Dire "merci" plutôt que "désolée" va changer votre vie

Mis à jour le par Lauriane Amorim

Est-ce que vous avez déjà compté le nombre de fois où vous vous excusez par jour ? "Désolée d'être en retard", "Désolée pour le dérangement", "Désolé je me répète". Toute la journée, on semble n'avoir que ce mot à la bouche. On a sans cesse l'impression de devoir nous excuser. Nous excuser de déranger, d'être là, de parler, d'exister en fait ! Et si à la place, on disait "merci" ? Petit guide pour remplacer l'excuse par la gratitude et voir la vie autrement.

Dire "merci" plutôt que "désolée" va changer votre vie

Pourquoi dire "merci" plutôt que "désolée" ?

Comment est-ce que vous vous sentez lorsque vous vous excusez ? 🤔 Au mieux vous êtes un peu hypocrite parce que vous vous excusez pour quelque chose qui fait partie de vous, quelque chose qui ne changera pas. Au pire, vous vous sentez mal, vous culpabilisez un peu.

Lorsque l'on a vraiment fait une erreur, il est important de s'excuser, mais admettons qu'il y a une différence entre s'excuser parce qu'on a menti ou s'excuser parce qu'on demande de l'aide à un collègue. Dire sans cesse que l'on est désolée nous place dans une situation d'infériorité qui n'est bonne ni pour l'estime de soi, ni pour notre rapport avec les autres 😕.

Dire "merci" plutôt que "désolé" est donc une approche qui encourage une perspective plus positive et une meilleure estime de soi. Au lieu de se concentrer sur ce qu'on a fait de mal (et donc de s'excuser), on reconnaît la patience, la compréhension ou l'effort de l'autre personne. Comme le psychologue Carl Rogers l'a si bien dit : "Ce que j'entends par 'être réel' est être présent, et pouvoir être moi-même." En disant "merci" plutôt que "désolé", on est plus authentique avec soi-même et avec les autres.

👋 Cet article pourrait vous intéresser : pourquoi je n'arrive pas à m'excuser ?

Une question d'égalité

C'est pourquoi, il faut apprendre à changer son langage. C'est la dessinatrice chinoise Yao Xiao qui a proposé cela à travers sa BD. Grâce à son travail, on comprend comment adopter cette nouvelle façon de nous exprimer, qui nous valorise et valorise notre interlocuteur :

Yao Xiao

©Yao Xiao "Merci d'avoir patienté" plutôt que "désolée, je suis toujours en retard" et ça change tout !

Si au lieu de dire à vos amis que vous êtes désolée pour votre retard, vous leur disiez merci pour leur attente. Et si votre manger vous fait remarquer une erreur sur un dossier, ne dites plus "désolée, je ne le ferai plus" mais "merci pour ce rappel", "merci pour cet éclairage". En remplaçant ainsi le "désolée" par un "merci", vous créez une égalité entre vous et votre interlocuteur 💪.

Mettre la positivité au centre

Dire merci à de nombreux avantages, dont celui de nous inviter à nous concentrer sur le positif. Une tournure négative ("Je suis désolée de te déranger"), devient positive ("Merci de m'accorder du temps"). Vous n'êtes plus ce boulet qui empêche les autres d'avancer, vous êtes cette personne sympa qui remercie les autres d'être si compréhensif. 


"La gratitude n'est pas seulement la plus grande des vertus, mais la mère de toutes les autres." - Cicéron


👉 Voilà qui augmente la sécrétion de dopamine, l'hormone du plaisir, et qui vous fait vous sentir bien. En PNL - Programmation Neuro Linguistique, le fait de se montrer reconnaissant, de faire preuve de gratitude est une action positive qui envoie de bonnes ondes aux autres, cette même énergie positive vous sera ensuite renvoyée. 

En remerciant, vous gonflez la confiance en soi de quelqu'un qui en retour aura envie de vous revoir pour connaître à nouveau ce sentiment positif. Bref, dire merci, ça fait du bien à tout le monde 😄.

L'avis de la rédaction : dire merci pour s'accepter telle que l'on est

Sans cesse s'excuser, c'est sans cesse essayer de se rattraper, or nous ne sommes pas si mauvaises que ça ! En apprenant à remplacer les "désolées" par des "mercis" on apprend aussi à se montrer beaucoup plus indulgente. Indulgente avec les autres, mais avec nous-même aussi. La première étape pour passer des excuses au remerciement, c'est donc de réussir à s'accepter telle que l'on est. On ne s'excuse plus d'être systématiquement en retard, ça fait partie de nous, c'est comme ça. On prévient donc sur nos traits de caractère et on remercie les gens de nous soutenir et de nous accepter malgré ça, parce que personne ne vous en voudra jamais de la remercier mais on vous jugera si vous êtes tout le temps désolée. 👉Et si vous avez la sensation de passer votre vie à vous excuser, de ne pas réussir à trouver votre place ou que vous vous sentez mal dans vos relations, prenez rendez-vous avec un psychologue pour en parler.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un thérapeute

Mais aussi : 

Sources : "Etre vraiment soi-même" de Carl Rogers // "Everything Is Beautiful, and I'm Not Afraid: A Baopu Collection" de Yao Xiao

Article proposé par Lauriane Amorim

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Nos derniers articles

L'intestin : tout savoir sur notre deuxième cerveau

C'est une petite musique que l'on entend depuis bien longtemps : "comment ça va ?". L'origine de cette expression vient du Moyen-Âge et faisait en fait référence aux selles de l'interlocuteur, indicateur principal d'une bonne santé. Aujourd'hui encore, notre système digestif suscite un vif intérêt. Il est la source de nos émotions (boule au ventre, prendre aux tripes) et de notre attention. Tant mieux, parce que dire que notre ventre est notre deuxième cerveau n'est pas qu'une simple expression.

Grands-parents qui font des différences, comment gérer ?

Parmi les 5 petits-enfants dont je fais partie, je sais que mon cousin, le petit dernier, est le préféré de ma grand-mère. Il n'y a que des louanges pour lui et des critiques pour les autres, notamment moi, l'aînée. J'avoue que c'est assez pesant, même à 33 ans, d'avoir cette différence de traitement. Alors comment gérer les grands-parents qui font des différences ? Il faut agir en tant que parents, mais aussi en tant que "petit-enfant" adulte ! Explication.

Ma famille rejette mon/ma partenaire, je fais quoi ?

Lorsque j’étais plus jeune, il m’est arrivé de ramener mon mec chez mes parents et que ça se passe très mal. Clairement, ils ne l’ont pas aimé et j’ai senti qu’ils le rejetaient. À l’époque, j’étais jeune et je ne savais pas trop quoi faire et ça m’a profondément rendu triste. Alors que faire lorsque notre famille n’accepte pas notre partenaire ? Comment réagir ? J’ai grandi désormais et j’ai compris les raisons de cette réaction, alors voici mon partage d’expérience.

Ma famille me critique tout le temps : comment gérer ?

Du choix de mes vêtements, à la couleur de mes cheveux en passant par le travail que je fais, j’ai souvent eu des critiques de la part de ma famille. Oncle, tante, grands-parents, parents, tout le monde y va de son commentaire. Ce n’est pas forcément méchant (quoique…), mais à force d’entendre leur avis, on souffre. Pendant longtemps, j’ai souffert des remarques négatives de mon entourage, mais désormais, je m’en détache complètement. Comment se libérer d’une famille qui nous critique tout le temps ?

Je n'ai rien à voir avec ma famille, sommes-nous vraiment incompatibles ?

Plus je vieillis, plus j’ai l’impression d’être différente de ma famille. J’ai même souvent la sensation que nous sommes incompatibles, pourtant je n’avais pas ce sentiment avant. La famille est une part tellement importante de notre vie que c’est déroutant lorsqu’elle nous est antinomique. Qu’est-ce qui fait qu’on a l’impression de ne plus rien avoir en commun avec sa famille ? Est-ce le reflet d’une incompatibilité réelle ? Quelles solutions ? Explications.

Fury room : pourquoi tout casser fait autant de bien ?

Qui n'a jamais eu envie de laisser aller sa colère et de tout casser ?! Bon, peut-être que je suis la seule, mais qu'est-ce que ça fait du bien d'évacuer comme ça. Le Japon a bien compris cela, puisque c'est dans ce pays que la "Fury Room" est née. Le concept ? Payer une entrée pour casser tout ce qu'il se trouve dans la pièce. Ayant parfois du mal à maîtriser ma colère, je me suis dis que ça pourrait être intéressant de tester et de se demander : pourquoi ça fait autant de bien ?

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🧠✨ Vivre avec ses Émotions avec Audrey Platania, COGITO’Z

14 mai · Wengood

41:12


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube