Télétravail à 2 : 6 conseils pour que ça se passe bien

Mis à jour le par Justine Guilhem, rédactrice pour Wengood

Et c'est reparti pour un 3ème confinement ! Ma vie n'est plus la seule chose que je partage avec mon partenaire puisque depuis un an, je suis en télétravail avec mon conjoint. Mon espace de travail est divisé, et il faut composer avec les habitudes et le besoin de chacun. Comment être efficace sans se laisser distraire ? La réponse dans cette liste des astuces pour que le télétravail à 2 se passe bien !

Télétravail à 2 : 6 conseils pour que ça se passe bien

6 conseils pour télétravailler à 2

« Télétravail à deux, télétravail heureux ! » 

1. Chacun son espace

Pour pouvoir se concentrer sereinement, réfléchir (en silence ou non) ou encore téléphoner sans avoir peur de déranger, l'idéal est que chacun dispose d'une pièce rien qu'à lui.  Ou un coin autonome si la surface de mon habitation ne le permet pas. A la maison comme ailleurs, l'open-space partagé peut se révéler contre-productif et générer du stress au travail. Ce dernier, qui au passage, ne pourra être évacué le soir en rentrant à la maison... !

Cet article peut vous intéresser >>> Le Coronavirus a-t-il signé la fin de l'open-space ?

2. Je communique mon emploi du temps

Le matin, entre deux tartines, je fais part à mon partenaire du programme de ma journée. S'il sait qu'entre 11h et 12h je dois appeler un client, il s'arrangera pour ne pas faire de bruit et passer ses appels à un autre moment. Si l'un ou l'autre avons besoin d'un pense-bête, on peut aussi se partager nos agendas ou se créer un planning commun. Encore une fois, la communication au sein du couple prouve son efficacité !

🥰 La communication est l'un des 10 secrets des couples qui durent, n'hésitez pas d'ailleurs à lui dire clairement que vous avez besoin d'être seule, au calme, ou soutenue.

3. On travaille au même moment

Même si mon partenaire n'est pas mon collègue, on forme une équipe. Dans ce sens-là, on est plus censé s'entraider que se mettre des bâtons dans les roues. Et il n'y a rien de plus démotivant que de travailler à côté d'une personne qui dort, s'amuse, ou pratique toute autre activité qui me déconcentre ou me fait envie. Pour éviter tout décalage, on s'arrange pour travailler en même temps.

4. On pense au bien-être de l'autre

Si je suis quelqu'un qui peine à se concentrer quand le calme ne règne pas en maître, je demande à mon cher colocataire de mettre un casque ou des écouteurs. Si à cause de nos plannings, ou de nos envies du moment, je mange avant lui, je peux lui prévoir une portion pour qu'il n'ait rien à faire à son tour. Et comme dans la vie de tous les jours, je pense aussi au bien-être de mon conjoint. 

❤️ C'est l'avantage d'être proche de ce nouveau collègue, on peut facilement lui adresser de petites attentions !

5. J'évite toutes distractions 

Je ne dois pas être le petit diable, qui tente mon partenaire et l'empêche d'être concentré. Il est important de définir des règles et de respecter le travail de l'autre pour être efficace en télétravail. S'il veut du calme, je ne parle pas sans arrêt, ne propose pas de pause toutes les 15 minutes s'il a été clair à ce sujet. Aussi, j'évite de mettre de la musique, ou de lui parler dès que je passe à côté de lui parce que je vais me faire un café ou que sais-je.

6. Je vois mon conjoint comme un collègue

Il ne me viendrait pas à l'esprit de reprocher à mon collègue de ne pas avoir nettoyé sa tasse à café. Ou de lui demander ce que l'on mange ce soir. En télétravail à deux, les règles sont les mêmes, je dissocie la sphère professionnelle de la sphère personnelle, pour ne pas mettre de pression supplémentaire sur les épaules de mon collègue/conjoint. 

🖥️Si toutes ces règles sont bien respectées, je préfère bien plus télétravailler, je suis mieux chez moi ! Et vous ? Avez-vous trouvez votre équilibre à deux ?

L'avis de la rédaction - Un couple, c'est une équipe

Dans chaque instant de notre vie de couple, les mots d'ordres doivent être "respect" et "entraide". C'est pour cela que Martine Teillac, psychothérapeute, indique que même, et surtout, dans les périodes difficiles, un couple est avant tout une équipe qui se soutient, s’encourage, se réconforte. Les périodes de confinement et de télétravail qu'elles impliquent sont donc l'occasion de mettre ses valeurs en pratique « A deux, on est beaucoup plus forts, plus intelligents, pour affronter les difficultés du monde extérieur. Il faut se rappeler que son partenaire, on ne l’a pas choisi par hasard… »

Contacter un coach

Mais aussi : 

Source : psychologies.com

Article proposé par Justine Guilhem, rédactrice pour Wengood

Mon rêve de bonheur : faire de ma vie un grand terrain de jeux

Nos derniers articles spécial confinement

7 astuces pour télétravailler avec un bébé

Le télétravail avec un bébé, c'est un véritable jeu d’équilibriste qui consiste à faire entrer dans une seule personne en une seule journée, un rôle de jeune maman et un statut professionnel. Cependant, travailler à la maison avec bébé, c'est aussi plein d'avantages (je vous jure) et de petites astuces ! Alors confinement n°3, nous voilà !

Confinement, télétravail, enfants... c'est reparti ! Et si cette fois c'était moins pire ?

Alors ça y est on recommence ! Depuis le 11 mai 2020, nous sommes nombreux, parents, à considérer que le pire c’est la fermeture des écoles. Les vagues successives de restrictions nous ennuient mais, tant que les enfants vont à l’école, on accepte ! Et pourtant ce « pire » est de retour ! Alors on prend du recul : l’année dernière c’était « vraiment » pire et cette fois-ci ce peut l’être beaucoup moins.

Comment faire 10.000 pas par jour en télétravail ?

Chères toutes, je suis comme beaucoup d'entre vous, en ce moment je vis et travaille à la maison, sauf que cette année, j'ai décidé de rester en forme et donc de faire les 10.000 pas quotidiens recommandés pour les non-sportives, comme moi (6.000 pour les sportives) Je n'ai pas vraiment le moral et j'ai une activité sédentaire depuis chez moi... Mission impossible ? Pensez-vous !

Comment on aborde l'acte 3 du confinement ?

Plus d'un an maintenant que l'on joue au chat et à la souris avec les confinements. Cet avril, il nous a tous rattrapé. Coup de massue. On appréhende ? Peut-être un peu, mais maintenant, en terme de confinement on a de l'expérience. Objectifs premiers : prendre soin de soi et relâcher la pression !

Confinement des seniors : 5 conseils pour rester en forme

Peu importe notre âge, ce nouveau confinement ne doit pas nous atteindre, ce ne sont pas nos seniors qui diront le contraire. Après avoir survécu à plus d'un demi-siècle, ce n'est pas ce fichu virus qui aura leur peau. Conserver une activité physique régulière et adaptée, continuer de se stimuler mentalement, et multiplier les contacts avec ses proches... la personne âgée qui n'a pas de solution pour rester en forme n'est pas encore née !

Et si le confinement avait du bon ? Savoir repérer le positif

Je n'aurais jamais cru dire ça, mais "merci le confinement". Si rester chez moi, sans sortir ni recevoir personne me faisait paniquer, j'ai changé d'avis. Profiter de mon intérieur, prendre des nouvelles de mon arrière-grande tante, me mettre à la pâtisserie... il y en a des choses à faire quand on ne passe pas son temps à se morfondre ! Et si le confinement avait du bon ? Découvrez 8 côtés positifs !


Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici