La qualité de vie au travail, un enjeu important !

Mis à jour le par Camille Lenglet

Une des choses qui m’attirent le plus lorsque je postule dans une entreprise, c’est la qualité de vie qu’elle propose. Et attention, quand je dis qualité de vie, ce n’est pas simplement avoir un baby-foot dans la salle de repos, avec une coupe de fruits frais. C’est un ensemble d’aspects qui vont me permettre de me sentir bien au travail. Quels sont-ils ? Comment la définir et pourquoi est-ce un enjeu aussi important ? Une qualité de vie est un vecteur de performance et de bien-être, elle peut faire la différence. Explications.

La qualité de vie au travail, un enjeu important !
Sommaire : 

Qu’est-ce que la qualité de vie au travail ?

La qualité de vie au travail, autrement dit la QVT, n’a pas une seule définition, mais plusieurs selon l’ANI (Accord National Interprofessionnel) du 2013. Voici donc ce que cela nous dit :

  • 👉 La première chose qu’il faut avoir en tête, c’est que la QVT vise les conditions de travail et donc, si elles permettent de bien effectuer ses tâches.
  • 👉 Elle a un double objectif sur les actions qui permettent l’amélioration des conditions de travail et la performance de l’entreprise.
  • 👉 Elle se qualifie aussi comme un ressenti global sur le bien-être au travail, que cela soit collectivement ou individuellement.
  • 👉 Et pour finir, cela désigne aussi la participation des salariés à s’exprimer et à agir sur le contenu de leur travail.

La QVT est un principe général qui permet de définir, si oui ou non, on se sent bien dans notre entreprise 🤗. 

Quels sont les facteurs de la qualité de vie au travail ?

Pour que la qualité de vie au travail traduise un ressenti positif, elle doit s’appuyer sur des facteurs permettant d’évaluer différents aspects. C’est ce qui permet de détailler la troisième définition pour qu’un employé ou plusieurs puissent s’exprimer sur la QVT. Cela regroupe donc au moins :

  • l’ambiance / le climat social,
  • la culture d’entreprise,
  • l’intérêt du travail,
  • les conditions de travail,
  • le sentiment d’implication,
  • le degré d’autonomie,
  • la responsabilisation,
  • l’égalité,
  • le droit à l’erreur accordée à tous,
  • la reconnaissance au travail,
  • la valorisation du travail effectué.

Voici une image présentant tous les facteurs en détail dans un rapport de la fonction publique 

Cet article pourrait vous intéresser >>> Assertivité au travail, une attitude qui prend tout son sens !

Pourquoi la qualité de vie au travail est importante ?

Lorsqu’on voit tous les facteurs qui influencent la qualité de vie au travail, on comprend que c’est un enjeu majeur 🧐. Je pense que n’importe quel salarié peut en témoigner, le bien-être est une composante essentielle à un travail bien exécuté. Il est facile de constater cela, tous les salariés seront plus productifs et investis, si la qualité de vie au travail est prise en considération.

Il est encore possible, en revanche, de se poser la question à propos de la réelle volonté derrière la décision d'une entreprise mettre en place une QVT positive 🤔. Cependant, que ce soit dans un vrai but de prendre soin des employés ou par objectif de performance, le constat est simple. Une mauvaise qualité de vie au travail aboutira à : moins de productivité, plus d’absentéisme (causé souvent par le présentéisme), un important turn-over, une augmentation des burn-out, des employés démotivés

10 à 12 % : c’est le gain de productivité favorisé par le bonheur au travail !

L’exemple qui fait la différence : l’entreprise LDLC 👏

L’entreprise LDLC est réputée pour sa qualité de vie au travail. Notamment parce que c’est l’une des rares entreprises en France à être passée à la semaine de 4 jours, sans réduction de salaire. Elle propose aussi de nombreux avantages sociaux et surprise (ou pas), c’est l’une des entreprises françaises qui se porte le mieux. Depuis la réduction du temps de travail des employés, la productivité a fait un bond de 40%. Sans compter qu’elle a un taux très bas d’absentéisme et de turn-over, elle propose même le télétravail quand il est possible (suivant le post).

La QVT, Un enjeu central

Si la QVT est un point évident du côté des salariés, certaines entreprises ont encore du mal à en saisir l’importance 😅. Du moins, elle est encore trop envisagée que sous le prisme du rendement. Pourtant, la QVT ne peut pas être envisagée de manière “isolée” des projets de l’entreprise. Elle devrait être mise automatiquement au centre des préoccupations des responsables et des managers.

Sans l’écoute active, la considération, l’accompagnement et le respect des employés, une entreprise ne peut pas progresser ⚠️. Personnellement, je sais que le meilleur moyen de me faire fuir d’une entreprise, c’est lorsque l’infantilisation et la pression règnent. Si la confiance n’est pas réciproque, impossible de réellement m’investir. La performance ne doit donc pas être le but unique, il ne faut pas négliger d’autres points comme l’attractivité.

Aujourd’hui le travail est une composante essentielle de notre existence et c’est ce qui fait qu’on peut finir par être obligé à travailler dans une entreprise où la QVT n’est pas bonne. C’est donc pour cela qu’il ne faut pas hésiter à lutter pour nos droits sociaux 💪 ! Mais surtout, il faut partir, si on en a la possibilité, pour trouver une entreprise qui ne néglige pas la qualité de vie au travail sur tous ses aspects. Il est crucial d'être dans un environnement sain pour ne pas se mettre en souffrance au travail.

L'avis de la rédaction : une importance capitale

Parce qu'on passe le plus clair de nos journées au travail, c'est important de s'y sentir bien, épaulée, entendue et apprécie à notre juste valeur. C'est ce qui fait qu'on se sent bien, qu'on a envie de se donner pour son travail et l'entreprise. C'est donc un enjeu de taille et les dirigeants l'ont bien compris. Si vous n'avez pas la chance d'évoluer dans un cadre bienveillant au travail, que vous avez la sensation de ne pas trouver votre place ou pire, que vous vous levez tous les matins avec la boule au ventre, contactez un psychologue afin d'en parler de mettre des solutions en place.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !

#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi :

Sources : apave.fr / fonction-publique.gouv.fr / ateliersdurables.com

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

Empowerment : prenez le pouvoir !

Je ne sais pas vous, mais moi, chaque jour j'ai l'impression que de nouveaux mots font surface. À mesure que le monde se transforme et évolue, notre vocabulaire s'enrichit, ou tout du moins tente de s'enrichir. Parce qu'il est vrai que si on voit très souvent de nouveaux mots poindre, on ne sait pas toujours exactement ce qu’ils définissent. Celui qui m'intéresse aujourd'hui c'est l'empowerment. Si vous êtes prêtes à prendre le pouvoir, vous allez adorer cet anglicisme !

L’éducation non genrée, est-ce vraiment possible ?

Les filles aiment le rose, jouer aux poupées et sont nulles en maths. Les garçons aiment la guerre, jouer aux foots et ne pleurent jamais. N’importe qui a déjà été confronté à ces stéréotypes et ce, à peine sorti du berceau. N'est-ce pas insupportable ? Je sais que, lorsqu’on n’a pas d’enfants, on est rempli de principes, mais s’il y a bien une chose que je veux faire, c’est une éducation non genrée avec mes (futurs) enfants. Mais est-ce vraiment possible dans notre société patriarcale ? Comment échapper à ses clichés qui ont des conséquences néfastes sur les enfants ? Explication.

Le blurring, quand la journée de travail ne s'arrête jamais…

"Tiens, si je répondais à ce mail ? Bon OK, il est 21h mais ce n'est pas grave. Ah, puis je vais jeter un œil à ce dossier aussi...". Lorsque j’étais à mon compte, j’avais la fâcheuse tendance à vouloir travailler tout le temps. Je n’avais pas vraiment de journée de travail, mais mon excuse, c’était le métier-passion. En revanche, lorsque la journée de travail ne s’arrête jamais quand on est salarié, cela s’appelle du “blurring”. La frontière entre vie pro et perso devient alors floue et c’est le début de l’épuisement professionnel...

Faire sonner son réveil plusieurs fois, une bien mauvaise idée…

Tous les matins j’appuis sur la fonction “snooze” de mon réveil. Eh oui, comme des milliers de Français, je ne suis pas du matin ! Je suis plutôt un oiseau de nuit, alors il est toujours difficile de me réveiller à une heure fixe. Cependant, je me réveille toujours plus fatiguée et la fonction “snooze” participerait à cela… En effet, faire sonner son réveil plusieurs fois serait très mauvais pour la santé, selon une étude australienne. Penchons-nous sur le problème.

Le stalking, un harcèlement obsessionnel dangereux

Sur les réseaux sociaux comme sur Facebook ou sur Instagram, qui n'a jamais espionné un(e) ami(e) ? Un ex. ? 👀 Où est-il/elle ? Nous sommes tous plus ou moins stalker ! L'art de traquer sur les réseaux sociaux ou dans la vie réelle porte un nom : le stalking. Apprenez-en plus sur ce harcèlement qui fait de plus en plus de victimes.

Ennéagramme : le test pour tout savoir sur soi

En introspection on observe, on analyse et on étudie sa propre personne. Pour connaître ce qui nous pousse à avancer, ce qui nous anime, ce qui nous motive, on peut se baser sur le test d'Ennéagramme. Un outil de connaissance de soi qui nous aide à comprendre qui nous sommes vraiment et à redéfinir une certaine image que l'on peut avoir de soi. Voici tout ce que vous devez savoir sur l'Ennéagramme.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici