Paralysie du sommeil : quelles sont les causes de ce phénomène ?

Je me réveille et je ne peux plus bouger… J’ai vécu ce phénomène très angoissant plusieurs fois ! Cette sensation d’être paralysée et d’avoir une présence horrible qui s’approche de moi et qui me terrorise. C’est ce qui s’appelle faire de la paralysie du sommeil ! Maintenant que j’ai identifié les causes de ce trouble, j’arrive à y échapper. Mais comment faire pour les comprendre ? Qu’est-ce qui provoque une paralysie du sommeil ?

Qu’est-ce que la paralysie du sommeil ?

Une parasomnie commune

La paralysie du sommeil fait partie de la parasomnie, tout comme les terreurs nocturnes. La parasomnie regroupe des troubles du sommeil qui se produisent pendant que l’on dort ou à la frontière entre éveil et endormissement. La paralysie du sommeil se produit très régulièrement durant le sommeil paradoxal. Cette phase, aussi appelée sommeil à mouvements oculaires rapides (REM), correspond à un sommeil profond, mais où il y a une activité cérébrale intense.

🌙 C’est un trouble du sommeil fréquent. 30% des gens le vivront une à deux fois dans leur vie.

Que se passe-t-il lors d’une paralysie du sommeil ?

La paralysie du sommeil est assez horrible à vivre car on a l’impression d'être paralysée. On peut voir sa chambre, son lit mais on ne peut pas bouger. On tente alors de crier puisqu’on a conscience de tout ce qu’il se passe autour de nous. De plus, certaines personnes ont même des hallucinations avec une présence menaçante. Beaucoup témoignent que lors de leur paralysie du sommeil, elles ont vu un “démon”. D’autres ont aussi la sensation d’étouffer, mais il s’agit “juste” d’une hallucination.

➜ On a l’impression que ce moment dure des heures alors qu’il ne se produit que quelques minutes au maximum

Quelles sont les causes de la paralysie du sommeil ?

Le cerveau, grand responsable

Il y a une explication scientifique à ce phénomène très effrayant. Comme dit plus haut, la paralysie arrive au moment du sommeil paradoxal. Cette phase est très intense, c’est généralement à ce moment-là que nous avons des rêves complètement déjantés. Pour éviter que notre corps ait des réactions violentes et que nous nous blessions, le cerveau va donc paralyser nos muscles. C’est une protection naturelle de notre organisme !

➜ C’est pourquoi, nous avons l’impression de ne plus pouvoir bouger pendant la paralysie du sommeil, nos sens sont trompés. Le cerveau est réveillé, mais pas notre corps !

Les facteurs qui favorisent une paralysie

Même si c’est un trouble du sommeil bénin, il est très anxiogène à vivre. Il y a des facteurs qui le favorisent, voici lesquels :

  • L’âge, les adolescents et jeunes adultes y sont plus sujets,
  • Le stress ou une anxiété généralisée,
  • Un changement de vie (deuil, séparation, déménagement, etc.),
  • Un manque de sommeil ou un sommeil non réparateur,
  • La narcolepsie cataplexie, un autre trouble du sommeil caractérisé par des accès de sommeil pendant la journée.

Comment soigner la paralysie du sommeil ?

Comment réagir lors d’une paralysie ?

Il est très difficile de ne pas paniquer lorsqu’on fait une paralysie du sommeil. Il ne faut pas chercher à tout prix à se réveiller, mais plutôt essayer de se rendormir. Si on vit souvent cela, on peut plus facilement reconnaître ce moment désagréable. Il faut donc se concentrer sur des choses apaisantes et tenter de faire de la relaxation.

Cette expérience peut être traumatisante et peut donc entraîner plus de stress. Un cercle vicieux s’installe dans ce cas-là, c’est pourquoi il faut tout mettre en œuvre pour l’éviter. Pour cela, il est intéressant d’essayer de faire des exercices de méditation pour s’endormir rapidement.

Quel traitement pour ne plus faire de paralysie du sommeil ?

Malheureusement, il n’y a pas de traitement pour éviter d’en faire. Le meilleur moyen est de saisir les causes de l’épisode de paralysie (stress, choc émotionnel, etc.). Pour les troubles mineurs, il faut apprendre à combattre son stress naturellement afin de favoriser un sommeil réparateur. 

Si cette parasomnie est handicapante et entraîne une fatigue grandissante, il est important de consulter un professionnel de santé. Pour les formes graves, un traitement antidépresseur est prescrit. L’essentiel est de comprendre les raisons qui provoquent la paralysie, pour en guérir.

L'avis de la rédaction : racontez-nous !

Vous avez déjà vécu un épisode de paralysie du sommeil ? Racontez-nous tout dans notre club privé Wengood !

Rejoindre le club

Mais aussi :

Source : Le Figaro

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Les commentaires

Nos derniers articles

La mythomanie : mentir pour se valoriser

« Il ment comme un arracheur de dents ! », vous faites face à un mythomane dans votre...

Lire

Peur d'aimer

En amour, il est rarement question de certitudes. Et quand on sait qu’un mariage sur ...

Lire

Fou rire nerveux

Dans une situation inappropriée, vous vous pincez les lèvres pour vous retenir de rir...

Lire

Pensée positive : quand le positif attire le positif ! 😄

C'est prouvé, penser positif apporte du positif et voir tout en noir ne vous apporter...

Lire

Vous allez adorer lire ces livres à la plage

Lire un bon livre, c'est toujours une chouette expérience. C'est reposant, inspirant ...

Lire

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici