Harcèlement : définition et types, comprendre pour mieux se défendre

Mis à jour le par Camille Lenglet

Dénigrement, critique, humiliation, agressivité, gestes déplacés… Peu importe notre âge, notre genre ou notre situation, on peut subir du harcèlement, que ce soit à l'extérieur de la maison, mais aussi à l'intérieur. On peut retrouver le harcèlement sous plusieurs formes : moral, sexuel, scolaire, en ligne ou de rue. On vous explique en détails chaque type de harcèlement, les conséquences et comment réagir pour mieux lutter contre. Explication.

Harcèlement : définition et types, comprendre pour mieux se défendre

Qu’est-ce que le harcèlement ? 

"Respecter l'autre, c'est le considérer en tant qu'être humain et reconnaître la souffrance qu'on lui inflige."  Marie-France Hirigoyen.

Le harcèlement est une forme de violence psychologique qui se définit par un enchaînement et une répétition d’agissements hostiles. Il peut prendre différentes formes : des insultes, des menaces, des moqueries, des rumeurs, du stalking, des exclusions, des violences physiques et psychiques ou encore harcèlement en ligne

On parle de harcèlement lorsque ces comportements sont répétés dans le temps et qu'ils ont pour but ou pour effet une dégradation des conditions de vie de la personne visée, qui peut se sentir en état d'insécurité, de stress ou d'angoisse permanente 🤕. C’est un acte délibéré, puni par la loi. 

En résumé, le harcèlement, c'est : 

👉 La répétition dans la durée de comportements violents,

👉 La disproportion des forces (rapport de domination, abus de pouvoir),

👉 L’intention de nuire.

Les différents types de harcèlement

On distingue plusieurs types de harcèlement, qui peuvent se produire dans différents contextes et prendre différentes formes. Voici quelques-uns des types de harcèlement les plus courants :

👉 Le harcèlement moral

Souvent le fait de pervers narcissiques, c’est le type de harcèlement que l’on retrouve souvent dans le milieu professionnel 😕. On parle de harcèlement moral lorsque des actes hostiles sont répétés dans le but de dégrader les conditions de vie ou de travail de la personne visée. Cela peut inclure des insultes, des humiliations, des critiques constantes, ou encore l'isolement.

📌

Le harcèlement moral au sein du couple est aussi un délit puni. La loi du 9 juillet 2010 institue un délit de harcèlement moral dans une relation de couple. La violence physique est souvent précédée de violences psychologiques, d'où l'importance de cette loi.

👉 Le harcèlement sexuel

Le harcèlement sexuel est le fait d'imposer à une personne, de façon répétée, des propos ou des comportements, à connotation sexuelle sans consentement ✋. Cela peut inclure des commentaires déplacés, des avances non désirées, ou des gestes inappropriés. De plus, le fait d’exiger des faveurs ou relations sexuelles en échange d’un service est aussi considéré comme du harcèlement.

👉 Le harcèlement scolaire 

On parle de harcèlement scolaire lorsque des actes de violence physique ou psychologique sont répétés entre élèves dans un contexte scolaire 😞. Il peut prendre la forme d’une agression physique par le biais de frappes, tapes, bousculades, vol, dégradation de biens personnels, etc. Il peut aussi être verbal et psychologique. Dans ce cas, il s’agira d’insultes, de rumeurs, d’humour déplacé ou à connotations sexistes ou racistes, de menaces, humiliation, de rejet ou encore de mise à l’écart.

👉 Le harcèlement en ligne

Le cyberharcèlement se produit lorsque des actes hostiles sont répétés en ligne, par exemple sur les réseaux sociaux, par email, ou par message 📱. Cela peut inclure des insultes, des menaces, la diffusion de rumeurs ou d'images humiliantes, ou encore le piratage de comptes. Parfois, le harcèlement scolaire peut se perpétuer en ligne, notamment via les réseaux sociaux, ce qui amplifie le phénomène. 

👉 Le harcèlement de rue

Certains chiffres sont très inquiétants 😥. En France, 100% des femmes utilisatrices des transports en commun ont été victimes au moins une fois de harcèlement sexiste ou d'agressions sexuelles, 25% ont peur dans la rue et 76% ont déjà été suivies dans la rue. Ce ne sont que trois chiffres parmi tant d’autres sur le harcèlement de rue. Ce type de harcèlement comprend des injures à connotation sexistes ou dévalorisantes, des insinuations vulgaires et obscènes ou même, dans certains cas, des attouchements ou contacts physiques.

Quelles sont les conséquences du harcèlement ? 

Les conséquences du harcèlement, quelle que soit sa forme, sont dévastatrices pour un enfant, un adolescent, mais aussi pour un adulte. On peut les classer en trois catégories : 

  • Psychologiques : On peut ressentir une grande variété de symptômes psychologiques suite au harcèlement. Cela peut inclure de l'anxiété, des symptômes dépressifs (y compris chez les enfants), une baisse de l'estime de soi, des troubles du sommeil, des troubles de l'alimentation, des troubles de stress post-traumatique, voire des pensées suicidaires. On peut également avoir des difficultés de concentration, des problèmes de mémoire, ou une baisse des performances scolaires ou professionnelles.
  • Physiques : Le harcèlement peut aussi avoir des conséquences sur notre santé physique. On peut par exemple ressentir des maux de tête, des douleurs abdominales, des troubles du sommeil ou une fatigue chronique. Dans certains cas, on peut aussi développer des maladies liées au stress, comme des problèmes cardiovasculaires ou des troubles gastro-intestinaux.
  • Sociales : Enfin, le harcèlement peut avoir un impact sur nos relations sociales. On peut se sentir isolé, avoir des difficultés à faire confiance aux autres ou éviter certaines situations sociales par peur d'être harcelé. On peut aussi avoir des problèmes au travail ou à l'école, comme une baisse des performances, des absences répétées ou même un abandon scolaire ou professionnel...

Que faire en cas de harcèlement ?

Il est essentiel de prendre des mesures pour se protéger et mettre fin à cette situation 😟. Il est important de documenter chaque incident de harcèlement, en notant la date, l'heure, le lieu, ce qui s'est passé et qui était présent. Si le harcèlement se produit en ligne ou par message, on doit conserver ces messages comme preuves. 

On encourage aussi vivement toute personne qui se sent harcelée à ne pas rester silencieuse 😶. On doit en parler et chercher du soutien auprès de personnes de confiance, comme des amis ou des membres de la famille. Il faut également signaler le harcèlement à une personne en position d'autorité, que ce soit un supérieur hiérarchique, un professeur ou les forces de l'ordre, en leur fournissant toutes les preuves que l'on a rassemblées. On peut porter plainte contre l'auteur ou contre X si l'auteur est inconnu (en ligne par exemple). 

📞 Un numéro vert installé par l'Etat existe également : il est possible de contacter non au harcèlement au 3020.

En raison des conséquences graves que le harcèlement peut avoir sur notre santé mentale, on peut consulter un psychologue ou un psychiatre, qui pourra nous aider à gérer notre traumatisme, notre stress et nos émotions. Le harcèlement est un comportement inacceptable, qui est sanctionné par la loi. Chacun a le droit de vivre sans être harcelé et il est important de rien laisser passer.

L'avis de la rédaction : faites-vous aider ⚠️

Le harcèlement cause de sérieux dégâts psychologiques et est source de grandes souffrances. Il faut pouvoir réagir rapidement afin de sortir de cette spirale infernale. Si vous vous sentez mal, si vous avez le sentiment qu'on vous harcèle, il vous faut absolument parler. Vous pouvez vous confier dans un premier temps à un collègue de confiance, des amis, votre conjoint ou un membre de votre famille dans un premier temps. Il est important qu'on vous écoute attentivement, sans jugement, choisissez avec soin votre interlocuteur. Nous vous conseillons également de prendre rendez-vous avec un psychologue, le traumatisme pouvant être important. 

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant ! 
#BornToBeMe
 

Contacter un psychologue

Mais aussi : 

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

La blessure de trahison : pourquoi ça fait aussi mal de se faire trahir ?

S'il y a une chose que j'ai beaucoup de mal à pardonner dans une relation, qu'elle soit amicale, amoureuse ou familiale, c'est la trahison. On se sent sale, diminué. La trahison, c'est la mort brutale de la confiance. Tous les souvenirs heureux semblent salis, factices. On doute de tout, on ne sait plus à quoi, à qui se raccrocher. Pour mieux comprendre cette blessure émotionnelle complexe, j'ai décidé de vous en parler.

5 étapes pour pouvoir surmonter une trahison amoureuse

J'ai déjà été trompée par le passé, par un ex. J'ai vécu cela comme la pire des trahisons, car j'ai eu vraiment la sensation d'être bafouée et que je ne méritais pas d'être respectée. La trahison amoureuse, c'est sans doute la pire, par le biais de la tromperie. Alors comment s'en remettre et se reconstruire ? Il y a 5 étapes à surmonter pour pouvoir avancer avec cette blessure...

Blessure de rejet : la comprendre et l'accepter pour en guérir

Rupture amoureuse, dispute familiale, licenciement… On a toutes vécu un jour la sensation d’être rejetée, exclue ou mise à l’écart. Certaines arrivent à rebondir assez rapidement, quand d’autres en soufre de manière persistante. Pour ma part, j’ai compris comment avancer, car j’ai mis des mots : cela s’appelle une blessure de rejet. Comment peut-on souffrir d’une telle peur du rejet ? Comment en guérir et avancer ? Explications.

Névrose abandonnique : comment gérer le sentiment d’abandon ?

Avoir peur de finir seul·e. Qui n'a jamais eu ce sentiment ? Je crois qu'on a tous et toutes en nous cette crainte d'être abandonné. Cependant, pour certaines personnes, ça va plus loin, au point qu'elles donnent tout à leur proche, même les choses les plus folles et au point de s'épuiser. Ce comportement est révélateur de la névrose abandonnique, c'est-à-dire, la peur d'être abandonné. Alors, voici comment la détecter et s'en défaire.

Les 5 blessures de l'âme : tout savoir pour ne plus souffrir

Rejet, abandon, trahison, humiliation, injustice… Autant de mots qui n'évoquent pas quelque chose de positif et qui correspondent aux 5 blessures de l’âme. L’autrice canadienne, Lise Bourbeau, a publié un livre à ce propos et elle explique en quoi les blessures émotionnelles nous affectent et nous perturbent. À cause d’elles, on s’empêche d’être nous-même, c’est pourquoi, il faut les connaître et les décrypter pour se débarrasser de sa souffrance.

Ennéagramme : le test pour tout savoir sur soi

En introspection on observe, on analyse et on étudie sa propre personne. Pour connaître ce qui nous pousse à avancer, ce qui nous anime, ce qui nous motive, on peut se baser sur le test d'Ennéagramme. Un outil de connaissance de soi qui nous aide à comprendre qui nous sommes vraiment et à redéfinir une certaine image que l'on peut avoir de soi. Voici tout ce que vous devez savoir sur l'Ennéagramme.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🧠✨ Vivre avec ses Émotions avec Audrey Platania, COGITO’Z

14 mai · Wengood

41:12


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube