Somniloquie : Pourquoi je parle dans mon sommeil ?

Mis à jour le par Camille Lenglet

“Tu sais que tu m’as raconté ta vie, cette nuit ?”. Certes, dire ce qu’on a fait à son conjoint, c’est plutôt chouette. Sauf, si on le fait en dormant… Il arrive que certaines personnes fassent de la somniloquie, qu’elles parlent en dormant ! Alors si on habite seule, aucun souci, mais si on dort avec quelqu’un, ça devient tout de suite plus embêtant. Pourquoi parle-t-on en dormant ? Est-ce quelque chose qui peut venir troubler notre sommeil ? Comment faire pour arrêter ?

Somniloquie : Pourquoi je parle dans mon sommeil ?
Sommaire : 

Tous somniloques ? Un phénomène courant

La neuropsychologue, Ginevra Uguccioni, explique que c’est un phénomène courant. 71% des hommes et 75% des femmes disent avoir, au moins une fois dans leur vie, parlés pendant leur sommeil. De plus, seules 36% des paroles prononcées pendant la nuit sont compréhensibles. En effet, pour la plupart, nous nous exprimons de manière indistincte, ce sont souvent des pleurs, rires, chuchotements, ou des bruits (ouf nos secrets seront bien gardés). 

Il arrive par contre que la somniloquie soit agressive, puisque certains disent des insultes ou des gros mots à répétition ! De quoi faire passer un bon moment à son partenaire de sommeil ! 😂

Pourquoi parle-t-on en dormant ?

La somniloquie n’a que des causes psychologiques ! Pendant le sommeil paradoxal, le cerveau est dans une phase de haute activité. Ce type de sommeil est aussi responsable de nos rêves, c’est à ce moment-là qu’on parle. II y a une extériorisation du rêve, qui est bien souvent lié à ce qu’on a vécu pendant les journées précédentes

🤐 Voilà pourquoi, il peut arriver qu’on demande à son conjoint s'il a bien sorti la poubelle, voire… qu’on l’insulte parce qu’il y a eu des non-dits pendant la journée. On règle nos problèmes pendant la nuit et la somniloquie y participe !

🧒
Les enfants, premiers touchés par la somniloquie

Les enfants parlent beaucoup plus dans leur sommeil que les adultes, tout comme ils font plus de terreurs nocturnes. Les chercheurs supposent que parler en dormant fait partie de l’apprentissage du langage. Il se peut qu’il y ait aussi un facteur génétique, si on a tendance à parler pendant la nuit, nos enfants le feront sûrement aussi.

Est-ce grave de parler dans son sommeil ?

Même si cela arrive à pratiquement tout le monde de parler en dormant, seules 1,5% des personnes en souffrent quotidiennement. Il peut arriver qu’un autre trouble du sommeil soit lié comme le somnambulisme ou encore la paralysie du sommeil. Les somniloques purs sont assez discrets et ne présentent pas de troubles du sommeil importants. À l’opposé des personnes qui doivent consulter pour une parasomnie importante. La somniloquie a, en effet, l’avantage de ne pas perturber le sommeil et de ne pas avoir un impact sur sa qualité 🛌.

💤 Parler n’empêche pas d’avoir un sommeil profond et donc réparateur. Contrairement au somnambulisme, on ne se réveille pas pendant une phase de somniloquie. Il n’y a pas de perturbation pour soi… Par contre, il y en a pour ceux qui dorment à côté ! 

Somniloquie, grave ?

En résumé, la somniloquie c’est gênant pour les autres, pas pour soi.

Comment faire pour ne pas parler la nuit ?

Comme ce n’est pas quelque chose qui perturbe le sommeil, il n’y a pas à chercher de solution miracle. Aucun traitement n’existe pour lutter contre la somniloquie. En revanche, il se peut qu’on soit un peu plus bavarde lorsqu’on traverse une période de stress intense ou qu’il y ait eu une mauvaise gestion des émotions pendant la journée. Dans ce genre de cas, il est intéressant de méditer pour s’endormir, ça aura l’avantage de nous relaxer. Si le problème est vraiment gênant, il est aussi possible de consulter pour avoir recours à l’hypnose.

🧠 Pour tout savoir : Masterclass à la découverte de l'Hypnose !

➜ Il est intéressant de savoir s’il n’y a pas d’autres troubles du sommeil liés à la somniloquie, c’est pourquoi il faut être attentif. Tenir un journal de sommeil peut être une solution pour surveiller ses nuits et, en cas de doute, n'hésitez pas à consulter votre médecin.

L'avis de la rédaction : pas de raison de s'inquiéter !

Vous savez désormais tout sur la somniloquie, pas de raison de vous inquiéter si vous parlez en dormant ! Par contre, si vous rencontrez des difficultés d'endormissement ou qu'un stress important perturbe votre sommeil, contactez un psychologue afin de faire le point ensemble sur votre situation afin de retrouver un sommeil réparateur.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi :

Source : huffingtonpost.fr

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

Amours de vacances, mais qu'ont-elles de si spéciale ?

Ah, les vacances… Cette parenthèse hors du temps, cet espace de liberté totale… Si le reste de l’année nous croulons sous diverses obligations, les vacances sont le moment de se consacrer à l’essentiel : les relations sociales et donc par déclinaison aux relations amoureuses. Nul besoin d’aller le chercher à l’autre bout de la planète, la clé étant de rompre avec le quotidien pour que l’esprit soit libéré de sa charge mentale, qu’il soit lui aussi en vacances et ouvert aux nouvelles expériences.

Les 8 bienfaits insoupçonnés du soleil sur l’organisme

Oui, l'été est enfin là ! On va pouvoir profiter pleinement des beaux jours. Après de longs mois de grisaille, les premiers rayons du soleil sont une véritable bénédiction. Les terrasses sont prises d’assaut et chacun·e profite de ce doux réconfort, après des mois pas toujours faciles. On se sent bien, joyeux·se et heureux·se. Tout cela, grâce au soleil ! Eh oui, car le soleil a des bienfaits insoupçonnés sur notre organisme. Surprises garanties !

Le délicat sujet de l’aliénation parentale, controversée mais réelle ?

Il y a rarement des sujets que je trouve délicats à aborder, sauf ceux qui sont remis en cause, comme l’aliénation parentale. En effet, c’est un sujet à prendre avec des pincettes, tant il est encore débattu à l’heure actuelle. Cependant, c’est un sujet qui me tient à cœur, car il a été au centre d’un conflit au sein de ma famille. Voici donc pourquoi j’ai eu envie d’aborder ce sujet qui n’est vraiment pas simple. Explication.

“Je crois ce que je veux” : ouh quel vilain biais de confirmation

Personne n’aime avoir tort, moi la première. Cependant, je reconnais faire des erreurs, ce que d’autres personnes ne sont pas en capacité de faire. Du moins, elles ne veulent pas écouter ce qui ne va pas dans leur sens, et ça, ça s’appelle le biais de confirmation. Je vais vous expliquer en quoi c’est problématique et pourquoi on doit faire preuve d’ouverture d’esprit. Il est important de prendre conscience du biais de confirmation pour être une meilleure personne. Oui, oui, à ce point !

Dyscalculie : les chiffres + moi = une mauvaise équation

Il faut savoir une chose sur moi, j’adore jouer aux jeux de société, en particulier Sky-jo. Cependant, la première fois, en voyant tous les chiffres sur les cartes, j’ai un peu paniqué. Ça a été encore pire quand mon amie m’a demandé de compter les points que j’avais faits. J’ai senti un gros sentiment de honte m’envahir, car j’avais peur de ne pas arriver à faire de simples calculs. Bien plus tard, j’ai compris que je souffrais de dyscalculie.

Pourquoi des ambitions hautes nous rendent malheureux⸱se ?

Il y a quelques années, j’ai fait un constat : je n’étais pas heureuse. Je me comparais sans cesse aux gens et à l’époque, j’en suis venue à déduire que : ma vie est nulle. Sauf qu’avec la thérapie et le recul, j’ai compris que c'étaient mes ambitions qui étaient un peu trop hautes. On nous pousse toujours à avoir des objectifs démesurés, mais ça peut nous conduire au mal-être. Je vous explique pourquoi.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🌿 Méditation Dauto Compassion 7min [ Par Mélissa Parain, Naturopathe Et Professeure De Yoga ]

30 juin · Wengood

7:32


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube