Semaine de 4 jours : un réel boost pour notre productivité ?

Mis à jour le par Camille Lenglet

Franchement, qui n’a jamais rêvé d’avoir un week-end de 3 jours ? Pouvoir se reposer un peu plus, s’occuper de sa famille, ou tout simplement ne rien faire, le rêve non ? C’est un concept pas si fou puisque la semaine de 4 jours est une réalité. Plusieurs pays la mettent en place comme la Finlande ou la Nouvelle Zélande. Et ce n’est pas qu’un avantage pour les salariés ! Ce rythme de travail est aussi bénéfique pour les entreprises qui prouvent ainsi que "la qualité vaut mieux que la quantité". Mais comment s’organise la semaine de 4 jours ? Quels en sont les réels avantages ? Explications.

Semaine de 4 jours : un réel boost pour notre productivité ?
Sommaire :

Comment la semaine de 4 jours s'organise-t-elle ?

La semaine de 4 jours prend différentes formes. On peut la mettre en place en diminuant le nombre d’heures travaillées. C’est ce que la première ministre finlandaise, Sanna Marin, veut faire en réduisant les heures de travail à 6h pendant 4 jours. Mais cette option est un cas particulier.

Ce n’est pas la seule solution. Il est possible d’augmenter l’amplitude journalière en travaillant plus pour avoir un équivalent du 35h. C’est le principe de base de la semaine de 4 jours, conserver le même salaire qu’avec la semaine de 5 jours en travaillant un jour de moins ! En France, la semaine de 32h n’existe pas, les entreprises peuvent donc proposer aux employés de passer en temps partiel en augmentant le taux horaire pour éviter que les retraites soient impactées.

➜ Exemple : Si je travaille 35h par semaine sur 5 jours, il faut que je travaille 9h sur 3 jours et 8h sur 1 jour pour avoir l’équivalent horaire.

Les bienfaits de la semaine de 4 jours au travail

La productivité des entreprises bondit 

Une étude menée par Asana sur 13.000 employés dans le monde dont 2.000 en France a montré qu’en moyenne, on perdait 6h et 5 minutes par jour à cause de la mauvaise organisation du travail. Soit quasiment une journée entière par semaine ! Réduire la semaine de travail à 4 jours est très bénéfique pour les entreprises contrairement à ce qu’on pourrait penser. La multinationale Microsoft l’a mise en place, résultat : une hausse de 40% de la productivité ! Les salariés sont plus efficaces grâce à un jour de repos en plus. Il vaut donc mieux condenser le temps de travail pour être plus productif. La fatigue ne vient plus parasiter la concentration et il y a moins de procrastination. On travaille moins sur la durée donc on est plus efficace !

Des employés boostés

Mais cela n’a pas qu’un impact pour les entreprises ! C’est aussi un gros avantage pour les salariés qui sont aussi plus motivés par cette organisation du travail. Selon l’étude “The Workforce View in Europe 2019” menée par ADP, 56% des salariés interrogés préféreraient travailler 4 jours. 78% ne sont pas gênés par l’augmentation de la plage horaire journalière et 22% choisiraient de réduire leur temps de travail quitte à gagner moins.

Les avantages pour les employés se distinguent aussi très bien car il y a :

  • une baisse du mal-être au travail
  • un meilleur équilibre entre le travail et la vie personnelle
  • plus de repos (et donc moins de fatigue)

➜ En tant que salariée, j’avoue que je serais ravie de travailler sur 4 jours ! Cela ne me gêne pas de compresser mes heures de travail ! En plus, parallèlement à mon emploi, je suis à mon compte. La semaine de 4 jours me permettrait d’accorder plus de temps à mon auto-entreprise ! Beaucoup d’employés peuvent se retrouver dans cet aménagement du travail, que ce soit pour des raisons pros ou persos !

La semaine de 4 jours en France

Les entreprises françaises s’y mettent

La semaine de 4 jours n’est pas un aménagement du temps de travail réservé aux entreprises étrangères ! L’entreprise de matériel informatique basée à Lyon, LDLC, a adopté la semaine de 4 jours en janvier 2021. Cette mesure concerne tous les employés, du président aux logisticiens en passant par les vendeurs. Cette décision à contre-courant du “travailler plus” a séduit le PDG, Laurent de la Clergerie pour les raisons précédemment évoquées. Il explique que depuis l’annonce en juin 2020 les employés ont été véritablement boostés. La productivité a augmenté de 40% comme pour Microsoft avant même la mise en place de la semaine de 4 jours. Cela montre à quel point les salariés ont été motivés et elle n’a pas baissé depuis la mise en place en janvier. 

LDLC n’est pas la seule entreprise française à l’avoir adoptée. La crise sanitaire a déjà modifié la vie professionnelle, certaines ont par exemple commencé un nouveau job en télétravail. Mais la pandémie est en plus un véritable accélérateur en faveur de la semaine de 4 jours. Cela nous force à revoir la façon dont on travaille !

"Un an après sa mise en place, les syndicats expliquent leur satisfaction et l'entreprise a quadruplé ses bénéfices nets." "Finalement les gens sont heureux, le bien-être est là et l'entreprise gagne plus d'argent, c'est presque une formule magique !"

Les limites de la semaine de 4 jours

La semaine de 4 jours a beaucoup d’avantages, seulement, elle ne convient pas à tous les types d’entreprises ni à tous les salariés. Chaque entreprise a des besoins spécifiques avec des secteurs différents. Les PME ne peuvent pas se permettre de fonctionner avec 4 jours ouvrés contrairement aux gros groupes. De plus, les absences imprévues des salariés peuvent être un défi pour la répartition du travail sur un nombre de jours réduits. Que ce soit du côté de l’entreprise ou des salariés, il faut absolument que l’organisation soit parfaite pour que la semaine de 4 jours fonctionne.

L'avis de la rédaction : oser l'expérience ? Un pari risqué ?

Peu d'entreprises en France osent tenter la semaine de 4 jours à cause du risque financier et pourtant, les résultats sont là ! Alors, à quand la semaine de 4 jours quand l'entreprise et le marché s'y prêtent ? Trouver l'équilibre entre vie perso et vie pro est parfois délicat, si vous ne sentez pas à l'aise dans votre vie actuelle, il est peut-être temps de reconsidérer le rythme. N'hésitez pas à contacter l'un de nos coachs pour faire le point.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un coach


Mais aussi :

Sources :

Faut-il envisager la semaine de 4 jours en entreprise - Cadreemploi / L’entreprise LDLC fait le choix de la semaine de 4 jours - Le Figaro

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

La blessure de trahison : pourquoi ça fait aussi mal de se faire trahir ?

S'il y a une chose que j'ai beaucoup de mal à pardonner dans une relation, qu'elle soit amicale, amoureuse ou familiale, c'est la trahison. On se sent sale, diminué. La trahison, c'est la mort brutale de la confiance. Tous les souvenirs heureux semblent salis, factices. On doute de tout, on ne sait plus à quoi, à qui se raccrocher. Pour mieux comprendre cette blessure émotionnelle complexe, j'ai décidé de vous en parler.

5 étapes pour pouvoir surmonter une trahison amoureuse

J'ai déjà été trompée par le passé, par un ex. J'ai vécu cela comme la pire des trahisons, car j'ai eu vraiment la sensation d'être bafouée et que je ne méritais pas d'être respectée. La trahison amoureuse, c'est sans doute la pire, par le biais de la tromperie. Alors comment s'en remettre et se reconstruire ? Il y a 5 étapes à surmonter pour pouvoir avancer avec cette blessure...

Blessure de rejet : la comprendre et l'accepter pour en guérir

Rupture amoureuse, dispute familiale, licenciement… On a toutes vécu un jour la sensation d’être rejetée, exclue ou mise à l’écart. Certaines arrivent à rebondir assez rapidement, quand d’autres en soufre de manière persistante. Pour ma part, j’ai compris comment avancer, car j’ai mis des mots : cela s’appelle une blessure de rejet. Comment peut-on souffrir d’une telle peur du rejet ? Comment en guérir et avancer ? Explications.

Névrose abandonnique : comment gérer le sentiment d’abandon ?

Avoir peur de finir seul·e. Qui n'a jamais eu ce sentiment ? Je crois qu'on a tous et toutes en nous cette crainte d'être abandonné. Cependant, pour certaines personnes, ça va plus loin, au point qu'elles donnent tout à leur proche, même les choses les plus folles et au point de s'épuiser. Ce comportement est révélateur de la névrose abandonnique, c'est-à-dire, la peur d'être abandonné. Alors, voici comment la détecter et s'en défaire.

Les 5 blessures de l'âme : tout savoir pour ne plus souffrir

Rejet, abandon, trahison, humiliation, injustice… Autant de mots qui n'évoquent pas quelque chose de positif et qui correspondent aux 5 blessures de l’âme. L’autrice canadienne, Lise Bourbeau, a publié un livre à ce propos et elle explique en quoi les blessures émotionnelles nous affectent et nous perturbent. À cause d’elles, on s’empêche d’être nous-même, c’est pourquoi, il faut les connaître et les décrypter pour se débarrasser de sa souffrance.

Ennéagramme : le test pour tout savoir sur soi

En introspection on observe, on analyse et on étudie sa propre personne. Pour connaître ce qui nous pousse à avancer, ce qui nous anime, ce qui nous motive, on peut se baser sur le test d'Ennéagramme. Un outil de connaissance de soi qui nous aide à comprendre qui nous sommes vraiment et à redéfinir une certaine image que l'on peut avoir de soi. Voici tout ce que vous devez savoir sur l'Ennéagramme.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🧠✨ Vivre avec ses Émotions avec Audrey Platania, COGITO’Z

14 mai · Wengood

41:12


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube