Les blocages émotionnels : s’en débarrasser pour vivre pleinement !

Mis à jour le par Camille Lenglet

Des murs, j’ai l’impression d’en rencontrer souvent dans ma vie, voire de m’en prendre dans la tête ! Cependant, même si j’arrive à me relever, certains semblent infranchissables. Se sentir paralysée par rapport à une situation ou un vécu, c’est ce qui s’appelle un blocage émotionnel. Nous sommes nombreux et nombreuses à en rencontrer dans notre vie à cause d’une expérience négative. Ils nous empêchent de vivre pleinement, d’avoir un équilibre et d’être véritablement heureux.se. Alors, comment s’en débarrasser ? Bonne nouvelle, on peut arriver à sauter par-dessus ces murs. Explications.

Les blocages émotionnels : s’en débarrasser pour vivre pleinement !
Sommaire : 

Le blocage émotionnel, qu’est-ce que c’est ?

Le blocage émotionnel est une réaction associée à un événement que l’on a perçu comme négatif et qui nous a marqué de son empreinte. Pour bien comprendre, lorsqu’on a une mauvaise expérience, cela va nous conduire à ressentir des émotions négatives qui vont se cristalliser dans notre subconscient et nous marquer plus ou moins longtemps selon l’intensité ressentie. Il y a donc un fort sentiment négatif qui provoque le blocage émotionnel ☹️. 

🗝️

Par exemple, lorsque j’étais enfant, je me suis retrouvée enfermée dans un WC public, à cause de la serrure cassée. Cela peut paraître anodin, mais j’ai eu l’impression que je resterais bloquée à vie dans ces WC. J’ai commencé à paniquer et à angoisser, surtout que j’ai dû attendre un moment avant d’être libérée. Ce petit événement a été traumatisant pour l’enfant que j’étais ! À cause de cela, j’ai développé par la suite une peur des petits espaces, de la claustrophobie

Quelle est la raison d’un blocage émotionnel ?

À travers mon exemple, il est facile de déduire qu’un blocage émotionnel est le résultat d'un choc émotionnel ou d’un traumatisme. Mon enfermement m’a conduit à une peur et c’est le cas de beaucoup de phobies : celles des animaux, des fonds marins, des hauteurs, etc. Mais il peut y avoir beaucoup d’autres raisons ! Par exemple, une personne qui aura eu une très mauvaise expérience amoureuse pourra développer un comportement craintif pour ne plus souffrir dans ses futures relations

De manière globale, un blocage émotionnel est dû à 👇 :

  • Un stress post-traumatique suite à un événement très marquant,
  • Certains troubles psychologiques,
  • Une éducation répressive,
  • Un contexte de stress et d’anxiété.

Bon à savoir

Un blocage émotionnel ne touche pas tous les pans de notre vie. Si on a un blocage amoureux, notre vie professionnelle ou sociale ne sera pas impactée !

Les conséquences du blocage émotionnel

Il faut bien comprendre qu’un blocage émotionnel va provoquer tout un tas de conséquences néfastes. Que ce soit une peur ou un biais social, on peut être grandement handicapé par cela. Ma peur des petits espaces a eu des impacts limités dans ma vie, mais ce n’est pas le cas de tout le monde. Chez certaines personnes, le blocage va provoquer un repli sur soi, des TOC, de l’agressivité, etc.

👉 Le pire ? C’est que souvent, on n'a pas conscience de ce blocage émotionnel. On va adopter des stratégies d’évitement, sans même comprendre ce qui se cache derrière ce comportement. Quoi qu'il en soit, notre vie sera considérablement perturbée par tous les blocages accumulés.

Troubles dépressifs, mauvaise estime de soi, anxiété, peurs… Tout cela est le résultat d’un blocage émotionnel. Alors, comment guérir ?

Comment guérir d’un blocage émotionnel ?

Que ce soit une peur, un blocage affectif ou un déficit de confiance en soi, la chose qu’il faut faire c’est : comprendre d’où vient le blocage émotionnel. Pour cela, il faut se tourner vers notre passé et identifier l’événement qui a été traumatisant. Néanmoins, il n’est pas évident de faire ce travail seul. Surtout lorsqu’il s’agit d’un traumatisme sévère, notre cerveau “oublie” pour se protéger. Toutefois, un psychologue peut nous aider grâce à la thérapie EMDR qui consiste à débloquer le choc émotionnel grâce à des mouvements oculaires.

C’est le meilleur moyen pour se débarrasser sur le long terme d’un blocage émotionnel. Après, il est aussi possible de s’exercer par soi-même en libérant ses émotions 🤗 !

Libérer les émotions

La meilleure chose à faire pour avancer, c’est de développer notre intelligence émotionnelle. On apprend ainsi à se comprendre, tout en accordant du temps à nos émotions. Le but ? Accueillir tous nos ressentis en les identifiant. Colère, peur, rancœur… On passe tout au scanner pour comprendre ce qui se cache derrière. Cela demande une grande écoute de soi, mais cela permet ainsi de ne pas s’enliser dans nos perceptions négatives 🤕.  

💬 Pour ma part, c’est au travers de discussions avec mes amies que je me suis interrogée sur ce qui était à l’origine de ma peur ou d’une autre distorsion cognitive. À force, cela m’a fait véritablement réfléchir et j’ai appris ainsi à comprendre ce qui se cachait derrière. Je sais que j’ai encore du travail, mais je pense que l’on a toutes. Il ne faut jamais lâcher ce travail sur soi, car petit à petit, on finit par s’épanouir loin de nos mauvaises expériences !

L'avis de la rédaction : faites-vous accompagner

Un blocage émotionnel va nous empêcher d'être nous-même, nous limiter, il est urgent d'en prendre conscience, d'identifier les causes de ce blocage et de travailler dessus. Quelques séances avec un professionnel vous permettront de vous en libérer, n'attendez pas pour prendre rendez-vous avec l'un de nos psychologues.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi :

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Bonjour Séparé à cause d’un blocage Elle m’avais dit que le problème venait d’elle, qu’elle est pas prête elle arriverait pas à avoir des sentiments amoureux. Elle sait mes sentiments pour elle mais veux comme même garder contact avec moi, pour ce qui est de l’avenir elle veux pas que j’espère…ça fait des mois que je lui envoies des messages mais je me sens inutile, ont se voit plus. J’aimerais vraiment l’aider si je peux, je tiens à elle, je veux pas la perdre. Je ne sais pas ce que je doit faire, je coupe le contact et je la laisse guérir tranquillement ou j’essaye de garder la communication alors que je sais plus quoi dire. Le hasard a fait que j’ai peu la revoir et ont a été comme tétaniser ont s’attendait pas à se voir, ça pas était évident. Ce soir là j’avais un peu bu et j’ai pas aimé mon attitude je lui est pas montré mon meilleur visage ca été dur elle avait son visage fermer elle ne montait rien (avec mes vielles expériences, je crois que je les pas reconnue l’impression de voir une autre personne)et je suis pas très doué pour m’exprimer, sans le vouloir mes mots ont été dur je crois que je les blessée, Deux jours après je lui est envoyé un message pour lui expliquer, m’excuser mais elle m’en veut pas, elle ma dit que ces pas grave, ne t’inquiete pas. Je vais l limiter un peu le contact 1 message par mois ou tout les 2 mois (j’ai enlevé des réseaux sociaux , j’ai du mal avec ça ces pas mon truc)pas envie qu’elle croie que je l’oublie elle est toujours cette belle personne pour moi même si elle est pas prête. comme je lui est dit je sais plus quoi dire et elle quoi me répondre. Je veux pas l’ennuyer juste respecté son choix donc je vais limiter communication toujours peur d’être maladroit avec elle ou de la blesser sans le vouloir et moi j’ai besoin d’avoir un peu l’esprtit tranquille ces dur d’avoir toujours peur, angoissé. Un jour J'aimerais vraiment comprendre ce bloquage mais en attendant j'aimerais etre la pour elle, l'aider si je peux, lui faire faire plaisir en lui envoyant un message de temps en temps pour donner signe de vie, ces pas de sa faute si ont en est la

mehdi il y a 5 mois

Bonjour Mehdi, vous semblez être enfermé dans une dépendance affective, mais malheureusement, vous ne pouvez pas forcer une personne à être en relation avec vous. Il est nécessaire de respecter son choix, même s'il s'agit d'un blocage émotionnel qui peut être réglé. C'est à elle de faire le chemin pour travailler cela avec un thérapeute et peut-être devriez-vous vous faire aider aussi si vous ressentez une telle souffrance. Pensez à vous et n'hésitez pas à rompre le contact pour vous protéger. J'ai rédigé un article pour savoir comment oublier quelqu'un, n'hésitez pas à le consulter. Courage à vous !

Camille Lenglet 

Nos derniers articles

Amours de vacances, mais qu'ont-elles de si spéciale ?

Ah, les vacances… Cette parenthèse hors du temps, cet espace de liberté totale… Si le reste de l’année nous croulons sous diverses obligations, les vacances sont le moment de se consacrer à l’essentiel : les relations sociales et donc par déclinaison aux relations amoureuses. Nul besoin d’aller le chercher à l’autre bout de la planète, la clé étant de rompre avec le quotidien pour que l’esprit soit libéré de sa charge mentale, qu’il soit lui aussi en vacances et ouvert aux nouvelles expériences.

Pourquoi je mange mes émotions ? La faim émotionnelle

Une contrariété et hop, je mange ! Aussi longtemps que je m’en souvienne, j’ai toujours fait cela, manger quand je ressentais une émotion négative trop vive. Il faut dire aussi que je souffre de troubles alimentaires, j’ai l’impression que je règle mes problèmes avec la nourriture. Dernièrement, j’ai eu un suivi psychologique nutrition qui m’a fait comprendre pourquoi j’ai ce comportement alimentaire. Cela s’appelle la faim émotionnelle ou faim psychologique. Explications.

Les 8 bienfaits insoupçonnés du soleil sur l’organisme

Oui, l'été est enfin là ! On va pouvoir profiter pleinement des beaux jours. Après de longs mois de grisaille, les premiers rayons du soleil sont une véritable bénédiction. Les terrasses sont prises d’assaut et chacun·e profite de ce doux réconfort, après des mois pas toujours faciles. On se sent bien, joyeux·se et heureux·se. Tout cela, grâce au soleil ! Eh oui, car le soleil a des bienfaits insoupçonnés sur notre organisme. Surprises garanties !

“Je crois ce que je veux” : ouh quel vilain biais de confirmation

Personne n’aime avoir tort, moi la première. Cependant, je reconnais faire des erreurs, ce que d’autres personnes ne sont pas en capacité de faire. Du moins, elles ne veulent pas écouter ce qui ne va pas dans leur sens, et ça, ça s’appelle le biais de confirmation. Je vais vous expliquer en quoi c’est problématique et pourquoi on doit faire preuve d’ouverture d’esprit. Il est important de prendre conscience du biais de confirmation pour être une meilleure personne. Oui, oui, à ce point !

Dyscalculie : les chiffres + moi = une mauvaise équation

Il faut savoir une chose sur moi, j’adore jouer aux jeux de société, en particulier Sky-jo. Cependant, la première fois, en voyant tous les chiffres sur les cartes, j’ai un peu paniqué. Ça a été encore pire quand mon amie m’a demandé de compter les points que j’avais faits. J’ai senti un gros sentiment de honte m’envahir, car j’avais peur de ne pas arriver à faire de simples calculs. Bien plus tard, j’ai compris que je souffrais de dyscalculie.

Pourquoi des ambitions hautes nous rendent malheureux⸱se ?

Il y a quelques années, j’ai fait un constat : je n’étais pas heureuse. Je me comparais sans cesse aux gens et à l’époque, j’en suis venue à déduire que : ma vie est nulle. Sauf qu’avec la thérapie et le recul, j’ai compris que c'étaient mes ambitions qui étaient un peu trop hautes. On nous pousse toujours à avoir des objectifs démesurés, mais ça peut nous conduire au mal-être. Je vous explique pourquoi.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🌿 Méditation Dauto Compassion 7min [ Par Mélissa Parain, Naturopathe Et Professeure De Yoga ]

30 juin · Wengood

7:32


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube