Comment avoir de la conversation ? Je suis enfin intĂ©ressante ! 😎

Mis Ă  jour le par Camille Lenglet

Ahh c’est une question que je me suis longtemps posĂ©e 
 et que je me pose toujours parfois, en particulier dans ma vie professionnelle. Quel que soit le contexte, j’ai envie de me montrer sous mon meilleur jour et d’ĂȘtre intĂ©ressante ! Certaines personnes sont naturellement douĂ©es pour avoir de la conversation, mĂȘme lorsqu’elle rencontre quelqu’un pour la premiĂšre fois. Les mots leur viennent naturellement, tandis que moi je ne sais juste pas quoi dire, voire pire, je suis tĂ©tanisĂ©e par le stress de parler Ă  une nouvelle personne. đŸ˜± Alors comment faire pour avoir de la conversation plus naturellement et ĂȘtre une personne intĂ©ressante ?

Comment avoir de la conversation ? Je suis enfin intĂ©ressante ! 😎

Comment avoir de la conversation ? Le guide pour ĂȘtre intĂ©ressante

1. S’intĂ©resser Ă  son interlocuteur

La premiĂšre chose qui me vient Ă  l’esprit quand on me demande comment avoir de la conversation, c’est : il faut s’intĂ©resser Ă  la personne et ĂȘtre Ă  l’écoute. Je trouve ça tellement plus respectueux quand je vois que la personne en face de moi s’intĂ©resse Ă  ce que je dis. Il m’est dĂ©jĂ  arrivĂ©, souvent pendant des dates, de tomber sur hommes qui ne faisaient que s’écouter parler :

💬 Tu as des passions ?

- Oui, j’adore la photographie !

- Ah oui ? Tu pourrais me faire des photos, dis-moi ? Non parce que j’adore la course Ă  pied mais je n’ai pas de belles photos de moi. Tu sais que mon record de semi-marathon c’est 1h05 ? Presque le record mondial ! Mais j’essaie de me concentrer aussi sur [
] »

👉 Vu que je dĂ©teste vivre cela, je n’ai pas envie de le faire subir Ă  quelqu’un d’autre. Puis ĂȘtre Ă  l’écoute de l’autre c’est aussi se souvenir de ce que la personne a dit. On montre donc l’intĂ©rĂȘt que l’on porte Ă  la personne et ça fait toujours plaisir de voir qu’on est Ă©coutĂ©. 

2. Ne pas avoir peur du silence

Lorsque je rencontre une personne, c’est ce qui me panique le plus : le blanc ! En effet rien de pire que de se retrouver face Ă  quelqu’un et qu’il y ait un silence interminable parce qu’on ne sait pas quoi dire. Mais une chose que j’ai retenue, c’est qu’il ne faut pas avoir peur du blanc car c’est quelque chose qui peut arriver et ce n’est pas grave. 😉Si on apprĂ©hende ce moment, un malaise va plus facilement s’installer. Au lieu de nous focaliser sur ce stress, on peut revenir sur un sujet prĂ©cĂ©demment abordĂ© par la personne (voilĂ  pourquoi ĂȘtre Ă  l’écoute est aussi utile). Ou sinon on amĂšne un autre sujet de conversation, par le biais d’une question ! 

3. Poser des questions ouvertes

En effet, dans les moments de flottement, je trouve qu’il faut poser des questions pour montrer que l’on a de la conversation. Lorsqu’on rencontre une nouvelle personne, on demande toujours d’oĂč elle vient, ce qu’elle fait dans la vie, etc. Ce qui est dĂ©jĂ  trĂšs bien pour commencer mais il ne faut pas hĂ©siter Ă  aller plus loin. Par exemple, pourquoi est-ce qu’on ne lui demanderait pas son avis sur quelque chose ?  

- « Je suis allĂ©e voir Tenet au cinĂ©ma, j’adore Nolan mais je me suis sentie dĂ©passĂ©e par ce film 
 Tu l’as vu ? Tu en as pensĂ© quoi ? »

Globalement, les questions ouvertes nous aident fortement Ă  avoir de la conversation ! En effet, lorsqu'une personne va nous poser des questions fermĂ©es, on rĂ©pondra spontanĂ©ment par oui ou non sans forcĂ©ment dĂ©velopper. C’est un peu comme si c’était le jeu opposĂ© du « Ni oui, ni non » car on est forcĂ©ment obligĂ© de rĂ©pondre Ă  peu prĂšs cela :  

- “Ça va ?  

- Oui

- Tu passes un bon moment ?

- Oui  

- Tu as aimĂ© le film ?  

- Oui”

👉 La constatation, c’est que l’on ne va pas trop loin avec ce type de question. Cela m’est arrivĂ© bien souvent, mais pour me sortir de ce couloir, je demande l’opinion de la personne en disant « et toi ? ». Si la rĂ©ponse est courte, c’est lĂ  que j’essaie d’amener une question plus ouverte.  

4. Soigner le non verbal

C’est quelque chose que j’ai constatĂ©, notamment en entrant dans la vie professionnelle et que j’ai dĂ» prendre la parole devant plusieurs personnes. Le corps parle Ă©galement, c’est ce qu’on appelle la communication non verbale. Qui regroupe tout un tas de choses : la voix, la posture, la gestuelle, le regard, les expressions faciales, la distance, etc. 

👉 Par exemple, je sais que les gens vont me percevoir autrement si je me tiens plus droite et que je parle avec une voix distincte. Ma timiditĂ© et mon introversion font qu’avant, souvent, je me recroquevillais. DĂ©sormais j’essaie de faire attention Ă  ma gestuelle et ma posture, certaines peuvent donner l’impression que je dĂ©gage plus d’assurance.  

L'avis de la rédaction : avoir de la conversation, ça se travaille !

Certaines personnes ont l'insupportable manie de couper la parole, d'autres parlent pour ne rien dire, d'autres Ă©coutent attentivement... À chacune sa façon de se comporter et de s'intĂ©grer dans un groupe. Rassurez-vous, si vous trouvez que vous avez du mal Ă  faire la conversation, ce n'est pas un drame, cela s'apprend et se travaille ! Regardez les commerciaux, habituĂ©s Ă  parler et faire la conversation, c'est une deuxiĂšme nature pour eux. 👉 Si vous avez du mal Ă  ouvrir la bouche quand il y a trop de monde, il peut s'agir d'une forme de phobie sociale qui se soigne trĂšs bien avec un accompagnement psychologique. N'hĂ©sitez pas Ă  prendre rendez-vous avec un psychologue si c'est votre cas. 

đŸ€— Se comprendre, s'accepter, ĂȘtre heureuse... C'est ici et maintenant ! 

#BornToBeMe

Contacter un psy

Et puis parfois on ne parle pas, parce qu'on n'ose pas dire ce que l'on pense... et si on se libérait ?

Et aussi :

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rĂȘve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Bonjour, Et comment la conversation se travaille t-elle ? Connaissez-vous des coatchs qui pourraient aider ?

Christophe il y a 8 mois

Bonjour Christophe, il existe de nombreux exercices adaptés à votre problématique et personnalité. Vous retrouverez coachs et psychologues sur notre plateforme Wengo, bonne journée

La rĂ©daction Wengood 

Nos derniers articles

10 citations sur la vie, pour l'aimer Ă  sa juste valeur

Rien à dire, il n'y a rien de mieux que les citations pour booster notre moral. Les mots des autres ont l'incroyable pouvoir de nous tenir compagnie et d'exprimer parfaitement nos pensées. Alors pour apprendre à l'apprécier à sa juste valeur, voici 10 citations sur la vie. Enjoy.

Pourquoi choisir de se marier aujourd'hui?

En voilĂ  une bonne question ? Personnellement, je n'ai jamais rĂȘvĂ© de me marier. Mes rĂȘves de petites filles n’étaient pas faits de tulle blanc, de dentelle et de voile et j'aimais assez l'idĂ©e d'un amour si passionnĂ© qu'il se passerait d'une union sacrĂ©e. Pourtant aujourd'hui, force est de constater que je suis mariĂ©e depuis 5 ans et en plus, c'est moi qui ai fait la demande !

Je doute de mon couple, est-ce que c'est normal ? Comment réagir ?

Il est frĂ©quent que ça arrive. La vie de couple et mĂȘme l'amour n'Ă©tant jamais un long fleuve tranquille, il arrive, bien sĂ»r, que l'on doute. Pas sur la mĂȘme longueur d'ondes, impression que l'herbe est plus verte ailleurs, projets divergents, manque de dĂ©sir
 Sous le poids des doutes, l'amour perd de sa splendeur. Est-ce irrĂ©mĂ©diable ? Je ne crois pas, l'important, c'est de comprendre ce qu'il y a derriĂšre ces doutes et comment rĂ©agir. Explication.

Ces pratiques sexuelles bizarres... et celles qui peuvent vous tuer !

VoilĂ  quelque temps maintenant que j'Ă©cris pour Wengood et si j'ai appris beaucoup de choses, ce que je sais surtout, c'est qu'en matiĂšre de sexe, le champ des possibles est vaste et je ne l'avais jusqu'alors que peu explorĂ©. Aujourd'hui pourtant, ne nous rĂ©jouissons pas et passons du cĂŽtĂ© obscur de la couette : place aux pratiques sexuelles Ă©tranges, Ă  savoir celles qui permettent de faire l'amour... sans faire l'amour et zoom sur celles Ă  bannir sous peine... d'y perdre la vie ! đŸ˜±

Coucher avec un collĂšgue ou son boss, jeu dangereux ?

Ça m’est dĂ©jĂ  arrivĂ© d’avoir un crush au travail. Franchement, si je n’avais pas appris par la suite qu’il Ă©tait en couple, j’aurais mis le paquet pour le sĂ©duire. Sauf que voilĂ , on connaĂźt bien la rĂšgle du “No zob in job”, qui veut littĂ©ralement dire que c’est une mauvaise idĂ©e de coucher avec un collĂšgue, voire pire, son boss ! Est-ce que c’est vraiment un jeu si dangereux que ça ? Qu’est-ce qu’on risque si on est pris la main dans le sac ? Je vous explique tout (eh oui, je m’étais renseignĂ©e avant de foncer) !

ESFJ : Quelle est cette personnalité active et empathique ?

Qui n’aime pas en savoir plus sur soi ? Je parie que si vous ĂȘtes lĂ , vous ĂȘtes ESFJ et vous voulez en savoir plus. Pour ma part, en tout cas, j’adore ça et il va sans dire que j'ai explorĂ© le MBTI pour mieux saisir ma propre identitĂ©. AprĂšs avoir examinĂ© en profondeur les divers types de personnalitĂ© MBTI, je suis au taquet pour vous dire tout ce que vous devez savoir sur la personnalitĂ© ESFJ, extravertie et dans l'action.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Pourquoi je prends tout mal ? Comment GĂ©rer sa SusceptibilitĂ© ? - Conseils du Dr Jean Doridot 🧠💬

15 avril · Wengood

8:57


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube