Peut-on continuer à faire du sport en étant enceinte ?

Mis à jour le par Emilie Potenciano

Poursuivre une activité sportive enceinte n’est plus un tabou ou quelque chose que l’on cherche à cacher par peur d’être jugée. Aujourd’hui, la pratique d’une activité physique est même recommandée pour la santé et le bien-être des futures mamans, à condition bien sûr, d’avoir écarté toutes contre-indications avec son médecin. Alors quels bénéfices ? Quelles activités privilégier ? Quels exercices sont conseillés pendant la grossesse. On vous explique tout.

Peut-on continuer à faire du sport en étant enceinte ?

Les femmes disposent d’assez peu d’indications par leur gynécologue sur le sujet. Déjà car le gynécologue ne connaît pas forcément le niveau sportif réel de sa patiente et peut-être pas non plus les particularités de sa discipline. Il pourra donc avoir tendance à appliquer un principe de précaution.

Par ailleurs, ce sujet peu abordé auparavant ne préoccupait pas grand monde, il y avait donc peu d’informations disponibles. Mais l’évolution de nos styles de vie et de nos pratiques a fini par en faire un sujet d’études. À ces données très complètes et concordantes sur les bienfaits de l’activité physique recueillies au cours de ces études, viennent s’ajouter sur internet de nombreux témoignages de mamans et futures mamans sportives qui nous racontent la poursuite de leurs activités pendant leur grossesse, et surtout l’évolution de la pratique au fil des mois. 

Poursuivre un sport oui, mais pas à n’importe quelles conditions.

Quels bénéfices ?

Il faudra bien entendu adapter sa pratique tout au long de sa grossesse. Mais de manière générale, les bénéfices recensés sont les suivants :

  • Favorise le bien-être
  • Aide à avoir un meilleur sommeil
  • Diminution des douleurs et gênes musculaires/ articulaires liées à la grossesse
  • Aide à réguler la prise de poids
  • Est bénéfique pour la prévention de maladies fœto-maternelles tels que le diabète gestationnel ou encore l’hypertension artérielle
  • Contribue à réguler l’activité de l’intestin
  • Aide à augmenter les défenses immunitaires
  • Il paraîtrait même que les femmes ayant maintenu une activité physique seraient moins sujettes au baby blues après l’accouchement.

Quelles activités et sous quelles conditions ?

Il faut prendre en compte que dès le début de la grossesse, l’activité de base de l’organisme augmente de 10%. De ce fait, les spécialistes s’accordent à dire que la femme enceinte aurait besoin de 25% d’oxygène supplémentaire. C’est pourquoi il est primordial d’être raisonnable sur l’effort pratiqué.

En aucun cas, on ne vise la performance pendant la grossesse. On cherche seulement à se maintenir en forme. Si vous courez par exemple : réduisez l’allure, réduisez la durée de votre sortie. Écoutez votre corps, soyez attentive à vos ressentis, chaque femme est différente, chaque grossesse également. Ne vous imposez rien. Si un matin vous sentez que vous êtes fatiguée alors reposez-vous simplement. Il est absolument impératif d’éviter l’essoufflement. Le test de la parole est parfait pour surveiller sa cadence. Un excès dans la pratique pourrait entraîner un manque d’oxygénation au fœtus.

Les activités à privilégier :

La marche, la natation, le yoga (en faisant évoluer sa pratique au fil des mois selon les postures autorisées), le yoga prénatal, le Pilate, la danse classique, le vélo d’appartement, l’aquagym, les exercices de mobilité articulaires et de renforcement musculaire adapté. Sur la seconde partie de la grossesse, sans contre-indication de votre médecin, vous pouvez poursuivre la marche, la natation ou le Yoga prénatal.

Les consignes majeures  

  • Ne pas avoir de contre-indication de son médecin
  • Ne pas atteindre l’effort maximal
  • Disposer d’un temps de récupération suffisant entre 2 séances
  • Adapter sa pratique au fil des mois
  • Ne pas se lancer dans une activité sportive nouvelle qui ne soit pas spécialement recommandée pour les femmes enceintes.

Les pratiques interdites

Pour des raisons de sécurité évidentes, il faut oublier toutes les activités pouvant entraîner des chutes ou des impacts physiques : équitation, boxe, arts martiaux ou sports collectifs. La plongée sous-marine est également interdite car elle pourrait causer des risques d’hypoxie et de malformation du fœtus.

Ce qu’il est important de travailler pendant la grossesse

Le renforcement des muscles jambes et fessiers qui contribuent à diminuer les douleurs lombaires liées à la grossesse. Le renforcement du périnée avec par exemple les exercices de Kegel

L’avis de la rédaction : bougez comme vous aimez et en toute sécurité !

Il est fortement recommandé, même pendant cette période, de réaliser 20 à 30 minutes d’activité physique par jour. Si vous avez en horreur les activités sportives, il y a d’autres façons de rester active. Une activité physique modérée comme marcher, réaliser ses activités habituelles de la vie quotidienne : métro, boulot, courses, sorties d’école, promener le chien… Vous bougez déjà ! La marche permet en effet de favoriser la récupération fonctionnelle du périnée et contribue à renforcer la sangle abdominale. Et surtout, pensez à bien vous hydrater tout au long de la journée 😊

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant ! 
#BornToBeMe

Contacter un coach sportif


Plus de conseils en vidéo

null

Article proposé par Emilie Potenciano

Mon rêve de bonheur : toujours croire que tout est possible.

Nos derniers articles

10 citations sur la vie, pour l'aimer à sa juste valeur

Rien à dire, il n'y a rien de mieux que les citations pour booster notre moral. Les mots des autres ont l'incroyable pouvoir de nous tenir compagnie et d'exprimer parfaitement nos pensées. Alors pour apprendre à l'apprécier à sa juste valeur, voici 10 citations sur la vie. Enjoy.

Pourquoi choisir de se marier aujourd'hui?

En voilà une bonne question ? Personnellement, je n'ai jamais rêvé de me marier. Mes rêves de petites filles n’étaient pas faits de tulle blanc, de dentelle et de voile et j'aimais assez l'idée d'un amour si passionné qu'il se passerait d'une union sacrée. Pourtant aujourd'hui, force est de constater que je suis mariée depuis 5 ans et en plus, c'est moi qui ai fait la demande !

Je doute de mon couple, est-ce que c'est normal ? Comment réagir ?

Il est fréquent que ça arrive. La vie de couple et même l'amour n'étant jamais un long fleuve tranquille, il arrive, bien sûr, que l'on doute. Pas sur la même longueur d'ondes, impression que l'herbe est plus verte ailleurs, projets divergents, manque de désir… Sous le poids des doutes, l'amour perd de sa splendeur. Est-ce irrémédiable ? Je ne crois pas, l'important, c'est de comprendre ce qu'il y a derrière ces doutes et comment réagir. Explication.

Ces pratiques sexuelles bizarres... et celles qui peuvent vous tuer !

Voilà quelque temps maintenant que j'écris pour Wengood et si j'ai appris beaucoup de choses, ce que je sais surtout, c'est qu'en matière de sexe, le champ des possibles est vaste et je ne l'avais jusqu'alors que peu exploré. Aujourd'hui pourtant, ne nous réjouissons pas et passons du côté obscur de la couette : place aux pratiques sexuelles étranges, à savoir celles qui permettent de faire l'amour... sans faire l'amour et zoom sur celles à bannir sous peine... d'y perdre la vie ! 😱

Coucher avec un collègue ou son boss, jeu dangereux ?

Ça m’est déjà arrivé d’avoir un crush au travail. Franchement, si je n’avais pas appris par la suite qu’il était en couple, j’aurais mis le paquet pour le séduire. Sauf que voilà, on connaît bien la règle du “No zob in job”, qui veut littéralement dire que c’est une mauvaise idée de coucher avec un collègue, voire pire, son boss ! Est-ce que c’est vraiment un jeu si dangereux que ça ? Qu’est-ce qu’on risque si on est pris la main dans le sac ? Je vous explique tout (eh oui, je m’étais renseignée avant de foncer) !

ESFJ : Quelle est cette personnalité active et empathique ?

Qui n’aime pas en savoir plus sur soi ? Je parie que si vous êtes là, vous êtes ESFJ et vous voulez en savoir plus. Pour ma part, en tout cas, j’adore ça et il va sans dire que j'ai exploré le MBTI pour mieux saisir ma propre identité. Après avoir examiné en profondeur les divers types de personnalité MBTI, je suis au taquet pour vous dire tout ce que vous devez savoir sur la personnalité ESFJ, extravertie et dans l'action.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Pourquoi je prends tout mal ? Comment Gérer sa Susceptibilité ? - Conseils du Dr Jean Doridot 🧠💬

15 avril · Wengood

8:57


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube