Suis-je une personne toxique ? 10 signes pour faire le test

Mis à jour le par Camille Lenglet

En amour, en amitié, au travail, dans sa famille etc… Je pense qu’on a tous et toutes malheureusement eu affaire à une personne toxique un jour. Mais il se peut qu’on se pose à son tour la question : “suis-je une personne toxique ?” ou est-ce qu’on l’a été à un moment donné avec quelqu’un ? Il arrive parfois que l’on ne se rende pas compte de son propre comportement. C’est pourquoi il est important de prendre du recul sur les situations et de se poser des questions, pour s'auto-évaluer et être la meilleure personne possible. Voici donc un petit test pour savoir si on est une personne toxique ou non !

Suis-je une personne toxique ? 10 signes pour faire le test

Test : 10 signes pour savoir si on est une personne toxique

1 - Vous jugez tout le temps

Une personne toxique va être constamment dans le jugement des autres : choix de carrière, vie amoureuse, look vestimentaire, alimentation, etc. Elle passe son temps à critiquer (et donc remettre en question) les choix des autres et à rabaisser les personnes qu'elle côtoie. La négativité est partout autour d’une personne toxique : rien ni personne n’est jamais assez bien 😅 !  

👋 Cet article peut vous intéresser : Mégalomane : 6 astuces pour le reconnaître à coup sûr

2- Vous n’écoutez pas

L’écoute des autres est importante. Cela montre l’intérêt que l’on porte à autrui ! Par contre, si on fait partie des personnes toxiques, on s’en fiche ! Les personnes avec un égo surdimensionné ne sont pas à l’écoute et attendent juste de pouvoir parler d’elles. Elles veulent absolument être au centre de l’attention pour se vanter de leurs “qualités”.

🙄 Une personne toxique hoche la tête, marmonne, mais n’engage pas véritablement la conversation. Par contre, elle veut parler d’elle. 

3 - Vous êtes exigeant·e

Exiger des choses que l’on ne peut pas soi-même donner, c’est l'hypocrisie la plus totale : “faites ce que je dis, pas ce que je fais” ! Généralement, les personnes toxiques ont des attentes extrêmement élevées envers les autres, mais elles ne font absolument pas la moitié de ce qu’elles demandent.

💔 Exemple : être fidèle dans son couple, la personne toxique va l’exiger, mais pas forcément l’appliquer…

4 - Vous mentez régulièrement

Le mensonge fait partie de l’être humain, tout le monde peut mentir ! Notamment pour ne pas blesser quelqu’un, mais généralement la personne toxique ment pour arranger les choses à sa façon. Elle veut se valoriser à travers ses mensonges. Si quelqu’un a déjà surpris l'un de vos mensonges et que vous avez essayé de lui faire croire que c’était bel et bien vrai, c’est mauvais signe…

👋 Cet article peut vous intéresser : La mythomanie : mentir pour se valoriser

5 - Vous voulez toujours avoir raison

Bien sûr, ce n’est pas non plus une pathologie de vouloir avoir raison. Mais lorsque tout le monde nous dit qu’on a tort, il faut reconnaître son erreur. Et surtout, lorsqu’on s’acharne et qu’on bataille, car on considère que seul son point de vue compte, ce n’est pas sain pour les autres. Une conversation ou un débat n’est pas un défi que l’on doit gagner, c’est un échange 🤗.

6 - Vous ne vous excusez jamais

Si on s’est déjà demandé “pourquoi je n’arrive pas à m’excuser ?”, il se peut qu’on soit toxique pour les autres. Effectivement, cela montre que l’on considère avoir toujours raison ou que ce n’est jamais de notre faute. Il est important de reconnaître ses erreurs auprès des autres et avoir du recul sur ses actes.

👉 Certaines personnes ont le réflexe de s’excuser même si elles ne sont pas fautives. Le réflexe naturel des gens toxiques, c’est le mensonge, pas l’excuse.

7 - Vous pratiquez beaucoup trop l’ironie

Utiliser des phrases à double sens, utiliser l’ironie, rabaisser subtilement les autres, … Voici un condensé des comportements toxiques qui rendent les autres misérables. Cela peut se concrétiser par les “taquineries” qui sont le principal mode de communication de ce type de personne.

🐶 Par exemple : quelqu’un adopte un animal, au lieu de vous réjouir pour la personne, vous lui dites “Il est moche ton chien, quelle idée de prendre un Carlin ! Puis tu vas avoir plein de soucis avec …”. Typique !

8 - Vous êtes passive-agressive

Au lieu de répandre l’amour autour de vous, vous répandez la haine. Lorsqu’on fait tout pour transmettre sa malveillance aux autres tout en évitant la responsabilité des conflits, c’est être toxique ! La vengeance fait aussi partie des comportements passifs-agressifs. Au lieu de dire à une personne qu’elle nous a blessées, on cherchera à se venger pour la blesser à son tour. 

👉 Les vraies émotions sont toujours dissimulées chez une personne toxique, on ne sait jamais ce qui se passe en elle.

9 - Vous êtes votre propre priorité

Vouloir faire de soi sa priorité et cultiver l’amour de soi-même est important pour prendre confiance en soi. Mais lorsqu’on se fait passer en premier, sans jamais aider ou être simplement à l’écoute, c’est de la toxicité. Il faut s’intéresser aux autres pour être une personne bienveillante : demander comment l’autre va, lui proposer son aide, etc.

👉 Les pervers narcissiques sont des personnes toxiques qui souhaitent être tout le temps le centre de l’attention en rapportant tout à eux !

10 - Si vous lisez cet article en revanche …

… Il y a de fortes chances que vous ne soyez pas une personne toxique ou que vous soyez en train de changer. En effet, une personne toxique n’a pas conscience de l’être et ne prend pas de recul sur son comportement. Elle ne cherchera pas à s’améliorer pour devenir une meilleure personne pour les autres. C’est donc bon signe que vous lisiez cet article, vous vous posez des questions !

👉 Cependant, cela ne veut pas dire que tout le chemin est parcouru. Si on sent que l’on a encore des efforts à faire, il faut pouvoir se faire accompagner par un professionnel pour travailler sur son comportement.

L'avis de la rédaction : si vous vous posez la question, vous n'êtes pas une personne toxique !

Si vous vous posez la question, c'est que vous n'êtes pas une personne toxique, bonne nouvelle ! Eh oui, ce genre d'individu ne se pose même pas la question puisqu'il est parfait ! Cependant, si vous pensez avoir dans votre entourage proche, une personne malsaine, qui vous fait vous sentir mal, n'hésitez pas à contacter l'un de nos professionnels pour en discuter. Au fil des séances, vous comprendrez mieux ce qui se passe dans vos relations et pourrez mettre en place de nouvelles habitudes plus valeureuses.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant ! 
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi :

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Franchement c'est du beau travail, comme on en trouve rarement Je trouve que c'est assez complet et pas mal travaillé merci !

Anonyme il y a 4 mois

Merci beaucoup pour votre retour positif :) !

Camille Lenglet 

Nos derniers articles

L'intestin : tout savoir sur notre deuxième cerveau

C'est une petite musique que l'on entend depuis bien longtemps : "comment ça va ?". L'origine de cette expression vient du Moyen-Âge et faisait en fait référence aux selles de l'interlocuteur, indicateur principal d'une bonne santé. Aujourd'hui encore, notre système digestif suscite un vif intérêt. Il est la source de nos émotions (boule au ventre, prendre aux tripes) et de notre attention. Tant mieux, parce que dire que notre ventre est notre deuxième cerveau n'est pas qu'une simple expression.

Grands-parents qui font des différences, comment gérer ?

Parmi les 5 petits-enfants dont je fais partie, je sais que mon cousin, le petit dernier, est le préféré de ma grand-mère. Il n'y a que des louanges pour lui et des critiques pour les autres, notamment moi, l'aînée. J'avoue que c'est assez pesant, même à 33 ans, d'avoir cette différence de traitement. Alors comment gérer les grands-parents qui font des différences ? Il faut agir en tant que parents, mais aussi en tant que "petit-enfant" adulte ! Explication.

Ma famille rejette mon/ma partenaire, je fais quoi ?

Lorsque j’étais plus jeune, il m’est arrivé de ramener mon mec chez mes parents et que ça se passe très mal. Clairement, ils ne l’ont pas aimé et j’ai senti qu’ils le rejetaient. À l’époque, j’étais jeune et je ne savais pas trop quoi faire et ça m’a profondément rendu triste. Alors que faire lorsque notre famille n’accepte pas notre partenaire ? Comment réagir ? J’ai grandi désormais et j’ai compris les raisons de cette réaction, alors voici mon partage d’expérience.

Ma famille me critique tout le temps : comment gérer ?

Du choix de mes vêtements, à la couleur de mes cheveux en passant par le travail que je fais, j’ai souvent eu des critiques de la part de ma famille. Oncle, tante, grands-parents, parents, tout le monde y va de son commentaire. Ce n’est pas forcément méchant (quoique…), mais à force d’entendre leur avis, on souffre. Pendant longtemps, j’ai souffert des remarques négatives de mon entourage, mais désormais, je m’en détache complètement. Comment se libérer d’une famille qui nous critique tout le temps ?

Je n'ai rien à voir avec ma famille, sommes-nous vraiment incompatibles ?

Plus je vieillis, plus j’ai l’impression d’être différente de ma famille. J’ai même souvent la sensation que nous sommes incompatibles, pourtant je n’avais pas ce sentiment avant. La famille est une part tellement importante de notre vie que c’est déroutant lorsqu’elle nous est antinomique. Qu’est-ce qui fait qu’on a l’impression de ne plus rien avoir en commun avec sa famille ? Est-ce le reflet d’une incompatibilité réelle ? Quelles solutions ? Explications.

Fury room : pourquoi tout casser fait autant de bien ?

Qui n'a jamais eu envie de laisser aller sa colère et de tout casser ?! Bon, peut-être que je suis la seule, mais qu'est-ce que ça fait du bien d'évacuer comme ça. Le Japon a bien compris cela, puisque c'est dans ce pays que la "Fury Room" est née. Le concept ? Payer une entrée pour casser tout ce qu'il se trouve dans la pièce. Ayant parfois du mal à maîtriser ma colère, je me suis dis que ça pourrait être intéressant de tester et de se demander : pourquoi ça fait autant de bien ?

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🧠✨ Vivre avec ses Émotions avec Audrey Platania, COGITO’Z

14 mai · Wengood

41:12


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube