7 astuces pour télétravailler avec un bébé

Le télétravail avec un bébé, c'est un véritable jeu d’équilibriste qui consiste à faire entrer dans une seule personne en une seule journée, un rôle de jeune maman et un statut professionnel. Cependant, travailler à la maison avec bébé, c'est aussi plein d'avantages (je vous jure) et de petites astuces ! Alors confinement n°3, nous voilà !

"si vous gardez des enfants en bas âge, on ne va pas vous demander de télétravailler et de garder vos enfants." Elisabeth Borne, ministre du travail, le 2 avril 2021

Comment travailler à la maison avec bébé ?

C'est sous un radieux soleil de printemps que s'annonce le 3ème confinement. Pour moi, avril rimera donc avec pétage de pile. L'an dernier, lors du 1er confinement, j'étais encore en congé maternité. Celui du mois de novembre nous a peu impactés, et voilà que ce dernier confinement pose la question des assistantes maternelles : doivent-elles ou non continuer de travailler pendant ce confinement ? Il est donc plus que probable que je me retrouve à télétravailler tout en gardant mon fils de 1 an. Mais vous savez quoi, après plus d'un an de crise sanitaire, je suis déjà une experte dans ce domaine !

Confinement, télétravail et bébé : comment on gère ?

Et je parle bien de bébé, parce que le télétravail avec des enfants à la maison comporte aussi son lot de contraintes et de chouettes moments, mais que ce n'est pas exactement la même chose : le bébé ne connaît pas l'autonomie !

1. On ne panique pas !

Respirez un bon coup, vous n'êtes pas seule, à partir du 6 avril, les parents seront nombreux à devoir télétravailler tout en gardant leur bébé. Ça ne rend pas la situation plus facile, mais ça permet de relativiser. Non, vous n'êtes pas une mauvaise mère et non, vous n'êtes pas une mauvaise employée. A situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle. Alors chacune fait comme elle peut et souffle un bon coup. Expliquez la situation à vos collaborateurs et managers et ne stressez pas, c'est souvent l'indulgence et l'empathie qui priment.

2. On profite des siestes

Ma nounou a plusieurs fois été cas contact et donc dans l'impossibilité de garder mon fils pendant plusieurs jours, voire semaines, d'affilés. Chaque fois qu'on me demandait mi-interloqué, mi-peiné, comment je pouvais bien m'en sortir, je répondais : les siestes. Les bébés dorment beaucoup en journée. A 1 an, il arrive encore que mon fils fasse 2 siestes par jour, soit environ 3h, 3h30 durant lesquelles je peux me concentrer pleinement sur mon travail. Si votre bébé ne fait pas encore ses siestes dans son lit, c'est le moment d'investir dans un porte-bébé ou une écharpe de portage. Vous pourrez le garder tout contre vous, tout en ayant les mains libres pour taper à l'ordinateur, répondre au téléphone ou tout autre tâche qui demande d'avoir des mains ! Attention, cependant, le porte-bébé reste occasionnel, on ne laisse pas bébé dedans toute la journée. Ce n'est bon ni pour son corps, ni pour le vôtre d'ailleurs.

>>> Cet article pourrait vous intéresser : Comment bien choisir sa nounou ? 7 conseils de parents

3. On adapte nos horaires

Vous pouvez d'ores et déjà oublier vos traditionnels horaires de bureau, mais vous pouvez mettre un autre rythme en place. Si votre bébé ne se réveille pas trop tôt, levez-vous 1 heure avant lui pour gérer quelques urgences ou planifier votre journée. Profitez ensuite d'un petit-déjeuner, biberon ou allaitement avec votre petit et pour le reste de la journée, cloisonnez au maximum votre temps de travail et le temps passé avec votre enfant. Essayez d'installer une nouvelle routine à laquelle bébé finira par s'habituer petit à petit. Le seul mot d'ordre, c'est de ne pas oublier de se déconnecter. Reprendre le travail après avoir couché le bébé pour la nuit, pourquoi pas, mais pas jusqu'à 22h. Travailler, tout en gardant son enfant, c'est prenant, vous avez, vous aussi, besoin de temps pour vous.

4. On sécurise la maison

Si ce n'est pas déjà fait, on crée un espace dans lequel notre bébé pourra évoluer en toute sécurité. C'est peut-être donc le moment d'investir dans un parc. Sinon, on libère de la place au sol, et on met à disposition des jouets et des livres, on enlève les objets dangereux qui sont à portée des petites mains, on sécurise les portes, les tiroirs, les coins de table, les prises, etc. Maintenant nous voilà rassurées. Les bébés ne restent pas concentrés longtemps, mais sont capables de s'occuper seuls pendant un petit moment. Encore du temps de gagner pour nous !

5. On batch cooking

Pour les bébés qui ont débuté la diversification alimentaire et ceux qui mangent comme les grands, on ne va, bien sûr, pas s'amuser à se mettre derrière les fourneaux dès 11h30, tout en brainstormant sur Zoom. Ma solution, c'est bien évidemment le batch cooking ou en tout cas, tenter de préparer à l'avance le plus de repas possible, pour que le moment venu, il n'y ait plus qu'à réchauffer. Efficacité et temps gagné !

6. On se partage les tâches

Inutile de vous dire qu'avec le trio infernal confinement - télétravail - enfant, c'est surtout maman qui prend cher côté charge mentale. Mais l'heure étant au nouveau monde et à la révolution, il est grand temps, mesdames, de faire comprendre à votre conjoint-collègue, si vous télétravaillez à deux, que l'heure est au partage. Chez nous, on opte pour des roulements. Je gère plutôt le matin : habillement, repas, quand il gère la fin de journée : bain, tâches ménagères. Chacun sait ce qu'il a à faire et ça limite les oublies et les disputes.

>>> Cet article pourrait vous aider : Comment mieux répartir la charge mentale entre conjoints ?

télétravail maman bébé

Faites-vous confiance et écoutez votre instinct. La situation est exceptionnelle : ne culpabilisez pas, faites simplement de votre mieux.

7. On prend du plaisir

J'ai stressé beaucoup, je me suis énervée souvent, mais j'ai aussi beaucoup ri et pris du plaisir à voir mon fils évoluer. C'est ce que je retiens de mes premières expériences de télétravail avec un bébé. Ce n'est pas simple, mais quelle joie de passer plus de temps avec son enfant. Attention cependant, mieux vaut que ce soit un temps de qualité. Et tout le problème est bien là. Difficile de s'épanouir dans sa vie professionnelle et dans son rôle de mère quand les deux sont si étroitement liés. En attendant un assouplissement des règles de la part du gouvernement, l'occasion est peut-être venue de revoir vos priorités, mais surtout de ne pas vous mettre trop de pression et de profiter pleinement d'un temps précieux qui vous est accordé avec votre bébé et d'une vie professionnelle, somme toute, plutôt réussie !

L'avis de la rédaction : à situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles !

Gardez en tête que cette situation est exceptionnelle et réajustez vos attentes, cela vous permettra d'être moins stressée. Vous ne pourrez pas être aussi performante que d'habitude avec un bébé à la maison, faites du mieux que vous pouvez, déculpabilisez et tout ira bien !

Et si vous vous sentez mal, que vous sentez que vous avez besoin d'aide, n'hésitez pas à contacter l'un de nos professionnels : 

Contacter un coach

Et malgré tout, être efficace en télétravail, ça s'apprend ! Voici nos 7 règles d'or.

Et aussi :

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Nos derniers articles spécial confinement

7 astuces pour télétravailler avec un bébé

Le télétravail avec un bébé, c'est un véritable jeu d’équilibriste qui consiste à fai...

Lire

Confinement, télétravail, enfants... c'est reparti ! Et si cette fois c'était moins pire ?

Alors ça y est on recommence ! Depuis le 11 mai 2020, nous sommes nombreux, parents, ...

Lire

Télétravail à 2 : 6 conseils pour que ça se passe bien

Et c'est reparti pour un 3ème confinement ! Ma vie n'est plus la seule chose que je p...

Lire

Comment on aborde l'acte 3 du confinement ?

Plus d'un an maintenant que l'on joue au chat et à la souris avec les confinements. C...

Lire

Confinement des seniors : 5 conseils pour rester en forme

Peu importe notre âge, ce nouveau confinement ne doit pas nous atteindre, ce ne sont ...

Lire

Et si le confinement avait du bon ? Savoir repérer le positif

Je n'aurais jamais cru dire ça, mais "merci le confinement". Si rester chez moi, sans...

Lire


Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici