Comment se présenter au travail ? 8 conseils pour faire mouche

Mis à jour le par Camille Lenglet

Je ne suis pas la plus douée pour me présenter au travail. Je fais partie de la team des timides, donc c’est toujours difficile d’aller vers les autres. Cependant, je me suis améliorée avec le temps et je sais désormais comment me présenter dans un nouveau travail ! Après tout, si on a réussi notre entretien d’embauche et que l’on a été choisi, il ne faut pas trop se poser de questions et prendre de l’assurance. Voici donc 8 conseils qui vont vous aider à faire mouche pour bien vous présenter au travail !

Comment se présenter au travail ? 8 conseils pour faire mouche

1. Penser à son attitude avant tout !

C’est la chose qui fait la plus grande différence. Si on commence son premier jour sans être motivé et en affichant une tête de 6 pieds de long, difficile de faire circuler les bonnes ondes pour les autres autour 😅. 

Même lorsqu’on est introverti·e comme moi, on doit se dire qu’on est un nouvel arrivant et qu’on doit inspirer la confiance. Il faut renvoyer l'image d'une personne avenante, souriante et montrer de l’intérêt en nous adaptant aux codes et aux valeurs de notre nouvelle entreprise.

2. Combattre son stress

Sourire en façade, c'est bien, mais ce n’est pas le tout 😬. En effet, la communication non verbale peut trahir notre stress : les mains qui tremblent, une transpiration excessive, des maladresses, la voix qui s’essouffle, etc. 

Alors, il vaut mieux réduire son stress pour qu’on se sente vraiment apaisé et que ça ne soit pas juste une façade 🧘‍♀️. Les exercices de respiration permettent de calmer un coup de stress, mais il ne faut pas oublier de travailler sa confiance en soi. Comme l'a dit l'experte en psychologie sociale, Amy Cuddy, "Les gens jugent d'abord votre compétence sur la base de votre confiance en vous-même". Donc, on se débarrasse de son syndrome de l’imposteur et on fonce 💪 !

👋 Après tout, on a déjà répondu à la question "pourquoi vous et pas un·e autre ?" ! 

3. Faire une présentation stratégique

Ce n’est pas forcément quelque chose à laquelle on pense, mais il faut se présenter stratégiquement 👀 ! C'est-à-dire qu’on ne va pas aller vers un service qui n’a rien à voir le nôtre pour commencer. Bien sûr, cela dépend de la taille de l’entreprise, mais il faut garder en tête qu’il faut aller vers les collègues avec lesquels on va travailler directement.

Ainsi, on évite de perdre une demi-heure à faire le tour de tous les services et de ne pas être à l’heure à son poste. Ça ferait mauvaise impression auprès des personnes qui vont nous voir tous les jours 😉 !

4. Être synthétique

S’installer directement à son poste de travail n’est pas une bonne idée lors de son premier jour. Il ne faut pas hésiter à aller vers ses collègues pour se présenter en disant au moins : 

  • 👉 Notre prénom,
  • 👉 Notre nouvelle fonction dans l’entreprise.

Si la personne en face ne s’introduit pas à son tour, on peut lui demander également ces informations. Si notre mémoire nous le permet, on essaie de retenir les prénoms pour s’intégrer au plus vite à l’entreprise ! C’est à ce moment-là que la discussion peut se créer et s’approfondir. Et si vous avez peur de ne pas savoir comment échanger, nous avons des conseils pour avoir de la conversation 💬 !

5. Poser des questions

Le premier jour, c’est la découverte, autant des collègues que de nos tâches et notre outil de travail. Il est donc normal de ne pas tout savoir et de poser des questions. Auparavant, j’avais peur de déranger, mais un jour où m’a expliqué que c’était une fausse croyance. Il vaut mieux demander que de rester dans l’ignorance et faire des erreurs 🙊.

En plus, cela peut être un moyen de créer du lien avec ses collègues, en demandant leur aide et en approfondissant la présentation. Par contre, il faut veiller à être dans l’écoute active pour ne pas poser plusieurs fois la même question ! En plus, c’est montrer un signe de respect 🤗.

6. Se renseigner sur les habitudes

Si on n’ose pas proposer de déjeuner ensemble, on peut toujours profiter de la pause à la machine à café pour avoir une discussion informelle. C’est un moyen d’en apprendre sur les habitudes individuelles, mais aussi sur celles de l’entreprise ! Eh oui, c’est une entité à part qui a son propre mode de fonctionnement, selon les individus qui la composent. Alors, on en profite pour demander :

  • 👉 les horaires de rigueur (ça évite d’arriver à 8h30 quand tout le monde commence à 10h),
  • 👉 le style de management (horizontal ou vertical, pour savoir si l’ambiance est plus détendue),
  • 👉 le rythme de travail (pour savoir s’il y a des pauses régulières ou si c’est mal vu),
  • 👉 et toutes autres informations qui peuvent nous être utiles...

Plus on apprendra à s’adapter vite aux habitudes, plus on sera vite intégré 😊 !

7. Oublier les familiarités et les critiques

Une bonne présentation, ce n’est pas se comporter comme avec des amis ou de la famille. Oui, on veut créer du lien avec ses collègues et son manager, mais il faut veiller à ne pas faire trop de familiarités. Par exemple, on évite d’étaler notre vie privée et nos problèmes, tout comme on ne pose pas de questions indiscrètes 🤐. Il faut être aussi attentive au tutoiement au travail, tout le monde ne le pratique pas !

De plus, il faut garder en tête que les critiques négatives n’ont pas leur place dans cette introduction. Donc, on évite de parler en mal de notre ancienne entreprise, ou pire encore, de la nouvelle 😅 ! On ne connaît pas les gens, on ne sait pas ce qui peut se dire par la suite. Peut-être qu’on finira par lien un vrai lien de confiance avec une amitié solide, il y en a qui ont des meilleurs amis au travail, mais au départ, la prudence est de mise.

8. Partir du principe que tout sera nouveau

Pendant longtemps, j’ai été une personne ancrée dans ses habitudes et qui avait du mal à sortir de sa zone de confort. Par conséquent, avoir un nouveau travail me terrifiait, surtout pour cet aspect “présentation” et “nouveauté”. C’est vrai que ça peut être déstabilisant d’arriver dans une nouvelle entreprise, surtout si c’est dans le cadre d’une reconversion professionnelle. Néanmoins, je crois qu’il faut faire un travail d’acceptation et s’accrocher au positif pour aller de l’avant. Ainsi, on sera boosté et on aura envie de donner le meilleur de nous-même, ce qui fera mouche, sans nul doute 😉 !

L'avis de la rédaction : entraînez-vous !

Démarrer un nouveau travail, c'est stressant et excitant mais rassurez-vous, grâce aux conseils de Camille, vous avez tout ce qu'il faut pour faire bonne impression dès votre premier jour. Se présenter, parler de soi, ce n'est pas un exercice facile mais il est important, vous mesurerez ainsi le chemin parcouru et assumerez vos compétences. N'hésitez pas à vous entraîner et à préparer votre speech de présentation la veille. Et si votre vie professionnelle est compliquée, que vous avez le sentiment de ne pas trouver votre place, de ne pas être reconnue ou de ne pas être dans la bonne voie, n'hésitez pas à contacter l'un de nos coachs afin de faire le point.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un coach

Mais aussi :

Sources : "Presence: Bringing Your Boldest Self to Your Biggest Challenges" par Amy Cuddy // "Give and Take: Why Helping Others Drives Our Success" par Adam Grant

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

6 signes pour reconnaître une dépendance affective

Derrière ce terme se cache un vrai trouble. Une addiction qui me coûte un grand nombre de relations... J'ai toujours besoin d'une présence, et si elle me rassure sur demande c'est encore mieux. Cette envie d'être accompagnée, aimée cache quelque chose. Découvrez 6 signes précurseurs de votre dépendance affective.

5 rituels pour être productif⸱ve toute la journée (ou presque !)

S'il y a bien une chose que je déteste, c'est de commencer la journée avec l'esprit embrouillé et la terminer avec la sensation que j'ai été totalement improductive. Mais en même temps, ce n'est pas possible de rester à fond tout le temps ! Alors comment faire pour améliorer notre productivité ? J'ai consulté un coach pour voir ça avec lui et j'ai retenu 5 rituels qui peuvent faire la différence, pour éviter qu'on coure après le temps afin de finir ce qu'on a à faire. Explication.

Le sucre de coco, bien meilleur que le sucre ordinaire pour notre santé ?

J’ai découvert le sucre de coco lorsque j’étais chez une amie. Je fouillais son placard (avec son autorisation bien sûr) pour trouver du sucre pour mon thé. C’est là qu’elle m’a expliqué qu’elle n’achetait plus de sucre ordinaire, mais uniquement du sucre de coco. J’ai été surprise, car j’avoue que je ne connaissais pas le sucre de coco. Elle m’a expliqué que ce dernier était meilleur pour la santé que le sucre blanc. Est-ce vrai ? Quels sont les avantages du sucre de coco ? Découvrons ensemble quels sont les bienfaits de ce sucre.

Renforcement musculaire, qu'est-ce que c'est et pourquoi s'y mettre ?

Pendant longtemps, quand j’entendais le mot sport, je fuyais. Cependant, j’ai aussi constaté que mon corps était un peu mou et que surtout, je n’avais aucune force dans les bras et les jambes. Pire encore, j’avais très souvent mal au dos et du coup, j'ai dû consulter un kiné. C’est là que j’ai découvert le renforcement musculaire grâce à certains exercices faits dans le cadre de mon suivi. J’ai compris ô combien il était important d’en faire faire pour que mon corps soit en bonne forme. Alors qu’est-ce que le renforcement musculaire ? Quel est son but ? Je vous explique tout !

Effet Dunning-Kruger : quand les moins qualifiés sont persuadés d'être compétents…

S’il y a bien une chose qui me fascine, ce sont les gens qui ont confiance en eux. Eh oui, je ne suis pas la plus forte pour me vendre, surtout au travail. Mails il y a des personnes qui sont persuadées d’être les plus compétentes, même si elles sont moins qualifiées. C’est l’effet, Dunning-Kruger ! Comment et pourquoi fonctionne-t-il ainsi ? Quelles sont les conséquences en entreprise ? On vous explique tout pour y remédier.

L'acceptation, une étape capitale pour aller de l'avant

En ce moment, je suis dans une période très compliquée de ma vie, puisque je fais le deuil d’une relation amoureuse. J’ai été quittée brutalement il y a quelques mois et j’avoue avoir du mal à m’en remettre… Je passe par toutes les étapes du deuil, sauf la dernière qui est pourtant cruciale : l’acceptation. En effet, une fois que je l’aurais atteinte, je pense que je pourrais véritablement aller de l’avant. D’ailleurs, ça marche un peu pour tout, je m’explique.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Pourquoi Jai Besoin De Tout Contrôler [ Dr JEAN DORIDOT, Psychologue Et Hypnothérapeute ] 🧠

20 juin · Wengood

9:08


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube