La Communication Non Violente (CNV) : mieux communiquer grâce à la méthode OSBD

Mis à jour le par Justine Guilhem, rédactrice pour Wengood

Nous n'avons pas toujours conscience que nous pouvons être violents avec des mots ou être violente contre nous-même. Le processus de la Communication Non Violente (CNV) vise à respecter tout le monde, y compris soi. Le docteur Marshall Rosenberg l'a développé dans les années 60, à travers une méthode bienveillante qui s’utilise en médiation nommée "OSBD". Mais alors, qu’est-ce que la méthode OSBD et comment l’utiliser ? Explications.

La Communication Non Violente (CNV) : mieux communiquer grâce à la méthode OSBD
Sommaire :

Qu'est-ce que la Communication Non Violente ? (CNV)

C'est une démarche mettant en lumière les éléments qui facilitent ou empêchent la relation entre deux individus. Elle vise à respecter toute forme de vie, elle est donc beaucoup utilisée dans l'éducation positive. En effet, la CNV nous aide à renouer avec une qualité d’écoute de soi-même et de l’autre, y compris les enfants. Elle nous permet de retrouver la bienveillance et l’empathie que nous portons naturellement en nous. 

🧠Plus qu’un processus ou un langage, la Communication Non Violente nous donne des clés de compréhension sur notre fonctionnement en tant qu’être humain. Elle nous rappelle que nous avons tous les mêmes besoins et les mêmes émotions. C'est une autre façon de penser, de s’exprimer et d’exercer son pouvoir, qui se différencie nettement de celle dont la plupart des gens dans le monde ont été éduqués quand il s'agit de communiquer et d'interagir.

📌
La communication non violente est une méthode simple et efficace qui a fait ses preuves. Elle s'applique pour toutes nos relations : amicales, familiales, professionnelles ou amoureuses. Attention toutefois, la maîtriser demande un peu d'entraînement, c'est pourquoi il peut être intéressant de contacter un coach ou un psychologue pour vous en servir à bon escient. 


Comment utiliser la méthode OSBD ?

La méthode OSBD est un outil visant à transformer les conflits en dialogue pour servir la Communication Non Violente. Nous sommes en constante confrontation entre nos besoins et nos émotions, mais nous avons tendance à les étouffer et c'est bien là le problème... La méthode OSBD repose sur 4 piliers fondamentaux que nous allons décrypter.

O comme Observation 

Cette première étape consiste à ne porter aucun jugement de valeur, observer et décrire une situation de manière objective. Privilégiez par exemple « Nous avions rendez-vous à 16h et il est 16h30 » à la place de « Tu es en retard ».

S comme Sentiment 

Cette deuxième étape sert à mettre en avant et partager vos émotions et ressentis. N’hésitez pas à exprimer ce que vous ressentez au plus profond de vous comme « Je suis triste », « Je suis si soulagé(e) » … S'exprimer permet de mieux gérer ses émotions !

B comme Besoin 

Derrière chaque émotion, vous avez un besoin satisfait ou insatisfait comme la sécurité, le repos, l’autonomie… Les besoins sont universels à tous les êtres humains (👋 Pyramide de Maslow). Cette étape vous permettra une meilleure compréhension et acceptation de l’autre. N’hésitez pas à partager votre besoin comme « J’ai besoin de plus de sécurité avec toi », « J’ai besoin de plus d’espace et de liberté ». … 👉 La peur n'est qu'un besoin de sécurité non comblé !

D comme Demande 

La dernière étape permet de formuler une demande concrète, précise et réalisable pour toutes les parties. Cette demande facilite le dialogue et la coopération pour apporter une solution. Ici, il est préférable d’utiliser le Nous comme « Nous pouvons faire ça pour que nos conflits s’apaisent ».

Prenons un exemple pratique pour bien comprendre. Votre conjoint passe sa soirée sur son téléphone et cela vous agace. Cela va donc se transformer en :

Observation : " Depuis que tu es rentré du sport / du travail, tu as les yeux rivés sur ton téléphone, tu ne me regardes pas et ne me parles pas non plus." Il s'agit d'une observation factuelle, sans jugement.

Sentiment : " Je me sens seule, triste, loin de toi " Vous exprimez ici l'émotion que cette situation génère en vous. Mais attention identifier une émotion n'est pas toujours simple. La roue des émotions peut vous aider.

Besoin : " j'ai besoin que l'on partage des choses / de te raconter ma journée / de te sentir près de moi / besoin d'attention".
Exprimez clairement de quoi vous avez besoin.

Demande : "Est-ce que tu es OK pour qu'on prenne 1h / 2H /un peu de temps pour qu'on discute de nos journées et nous retrouver ?" La demande est claire et précise.

Au quotidien, cette méthode permet une meilleure gestion du stress, des conflits et des émotions. Elle peut être utilisée au travail avec des collègues difficiles, au quotidien, mais aussi avec vos enfants pour une éducation positive.

L'avis de la rédaction : la base de toute relation saine

La Communication Non Violente est la base d'une relation saine. Il faut pouvoir s'exprimer librement, mais aussi être capable d'écouter notre interlocuteur. Les émotions perturbent bien souvent les échanges entre deux individus. C'est pourquoi, il est essentiel de les écouter pour mieux les comprendre. Consulter un psychologue est une solution pour une meilleure gestion des émotions. Vous serez plus apaisé et il sera plus simple d'appliquer la Communication Non Violente.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi :

Article proposé par Justine Guilhem, rédactrice pour Wengood

Mon rêve de bonheur : faire de ma vie un grand terrain de jeux

Nos derniers articles

Empowerment : prenez le pouvoir !

Je ne sais pas vous, mais moi, chaque jour j'ai l'impression que de nouveaux mots font surface. À mesure que le monde se transforme et évolue, notre vocabulaire s'enrichit, ou tout du moins tente de s'enrichir. Parce qu'il est vrai que si on voit très souvent de nouveaux mots poindre, on ne sait pas toujours exactement ce qu’ils définissent. Celui qui m'intéresse aujourd'hui c'est l'empowerment. Si vous êtes prêtes à prendre le pouvoir, vous allez adorer cet anglicisme !

Ours, lion, loup ou dauphin ? Comment votre chronotype vous aide à être plus productive

J'ai parfois du mal à me lever, mais une fois le pied posé à terre je suis prête à conquérir le monde... sauf si j'ai l'occasion de retourner au lit. Mais le pire, c'est après la pause déjeuner ! Une fois le repas avalé, mon énergie est décroissante jusqu'au coucher. Normal, je suis un ours ! Connaître son chronotype, c'est apprendre à mieux se connaître soi-même et à vivre en respectant son rythme naturel.

Le blurring, quand la journée de travail ne s'arrête jamais…

"Tiens, si je répondais à ce mail ? Bon OK, il est 21h mais ce n'est pas grave. Ah, puis je vais jeter un œil à ce dossier aussi...". Lorsque j’étais à mon compte, j’avais la fâcheuse tendance à vouloir travailler tout le temps. Je n’avais pas vraiment de journée de travail, mais mon excuse, c’était le métier-passion. En revanche, lorsque la journée de travail ne s’arrête jamais quand on est salarié, cela s’appelle du “blurring”. La frontière entre vie pro et perso devient alors floue et c’est le début de l’épuisement professionnel...

Faire sonner son réveil plusieurs fois, une bien mauvaise idée…

Tous les matins j’appuis sur la fonction “snooze” de mon réveil. Eh oui, comme des milliers de Français, je ne suis pas du matin ! Je suis plutôt un oiseau de nuit, alors il est toujours difficile de me réveiller à une heure fixe. Cependant, je me réveille toujours plus fatiguée et la fonction “snooze” participerait à cela… En effet, faire sonner son réveil plusieurs fois serait très mauvais pour la santé, selon une étude australienne. Penchons-nous sur le problème.

Le stalking, un harcèlement obsessionnel dangereux

Sur les réseaux sociaux comme sur Facebook ou sur Instagram, qui n'a jamais espionné un(e) ami(e) ? Un ex. ? 👀 Où est-il/elle ? Nous sommes tous plus ou moins stalker ! L'art de traquer sur les réseaux sociaux ou dans la vie réelle porte un nom : le stalking. Apprenez-en plus sur ce harcèlement qui fait de plus en plus de victimes.

Ennéagramme : le test pour tout savoir sur soi

En introspection on observe, on analyse et on étudie sa propre personne. Pour connaître ce qui nous pousse à avancer, ce qui nous anime, ce qui nous motive, on peut se baser sur le test d'Ennéagramme. Un outil de connaissance de soi qui nous aide à comprendre qui nous sommes vraiment et à redéfinir une certaine image que l'on peut avoir de soi. Voici tout ce que vous devez savoir sur l'Ennéagramme.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici