L'importance de se remettre en question... Pourquoi le faire ?

Mis à jour le par Camille Lenglet

Je doute énormément de moi, la remise en question devrait être mon point fort, mais ce n’est pas le cas. Il arrive que je puisse me décentrer même s'il y a encore beaucoup de domaines où je me pose des questions. Par exemple, en cas de conflits, je pense ne pas agir de la bonne manière. En quoi la remise en question est-elle importante ? Peut-elle vraiment nous aider 🤔 ? Explications.

L'importance de se remettre en question... Pourquoi le faire ?
Sommaire : 

Pourquoi doit-on toujours se remettre en question ?

Se remettre en question et faire une introspection est important, car cela nous offre de nombreuses réponses à nos interrogations. On peut décrypter nos faiblesses, savoir comment on réagit face à un obstacle, comprendre pourquoi on a été victime parfois. Le fait de se remettre en question est parfois difficile, mais c’est la seule façon de s’améliorer 😎.

Pour soi 

On l’a compris, prendre du recul permet de s’aligner avec nos désirs enfouis. De plus, il y a parfois ce sentiment au fond de nous que quelque chose ne va pas, une sorte de malaise en sourdine. On peut s’en apercevoir rapidement, au bout de quelques semaines ou mois, mais cela peut prendre du temps si on n’a pas l’habitude d’être à l’écoute de ses émotions. “Est-ce que c’est vraiment la vie que je veux ?”, “Dois-je penser à me reconvertir professionnellement ?”, “Suis-je réellement heureuse ?”... Autant de questions que l’on peut se poser pour être sûre d’être en phase avec ce qu’on veut réellement. On peut aussi apprendre à détecter une émotion négative, afin de la faire sortir. 

🤗 Se remettre en question, c’est développer un esprit proactif pour atteindre ses rêves. C’est grandir, évoluer, s’éveiller à qui on est vraiment. C’est apprendre à ne pas subir, mais à tirer des enseignements de tout.

Pour les autres

Néanmoins, ce n’est pas tout. Il ne faut pas oublier les autres ! Il est bon de se remettre en question afin de détecter si on est une personne toxique pour les autres par exemple. Parfois, c’est notre entourage qui nous invite à prendre le chemin de l’introspection. C’est toujours difficile d’accepter la critique, mais si elle est constructive et bienveillante, il est nécessaire de le faire. Peut-être a-t-on commis une erreur ? Peut-être qu’il n’y a pas eu assez d’écoute active de notre part ?

👩‍❤️‍👩 Se remettre en question assainit nos relations. On apprend à redonner aux autres leur juste place, notamment dans les conflits.

Comment opérer cette remise en question ?

Pour commencer une remise en question, il faut déjà accepter que l’on soit un être fait de défauts. Se tromper est humain, on peut avoir commis une erreur dans son orientation professionnelle, comme lors d’une dispute avec une amie. Reconnaître que l’on n’est pas parfaite est déjà un bon point de départ.

La plus grande difficulté est de croire que l’on ne commet jamais d'erreurs. Même moi qui n’aie pas beaucoup confiance en moi, j’ai du mal à reconnaître quand je fais une erreur. C’est normal, c’est une façon de préserver notre ego, surtout si on souffre d'un déficit d’estime de soi. Néanmoins, il est important de rééquilibrer la balance. Apprendre à avoir confiance en soi, ce n’est pas arrêter notre remise en question. Au contraire, se sentir plus forte permet de mieux se connaître et de détecter plus facilement lorsqu’on est en tort.

Par exemple, je me demande souvent pourquoi je fais toujours les mauvais choix 🥴. La remise en question m’aider à comprendre mes décisions.

Se poser les bonnes questions

Écouter nos émotions fait partie de la remise en question. Pour cela, il faut déjà se poser les bonnes questions, à savoir :

  • 👉 Qui suis-je réellement ? Pour découvrir qui on est.
  • 👉 Quelles sont mes qualités ? Mes défauts ? Pour reconnaître ses erreurs en cas de conflit.
  • 👉 Qu’est-ce qui me fait vibrer ? Quelles sont mes passions ? Pour connaître nos désirs profonds.
  • 👉 Qu’est-ce que je n’ai jamais osé dire ? Pour s’affirmer et dire ce que l’on pense.

On doit accepter de se décentrer tout en allant en nous. Cela peut paraître contradictoire, mais cela se passe en plusieurs temps. Premièrement, il faut apprendre à être à l’écoute de soi, à se connaître et à prendre confiance. Deuxièmement, une fois qu’on a réussi à délimiter les contours de qui on est, il est plus facile d’être à l’écoute des autres et de reconnaître ses erreurs. Ce n’est pas un exercice simple, c’est pourquoi, il ne faut pas hésiter à se faire accompagner par un coach de vie 👏 !

“Un homme doit être assez grand pour admettre ses erreurs, assez intelligent pour en tirer profit, et assez fort pour les corriger.” John C Maxwell

L'avis de la rédaction : un travail sur soi pas toujours évident

Se remettre en question est nécessaire pour avancer sans sa vie personnelle et professionnelle même si ce n'est pas toujours facile. C'est un travail sur soi, un travail individuel qu'il n'est pas toujours évident de mener seule, c'est pourquoi il peut être intéressant de se faire accompagner par un psychologue. Ce dernier vous aidera à vous poser les bonnes questions et à trouver la bonne approche. N'hésitez pas à prendre rendez-vous.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi :

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

La remise en question, c'est bien un truc de "moldus", ça ! Et si c'était aux autres de se remettre en question ? Je n'attaque jamais sans raison et je ne suis jamais dans la provoque ; si je commets quelque chose de mal, c'est que quelqu'un m'a cherchée ! Moi, quand on me cherche, on me trouve ! Alors vos stupidités de remises en question, gardez-les, je vous les laisse ! Bien à vous, Mélody, Sorcière débutante

MelodyN il y a 2 ans

Je suis certaine que tu dois te remettre en question ! On ressent ton agressivité de suite! Beaucoup beaucoup de personnes ne se remettent pas en question et c'est justement à cause de leur fierté mal placée où d'un ego trop grand ! Il ne faut pas te chercher ok, mais moi non plus et ce n'est pas pour cela que je n'arrive à me dire " et si j'avais tort" ? Et on peut être sympathique et ferme de caractère , avoir du répondant sans bagarres ni vulgarité ! Pour moi tu es buté alors? Vu ta réaction tu as un problème ! L'être humain est fier, intelligent et bête à la fois, cultivé mais complètement inadatable ! J'étais comme ça avant, et j'étais fâchée avec beaucoup de proches et d'amies et depuis que j'ai écouté les bonnes personnes de mon parcours de vie, tout-va beaucoup mieux ! Pour moi tout le monde était C... et bêtes et nul! Je ne percevais que les défauts chez autrui et pourquoi parceque je ne savais pas que je manquais de confiance en moi et je me sentais attaquée et je répondais soit par une gifle, un verre lançait au visageet des mots très crus! Oui beaucoup de personnes sont désagréables et pénibles mais il faut savoir aussi que chez nous, quelque chose ne va pas !

Loz il y a 6 mois

Bonjour Loz et merci pour votre commentaire. Je pense peut-être que MelodyN est une jeune personne et qu'elle n'a pas assez de recul, en tout cas, vous avez parfaitement résumé mon idée, il ne faut pas se laisser marcher dessus, mais aussi se demander si on n'est pas toxique à notre tour :). Belle journée !

Camille Lenglet 

Nos derniers articles

L'intestin : tout savoir sur notre deuxième cerveau

C'est une petite musique que l'on entend depuis bien longtemps : "comment ça va ?". L'origine de cette expression vient du Moyen-Âge et faisait en fait référence aux selles de l'interlocuteur, indicateur principal d'une bonne santé. Aujourd'hui encore, notre système digestif suscite un vif intérêt. Il est la source de nos émotions (boule au ventre, prendre aux tripes) et de notre attention. Tant mieux, parce que dire que notre ventre est notre deuxième cerveau n'est pas qu'une simple expression.

Grands-parents qui font des différences, comment gérer ?

Parmi les 5 petits-enfants dont je fais partie, je sais que mon cousin, le petit dernier, est le préféré de ma grand-mère. Il n'y a que des louanges pour lui et des critiques pour les autres, notamment moi, l'aînée. J'avoue que c'est assez pesant, même à 33 ans, d'avoir cette différence de traitement. Alors comment gérer les grands-parents qui font des différences ? Il faut agir en tant que parents, mais aussi en tant que "petit-enfant" adulte ! Explication.

Ma famille rejette mon/ma partenaire, je fais quoi ?

Lorsque j’étais plus jeune, il m’est arrivé de ramener mon mec chez mes parents et que ça se passe très mal. Clairement, ils ne l’ont pas aimé et j’ai senti qu’ils le rejetaient. À l’époque, j’étais jeune et je ne savais pas trop quoi faire et ça m’a profondément rendu triste. Alors que faire lorsque notre famille n’accepte pas notre partenaire ? Comment réagir ? J’ai grandi désormais et j’ai compris les raisons de cette réaction, alors voici mon partage d’expérience.

Ma famille me critique tout le temps : comment gérer ?

Du choix de mes vêtements, à la couleur de mes cheveux en passant par le travail que je fais, j’ai souvent eu des critiques de la part de ma famille. Oncle, tante, grands-parents, parents, tout le monde y va de son commentaire. Ce n’est pas forcément méchant (quoique…), mais à force d’entendre leur avis, on souffre. Pendant longtemps, j’ai souffert des remarques négatives de mon entourage, mais désormais, je m’en détache complètement. Comment se libérer d’une famille qui nous critique tout le temps ?

Je n'ai rien à voir avec ma famille, sommes-nous vraiment incompatibles ?

Plus je vieillis, plus j’ai l’impression d’être différente de ma famille. J’ai même souvent la sensation que nous sommes incompatibles, pourtant je n’avais pas ce sentiment avant. La famille est une part tellement importante de notre vie que c’est déroutant lorsqu’elle nous est antinomique. Qu’est-ce qui fait qu’on a l’impression de ne plus rien avoir en commun avec sa famille ? Est-ce le reflet d’une incompatibilité réelle ? Quelles solutions ? Explications.

Fury room : pourquoi tout casser fait autant de bien ?

Qui n'a jamais eu envie de laisser aller sa colère et de tout casser ?! Bon, peut-être que je suis la seule, mais qu'est-ce que ça fait du bien d'évacuer comme ça. Le Japon a bien compris cela, puisque c'est dans ce pays que la "Fury Room" est née. Le concept ? Payer une entrée pour casser tout ce qu'il se trouve dans la pièce. Ayant parfois du mal à maîtriser ma colère, je me suis dis que ça pourrait être intéressant de tester et de se demander : pourquoi ça fait autant de bien ?

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🧠✨ Vivre avec ses Émotions avec Audrey Platania, COGITO’Z

14 mai · Wengood

41:12


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube