Le “quiet quitting” dans le couple : quand la rupture est silencieuse…

Mis à jour le par Camille Lenglet

Vous avez l’impression que vous êtes la seule personne à vous investir dans le couple ? Que votre partenaire est de plus en plus distant ? Ces comportements sont assez révélateurs, selon la psychologue américaine, Theresa E. DiDonato. Il s’agit de “quiet quitting” ! Expression réservée au monde professionnel à l’origine, on en parle de plus en plus pour les relations amoureuses, tant ce comportement est révélateur. Alors qu’est-ce que c’est le quiet quitting dans le couple ? Quelles sont les raisons de ce comportement ? Explications.

Le “quiet quitting” dans le couple : quand la rupture est silencieuse…
Sommaire : 

Quand le quiet quitting arrive dans le couple…

À la base, on parle de quiet quitting au travail, puisque c’est une “démission discrète”. Ce phénomène nous incite à lever le pied et à ne plus nous donner autant au travail, pour préserver notre santé mentale. Il y a aussi un autre aspect, puisque cela concerne aussi les personnes qui ne sont plus motivées et qui ne font plus que le strict minimum. Cette démission mentale ne se limite malheureusement pas à notre vie pro et ce comportement s'insinue dans notre vie privée, de manière plus pernicieuse 😅…

Un désinvestissement amoureux

On peut traduire le quiet quitting dans le couple, mais un désinvestissement progressif dans la relation amoureuse. Ce comportement a toujours existé, mais ce n’est que récemment qu’on a mis des mots dessus 🤐. Vous savez, c’est quand son (ou sa) partenaire ne s’investit plus du tout, qu’il ou elle devient distant.e et qu'on a l’impression d’être seule dans le couple… Clairement, cette indifférence émotionnelle et cette insensibilité ne sont pas une bonne nouvelle puisque celui (ou celle) qui pratique le quiet quitting a le cœur déconnecté de la relation. À l’instar de la rupture brutale, la personne fait acte de présence, mais essaie de passer le moins de temps possible avec nous 😞… La vie amoureuse s'effrite, tout comme la vie sexuelle qui s'amenuise, puisque le partenaire fuit le contact physique et on finit même par ne plus se sentir désirée

Cet article peut vous intéresser >>> Je doute de mon couple, est-ce que c'est normal ? Comment réagir ?

Pourquoi le/la partenaire pratique le quiet quitting ?

Il ne faut pas confondre ce comportement avec le ghosting ou le pocketing. Dans le cas du premier, c’est une disparition totale du jour au lendemain, dans le cas de la deuxième, c’est une peur du regard des autres. Celui ou celle qui pratique le quiet quitting se détache de la relation sans le dire, car la personne ne se sent plus investie romantiquement. Néanmoins, il ou elle n’est pas forcément prête à rompre 😅. Pourquoi ? Eh bien, il peut y avoir plusieurs raisons, celles qui sont "pratiques" comme l'aspect financier ou un déménagement. Mais cela peut être plus complexe, parce que la personne ne sait pas comment faire, que le célibat lui fait peur, parce qu’il y a un manque de courage

Mon témoignage 📌

En découvrant cela, j’ai repensé à une de mes anciennes relations. C’est un peu honteusement que je dois avouer avoir pratiqué le quiet quitting, sans m’en rendre compte à l’époque, puisque le terme n’existait pas. 

Eh oui, j’ai été un jour la personne toxique de quelqu’un d’autre, car je ne voulais pas reconnaître que je n’avais plus de sentiments amoureux pour mon copain à ce moment-là. J’étais jeune, j’avais autour de 20 ans et j’étais beaucoup moins à l’écoute de mes émotions, beaucoup moins dans la communication et je désirais que tout soit parfait. Hors de question de rompre, il fallait que ça marche. 

Malheureusement, le cœur a ses raisons que la raison ignore… J’ai donc pris petit à petit de la distance puisque je n’étais plus amoureuse. Mais ça l’a fait beaucoup souffrir et il a fini par rompre à ma place, tant la situation ne lui convenait plus. Aujourd’hui, je sais que je ne me comporterai plus ainsi, car cela peut occasionner bien plus de souffrance psychologique qu’une rupture nette.

Cet article peut vous intéresser >>> Relation amoureuse toxique : 10 red flags à détecter 🚩

Comment réagir au quiet quitting dans le couple ?

La leçon que je tire de mon propre comportement, mais aussi d’un autre partenaire qui m’a fait vivre cette rupture silencieuse. La meilleure réaction qu'il faut avoir, c'est la communication. Laisser la situation s’installer ne fera que générer que du mal-être pour la personne qui vit le quiet quitting. Il est donc important de repérer les signes de cette distance dans sa relation amoureuse. Si notre partenaire ne nous accorde plus d’attention, s’il n’est plus affectueux, s’il ne nous écoute pas... C’est probablement qu’il n’est plus amoureux 💔. Il faut donc avoir une conversation, en faisant le constat de son comportement, en exprimant ce qu’on ressent et mettant les mots sur la principale solution : la séparation.

Ce n’est jamais simple d’avoir ce type de conversation, mais il vaut mieux rompre, plutôt que de rester avec une personne qui ne nous aime plus. On pourra passer à l’étape suivante, celle d’oublier la personne pour passer à autre chose et faire, qui sait ? Une jolie rencontre où on est aimé véritablement 🫶🏻.

L'avis de la rédaction : ne pas le laisser s'installer...

Le quiet quitting en amour fait des ravages, on s'éloigne, on prend ses distances sans rien dire, petit à petit. Si vous pensez que c'est votre cas, il est important de rouvrir le dialogue et d'en parler avec franchise avec votre partenaire. La communication non violente dans le couple peut être une excellente option. Si vos relations amoureuses sont compliquées, que les mêmes schémas se répètent ou que vous vous sentez perdue, n'hésitez pas à prendre rendez-vous avec un psychologue afin de faire le point et de mettre en place de nouvelles habitudes qui vous permettront de trouver votre bonheur.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi :

Source : psychologytoday.com

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

On récolte ce que l'on sème, est-ce toujours vrai ?

Pour moi, cette expression a toujours sonné comme quelque chose de négatif. Comme une punition. Je l'entendais comme une menace : "si tu sèmes de mauvaises graines, tu n'auras qu'une mauvaise récolte." Sans doute quelque chose en moi pensait n'avoir rien de bon à semer. Des années plus tard, je comprends enfin que non seulement que récolter ce que l'on sème, ça peut être très positif, mais quand plus, il vaudrait mieux que ça le soit, parce que visiblement, on récolte TOUJOURS ce que l'on sème.

Pourquoi je me sens toujours coupable ? Comment arrêter ?

Le sentiment de culpabilité vous ronge, alors que vous n’avez rien fait de mal. Vous avez souvent l'impression que c'est de votre faute, que vous auriez pu agir différemment, en faire plus, etc. Pourquoi vous blâmez-vous alors que vous êtes innocent ? Comment arrêter de vous auto-flageller sans raison ? On vous explique tout !

9 podcasts érotiques pour faire grimper la température 🔥

Le porno n’a jamais trop été ma tasse de thé. En revanche, j’ai découvert les podcasts érotiques et je dois avouer que ça m’a plu ! Déjà, parce qu’ils sortent du schéma classique très hétéronormé, on explore des points de vue érotiques pour les femmes, pour les personnes LGBTQ+, etc. On retrouve des témoignages, des fictions, des jeux de rôles… Chacun peut vraiment y trouver son compte ! Donc enfilez vos écouteurs et préparez-vous à découvrir des moments auditifs qui vont faire grimper la température !

Je n'ai pas d'amis... Pourquoi ? Est-ce que c'est grave ?

Non pas que je passe mes journées seule, dans mon coin, sans décrocher un mot. J'ai bien deux ou trois personnes à appeler si je veux sortir boire un verre, mais je n'ai pas d'amis. Pas de "deuxième famille" comme on dit. Est-ce volontaire ? Est-ce qu'un trop mauvais caractère repousse tous ceux qui m'approchent ? Ou tout simplement la vie, qui nous éloigne de certaines personnes lorsqu'on grandit ? Je n'ai pas d'amis, est-ce vraiment grave ?

Je ne supporte pas les enfants de mon conjoint, au secours !

Vous avez enfin trouvé l'homme idéal. Il correspond à toutes vos attentes et votre bonheur serait total si seulement... il n'avait pas ses enfants que vous ne supportez pas ! 😤 Pour certains c'est un sujet tabou, mais pour vous, ce rôle de belle-mère est une plaie. Véritables monstres, ils vous insultent ou vous ignorent et c'est mal, mais ses enfants vous ne les aimez pas pire, vous les détestez et vous prenez à rêver d'une vie dans laquelle ils n'existeraient pas ("et si on partait vivre à l'étranger ?"). Tatata on se reprend, belle-mère ou marâtre, on a le droit au bonheur amoureux !

La météo intérieure, un exercice simple et très éclairant

Vers la fin de l'adolescence, j'avais inventé un jeu de mots, avec une partie de mon prénom, que j'écrivais très souvent : Lau rage ⛈️. Très colérique, je trouvais que cette combinaison me correspondait parfaitement. Ça grondait, ça éclatait en moi. C'était l'orage. Sans le savoir encore, je faisais état de ma météo intérieure. La métaphore la plus efficace pour faire le point sur ses émotions.

Votre horoscope directement chez vous

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici