Syndrome de Peter Pan : bloqué dans l’enfance

Mis à jour le par Justine Guilhem

Refus de grandir, d'assumer ses responsabilités d'adulte, impossibilité d’exprimer vos émotions, procrastination, solitude… Autant de symptômes qui peuvent faire penser que vous souffrez du syndrome de Peter Pan. Enfermé dans le monde de l’enfance, vous ne voulez pas faire face aux responsabilités inhérentes au monde adulte. On vous dit tout sur ce complexe de Peter Pan.

Syndrome de Peter Pan : bloqué dans l’enfance

Syndrome de Peter Pan : L’angoisse de grandir

Le syndrome ou complexe de Peter Pan fait référence au conte de J.M Barrie où un petit garçon refuse de grandir et préfère évoluer dans le monde de l’enfance pour toujours.🧠 Ce syndrome désigne les personnes qui ont peur de grandir et qui sont angoissés parce qu'ils ne se sentent pas à l’aise dans le monde des adultes.Le syndrome de Peter Pan

Ce complexe concerne généralement les jeunes adultes de 20 à 25 ans lorsque les premières responsabilités apparaissent. Ce syndrome est assez fréquent et se manifeste à des degrés divers et variés. À noter qu'il touche plus souvent les hommes et se construit déjà dans l'enfance.

📌 Quel est le profil type des personnes touchées par le syndrome de Peter Pan ?

Défini la première fois par le psychanalyste, Dan Kiley, dans son essai Le syndrome de Peter Pan, ce dernier fait référence à certains individus, « hommes de par leur âge, et enfants par leurs actes ». Notez qu’il n’est pas reconnu comme une maladie mais comme un trouble du comportement.

Ce complexe touche plus souvent les hommes que les femmes et se révèle au début de l’âge adulte, vers 20-25 ans, au moment où il est indispensable d’être autonome. 😔 Le syndrome de Peter Pan est souvent la conséquence d’un traumatisme lié à l’enfance. Subir l’absence d’un père et assumer de lourdes responsabilités très tôt ou un manque d’amour sont les principales causes de ce syndrome de Peter Pan.

Puer aeternus : Un adulte au comportement infantile

La notion de puer aeternus signifie « enfant intérieur » et se base sur l’idée que « nous avons tous été des enfants et cet enfant vit encore en nous ». Ces tendances à la fois régressives et régénératrices ont été observées dans le psychisme de tout adulte. Mais qui sont ceux qui font vivre, plus intensément cet enfant intérieur ?

Pourquoi je refuse de grandir ? Quelles sont les causes ?

Ce syndrome vient de l'enfance et du modèle familial. D'apparence, la structure familiale est bonne mais le père s'y retrouve dénigré, souvent par la mère. Le père est fuyant, absent, dévalorisé voire fantomatique. La mère se retrouve alors à porter toutes les responsabilités sur ses épaules, trouvant soutien et réconfort auprès de son fils.

👉 L'enfant n'a alors pas une image positive de son père et ne se projette pas un rôle d'homme adulte, il va se demander "à quoi bon grandir ? Pour quoi faire ?". Enfiler le costume de l'adulte ne lui donne pas du tout envie et il va alors se réfugier dans l'enfance, loin des responsabilités.

Quels sont les symptômes du syndrome de Peter Pan ? Faites le test !

Si les personnes qui souffrent du complexe de Peter Pan sont décrites comme immatures et égocentriques, le psychanalyste Dan Kiley liste 7 symptômes clés :

  • ✅ 1. L’impossibilité d’exprimer des émotions : Ces personnes ne savent pas ce qu’elles ressentent, et n’arrivent donc pas à mettre des mots sur les émotions.
  • ✅ 2. L’impossibilité de dire stop à la procrastination : Les personnes atteintes du syndrome de Peter Pan remettent au plus tard possible les tâches demandées. S’enfermer dans le monde de l’enfance, permet ainsi d’éviter toutes les responsabilités du monde adulte.
  • ✅ 3. La solitude : Même si elles ont un grand désir d’appartenir à un groupe, les personnes qui souffrent du syndrome de Peter Pan sont souvent seules et angoissent face à cette solitude.
  • ✅ 4. La colère et la culpabilité envers la mère : Elles veulent souvent se libérer de l’influence de la mère mais culpabilisent en le faisant.
  • ✅ 5. Le désir d’être proche du père : La personne souffrant du syndrome admire son père et le met sur un piédestal, mais elle a le sentiment qu’il ne pourra jamais offrir son approbation.
  • 6. Des problèmes avec les femmes : Le « Peter Pan » qui a une peur bleue d'être rejeté préfère une femme dépendante à une indépendante. Il peut ainsi avoir le contrôle sur elle, surveiller ses faits et gestes et peut avoir la critique facile. Notez que la vie sexuelle et la libido peuvent en pâtir. 
  • ✅ 7. La fuite : Souvent, la personne va fuir sa responsabilité, le « Ce n’est pas ma faute » est très fréquemment utilisé. Soulignons ici, que dans le livre Peter Pan, le personnage s’en remet totalement à Wendy qui a un rôle d’enfant-mère. C’est l’abandon total de toute responsabilité.

👉 Notez que les personnes manipulatrices ou qui souffrent d'un trouble narcissique peuvent présenter les mêmes symptômes. Cette profonde souffrance psychologique peut conduire certains à des comportements privilégiant les addictions comme la cigarette ou l’alcool.

Comment se débarrasser du syndrome de Peter Pan ?

La personne atteinte du syndrome de Peter Pan va être l'acteur principal de sa guérison, il faut tout d'abord qu'elle prenne conscience que son comportement n'est pas adapté et des répercussions que cela a sur son quotidien. Si la souffrance est trop grande, il va falloir travailler sur soi, un travail d'introspection est alors recommandé, il permettra de mettre en place les changements qui s'imposent. Pour autant, réaliser ce travail sur soi seul est difficile, c'est pourquoi il est recommandé de se faire accompagner par un psychologue.

👉 De plus, comme l'explique le psychologue Jean-yves Flament, un cercle vicieux s'installe avec le temps, plus la personne se sent en décalage avec son entourage, plus elle s'isole dans son monde, refusant de se prendre en charge 😵.

L'avis de la rédaction : la prise de conscience, la première étape

Le déni est le plus grand frein dans la prise en charge des personnes qui souffrent du syndrome de Peter Pan. L’objectif principal est donc de faire prendre conscience à l’intéressé qu'il souffre d'un trouble du comportement. Consulter un psychologue et commencer une psychanalyse permet de faire un grand pas vers un mieux-être et une prise de conscience. Pour créer un déclic, il est important de retracer le développement du trouble en identifiant les causes.👉 Le syndrome de Peter Pan peut devenir un véritable handicap. N’hésitez pas à contacter nos psychologues diplômés pour trouver écoute et conseils.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue


On a encore des choses à vous dire :

Article proposé par Justine Guilhem

Mon rêve de bonheur : faire de ma vie un grand terrain de jeux

Nos derniers articles

Amours de vacances, mais qu'ont-elles de si spéciale ?

Ah, les vacances… Cette parenthèse hors du temps, cet espace de liberté totale… Si le reste de l’année nous croulons sous diverses obligations, les vacances sont le moment de se consacrer à l’essentiel : les relations sociales et donc par déclinaison aux relations amoureuses. Nul besoin d’aller le chercher à l’autre bout de la planète, la clé étant de rompre avec le quotidien pour que l’esprit soit libéré de sa charge mentale, qu’il soit lui aussi en vacances et ouvert aux nouvelles expériences.

Les 8 bienfaits insoupçonnés du soleil sur l’organisme

Oui, l'été est enfin là ! On va pouvoir profiter pleinement des beaux jours. Après de longs mois de grisaille, les premiers rayons du soleil sont une véritable bénédiction. Les terrasses sont prises d’assaut et chacun·e profite de ce doux réconfort, après des mois pas toujours faciles. On se sent bien, joyeux·se et heureux·se. Tout cela, grâce au soleil ! Eh oui, car le soleil a des bienfaits insoupçonnés sur notre organisme. Surprises garanties !

Le délicat sujet de l’aliénation parentale, controversée mais réelle ?

Il y a rarement des sujets que je trouve délicats à aborder, sauf ceux qui sont remis en cause, comme l’aliénation parentale. En effet, c’est un sujet à prendre avec des pincettes, tant il est encore débattu à l’heure actuelle. Cependant, c’est un sujet qui me tient à cœur, car il a été au centre d’un conflit au sein de ma famille. Voici donc pourquoi j’ai eu envie d’aborder ce sujet qui n’est vraiment pas simple. Explication.

“Je crois ce que je veux” : ouh quel vilain biais de confirmation

Personne n’aime avoir tort, moi la première. Cependant, je reconnais faire des erreurs, ce que d’autres personnes ne sont pas en capacité de faire. Du moins, elles ne veulent pas écouter ce qui ne va pas dans leur sens, et ça, ça s’appelle le biais de confirmation. Je vais vous expliquer en quoi c’est problématique et pourquoi on doit faire preuve d’ouverture d’esprit. Il est important de prendre conscience du biais de confirmation pour être une meilleure personne. Oui, oui, à ce point !

Dyscalculie : les chiffres + moi = une mauvaise équation

Il faut savoir une chose sur moi, j’adore jouer aux jeux de société, en particulier Sky-jo. Cependant, la première fois, en voyant tous les chiffres sur les cartes, j’ai un peu paniqué. Ça a été encore pire quand mon amie m’a demandé de compter les points que j’avais faits. J’ai senti un gros sentiment de honte m’envahir, car j’avais peur de ne pas arriver à faire de simples calculs. Bien plus tard, j’ai compris que je souffrais de dyscalculie.

Pourquoi des ambitions hautes nous rendent malheureux⸱se ?

Il y a quelques années, j’ai fait un constat : je n’étais pas heureuse. Je me comparais sans cesse aux gens et à l’époque, j’en suis venue à déduire que : ma vie est nulle. Sauf qu’avec la thérapie et le recul, j’ai compris que c'étaient mes ambitions qui étaient un peu trop hautes. On nous pousse toujours à avoir des objectifs démesurés, mais ça peut nous conduire au mal-être. Je vous explique pourquoi.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🌿 Méditation Dauto Compassion 7min [ Par Mélissa Parain, Naturopathe Et Professeure De Yoga ]

30 juin · Wengood

7:32


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube