Reconversion pro : et si c'était le moment de changer de métier et de vie ?

Mis à jour le par Camille Lenglet

J’ai 32 ans et je ne m’imagine pas faire le même métier toute ma vie. Parfois, je rêve de choses simples, notamment de travailler avec les fleurs. Je garde cette idée dans un coin de ma tête, devenir fleuriste un jour serait une belle aventure ! Car oui, changer de métier n’est pas impossible ! Quelques fois, on se lasse de la routine de son quotidien, on ne se retrouve plus dans ce qu’on fait, on n’aime plus son métier, etc. Autant de raisons qui peuvent conduire à un changement de métier !

Reconversion pro : et si c'était le moment de changer de métier et de vie ?
Sommaire : 

Les raisons d'une reconversion professionnelle

L’envie de changer de métier apparaît pour plusieurs raisons. La routine notamment ! Suivant notre quotidien, on peut avoir envie de se reconnecter à un travail avec des valeurs fortes qui nous poussent à nous dépasser. Cependant, il est important de ne pas partir sur un coup de tête, du jour au lendemain. Il faut mûrement réfléchir à cette reconversion en identifiant les raisons de cette envie. Pour ma part, je n’en suis pas encore là 😬 ! Je suis heureuse dans ma carrière puisque j’ai deux métiers, salariée et je suis à mon compte

Un tiers de changement 🤯 !

La reconversion professionnelle est quelque chose qui tourne dans la tête de beaucoup de salariés. La preuve, puisqu’en 2021, selon une étude de France Compétences, 25% des activés du secteur privé déclaraient avoir connu au moins une reconversion sur les 5 dernières années !

Reconnaître les signaux pour changer de métier

Il y a clairement des signes qui ne trompent pas lorsqu’on est lassé de son travail. Alors pour reprendre sa carrière en main, il faut pouvoir les reconnaître. Voici une liste non exhaustive qui peut mettre la puce à l’oreille :  

  • On ressent un stress récurrent lorsqu’il faut aller travailler,
  • On fait en sorte de partir le plus tôt possible du travail,
  • On n’est plus motivée,
  • On procrastine,
  • On s'ennuie au travail,
  • On a une humeur plutôt mauvaise,
  • On ressent de la jalousie lorsque les autres nous parlent de leur épanouissement au travail,
  • On fantasme sur d’autres métiers,
  • etc.

Tous ces éléments peuvent faire partie des signes qui prouvent que notre inconscient nous dit “STOP” 🛑. Il faut être à l’écoute de soi pour pouvoir se rendre compte que notre métier ne nous épanouit plus. Cela peut faire peur, mais c’est pour aller mieux dans sa tête et dans sa vie, c’est pourquoi il est essentiel de mettre le doigt sur ce qui nous plaît vraiment.

Se reconvertir oui, mais dans quoi ?

Certaines personnes savent déjà quel métier elles feraient si elles devaient se reconvertir, comme moi qui pense devenir fleuriste un jour. Néanmoins, ce n’est pas le cas de tout le monde ! Parfois, on constate juste que l’on ne souhaite plus continuer à travailler dans la branche dans laquelle on est depuis toujours. Il faut faire le point sur ce qu’on veut et ce qu’on ne souhaite plus faire. 

💼 Faire un bilan de compétences est une bonne solution pour connaître son savoir-être et savoir-faire. Cependant, le bilan de compétences n'est pas l'outil qui conviendra à tout le monde. Il arrive parfois que le résultat de ce test soit décevant parce qu'il vous proposera un métier identique ou presque à celui que vous exercez déjà. Seules quelques missions ou responsabilités différeront. Si vous désirez changer véritablement de voie, établir un plan d'action avec un coach professionnel peut être une solution un peu plus personnalisée et en cohérence avec la personne que vous êtes.

Trouver ce qui nous fait vibrer

Beaucoup de personnes qui ont changé de métier disent qu’elles ressentaient une impression de malaise, de ne pas être à leur place. Il est déjà très bien de se rendre compte de cela. Alors, pour savoir quel métier pourrait nous plaire, il faut se demander ce qui est essentiel pour nous. C’est le principe de l’Ikigai, une philosophie japonaise qui nous permet de trouver notre raison de vivre. Une fois réalisé, il y aura des évidences qui nous sauteront aux yeux !

👀

Si vous avez besoin de concret, voici nos conseils pour savoir comment changer de métier !

Ensuite, le principal frein auquel vous devrez faire face sera vos croyances limitantes et toutes les idées reçues que l’on peut se faire sur la réussite, l'emploi, l'entrepreneuriat ou même des choses plus insidieuses comme notre genre ou notre âge. Pour savoir dans quoi se reconvertir, il faut donc accepter de faire sauter quelques barrières, mais aussi oser faire preuve d'audace et de curiosité. "Je ne suis pas trop vieille pour entreprendre ou pour apprendre de nouvelles choses." Il n'est jamais trop tard pour apprendre à faire des bouquets et comment créer un e-shop pour les vendre.
Si nous restons enfermées dans les cadres qui nous contraignent, il y a fort à parier que nous ne ferons rien, parce qu'il est impossible de trouver une voie épanouissante en n'écoutant que ses pensées limitantes

Pour trouver dans quoi se reconvertir, on agit par étapes :

  • 1. Il faut commencer par exploiter toutes les options qui vous font envie en écoutant votre cœur et votre intuition. Partez dans tous les sens ⤴️ ↪️! Dans ce premier temps ne vous posez pas de limite de temps, d'espace, d'argent, etc. Comme quand vous étiez enfant, établissez seulement la liste de toutes les choses que vous rêvez d'être. C'est seulement dans un second temps que vous penserez à la faisabilité, mais cette première étape permet d'identifier les métiers qui vous mobilisent, ceux qui ont du sens pour vous et les points communs qu'ils peuvent avoir entre eux.
  • 2. Dans un second temps, cherchez quelles sont les voies qui correspondent à la fois à vos motivations professionnelles, vos ambitions, à vos besoins personnelles (valeurs, équilibre vie perso/vie pro, horaires, télétravail) et enfin à votre sécurité financière.

Une fois que vous aurez fait ce travail sur vous-même, vous aurez très certainement une idée plus claire du métier vers lequel vous désirez vous tourner. Laissez cette idée infuser en vous un tout petit moment, puis clarifiez votre projet et choisissez de vous lancer.

Est-ce le bon moment pour changer de métier ?

Il est normal de se demander si c’est le bon moment pour changer de métier, vu le climat socio-économique… Entre la pandémie qui a eu un impact, la guerre en Ukraine, la montée de l’inflation, difficile de se dire qu'il est bon d'entamer un virage à 180° ! Mais il ne faut pas perdre espoir et il faut regarder si le secteur qui nous plaît recrute. Bien se renseigner sur le secteur d’activité dans lequel on souhaite se réorienter permet d’éviter des déconvenues et de rater sa reconversion !

Informaticienne

Par exemple, l’artisanat et l’informatique sont des milieux extrêmement valorisés. Les gens se tournent de plus en plus vers les artisans pour éviter les gros groupes et les évolutions technologiques sont grandissantes !

Changer de métier à 40, 50 ans ?

Il n’y a pas d’âge idéal pour se reconvertir. On peut très bien le faire à 30 ans comme à 50 ans ! L’important est de savoir ce qu’on veut, d’écouter son instinct et de s’entourer ! En effet, des professionnels peuvent nous accompagner sur nos projets de reconversion pour pouvoir le faire dans les meilleures conditions. L’âge, c’est dans la tête, ce qui est important, c’est ne pas se démotiver ! Il faut toujours être en accord avec soi-même et laisser son anxiété de côté pour pouvoir avancer et se lancer. Faisons-nous confiance 💪 !

L'avis de la rédaction : faites-vous accompagner !

Entre avoir envie de changer de vie, de métier et sauter le pas, le faire vraiment, il y a un monde ! Se faire accompagner par un coach spécialiste en reconversion est la meilleure option. Ensemble, vous analyserez la situation et préparerez l'avenir. Se lancer, abandonner son confort et ses habitudes demande une bonne dose de courage et de préparation, ne vous lancez pas seule. 

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un coach 

Mais aussi :

Source : Psychologies.com

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

Votre couple va-t-il durer ? Les 6 questions que vous devez vous poser

Selon les Rita Mitsouko, "les histoires d'amour finissent mal... en général". Bon OK, mais ça ne veut pas dire que nous n'avons pas envie de passer un peu plus de bon temps à deux. Mais pour que ce soit vraiment du bon temps, encore faut-il être sûre que cette relation vaut le coup… Et pour savoir si c'est le grand amour, il y a quelques questions à se poser.

Laurence Guin-Dagry, psychologue, nous dit tout sur l'importance de couper le cordon avec sa mère

Vous êtes toujours à l’écoute, toujours là quand ça ne va pas, en somme la parfaite mère exemplaire ! Mais attention, ce surplus d’attention peut nuire à votre enfant (adulte !). Trop le/la materner alors qu’il/elle devient un·e jeune adulte peut freiner son développement personnel. Mais pourquoi est-ce si difficile de couper de cordon ? Laurence Guin-Dagry, psychologue, nous dit tout sur le sujet.

La peur d'aimer : d'où vient-elle ? Comment la surmonter ?

En amour, il est rarement question de certitudes. Et quand on sait qu’un mariage sur deux se termine en divorce, pas étonnant que la peur d’aimer soit un mal de plus en plus courant. Cette peur cache des angoisses profondes et peut devenir handicapante. C'est la raison pour laquelle il est important de s'en libérer, mais pour vaincre ses peurs, il faut bien les connaître. Découvrez raisons qui font que vous avez peur d'aimer et comment vous en débarrasser pour donner une chance à vos relations.

Psychologie positive : Qu’est-ce que c’est ? Est-elle sans danger ?

Lorsqu’on décide de commencer un suivi psychologique, c’est généralement pour soigner des blessures. On se tourne vers notre passé pour comprendre ce qui nous entrave et plus globalement, ce qui nous rend malheureuse. On peut appeler la psychologique traditionnelle en opposition à la psychologique positive. Cette dernière est une autre approche visant à cultiver le bonheur. Bien sûr, elle est tout aussi légitime que sa consœur. Alors qu’est-ce que c’est exactement ? En quoi peut-elle nous aider ? Explications.

Pourquoi me voit-on comme une gamine dans ma famille ? Ras-le-bol de l’infantilisation !

J’ai bientôt 32 ans et pourtant, dans ma famille, je suis toujours traitée comme une enfant. On m’infantilise en critiquant mes choix, qu’ils soient importants ou insignifiants… Mais aussi, on me dit quoi faire, sans que cela soit un conseil, il s’agit vraiment d’une marche à suivre. Néanmoins, je me considère assez grande pour pouvoir faire mes propres choix et agir comme je le souhaite ! Pourquoi suis-je traité comme cela ? Comment sortir de l’infantilisation par nos parents, notre famille et, voire, par notre belle-famille ? Élément de réponse.

Limérence, quand aimer devient envahissant et obsessionnel...

Tout le monde tombe amoureux·se. C’est un sentiment merveilleux dans la plupart des cas, mais il peut parfois nous dépasser et se transformer en obsession. En effet, il y a un état psychologique lié à l’amour qui procure beaucoup de souffrance. Cela s’appelle la limérence ! Qu’est-ce que c’est exactement ? Quelles sont les causes ? Est-il possible d’en guérir ? Quand aimer devient obsessionnel… On vous explique.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Fleur au Vent 16 🌸 Cultiver l’élan du renouveau avec Anne-Fleur Saraux

4 avril · Wengood

10:52


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube