Quelles sont les caractéristiques d'un haut potentiel ?

Mis à jour le par Camille Lenglet

Ahh faire partie de la famille des hauts potentiels, un privilège et une partie de plaisir ! Eh bien, pas tout à fait, j'ironise. Les caractéristiques d’un HP sont positives mais elles ont aussi leur côté négatif : hypersensibilité émotionnelle, manque d’estime de soi, pensées parasites. Pas simple à gérer au quotidien… En plus, ce n’est que la partie visible de l’iceberg, alors plongeons ensemble et voyons quelles sont les caractéristiques d’un haut potentiel.

Quelles sont les caractéristiques d'un haut potentiel ?
Sommaire : 

Les hauts potentiels, des profils méconnus

🧠 Beaucoup de personnes sont des zèbres (autre appellation des hauts potentiels) qui s’ignorent. Par conséquent, on peut être en souffrance à cause de certaines caractéristiques, sans savoir qu'elles sont liées à nos particularités intellectuelles. Il y a énormément de stéréotypes liés aux personnes surdouées, on s’imagine à chaque fois une haute intelligence façon Einstein. Sauf que les hauts potentiels ne sont pas que ça, c’est tout un fonctionnement mental qu’il faut prendre en compte.

Le QI n’est pas la seule condition

Aujourd’hui, si on est qualifiée de haut potentiel, cela ne se résume pas forcément à une plus grande intelligence. En effet, le QI n’est plus une condition sine qua non pour être diagnostiqué haut potentiel. C’est tout un ensemble de caractéristiques qui sont vérifiées. Il y a aussi le comportement psychoaffectif qui est très particulier. Il donne un éclairage non négligeable sur le mode de fonctionnement d’une personne surdouée.

➡ Souvent, les enfants TDAH présentent une forme de haute intelligence.

Les grandes caractéristiques des hauts potentiels chez l’adulte

  • L’empathie : L’empathie et la gentillesse extrême définissent les personnes haut potentiel. Elles perçoivent plus facilement les émotions des autres et elles essaient toujours de s’adapter de manière démesurée.
  • L’hypersensibilité : En plus d’être empathique, les HP sont de grandes hypersensibles. D’ailleurs, beaucoup de personnes découvrent qu’elles sont haut potentiel après avoir détecté leur hypersensibilité auprès d’un professionnel.
  • La résilience : Lorsqu’on a une intelligence émotionnelle, on est plus à même d’encaisser les épreuves insupportables. Cela donne la possibilité de trouver des solutions constructives face à l’adversité. Cependant, il faut faire attention aux manipulateurs comme les pervers narcissiques. Ils aiment utiliser cette capacité pour user et abuser des personnes ayant cette résilience.
  • La passion : Quand les HP sont motivés, plus rien ne les arrête ! Lorsqu’on est haut potentiel, on peut s’épuiser pour arriver à atteindre un objectif, si celui-ci leur plaît. Néanmoins, si trop d’embuscades se présentent ou si la récompense n’est pas assez grande pour le travail fourni, cela peut susciter déception et incompréhension jusqu’à faire disparaître la passion.
  • La rapidité : Tout comme le point précédent, si passion et motivation sont de la partie, cela peut être explosif pour la rapidité ! En effet, les profils zèbres sont capables de faire tous 10 fois plus vite que les autres. Que ce soit lors d'un apprentissage, mais aussi au travail ou à la maison, lorsqu'il faut faire une tâche. 
  • Le perfectionnisme : Être perfectionniste est vu comme un avantage pour beaucoup de personnes. Certes, cela permet de faire un travail de manière précise et impeccable. Toutefois, ça illustre aussi un manque de confiance en soi et la peur de mal faire les choses. Il se peut qu’un haut potentiel mette du temps à faire une tâche parce qu’il veut que ça soit le plus parfait possible.
  • La créativité : La créativité et l'art font partie intégrante des zèbres. Cependant, la créativité, ce n’est pas seulement faire de l’art. On peut exprimer sa créativité quand on est haut potentiel de différentes façons. Par exemple, cela peut passer par l’innovation, pour créer ou améliorer des choses existantes. La créativité fait des surdoués des personnes ayant un énorme potentiel, il n’est pas possible de vivre sans.
  • Être multitâche : Rédiger un mail important pour son patron tout en regardant la TV ? C’est possible pour les hauts potentiels. Effectivement, plusieurs zones cérébrales s’activent en même temps chez les HP, contre seulement une chez les adultes non surdoués. Faire plusieurs choses à la fois renforce la concentration. Par contre, cela demande d’avoir beaucoup plus d’énergie.
  • Le souci de justice : La vérité et la justice sont au cœur de leur vie. Les HP cherchent toujours l’équité et la moralité, ils sont très droits. Par contre, même si c’est une grande qualité, cela les rend intolérant à l’injustice, que ce soit pour eux-mêmes ou pour les autres. Ils peuvent donc facilement passer pour des personnes qui se plaignent et qui râlent, alors qu’il s’agit du syndrome de Calimero amplifié par la grande intelligence.

L’hyperactivité cérébrale  

Le cerveau des HP est toujours en ébullition. Aucune pensée n'échappe à ces personnes, cela leur permet donc d’être très réactives et de proposer des solutions qui conviennent au mieux à la problématique rencontrée. Cette caractéristique a aussi son inconvénient, il est compliqué de ralentir le flot de pensées. Cela provoque parfois un état anxieux généralisé vu qu’il est compliqué de ne pas se projeter dans tout ce qui est entrepris.

L’oscillation émotionnelle

Ce n’est pas tout à fait la même chose que l’hypersensibilité. Certes, cela concerne les émotions, mais là, il s’agit de changement d’humeur. On peut crier “eureka”, puis une minute après, être dans un état dépressif car on voit qu’il n’est pas possible de concrétiser le projet. La possibilité de passer du positif au négatif aussi vite est incompréhensible pour beaucoup, en dehors d’une maladie comme le trouble bipolaire.

Les autres symptômes des zèbres

Chaque trait amène du positif et du négatif. Néanmoins, il y a des caractéristiques liées au fait d'être haut potentiel, qui sont peu positives et relatives à cette grande intelligence. Quand on est HP, on aura plus tendance à avoir un manque d’estime de soi, ce qui fait qu’on est paralysée par la peur de ne pas pouvoir réussir. Ce peu de confiance en soi est connectée au syndrome de l’imposteur, il est donc difficile de s'en débarrasser.

De plus, il est plus difficile pour nous de créer du lien avec d’autres. Les relations humaines sont trop complexes, c’est pourquoi, on recherche souvent la présence des plus âgés. En effet, les personnes plus âgées ont plus d’expérience et nous comprennent davantage. Cela amoindrit le décalage avec les autres

L'avis de la rédaction : l'importance du suivi psychologique

Être reconnu comme "haut potentiel" est extrêmement libérateur, on se sent compris et accepté dans sa différence. Un accompagnement psychologique de qualité est primordial afin de pouvoir s'épanouir tel que l'on est sans souffrir de difficultés relationnelles liées au HP. 

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant ! 
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi :

Source : avancetoi.be

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Les commentaires

Article super intéressant, merci !

Nos derniers articles

Pourquoi la malbouffe nous fait tant de bien ?

Rien qu'en l'écrivant, je sens déjà que j'ai envie de manger et pas de manger n'importe quoi. Non, ce qui me donne envie et que je pourrais manger sans faim à toute heure de la journée (ou de la nuit), c'est d'un hamburger. Bizarrement, ce ne sont jamais les légumes qui me mettent autant l'eau à la bouche rien qu'en écrivant leurs noms. Il faut dire que la malbouffe sait y faire. Elle est aussi attrayante qu'addictive. Reste à savoir pourquoi...

Comment gérer l’anxiété face à la guerre en Ukraine ?

Guerre. Depuis des mois j’entends et je me répète ce mot. C’est un cauchemar. Le simple fait de l’écrire me paraît irréaliste. Les lettres s’affichent, mais le mot ne s’imprime pas dans mon esprit. Pourtant, je la vois, elle est là, tout proche : la guerre. Il y a les morts et l’exode, les enfants terrifiés qui pleurent, les mères inquiètes et celles et ceux qui se battent. Il y a les menaces et les espoirs perdus. Tout ça à notre porte avec l’impression horrible de ne rien pouvoir faire, mais que le moindre mauvais geste pourrait tous nous faire sombrer. Comment peut-on encore vivre sereinement, alors qu’en Ukraine, à côté, la guerre nous regarde dans les yeux et que les menaces nucléaires se multiplient ?

Harcèlement scolaire : comment réagir ? Comment aider son enfant ?

S’il est un phénomène qui se développe, mais qu’on aimerait éviter, c’est bien le harcèlement scolaire. Même s’il a toujours existé, ces dernières années, le harcèlement scolaire a pris de plus en plus d’ampleur, au point qu’il inquiète sérieusement les parents et les enseignants. Si vous avez détecté un problème chez votre enfant, un changement de comportement, sachez qu'il existe des solutions pour aider votre enfant face au harcèlement scolaire.

Phobie des chiffres, quand l’arithmophobie traduit un traumatisme

Je garde un souvenir cuisant de ma prof de maths de 5e, elle m’a tellement traumatisée que j’ai développé une aversion pour cette matière et je me suis toujours considérée comme “nulle” avec les chiffres. Même si je n’en ai pas peur, je continue toujours à les éviter, en étant persuadée que, de toute manière, je ne suis pas une “matheuse”. Si j’ai réussi à ne pas développer une peur pour les chiffres, ce n’est pas le cas de tout le monde. D’ailleurs beaucoup de gens en sont atteints et ne s’en rendent pas compte. Pour cause, on n'en parle pas, pourtant, il faudrait !

Auto-compassion : comment devenir notre propre meilleure amie ?

“Sois ta meilleure amie”. C’est une phrase que j’ai apprise il y a quelques années, car j’avais tendance à me déprécier tout le temps, que ce soit au sujet de mon corps ou mes compétences. Après un suivi thérapeutique, j’ai compris qu’il était essentiel que je sois empathique avec moi-même et que je pratique l’auto-compassion. Cependant, ce n’est pas un exercice facile à mettre en place. Comment la pratiquer alors ? En quoi est-ce important qu’on s’applique de la compassion ? Je vous explique tout.

Je me justifie tout le temps, pourquoi ? Comment on arrête ça ?

Un retard de train ? J’ai déjà passé 10 minutes à ME justifier. Une tâche que je n’ai pas pu terminer au travail ? Je pouvais passer encore PLUS de temps à me justifier. Pendant longtemps, j’ai eu l’impression de passer mon temps à expliquer mes faits et gestes, pour être certaine de ne pas être mal vue ou de ne pas froisser les gens qui me fréquentaient. Pourquoi en vient-on à se justifier tout le temps ? Et surtout comment on arrête ça ? Maintenant que j’ai réussi à ralentir mes justifications permanentes, je peux vous expliquer !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici