Pourquoi je m'excuse tout le temps ? Le syndrome du “désolé·e”

Mis à jour le par Camille Lenglet

“Oh pardon, désolée, vraiment, je m’excuse…”. 3 excuses en quelques mots, c’est presque un record ! Pourtant, c’est déjà quelque chose que j’ai prononcé et qu’il m’arrive toujours de dire. Même si je travaille sur moi, j’ai la fâcheuse tendance à m’excuser tout le temps. Je parie que je ne suis pas la seule personne à faire ça, mais pourquoi est-ce que l’on se comporte ainsi ? Qu’est-ce que cela cache ? Parlons-en pour apprendre à nous excuser à bon escient.

Pourquoi je m'excuse tout le temps ? Le syndrome du “désolé·e”

S'excuser sans cesse, la traduction d'un manque de confiance en soi

C’est la raison qui saute aux yeux, le manque de confiance en soi 😅. Lorsqu’on est une personne qui s’excuse tout le temps, c’est généralement qu’on a un gros syndrome de l’imposteur. On a besoin de s’excuser pour compenser la différence que l’on ressent par rapport aux autres. Notre mauvaise estime nous donne la sensation que l’on ne mérite pas autant que ceux qui nous entourent. Personnellement, c’est totalement ce que je ressens. J’ai l’impression d’être moins à la hauteur, moins légitime, que ce soit dans la sphère personnelle que professionnelle 🤕. 

Une femme gênée

Je m’excuse d’exister en quelque sorte et même si j’en ai pris conscience, c'est encore difficile de lutter contre ce vieux mécanisme, car l'anxiété s'ajoute à cela...

👋 Cet article pourrait aussi vous intéresser : Arrêtez de dire “si tu ne t’aimes pas, alors personne ne t’aimera” !

Quand l'anxiété s'en mêle...

Certes, le manque de confiance est la principale raison au fait de s'excuser constamment, mais il y a aussi l’anxiété sociale qui peut s'en mêler. En effet, cela sous-entend que l’on a peur du regard des autres et qu’on a l’impression qu’autrui va nous juger. La phobie sociale traduit une crainte d’être perçu négativement, donc on finit par s’excuser. On a la sensation que cet acte permet d’annuler un potentiel conflit. 

Encore une fois, je suis concernée par ce type d'anxiété 😣. Je sais que c’est lié à la mauvaise image que j’ai de moi, mais j’ai toujours la sensation que les autres ne vont pas m’apprécier. En fait, on préfère s’excuser pour un tort que l’on n’a pas commis ou qui n’existe pas, plutôt que quelqu’un éprouve un sentiment de désapprobation envers nous. En même temps, on nous apprend bien souvent à faire ainsi, car c'est une convention sociale. 

👋 Cet article pourrait aussi vous intéresser : Quand la peur des conflits m’empêche de m’affirmer...

L’excuse, profondément ancrée depuis l’enfance

En effet, le dernier paramètre qui impacte notre façon de nous comporter et qui nous pousse à nous excuser à tort et à travers, c'est l'éducation. Dès notre plus jeune âge, on nous apprend à nous excuser. C’est un moyen d’apprendre les conventions sociales et de faire preuve d’humilité. Il est important qu’un enfant apprenne cela, mais si les parents ne lui inculquent pas aussi le droit de dire non et de verbaliser ses propres besoins, ce dernier sera toujours dans l’excuse 🤔. Il placera son bien-être toujours après celui des autres, afin de respecter les protocoles sociaux. 

C’est ce qu’il s’est passé pour moi. Mes parents ne m’ont pas appris à dire exprimer mes besoins et mes émotions, mais je sais qu'eux-mêmes, n’ont pas été éduqués de cette manière. Sauf qu’on a le droit de dire ce qu’il nous plaît ou pas et d'imposer nos limites, il est important de définir ces valeurs à ses enfants.

📌

D'après une étude de 2010 de Psychological Science, les femmes s’excusent plus souvent que les hommes. Certes, ils le font quand ils ont commis une faute, mais ils identifient moins souvent quand ils en font une, notamment, car ils ont un seuil de tolérance plus bas concernant les comportements offensants. Tout cela est aussi une question d’éducation, si l’éducation non genrée était davantage mise en avant, les différences s’effaceraient.

Comment arrêter de s’excuser tout le temps ?

Je sais combien s’excuser est un mécanisme facile, surtout quand on a toujours eu cette habitude 😩. J’ai longtemps été prise dans le cercle vicieux de l’excuse, mais cela ne fait que nous précipiter vers ce que l’on redoute. Les autres sentent quand une personne n’a pas confiance en elle et les excuses à répétition ne font que donner une mauvaise image de nous. Cela finit même par agacer, mais il y a un autre danger. Effectivement, à force de se dévaloriser à travers les excuses, on peut finir par tomber sur des personnes toxiques qui n’hésiteront pas à nous manipuler 😥. 

Bref, il est donc important de pas s’excuser tout le temps. Le faire lorsqu’on commet une erreur ou que l’on blesse quelqu’un est normal, mais il y a un équilibre à trouver. On doit mettre de côté nos habitudes et travailler l’affirmation de soi, en disant merci plutôt que de s’excuser, par exemple ! Cependant, apprendre à s’aimer est un travail qui peut être long, surtout si on le fait en étant seul·e. C’est pourquoi, il ne faut pas hésiter à se faire accompagner pour apprendre à reconnaître ses propres qualités et à croire en nos capacités. 

Jean Doridot, psychologue, nous dit tout

null

" Certaines personnes s'excusent fréquemment, parfois pour des choses dont elles ne sont pas responsables. Cela peut être un signe de politesse excessive ou d'une faible estime de soi. L'habitude de s'excuser excessivement peut être ancrée dans des expériences de l'enfance, comme se sentir indésirable ou comme un "accident". Cette tendance peut être vue comme une tache d'encre qui se propage à travers la vie de la personne, l'amenant à s'excuser constamment même quand cela n'est pas nécessaire."

L'avis de la rédaction : vous n'avez pas à vous excuser d'être vous-même

Vous n'avez pas à vous excuser de respirer, vous avez le droit d'exprimer ce que vous ressentez, vos opinions, vos besoins et vous n'avez nul besoin de vous excuser pour ça, soyez-en sûr. S'excuser constamment diminue la valeur de celles-ci, il est donc important d'apprendre à manier les excuses de manière appropriée. Nous espérons que les conseils de Camille vous permettront d'avancer sur ce chemin. Si vous trouvez l'exercice trop difficile, n'hésitez pas à contacter un psychologue qui vous aidera à explorer les raisons de ce comportement et à mettre en place une stratégie pour sortir de cette spirale. Souvenez-vous, vous avez le droit d'occuper de l'espace et de vous exprimer. Vous n'avez pas à vous excuser d'être vous-même.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un coach

Mais aussi : 

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Merci pour ces précieux conseils, car je m'excusais fréquemment. Aujourd'hui je comprends mieux cette attitude.

Anonyme il y a 21 jours

Merci pour votre commentaire touchant ! Je suis ravie que mon article vous ait aidé à mieux comprendre votre tendance à vous excuser. Vous méritez de vous exprimer librement, sans culpabilité. Continuez à travailler sur l'affirmation de soi avec bienveillance. Chaque petit pas compte !

Camille Lenglet 

Nos derniers articles

L'intestin : tout savoir sur notre deuxième cerveau

C'est une petite musique que l'on entend depuis bien longtemps : "comment ça va ?". L'origine de cette expression vient du Moyen-Âge et faisait en fait référence aux selles de l'interlocuteur, indicateur principal d'une bonne santé. Aujourd'hui encore, notre système digestif suscite un vif intérêt. Il est la source de nos émotions (boule au ventre, prendre aux tripes) et de notre attention. Tant mieux, parce que dire que notre ventre est notre deuxième cerveau n'est pas qu'une simple expression.

Grands-parents qui font des différences, comment gérer ?

Parmi les 5 petits-enfants dont je fais partie, je sais que mon cousin, le petit dernier, est le préféré de ma grand-mère. Il n'y a que des louanges pour lui et des critiques pour les autres, notamment moi, l'aînée. J'avoue que c'est assez pesant, même à 33 ans, d'avoir cette différence de traitement. Alors comment gérer les grands-parents qui font des différences ? Il faut agir en tant que parents, mais aussi en tant que "petit-enfant" adulte ! Explication.

Ma famille rejette mon/ma partenaire, je fais quoi ?

Lorsque j’étais plus jeune, il m’est arrivé de ramener mon mec chez mes parents et que ça se passe très mal. Clairement, ils ne l’ont pas aimé et j’ai senti qu’ils le rejetaient. À l’époque, j’étais jeune et je ne savais pas trop quoi faire et ça m’a profondément rendu triste. Alors que faire lorsque notre famille n’accepte pas notre partenaire ? Comment réagir ? J’ai grandi désormais et j’ai compris les raisons de cette réaction, alors voici mon partage d’expérience.

Ma famille me critique tout le temps : comment gérer ?

Du choix de mes vêtements, à la couleur de mes cheveux en passant par le travail que je fais, j’ai souvent eu des critiques de la part de ma famille. Oncle, tante, grands-parents, parents, tout le monde y va de son commentaire. Ce n’est pas forcément méchant (quoique…), mais à force d’entendre leur avis, on souffre. Pendant longtemps, j’ai souffert des remarques négatives de mon entourage, mais désormais, je m’en détache complètement. Comment se libérer d’une famille qui nous critique tout le temps ?

Je n'ai rien à voir avec ma famille, sommes-nous vraiment incompatibles ?

Plus je vieillis, plus j’ai l’impression d’être différente de ma famille. J’ai même souvent la sensation que nous sommes incompatibles, pourtant je n’avais pas ce sentiment avant. La famille est une part tellement importante de notre vie que c’est déroutant lorsqu’elle nous est antinomique. Qu’est-ce qui fait qu’on a l’impression de ne plus rien avoir en commun avec sa famille ? Est-ce le reflet d’une incompatibilité réelle ? Quelles solutions ? Explications.

Fury room : pourquoi tout casser fait autant de bien ?

Qui n'a jamais eu envie de laisser aller sa colère et de tout casser ?! Bon, peut-être que je suis la seule, mais qu'est-ce que ça fait du bien d'évacuer comme ça. Le Japon a bien compris cela, puisque c'est dans ce pays que la "Fury Room" est née. Le concept ? Payer une entrée pour casser tout ce qu'il se trouve dans la pièce. Ayant parfois du mal à maîtriser ma colère, je me suis dis que ça pourrait être intéressant de tester et de se demander : pourquoi ça fait autant de bien ?

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🧠✨ Vivre avec ses Émotions avec Audrey Platania, COGITO’Z

14 mai · Wengood

41:12


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube