Relation pansement : permet-elle vraiment d’aller mieux ?

Mis à jour le par Justine Guilhem, rédactrice pour Wengood

Les ruptures sont parfois tellement douloureuses qu’on ne voit pas comment s’en sortir. Pour retrouver confiance en son pouvoir de séduction, bénéficier d’une présence et d’un peu d’affection, certains n’hésitent pas à se lancer dans une relation pansement. Comme son nom l’indique, elle cache nos plaies, mais permet-elle vraiment d’aller mieux ? Est-ce une bonne solution ? Je vous dis tout !

Relation pansement : permet-elle vraiment d’aller mieux ?
Sommaire :

Est-ce comme cela qu’on soigne les chagrins d’amour ?

La relation pansement : une présence rassurante qui flatte mon égo

Je ne vous apprends rien, parmi les effets secondaires d’une rupture se trouve cet insupportable sensation de ne pas avoir été à la hauteur. Pourquoi moi ? Je n’étais pas assez bien ? Ajoutez à ça un sentiment d’abandon bien développé…  Mon égo a pris un sacré coup et le retour au célibat est compliqué.

C’est à ce moment que la relation pansement intervient, cette personne me voit avec un regard neuf, me trouve belle comme au premier jour (c’était il n'y a pas si longtemps que ça...) et ne connaît pas encore mes défauts… Sans le savoir, cet homme m’aide à re-développer ma confiance en moi, à me sentir de nouveau désirable, à surmonter ma rupture brutale, en plus de m’apporter une présence réconfortante. C’est vrai, avant j’étais seule et je n’avais que mes yeux pour pleurer. Maintenant mon esprit est occupé et mon estime redorée.

« Mieux vaut penser le changement que changer le pansement. » 

Francis Blanche

Gare à la manipulation !

C’est là que les choses se compliquent. Les relations pansements sont loin d’être saines. Surtout quand c’est le seul moyen que j’ai trouvé pour me venger de mon ancien petit ami. Ce n’est pas en se pavanant à de nouveaux bras que l’on fait revenir quelqu’un. Nous ne sommes pas tous égaux face à la jalousie. Certains se braquent quand d’autres surenchérissent… Vous en conviendrez cette stratégie ne fonctionne que dans les comédies romantiques. Dans la vraie vie, cela me fait juste passer pour une sorte de perverse narcissique

manipulation

En plus de ça, je manipule et joue avec les sentiments de quelqu’un dont le seul tort est de s’être trouvé sur mon chemin...

Soyons honnête, ce n’était pas le moment

Étant donné que je viens de souffrir suite à cette première rupture, je suis plus sensible. Rancune, douleur, je n’ai pas encore fait mon deuil et suis donc capable de faire des rapprochements qui font mal. Comme on dit, "chat échaudé craint l’eau froide." Je réalise aussi que je me suis oubliée dans ce qui était mon couple. Le mieux à faire pour me connaître à nouveau et savoir comment me satisfaire reste de me reconstruire en me recentrant sur moi. En prenant le temps. Au lieu de me voiler la face et de faire  comme si tout allait bien.

Ce n’est pas non plus le moment pour faire du mal ou pour souffrir. Et si mon partenaire sparadrap venait à tomber amoureux de moi ? Seule une sadique jouerait avec les sentiments de quelqu’un... Si la notion de respect m’évoque quelque chose, je dois le protéger, être claire ou ne pas aller trop loin. Mon pauvre petit cœur aussi mérite d’être préservé… A croire que les calculs ne sont pas mon fort. Puisqu’elle n’a pas pour but de durer, cette relation devrait se terminer incessamment sous peu. Deux séparations pour le prix d’une… j'ai sûrement mieux à faire.

L’avis de la rédaction : recréer les mêmes schémas n’aide pas à tourner la page

Les relations pansements ne commencent pas dans le meilleur des contextes quand on sait que le secret des couples qui durent repose sur des bases saines et une communication basée sur l’honnêteté. Si vous choisissez un partenaire pansement avec l’idée de le comparer à son prédécesseur, la relation est vouée à l’échec car vous continuerez de souffrir, et vous ne respecterez pas la personne qui se trouve en face de vous... Mais ce n’est pas toujours le cas. La psychanalyste Fabienne Kraemer explique que parfois, ce choix peut avoir du bon, et qu’une belle histoire pourrait voir le jour. "Eh oui, parfois le pansement s’accroche", plaisante-t-elle.  La relation peut finalement durer, parce qu’au fil du temps on change d’avis et on arrive véritablement à oublier l’ancien partenaire.

Mais cela ne se fera jamais sans la condition suivante : "il faut pouvoir se projeter sans avoir en arrière-fond l’ancienne relation, et éviter de comparer sans cesse", recommande l’experte. Alors, tournez-vous vers l’avenir et ouvrez votre cœur à de nouvelles personnes. Si vous ne parvenez pas à vous remettre de cette rupture, contactez l'un de nos psychologues :

Contacter un psy

*Source : femmeactuelle.fr

On croit trop souvent que l’amour d’un partenaire est la seule condition  à notre épanouissement, et pourtant certaines personnes choisissent leur célibat, découvrez pourquoi !

Article proposé par Justine Guilhem, rédactrice pour Wengood

Mon rêve de bonheur : faire de ma vie un grand terrain de jeux

Les commentaires

Article intéressant et me laisse sur de jolies réflexions envers moi-même. Certaines personnes peuvent rapidement se retrouver dans ces mots. Merci.

Nos derniers articles

Phobie des chiffres, quand l’arithmophobie traduit un traumatisme

Je garde un souvenir cuisant de ma prof de maths de 5e, elle m’a tellement traumatisée que j’ai développé une aversion pour cette matière et je me suis toujours considérée comme “nulle” avec les chiffres. Même si je n’en ai pas peur, je continue toujours à les éviter, en étant persuadée que, de toute manière, je ne suis pas une “matheuse”. Si j’ai réussi à ne pas développer une peur pour les chiffres, ce n’est pas le cas de tout le monde. D’ailleurs beaucoup de gens en sont atteints et ne s’en rendent pas compte. Pour cause, on n'en parle pas, pourtant, il faudrait !

Je me justifie tout le temps, pourquoi ? Comment on arrête ça ?

Un retard de train ? J’ai déjà passé 10 minutes à ME justifier. Une tâche que je n’ai pas pu terminer au travail ? Je pouvais passer encore PLUS de temps à me justifier. Pendant longtemps, j’ai eu l’impression de passer mon temps à expliquer mes faits et gestes, pour être certaine de ne pas être mal vue ou de ne pas froisser les gens qui me fréquentaient. Pourquoi en vient-on à se justifier tout le temps ? Et surtout comment on arrête ça ? Maintenant que j’ai réussi à ralentir mes justifications permanentes, je peux vous expliquer !

Cachez ce téton que je ne saurais voir ! Qu'ont-ils donc de si gênant ?

Avez-vous remarqué combien les seins, et particulièrement les tétons des femmes, sont censurés ? Notamment sur les réseaux sociaux, Instagram étant le spécialiste de la censure des tétons. Je suis beaucoup d’artistes faisant du nu artistique, la plupart doivent flouter les tétons des femmes, alors que ceux des hommes non… Pourquoi faut-il qu’on cache nos tétons ? Qu’ont-ils donc de si gênant ?

Comment savoir si je suis transgenre ? #identite

Il y a quelques années, je discutais avec un ami qui m’a confié s’être posé plusieurs fois des questions sur son identité. Son genre assigné à la naissance était “homme”, mais lui se sentait plus “femme”. Être transgenre, c’est ressentir un décalage entre le genre assigné à la naissance et son ressenti. Je pensais que c’était quelque chose que l’on savait au fond de soi, depuis toujours, mais en réalité, mon ami m’a fait comprendre que c’était beaucoup plus complexe que cela. Alors comment savoir si on est transgenre ? Explications.

Comment gérer un passif-agressif ? 5 astuces imparables

Ils procrastinent, boudent pour un rien et rejettent la faute sur vous ? Les passifs-agressifs ont de quoi nous rendre fou. Personnellement, au lieu de rentrer dans leur jeu malsain, je garde mon calme et réagis intelligemment… Et ça fonctionne ! Découvrez 5 astuces pour gérer les comportements passifs-agressifs.

7 aliments à mettre dans votre assiette pour une peau parfaite

J'ai la peau mixte et j'adore manger. Vous vous dites quel est le rapport... Eh bien, c'est une bonne nouvelle. Pourquoi ? Parce qu'une peau parfaite, ça passe aussi par l'assiette. Pas la peine d'installer le frigo dans la salle de bains, mettez juste le cap sur les crevettes, les framboises ou les tomates.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici