Psychologie du travail : qu’est-ce que c'est et quelle utilité ?

Mis à jour le par Justine Guilhem

Mal connu dans le monde de l’entreprise, le psychologue du travail est souvent assimilé à un conseiller ou un coordinateur. Même si son travail est bien d’écouter et de conseiller, son champ d’action est beaucoup plus vaste que ce qu'on pense, et surtout, il ne se limite pas aux salariés ! Dirigeants comme managers peuvent également faire appel à ses services. Mais alors en quoi consiste la psychologie du travail ? Explications.

Psychologie du travail : qu’est-ce que c'est et quelle utilité ?

Définition de la psychologie du travail

L'objectif principal du psychologue du travail est de concilier le besoin de rentabilité de la structure avec le besoin d'épanouissement des individus. Il offre conseil et écoute aux salariés d'une organisation, mais pas seulement, il accompagne également dirigeants et managers. Il faut dire que les entreprises ont bien compris l'intérêt d'une bonne qualité de vie au travail : des employés bien dans leurs baskets, motivés et donc productifs et rentables. 

Et ce n'est pas tout, c'est également un bon moyen d'attirer et de garder les meilleurs talents. Certaines entreprises sautent même le pas de la semaine de 4 jours et ne le regrettent pas 😉 

Bref, la psychologie du travail et des organisations peut être largement définie comme l’étude de l’Homme dans son milieu de travail 🧠. Le psychologue va donc s’intéresser aux relations entre l’individu et ses missions, aux relations entre les individus et l’organisation ou bien encore aux relations entre les groupes d’individus. 

Quelques objectifs de la psychologie du travail

Stress, pression, collègue qui vole mon travail, burn-out ou encore harcèlement professionnel, les conséquences psychologiques du travail peuvent être nombreuses 😧. Le rôle du psychologue du travail est de prendre soin de la santé mentale des différents membres de l'entreprise.

Favoriser le travail d’équipe et réduire les situations de tensions

Le psychologue du travail accompagne les personnes en situation conflictuelle à rétablir une communication sereine et ainsi améliorer le moral. Les relations toxiques sont alors éliminées et la production améliorée. Il analyse la situation et propose de nouvelles habitudes pour faire revenir le calme et la sérénité dans les échanges. 

👉 La communication non-violente, l'écoute active ou encore le fait de ne plus couper la parole peuvent être des pistes intéressantes dans ce cadre.

Accompagner le changement

En cas de changement d’organisation, le psychologue du travail va prendre en compte les impacts potentiels de ce changement sur les salariés et proposer ses recommandations. Un changement de poste, de responsabilités, d'équipe ou d'organisation globale au sein d'une entreprise peut avoir de sérieuses répercussions si le changement est mal perçu ou mal accepté. 

Dans une entreprise, les bouleversements sont courants et parfois difficiles à encaisser : restructuration, licenciement ou encore transition professionnelle peuvent affecter une structure dans son intégralité. Le champ d'action du psychologue du travail est donc large.

Accompagner les managers

Le psychologue du travail peut former les managers à cette discipline pour les aider à identifier des situations à risque et ainsi avoir les bons réflexes. Il existe plusieurs styles de management, chacun comportant ses forces et ses faiblesses et il n'est pas toujours facile de trouver son style. Un manager peut en plus rencontrer différentes difficultés : posture, place dans l'équipe, style de management, leadership, conflits, conflits dans l'équipe, mauvaise communication, problème pour déléguer, difficulté à faire confiance, infantilisation, problème d'estime de soi etc. 

Le psychologue du travail vient donc apporter son précieux support pour dénouer les problématiques et pouvoir, ainsi, faire avancer tout le monde.

À retenir 
Notez que le psychologue du travail n’a pas un rôle de négociateur, il n’est pas là pour défendre les intérêts des salariés ou des organisations. Son rôle consiste uniquement à analyser les situations en toute objectivité, dégager des pistes d’amélioration et conseiller. De plus, si la prise en charge dépasse le cadre d’intervention, le psychologue du travail doit vous diriger vers une personne compétente.

👋 Cet article peut vous intéresser : Être manager ? Un peu trop "old school" pour la génération Y !

Quelles sont ses missions ?

Sur demande de l’administration de l’organisation, du CSE (comité social et économique), des médecins du travail… Les psychologues du travail peuvent intervenir pour accompagner des personnes en souffrance dans l'organisation. Ces risques sont nombreux, nous pouvons retrouver les Risques Psychosociaux (RPS), les chutes, les déplacements, le burn-out, le bore-out 🤕… Le psychologue étant présent au sein même de l’entreprise, il connaît le fonctionnement et les valeurs de cette dernière, ce qui lui permet d’avoir une écoute et des conseils constructifs grâce à sa connaissance aiguë du contexte. 

Il permet de répondre aux nombreuses questions qu'un salarié peut se poser comme son intégration au sein d'un groupe par exemple. Quand la santé mentale d'un salarié se dégrade, il saura l'accompagner quelle que soit la problématique : perte de sens, baisse de motivation, stress, surcharge de travail, difficulté à trouver sa place, ennui, sentiment de ne pas évoluer et de n'avoir aucune perspective, etc. 

👉 Les problématiques sont encore une fois nombreuses, vous l'aurez compris, le champ du psychologue du travail est très large.

L'avis de la rédaction : prenez soin de vous

Un mal-être, une souffrance au travail ne doit pas être pris à la légère, surtout s'il perdure dans le temps sans quoi ses effets peuvent être désastreux sur le plan psychologique. N'attendez pas pour parler, confiez-vous dans un premier temps à des amis proches ou des collègues qui pourront vous comprendre. Si ce mal-être s'intensifie ou perdure, contactez un psychologue, même si ce n'est pas facile, le premier pas est toujours le plus complexe, mais ça en vaut la peine. Prenez soin de vous.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi :

Article proposé par Justine Guilhem

Mon rêve de bonheur : faire de ma vie un grand terrain de jeux

Nos derniers articles

Votre couple va-t-il durer ? Les 6 questions que vous devez vous poser

Selon les Rita Mitsouko, "les histoires d'amour finissent mal... en général". Bon OK, mais ça ne veut pas dire que nous n'avons pas envie de passer un peu plus de bon temps à deux. Mais pour que ce soit vraiment du bon temps, encore faut-il être sûre que cette relation vaut le coup… Et pour savoir si c'est le grand amour, il y a quelques questions à se poser.

Laurence Guin-Dagry, psychologue, nous dit tout sur l'importance de couper le cordon avec sa mère

Vous êtes toujours à l’écoute, toujours là quand ça ne va pas, en somme la parfaite mère exemplaire ! Mais attention, ce surplus d’attention peut nuire à votre enfant (adulte !). Trop le/la materner alors qu’il/elle devient un·e jeune adulte peut freiner son développement personnel. Mais pourquoi est-ce si difficile de couper de cordon ? Laurence Guin-Dagry, psychologue, nous dit tout sur le sujet.

La peur d'aimer : d'où vient-elle ? Comment la surmonter ?

En amour, il est rarement question de certitudes. Et quand on sait qu’un mariage sur deux se termine en divorce, pas étonnant que la peur d’aimer soit un mal de plus en plus courant. Cette peur cache des angoisses profondes et peut devenir handicapante. C'est la raison pour laquelle il est important de s'en libérer, mais pour vaincre ses peurs, il faut bien les connaître. Découvrez raisons qui font que vous avez peur d'aimer et comment vous en débarrasser pour donner une chance à vos relations.

Psychologie positive : Qu’est-ce que c’est ? Est-elle sans danger ?

Lorsqu’on décide de commencer un suivi psychologique, c’est généralement pour soigner des blessures. On se tourne vers notre passé pour comprendre ce qui nous entrave et plus globalement, ce qui nous rend malheureuse. On peut appeler la psychologique traditionnelle en opposition à la psychologique positive. Cette dernière est une autre approche visant à cultiver le bonheur. Bien sûr, elle est tout aussi légitime que sa consœur. Alors qu’est-ce que c’est exactement ? En quoi peut-elle nous aider ? Explications.

Pourquoi me voit-on comme une gamine dans ma famille ? Ras-le-bol de l’infantilisation !

J’ai bientôt 32 ans et pourtant, dans ma famille, je suis toujours traitée comme une enfant. On m’infantilise en critiquant mes choix, qu’ils soient importants ou insignifiants… Mais aussi, on me dit quoi faire, sans que cela soit un conseil, il s’agit vraiment d’une marche à suivre. Néanmoins, je me considère assez grande pour pouvoir faire mes propres choix et agir comme je le souhaite ! Pourquoi suis-je traité comme cela ? Comment sortir de l’infantilisation par nos parents, notre famille et, voire, par notre belle-famille ? Élément de réponse.

Limérence, quand aimer devient envahissant et obsessionnel...

Tout le monde tombe amoureux·se. C’est un sentiment merveilleux dans la plupart des cas, mais il peut parfois nous dépasser et se transformer en obsession. En effet, il y a un état psychologique lié à l’amour qui procure beaucoup de souffrance. Cela s’appelle la limérence ! Qu’est-ce que c’est exactement ? Quelles sont les causes ? Est-il possible d’en guérir ? Quand aimer devient obsessionnel… On vous explique.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Fleur au Vent 16 🌸 Cultiver l’élan du renouveau avec Anne-Fleur Saraux

4 avril · Wengood

10:52


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube