Peut-on continuer à faire du sport en étant enceinte ?

Poursuivre une activité sportive enceinte n’est plus un tabou ou quelque chose que l’on cherche à cacher par peur d’être jugée. Aujourd’hui, la pratique d’une activité physique est même recommandée pour la santé et le bien-être des futures mamans, à condition bien sûr, d’avoir écarté toutes contre-indications avec son médecin. Alors quels bénéfices ? Quelles activités privilégier ? Quels exercices sont conseillés pendant la grossesse. On vous explique tout.

C’est un fait, les femmes disposent d’assez peu d’indications par leur gynécologue sur le sujet. Déjà car le gynécologue ne connaît pas forcément le niveau sportif réel de sa patiente et peut-être pas non plus les particularités de sa discipline. Il pourra donc avoir tendance à appliquer un principe de précaution.

Par ailleurs, ce sujet peu abordé auparavant ne préoccupait pas grand monde, il y avait donc peu d’informations disponibles. Mais l’évolution de nos styles de vie et de nos pratiques ont fini par en faire un sujet d’études. A ces données très complètes et concordantes sur les bienfaits de l’activité physique recueillies au cours de ces études, viennent s’ajouter sur internet de nombreux témoignages de mamans et futures mamans sportives qui nous racontent la poursuite de leurs activités pendant leur grossesse, et surtout l’évolution de la pratique au fil des mois. Car poursuivre un sport oui, mais pas à n’importe quelles conditions.

Quels bénéfices ?

Il faudra bien entendu adapter sa pratique tout au long de sa grossesse. Mais de manière générale, les bénéfices recensés sont les suivants :

  • Favorise le bien-être
  • Aide à avoir un meilleur sommeil
  • Diminution des douleurs et gênes musculaires/ articulaires liées à la grossesse
  • Aide à réguler la prise de poids
  • Est bénéfique pour la prévention de maladies fœto-maternelles tels que le diabète gestationnel ou encore l’hyper-tension artérielle
  • Contribue à réguler l’activité de l’intestin
  • Aide à augmenter les défenses immunitaires
  • Il paraîtrait même que les femmes ayant maintenu une activité physique seraient moins sujettes au baby blues après l’accouchement.

Quelles activités et sous quelles conditions ?

Il faut prendre en compte que dès le début de la grossesse, l’activité de base de l’organisme augmente de 10%. De ce fait, les spécialistes s’accordent à dire que la femme enceinte aurait besoin de 25% d’oxygène supplémentaire. C’est pourquoi il est primordial d’être raisonnable sur l’effort pratiqué.

En aucun cas, on ne vise la performance pendant la grossesse. On cherche seulement à se maintenir en forme. Si vous courez par exemple : réduisez l’allure, réduisez la durée de votre sortie. Ecoutez votre corps, soyez attentive à vos ressentis, chaque femme est différente, chaque grossesse également. Ne vous imposez rien. Si un matin vous sentez que vous êtes fatiguée alors reposez-vous simplement.

Il est absolument impératif d’éviter l’essoufflement. Le test de la parole est parfait pour surveiller sa cadence. Un excès dans la pratique pourrait entraîner un manque d’oxygénation au fœtus.

Les activités à privilégier :

La marche, la natation, le yoga (en faisant évoluer sa pratique au fil des mois selon les postures autorisées), le yoga prénatal, le Pilate, la danse classique, le vélo d’appartement, l’aquagym, les exercices de mobilité articulaires et de renforcement musculaire adapté. Sur la seconde partie de la grossesse, sans contre-indication de votre médecin, vous pouvez poursuivre la marche, la natation ou le Yoga prénatal.

Les consignes majeures  

  • Ne pas avoir de contre-indication de son médecin
  • Ne pas atteindre l’effort maximal
  • Disposer d’un temps de récupération suffisant entre 2 séances
  • Adapter sa pratique au fil des mois
  • Ne pas se lancer dans une activité sportive nouvelle qui ne soit pas spécialement recommandée pour les femmes enceintes
  • Les pratiques interdites

Pour des raisons de sécurité évidentes, il faut oublier toutes les activités pouvant entraîner des chutes ou des impacts physiques : équitation, boxe, arts martiaux ou sports collectifs. La plongée sous-marine est également interdite car elle pourrait causer des risques d’hypoxie et de malformation du fœtus.

Ce qu’il est important de travailler pendant la grossesse

Le renforcement des muscles jambes et fessiers qui contribuent à diminuer les douleurs lombaires liées à la grossesse. Le renforcement du périnée avec par exemple les exercices de Kegel


L’avis d’Emilie : Bougez comme vous aimez et en toute sécurité !



Il est fortement recommandé, même pendant cette période, de réaliser 20 à 30 minutes d’activité physique par jour. Si vous avez en horreur les activités sportives, il y a d’autres façons de rester active !

Une activité physique modérée comme marcher, réaliser ses activités habituelles de la vie quotidienne : métro, boulot, courses, sorties d’école, promener le chien… Vous bougez déjà ! La marche permet en effet de favoriser la récupération fonctionnelle du périnée et contribue à renforcer la sangle abdominale. 

Et surtout, pensez à bien vous hydrater tout au long de la journée 😊


Contacter un coach sportif



Plus de conseils en vidéo

Vous avez aimé cet article ? Alors vous aimerez aussi : 

Article proposé par
Emilie Potenciano, rédactrice pour Wengood

Mon rêve de bonheur : toujours croire que tout est possible.

Nos derniers articles

Être non-binaire : qu’est-ce que ça veut dire ? #identite

Dernièrement le pronom “iel” est rentré dans le dictionnaire en ligne “Le Robert”. Un...

Lire

Qu'est-ce que l'effet Barnum ?

Il m'arrive souvent d'être épatée quand je lis le résultat d'un test de personnalité....

Lire

12 citations sur la vie dure car les difficultés sont nombreuses...

Il y a des périodes de ma vie qui ont été extrêmement difficiles à vivre. Des rupture...

Lire

Green flags ou comment savoir si cette nouvelle relation peut être une belle histoire

Le début d'une relation amoureuse c'est souvent un beau moment. Découvrir l'autre, se...

Lire

Comment changer de vie ? 5 conseils pour y arriver !

Rien de plus horrible d’avoir le sentiment de passer à côté de sa vie. Cela vous est ...

Lire

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici