Les 5 blessures de l'âme : tout savoir pour ne plus souffrir

Mis à jour le par Camille Lenglet

Rejet, abandon, trahison, humiliation, injustice… Autant de mots qui n'évoquent pas quelque chose de positif et qui correspondent aux 5 blessures de l’âme. L’autrice canadienne, Lise Bourbeau, a publié un livre à ce propos et elle explique en quoi les blessures émotionnelles nous affectent et nous perturbent. À cause d’elles, on s’empêche d’être nous-même, c’est pourquoi, il faut les connaître et les décrypter pour se débarrasser de sa souffrance.

Les 5 blessures de l'âme : tout savoir pour ne plus souffrir
Sommaire : 

Qu’est-ce qu’une blessure de l’âme ?

Lise Bourbeau, explique dans son livre Les cinq blessures qui empêchent d'être soi-même” que les blessures de l’âme correspondent à un événement qui s’est produit dans notre enfance et qui s’est inscrit en nous. Lorsqu’on est enfant, il est impossible de gérer émotionnellement un événement difficile. Les enfants n’ont pas les outils psycho-affectifs pour limiter l’impact d’un moment douloureux. C’est encore plus difficile de traiter cela lorsque ça vient d’un adulte, comme un parent, qui est censé vouloir notre bien 😥…

Afin de se protéger des émotions négatives émises par les blessures émotionnelles, on va donc adopter un mécanisme de défense. Lise Bourbeau explique que ces derniers sont des masques” qui nous empêchent d’être nous-même. Ils existent pour nous protéger de ce qui peut nous faire du mal, mais à cause d'eux, on n'arrive pas à être véritablement heureuse 😕. On n’évolue pas en harmonie avec nos désirs et nos rêves…

➜ Pour être réellement soi et lâcher-prise, il faut connaître les 5 blessures de l’âme. Cela permettra de travailler sur nos masques afin de les faire disparaître totalement.

Quelles sont les 5 blessures de l’âme ?

1. La blessure de rejet

  • 👉 Cause : Cela se produit lorsque, dans l’enfance, on n’a reçu des compliments et de l’attention qu’en se pliant aux exigences de nos parents. Il y a eu clairement un manque d’amour et c’est ce qui crée une blessure de rejet.
  • 👉 Conséquence : Quand on souffre d’une blessure de rejet, on a une faible confiance en soi et on n’est jamais satisfaite de ce qu’on fait. On est discrète, renfermée et on n’ose pas. On ne demande pas de l’aide, car on aurait la sensation que c’est la preuve de notre “nullité”. On a toujours peur de déranger ou d’être inintéressante.
  • 👉 Mécanisme de défense : Fuir les relations, vouloir être parfaite.

2. La blessure d'abandon

  • 👉 Cause : Dans ce cas de figure, il s’agit d’un manque de chaleur affective que l’on a développé pendant l’enfance. Une profonde tristesse s’est installée, avec le besoin d’être au centre de l’attention. La plus grande peur de la personne qui souffre de la peur de l’abandon est la solitude.
  • 👉 Conséquence : Quand on a une blessure d’abandon, on a beaucoup de mal à fonctionner seule. On aura tendance à vouloir des relations fusionnelles pour être au plus proches des émotions des autres. Il va y avoir un véritable besoin d’être au centre de l’attention, jusqu’à même s’apitoyer sur notre sort pour que les autres s’occupent de nous.
  • 👉 Mécanisme de défense : Être dépendante, s’enferme dans le rôle de victime dans le triangle de Karpman, la régression.

3. La blessure d’humiliation

  • 👉 Cause : Enfant, on s’est senti humilié par un parent (ou un proche) qui a eu du plaisir à se moquer de nous. Un grand sentiment de honte est né, par conséquent, on a besoin de l’étouffer.
  • 👉 Conséquence : La personne qui souffre de cette blessure mettra tout en ouvre pour aider ses proches. On a besoin de se sentir indispensable aux autres dans ce cas de figure, pour sauver son ego du sentiment de honte. C’est ce qui caractérise le syndrome du sauveur, il faut s’occuper d’autrui pour ne pas être confrontée à soi-même et à nos propres besoins.
  • 👉 Mécanisme de défense : La répression, le masochisme (en ne s’occupant pas de soi).

4. La blessure de trahison

  • 👉 Cause : Les parents de la personne qui souffre d’une blessure de trahison ont eu une attente énorme. Sauf qu’enfant, elle n’a pas réussi à combler ces attentes démesurées. On se sent trahi à cause de la manipulation instaurée par les parents pour parvenir à leur but pendant notre enfance.
  • 👉 Conséquence : On n'aura aucune confiance dans les autres lorsqu’on a une blessure de trahison. On essaie de le masquer en étant indispensable pour les autres, comme pour la blessure d’humiliation. On veut montrer notre fiabilité, tout en imposant notre vision des choses et notre volonté.
  • 👉 Mécanisme de défense : le besoin de contrôle.

5. La blessure d'injustice

  • 👉 Cause : Pendant l’enfance, on n’a pas été en mesure d’exprimer nos émotions et notre sensibilité à cause d’un parent froid. Cela a bloqué l’expression de son individualité et on essaie de se conformer à la vision parentale pour être aimé.
  • 👉 Conséquence : Lorsqu’on souffre d’une blessure d’injustice, on fera tout pour afficher une perfection qui masque la souffrance. Rien ne doit enlever l’illusion de cette perfection, on est donc très rigide. On veut apparaître optimise, quitte à faire de la positivité toxique. On minimise les problèmes, les nôtres et ceux des autres, pour dire que rien ne nous touche.
  • 👉 Mécanisme de défense : la rigidité, la rigueur.

Comment guérir des 5 blessures de l’âme ?

Afin de se débarrasser de sa blessure émotionnelle, il faut déjà en prendre conscience 🤕. C'est-à-dire qu’il faut la reconnaître et l’accepter. Ainsi, on parviendra plus facilement à voir notre propre réalité ainsi que nos souffrances et nos échecs. Il est possible de ne pas se reconnaître dans les descriptions des blessures, mais il est aussi possible qu'on ait quand même un sentiment de rejet, d’humiliation, de trahison… Cela signifie bel et bien qu’il y a quelque chose de profondément ancré en nous, qui nous empêche de nous épanouir.

➜ Lise Bourbeau conseille de faire l’exercice de noter les 5 blessures sur un papier. On doit écrire toutes les émotions et les souvenirs liés à ces mots pour parvenir à comprendre notre propre blessure. Par exemple, il faut dire ce que l’abandon nous évoque.

Repérer nos mécanismes de défense (ou notre “masque”)

L’autre chose que l’on peut faire, c’est apprendre à repérer nos mécanismes de défense 👀. Ils nous ont permis de vivre avec notre blessure émotionnelle pendant longtemps, mais ils nous handicapent trop. On n’arrive plus à vivre sans et ils entravent le développement de nos ressources pour faire face aux obstacles que l’on rencontre. 

Il faut par conséquent détecter la peur et l’angoisse quand une situation se présente à nous 😨. Cela permet de vite identifier nos stratégies de défense pour travailler dessus. Peu à peu, on en prendra conscience de plus en plus rapidement et on apprendra à agir autrement. Se débarrasser de notre masque nous permet de vivre plus en harmonie avec nos envies, ce qui permet une libération et un épanouissement profond 🤗.

➜ Pour en apprendre plus sur les 5 blessures de l’âme, n’hésitez pas à lire le livre de Lise Bourbeau :

Livre de Lise Bourbeau"Les cinq blessures qui empêchent d'être soi-même"

Livre de Lise Bourbeau"Les cinq blessures qui empêchent d'être soi-même"

L'avis de la rédaction : et vous, quelle est votre blessure ?

Ces blessures nous empêchent de nous épanouir et d'exprimer tout notre potentiel de nombreuses façons. Avez-vous reconnu la blessure qui vous fait souffrir  ? Avez-vous un doute ? Que vous inspirent-elles ? Quelles images vous viennent ? Répondez le plus sincèrement possible à ces questions, comme l'a si justement dit Camille, la première étape, c'est d'en prendre conscience. En travaillant avec un psychologue, vous comprendrez les raisons de vos blocages et pourrez mettre en place de nouveaux comportements qui vous permettront de déployer vos ailes.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi :

Source : femmeactuelle.fr

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

J’aime ma zone de confort et j'ai 9 bonnes raisons d’y rester

M’inscrire à un semi-marathon alors que je ne suis pas sportive ? Lire à voix haute le discours des mariés malgré ma peur de la foule ? Très peu pour moi. Je nage à contre-courant et dis avec fierté : « J’aime ma zone de confort et je ne veux pas en sortir ». En découvrant les 10 raisons qui motivent mon choix, vous et votre zone de confort ne vous quitterez sûrement plus !

Le ménage, une thérapie miracle, vraiment ?

Le ménage est considéré pour beaucoup comme une corvée qui demande beaucoup de temps. Nous sommes d’ailleurs nombreuses à repousser au lendemain cette tâche jusqu’au dernier moment ! Pourtant le ménage s’avérerait être une véritable thérapie et serait une arme pour le développement personnel. Dépoussiérons cette idée préconçue du ménage !

Triangle de Karpman, tout savoir sur ce jeu psychologique dangereux

Quand j’étais plus jeune, j’avais tendance à râler assez facilement pour un rien. Je ne me rendais pas compte que je m’enfermais dans un trio infernal : bourreau, sauveur et victime. Bien sûr, j’étais toujours la victime dans ce triangle dramatique, puisque je me plaignais. Avec le recul, j’ai découvert que ce schéma avait été théorisé par le triangle de Karpman. De quoi s’agit-il exactement ? Comment savoir si on est dedans ? Comment sortir de son rôle ? Explications.

Fury room : pourquoi tout casser fait autant de bien ?

La première Fury room a ouvert ses portes en France, à Paris en 2017. Ce concept venu du Japon consiste à passer ses nerfs en cassant tout ! Se défouler en détruisant des objets du quotidien est-il le nouveau moyen de déstresser ? Peut-être bien, mais pourquoi tout casser fait autant de bien ?

6 astuces pour alléger sa charge mentale au quotidien

Tiraillées entre les enfants, le travail et la maison, la charge mentale touche beaucoup de femmes en France. C'est simple, il faut penser à tout, tout le temps. Tout organiser, tout gérer. Si vous en faites partie, il est enfin temps de vous débarrasser de ce poids qui vous écrase. Découvrez nos 6 astuces pour vous libérer de votre charge mentale.

10 conseils pour apprendre à être plus heureux

Atteindre le bonheur, tout un programme ! Ce sentiment semble parfois très difficile à atteindre et pourtant, être un peu plus heureuse chaque jour, ce n’est pas si compliqué. Attention, pas de recette miracle, mais seulement quelques habitudes à adopter pour enfin décider d’être heureuse 😉. À vous de jouer !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici