle le couple suffirait à combler tous nos besoins. Si le problème est clairement lié à votre couple, faites cet exercice à deux.  « Ce qui tue un couple, c'est le manque de communication » continue l’experte. Chaque semaine, prenez un moment pour échanger et décrire toutes les petites choses que vous n'avez pas aimées durant la semaine. Les agressions involontaires, les mots désagréables, le manque d'attention… L'autre n'interviendra pas et les rôles s’inversent au bout de 15 minutes. Voyez à quel point éviter les non-dits fait du bien au couple ! Si vous vous sentez mal dans votre couple, n'hésitez pas à contacter un psychologue afin de faire le point sur votre histoire. 

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant ! 
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

*Source : femmeactuelle.fr

*Citation d'Alphonse de Lamartine, écrivain poète du 19ème siècle

En espérant que vos idées soient plus claires. Quel que soit votre choix, la rédaction vous accompagne et vous propose couple, comment se séparer en douceur, ou encore les 10 secrets des couples qui durent.

Vous aimerez aussi : 

Article proposé par Justine Guilhem, rédactrice pour Wengood

Mon rêve de bonheur : faire de ma vie un grand terrain de jeux

Les commentaires

Belle femme

Je suis d'accord quand on sent que son partenaire devient silencieux sans parole et froid et on a vu son comportement est bizarre je vais jusqu'au bout pour trouver la faille une fois j'ai découvert il y a la trahison il vaut mieux se séparer sinon je le tue lol l'histoire est la fin de la vie commune

Nos derniers articles

La vengeance nous fait-elle vraiment du bien ? Ou encore plus de mal ?

“La vengeance est un plat qui se mange froid”. J’ai toujours entendu cette expression, mais froide ou chaude, est-ce que la vengeance fait vraiment du bien ? Le désir de vengeance nous submerge quand nous subissons une injustice, c’est un mécanisme de réaction primaire ancré dans l’inconscient. Lorsqu’on souffre, on veut que l’autre souffre aussi. Voyons voir pourquoi ça nous fait du bien, mais aussi, pourquoi la vengeance peut être dangereuse pour notre bien-être psychique. Explications.

Les symptomes d'une crise d'angoisse : la repérer pour bien la gérer

Les battements de mon cœur s'accélèrent, ma gorge devient sèche, et respirer sans avoir la sensation d'étouffer me semble impossible : pas de doute, la crise d'angoisse est là. "C'est dans la tête" me direz-vous. Oui, certes, ces attaques de paniques sont dues aux mauvais tours que me jouent mes pensées mais j'ai l'impression que je vais mourir tant mon corps s'agite. Elles ont beau être irrationnelles, elles sont dures à contrôler et m'emportent comme dans un cercle vicieux. Symptômes et causes d'une crise d'angoisse, je vous dis tout. Pour bien la gérer, il est important de bien la comprendre.

Démotivée au travail ?

Il y a des jours comme ça... on traîne des pieds et on subit sa journée, rêvant à chaque minute de l'instant où l'on pourra quitter son costume de travailleur, pour passer à autre chose. Bref, c'est le coup de mou et on se demande bien ce qui nous pousse à sortir du lit le matin. Tout le monde connaît un jour une période de moins bien au travail, de démotivation mais il est important de ne pas s'y embourber. Voici 3 astuces pour retrouver la niaque vite et bien !

Comment pratiquer l'écoute active au travail ?

Au travail, nous sommes amenées à échanger avec tout un tas de personnes : collègues, managers, directeurs, etc. Il est donc important de bien comprendre et bien se faire comprendre, pour avoir des relations saines avec tous les acteurs de l’entreprise. L’écoute active est la solution pour des relations apaisées et un fonctionnement plus efficace. Alors, comment montrer qu’on écoute activement son interlocuteur ? Pourquoi est-ce essentiel au travail ? Explications.

Je m’ennuie au travail… Est-ce un bore-out ?

Jour après jour, je tente de tuer le temps au travail. Cela peut paraître risible, mais c’est une situation pesante. J’enchaîne les cafés, je regarde la trotteuse de l’horloge tout le temps, je navigue sans but sur internet. On peut dire que je suis payée à rien faire ! Je sais que beaucoup envient cette situation, mais ce n’est pas joyeux. Entre fatigue, perte d’estime de soi et même dépression, le bore-out est à surveiller.

Que faire quand on s'ennuie ? 10 idées d'activités pour s'occuper

Et voilà, je m'ennuie. Moi qui me plains de ne jamais avoir le temps, maintenant que j'en ai, je ne sais pas comment l'utiliser ! M'occuper de mon intérieur, prendre des nouvelles de mes proches, et pourquoi pas développer certains talents ? Il y a tellement de façons de s'occuper, voici 10 choses à faire quand on s'ennuie !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici