Orbiting : quand votre ex matte vos stories à longueur de journée

Mis à jour le par Camille Lenglet

Dans le milieu du dating, il y a un mot pour tout. C’est comme ça que j’ai appris le nom d’une chose fort désagréable que j’avais vécu il y a plusieurs années. J’avais eu plusieurs dates Tinder, ça se passait bien, mais du jour au lendemain, plus de nouvelles. Je n’étais pas amoureuse, donc ça allait. Néanmoins, j’ai eu du mal à passer à autre chose, car monsieur ne pouvait s’empêcher de regarder mes stories sur Instagram et de me suivre assidûment… Cela s’appelle l’orbiting. Pourquoi faire ça ? Comment réagir face à ce comportement ?

Orbiting : quand votre ex matte vos stories à longueur de journée
Sommaire : 

Qu’est-ce que l’orbiting ?

C’est la journaliste et autrice, Anna Lovine, qui a inventé ce mot en 2018, après avoir subi un ghosting d’un homme rencontré sur Tinder. Anna n’avait certes plus de nouvelles, mais ça n’a pas empêché l’ex de continuer à suivre sa vie grâce aux réseaux sociaux, notamment via les stories Instagram. Cette histoire me rappelle fort la mienne 🙄…

En fait, l’orbiting, c’est ça. Stopper une relation en n'interagissant plus directement avec la personne (via des messages), tout en se maintenant au courant des faits et gestes de cette personne. Il est vrai que l’on met facilement notre vie sur internet sans trop réfléchir, mais cela n’est en rien une excuse pour l’orbiting. Ce comportement est parfaitement toxique, car il est difficile d’oublier quelqu’un quand on voit son nom apparaître tout au long de la journée sur notre téléphone 😅.

Pourquoi agir ainsi ?

La première chose que je me suis demandée quand je voyais la personne apparaître dans mes stories Instagram, c’est pourquoi agir ainsi ? C’est vrai, si cet homme ne voulait pas être avec moi, c’était étrange de se maintenir au courant de ma vie. Est-ce un comportement anodin ou est-ce que cela traduit quelque chose de plus malsain comme un pervers narcissique pourrait le faire ? Ca peut être les deux réponses 😯.

L’inaction et l’ignorance

En effet, c’est ce qu’explique Rachel O’Neill, une spécialiste dans le traitement des problèmes relationnels sur les réseaux sociaux. La personne ne veut pas nécessairement s’engager, elle ne sait pas comment poursuivre la conversation privée. En plus de cela, les réseaux sociaux nous offrent un regard voyeuriste sur la vie des autres, y compris des personnes que l’on rejette. Ce n’est pas un comportement "malsain", puisque tout le monde aura tendance à vouloir satisfaire sa curiosité. Il y a bien des personnes qui adorent espionner les gens qu’elles détestent 👀 !

Un moyen de contrôle

Toutefois, il faut rester méfiante et garder en tête que ce comportement peut être un redflag 🚩. Certaines personnes font ça, car elles n’ont pas envie de rompre totalement le contact pour pouvoir mieux revenir dans notre vie au moment où ça les arrange. Il leur suffira d’un simple commentaire ou d’une réponse à notre story pour faire de nouveau irruption dans notre quotidien 😥. C’est un peu un moyen de se servir de nous, quand bon leur semble. Sauf que c’est le signe d’une relation amoureuse toxique

Comment réagir si on est victime d’orbiting ?

Cela peut paraître anodin, surtout pour les personnes qui sont dans une digital detox permanente et qui ne sont pas sur les réseaux sociaux 😬. Néanmoins, ce comportement amoureux est néfaste et ne nous fait pas beaucoup de bien. L’orbiting, ce n’est pas une façon de rester amie avec son ex, puisqu’il n’y a pas d’interactions privées. Alors comment réagir ?

Je me souviens avoir souffert de cette situation, car j’étais dans la frustration et le questionnement permanent. Suivre ma vie tout en ne voulant pas en faire partie, ça me mettait en colère 😡. À un moment, ça m’a même un peu obsédé. Je voulais à tout prix vérifier si la personne regardait mes stories. Espionner l’espionneur, pour avoir une sensation de contrôle 😩…

Une solution simple et efficace

Être dans la vérification permanente comme j'ai pu le faire, ce n’est absolument pas une bonne solution. Tout comme la surinterprétation, on ne doit pas se dire que c’est une personne absolument toxique qui fait ça. La meilleure manière de réagir, si cela nous pose problème, c’est de poser nos limites en bloquant la personne sur tous les réseaux sociaux. La plupart du temps, il ne se produira rien de plus. Toutefois, si la personne revient à la charge, il vaut mieux ne pas répondre. Cela évitera de rentrer dans un jeu malsain qui risque fort de nous faire du mal 💔.

⚠️ Dernier point, il ne faut jamais négliger ce que l’on montre sur les réseaux sociaux, en dehors même de l’orbiting. Il est nécessaire de garder un espace de vie privé qui n’est pas partagé dans le virtuel pour être sûre de suffisamment se protéger du stalking et des autres comportements toxiques

L'avis de la rédaction : un comportement nocif à ne pas tolérer !

Vous avez déjà expérimenté cette situation ? Qu'est-ce que ça vous a inspiré ? Dites-nous tout en commentaire, on adore vous lire. Gardez en tête que ce comportement est absolument malsain, n'hésitez pas à bloquer votre ex. afin qu'il ne puisse plus rien voir de votre vie. Et si cette séparation est trop douloureuse et que de le voir observer vos storys chaque jour vous empêche de faire votre deuil et de prendre vos distances, n'hésitez pas à prendre rendez-vous avec un psychologue afin d'en parler. 

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi :

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

Je ne me sens plus désirée, comment faire monter la température ?

C'est l'été et la température va monter... du moins à l'extérieur, parce que chez moi, ce n'est plus trop ça. Quinze ans de relation ont fini par émousser le désir. Un bisou par habitude, une caresse par là et l'amour quand on y pense. S'il existe des relations platoniques et épanouies, je ne veux pas être de celles-ci. Je vais faire monter la température dans mon couple et je vais le faire maintenant ! 🔥

Comment reconnaître une personne psychorigide et comment réagir ?

“Il faut que tu fasses ça”, “Non, hors de question que tu y touches”, “c’est comme ça et pas autrement”. Ahhh, je n’en peux plus de ce genre d’injonctions ! Adieu la liberté, bonjour l’angoisse… Alors, non, ce n’est pas une maladie d’être strict, mais ça casse l'ambiance. J’ai pris l’habitude d’identifier les personnes psychorigides pour mieux m’adapter. Car oui, il y a une bonne façon de réagir face à ce genre de personnes qui nous disent quand respirer.

Comment faire 10.000 pas par jour en étant en télétravail ?

Chères toutes, je suis comme beaucoup d'entre vous, en ce moment je vis et travaille à la maison, sauf que cette année, j'ai décidé de rester en forme et donc de faire les 10.000 pas quotidiens recommandés pour les non-sportives, comme moi (6.000 pour les sportives) Je n'ai pas vraiment le moral et j'ai une activité sédentaire depuis chez moi... Mission impossible ? Pensez-vous !

Terreur nocturne : pourquoi les enfants et les adultes en souffrent ?

Se réveiller en hurlant et en sueur, ce n’est jamais agréable, que ce soit pour un enfant ou un adulte. Et c’est encore plus impressionnant pour l’entourage, tant pour les parents que le conjoint ! C’est ce qui s’appelle faire des terreurs nocturnes. Même si chez l’enfant, elle est plus répandue, cette parasomnie n’est pas anodine chez l'adulte. Il est important de comprendre les origines d’une terreur nocturne et ses symptômes pour la diminuer, voire la faire totalement disparaître.

Mutisme chez l’adulte : quand l’anxiété pousse au silence…

Il est étrange de rencontrer des adultes ne pas parler, alors qu’elles en sont physiquement capables. S'il n'y a pas de pathologie physique, cela s'appelle le mutisme. Personnellement, j’ai toujours été habituée à cette pathologie psychique, puisqu’un membre de ma famille a un mutisme sélectif. Si ce n’est pas quelque chose qui me surprend, je sais qu’en dehors du cercle familial, c’est perçu comme quelque chose de très étrange. Comment ce trouble de la parole se manifeste ? Quelle est son origine ? Comment soigner le mutisme ? Autant de questions que j'ai pu me poser plus jeune.

Amour ou habitude, comment savoir où on en est ?

J’aurais toujours voulu que mes histoires d’amour soient passionnelles. Cependant, je me suis bien vite aperçue que la vie n'est pas une comédie romantique. Je me souviens d’une de mes relations en particulier, il y a quelques années, où je me suis demandé : mais est-ce que je l’aime ? Ou ai-je simplement l’habitude de l’avoir dans mon quotidien ? Est-ce que j’ai peur de me retrouver seule ? Bref, vous l’avez compris, je me sentais un peu perdue. Je vous en parle.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

La science du bonheur : les secrets du bonheur [ Dr JEAN DORIDOT, Psychologue et hypnothérapeute ] 🥳

8 février · Wengood

9:13


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube