Terreur nocturne : pourquoi les enfants et les adultes en souffrent ?

Se réveiller en hurlant et en sueur, ce n’est jamais agréable, que ce soit pour un enfant ou un adulte. Et c’est encore plus impressionnant pour l’entourage, tant pour les parents que le conjoint ! C’est ce qui s’appelle faire des terreurs nocturnes. Cette parasomnie n’est pas anodine, même si chez l’enfant, elle est plus répandue. Il est important de comprendre les origines d’une terreur nocturne et ses symptômes pour la diminuer, voire la faire totalement disparaître.

Qu’est-ce qu’une terreur nocturne ?

On pense bien souvent que seuls les enfants font des terreurs nocturnes, mais les adultes en font aussi, bien qu'ils soient moins de 2 % à en être affectés. Que ce soit chez l’enfant ou chez l’adulte, une terreur nocturne reste une parasomnie. C’est un trouble paroxystique et spectaculaire du sommeil survenant en début de nuit. La terreur nocturne a lieu en phase de sommeil lent profond et se rapproche du somnambulisme

💤 Il est donc important de bien différencier la terreur nocturne du cauchemar, car la personne ou l’enfant a une amnésie complète de l’épisode une fois pleinement réveillé.  

Quelles sont les causes des terreurs nocturnes ?

La terreur nocturne chez l’enfant

Être parasomniaque et faire des terreurs nocturnes n’est pas étonnant chez l’enfant. Jusqu’à 25% des moins de 10 ans ont déjà fait un épisode de terreur nocturne. La cause principale est très souvent liée à un manque de sommeil, comme l’arrêt des siestes. Mais d’autres causes, communes à l’adulte, sont possibles :

  • La fatigue,
  • Le stress ou l'anxiété,
  • Les maladies infectieuses avec de la fièvre,
  • L' asthme,
  • L'hérédité,
  • Le reflux gastro-œsophagien,
  • La prise de certains médicaments.

La terreur nocturne chez l’adulte

Toutes les causes des terreurs nocturnes chez l’enfant sont également valables pour l’adulte, mais il y en a d’autres qui s’ajoutent. En effet, une activité physique intense, du stress, une consommation d’excitants, drogues ou alcool favorisent les terreurs nocturnes à l’âge adulte. Cependant, le facteur psychique n’est pas à négliger. Ce trouble du sommeil peut en effet cacher un mal-être psychologique.

Terreurs nocturnes : quels sont les symptômes ?

Une transition compliquée

Que ce soit chez l’enfant ou chez l’adulte, les symptômes des terreurs nocturnes sont les mêmes. En effet, la terreur nocturne arrive toujours au même moment : lorsque l’individu va sortir de la phase du sommeil lent et profond pour aller vers le sommeil paradoxal (celui des rêves). Cette transition peut mal s’effectuer en raison des causes précédemment expliquées.

La réaction à la terreur nocturne

Durant l’épisode de terreur nocturne, l’individu devient très agité, se dresse sur son lit, voire se met debout et hurle. Le corps exprime des caractéristiques de la peur : sueurs, nausées, accélération du rythme cardiaque et respiratoires… Les terreurs nocturnes sont très impressionnantes à voir de l’extérieur pour l’entourage. Surtout que, comme dans le somnambulisme, l’enfant ou l’adulte ne reconnaît pas les proches. Ils n’ont véritablement pas conscience de ce qu’ils leur arrivent.

➜ Une terreur nocturne s’arrête brusquement. C’est un moyen de faire la différence avec un cauchemar, l’enfant ou l’adulte sont réveillés. Après une terreur nocturne, la personne se calme seule et se rendort généralement.

Quel est le traitement pour apaiser la terreur nocturne ?

Le traitement des terreurs nocturnes chez l’enfant

Il n’y a pas de traitement à proprement parler, mais il y a certains réflexes à avoir pour les parents. Si l’enfant manque de sommeil ou s’il est plus fatigué qu’en temps normal, il est nécessaire de le faire dormir plus tôt. Il faut que l’enfant ait aussi un bon rythme de vie avec un sommeil bien régulier. La terreur nocturne peut aussi être la manifestation d’un stress, il ne faut donc pas hésiter à parler à son enfant pour tenter de comprendre ce qui le préoccupe.

➜ Que ce soit dans le cadre d’un dérèglement du sommeil ou d’anxiété, il est possible de se tourner vers un professionnel de santé afin d’aider au mieux l’enfant pour faire cesser la terreur nocturne.

Le traitement des terreurs nocturnes chez l’adulte

Lorsqu’on fait des terreurs nocturnes à l’âge adulte, il est intéressant de mettre en place des petites astuces pour calmer son angoisse comme de la méditation ou du yoga. En effet, le stress est un des facteurs les plus importants lorsqu’on fait de la parasomnie. Certains traitements médicamenteux apaisent également au moment de l’endormissement pour calmer les angoisses avant de dormir.

L'avis de la rédaction : comprendre les origines pour s'en défaire

🌙 La chose indispensable à faire si les terreurs nocturnes continuent, c’est de consulter un psychiatre ou un psychologue. En effet, l’un de ces deux professionnels de santé pourra comprendre les origines de ces terreurs pour mieux s’en défaire.

Contacter un thérapeute

Mais aussi :

Sources : Passeport Santé / Doctissimo 

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Les commentaires

Nos derniers articles

TCC : Zoom sur la thérapie cognitive et comportementale

Vous êtes atteint d’une phobie qui vous gâche la vie ? Un trouble obsessionnel compul...

Lire

J'ai peur de dormir hors de chez moi : mes nuits d'enfer

Je pars bientôt en vacances, j'ai vraiment hâte, mais petite ombre au tableau, je n'a...

Lire

Pourquoi je fais toujours les mauvais choix ?

La vie est faite de choix. Nous devons tous à un moment ou à un autre prendre des déc...

Lire

Peur de la hiérarchie, d'où vient-elle ?

Depuis longtemps, j’ai peur de la hiérarchie. Lorsque je vois le big boss entrer dans...

Lire

L'insupportable manie de couper la parole, arrêtons ça !

S’il y a bien quelque chose que je n’aime pas, c’est me faire couper la parole. J’ai ...

Lire

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici