Émotions négatives : apprendre à les repérer et les gérer

Mis à jour le par Camille Lenglet

Colère, jalousie, tristesse, douleur, peur… Je pense qu’on a toutes un jour ressenti ce genre d’émotions. Si ce n’est pas le cas, bravo, vous n’êtes pas humaine 😆 ! Je plaisante évidemment, car justement, certaines personnes arrivent à faire disparaître très rapidement ce genre de ressentis. Les émotions négatives font partie de l'existence, mais ce n’est toujours pas évident de les vivre. C’est pourquoi il faut apprendre à les repérer et à les gérer pour être plus sereine.

Émotions négatives : apprendre à les repérer et les gérer

Comment repérer ses émotions négatives ?

Question qui peut donner la sensation qu'elle est stupide, car on peut se dire qu’on se rend bien compte quand on est en colère 🙄. Cependant, ce n’est pas si évident, parfois tout se confond en nous. Pendant longtemps, je n’arrivais pas à décrypter mes émotions négatives

💬

J’avais mal au ventre et je ne me sentais pas bien, cela traduisait certes mon trouble anxieux, mais je ne m’en rendais pas compte. Autre exemple, on ne sait souvent pas faire la différence entre la colère et la peur !

Il y a plein de moments où on est en inconfort émotionnel sans pouvoir dire pourquoi. À partir du moment où on constate un inconfort, il faut faire une introspection en plongeant en soi pour comprendre. Pour cela, il faut pouvoir prendre du recul sur la situation ou l’échange social qui nous a procuré l’émotion négative.

Pourquoi on n’arrive pas à gérer une émotion négative ?

Le problème est qu’on nous apprend à cacher nos émotions négatives : 

Être triste et pleurer ? C’est réservé aux enfants ! 

La colère ? On sait se tenir quand on est adulte ! 

Bien sûr, tout cela est faux, il est normal de ressentir ces émotions et il ne faut pas culpabiliser ou avoir honte. Ignorer ses émotions n’est pas la solution, cela va même être encore pire puisqu’on va avoir plus de rancœur et de frustration en nous, pouvant créer des distorsions cognitives. Au contraire, il faut les prendre en compte pour se comprendre et pouvoir être plus sereine, alors comment faire pour les gérer 🤔 ?

Comment gérer une émotion négative ?

On aimerait avoir une baguette magique pour faire disparaître d’un coup l’émotion négative. Hop ! Il n’y a plus rien. Oui, mais ce n’est pas aussi simple 😅. La vie n’est pas un conte de fées et il est normal de ressentir des émotions négatives. Ce qui est important, c’est de ne pas se laisser envahir, mais également, de ne pas diaboliser une émotion forte.

Accueillir ses émotions 🧠

La première étape est d’accepter que l'on ait des émotions négatives. Ce n’est pas parce qu’on est adulte, qu’on n’a pas le droit de ressentir des choses qui nous mettent dans tous nos états ! Plutôt que vouloir s’en débarrasser en enfouissant cela au fond de nous, il faut au contraire apprendre à accueillir l’émotion. Pour cela, il ne faut pas nier la présence de l’émotion et comprendre son origine pour la prendre en compte.

😡

Par exemple, pour calmer sa colère, il faut comprendre d’où elle vient. Elle communique une frustration, peut-être qu’une de nos limites a été dépassée ? Qu’est-ce qui l’a provoqué ?

C’est un exercice compliqué les premiers temps, mais pour accueillir une émotion, il est important de savoir ce qui en est à l’origine. De plus, il ne faut pas porter de jugement sur ce qu’on ressent. On regarde en soi avec le regard le plus objectif possible, voire, avec bienveillance si on en est capable.

Apprendre la pleine conscience🧘‍♀️

Peut-être qu’on vous rabâche les oreilles avec la méditation pleine conscience, mais elle est un vrai outil pour gérer ses émotions négatives. Les activités méditatives nous apprennent à être en pleine conscience sur ce qu’on ressent et de ce qu’il se passe aussi autour de nous. À travers cet exercice, on apprend à accepter le tumulte de nos émotions tout en ne se faisant pas envahir par leur toxicité. Les exercices de respiration nous aident aussi à évacuer les tensions et nous plongent dans la pleine conscience pour nous détacher de ce qui nous fait souffrir !

🧽 Pour la comparaison, c’est comme si on était une éponge posée dans une coupelle d’eau. L’eau représente la négativité, mais en pratiquant des exercices de méditations, on ne s’en imbibe pas. On la voit, on la constate, mais on ne l’absorbe pas 🤗.

Une éponge qui n'absorbe pas la mousse

 Et si on appelait ça l'exercice de l'éponge 😉 ?

Exprimer ses émotions négatives 🗣️

Une des choses qui m’a le plus aidé, notamment dans ma relation de couple, c’est de dire ce que je ressentais. Plus on enterre une émotion, plus elle voudra revenir, avec encore plus d’impact. Alors, au lieu de renier, je préfère exprimer. Bien sûr, pour la verbaliser, j’utilise la communication non violente. Je ne veux pas agresser l’autre, mais simplement dire ce qui ne va pas et pourquoi je suis en souffrance.

Cela désamorce tout de suite la négativité et on se sent beaucoup plus sereine d’avoir dit ce qui ne nous convient pas ou ce qui nous affecte. En plus, cela peut renforcer la relation et poser de véritables bases saines 🥰.

Se mettre à distance du négatif ⛔

Pour ne plus ressentir d’émotions négatives, le mieux est de se mettre à distance de tout ce qui peut nous en procurer. On peut commencer par fermer Twitter ou éteindre la télévision. Cependant, on peut aller plus loin et aussi remettre en question ses relations ou son travail. Les émotions négatives sont un signal d’alerte, elles veulent nous dire quelque chose. Si on est tout le temps malheureuse en couple ou si on va à reculons en allant travailler, il faut se poser les bonnes questions. Cela peut nous permettre de prendre la bonne direction et d'avoir du recul sur ce qui ne nous convient pas.

On ne peut pas faire disparaître une émotion négative, mais on peut apprendre à vivre avec pour être plus en paix. Il faut garder à l’esprit que ce sont comme des petites alertes internes qui nous guident ! Il est toujours bon d’écouter sa petite voix intérieure pour être plus heureuse 😌.

L'avis de la rédaction : laissez passer la vague

Une émotion positive ou négative, ça ne se juge pas, ça s'accueille. À nous de la prendre pour ce qu'elle est et de la laisser passer, un peu comme une vague. On le sait, une vague peut faire mal si on ne sait pas bien la prendre, eh bien c'est pareil en matière d'émotion ! Elle fait passer un message, il se passe quelque chose en vous et ce n'est ni bon ni mauvais à condition de savoir bien l'accueillir. Gérer ses émotions, particulièrement les négatives, n'est pas simple et demande parfois un peu de travail sur soi. N'hésitez pas à prendre rendez-vous avec un psychologue, vous deviendrez maître en la matière au fur et à mesure des séances.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi :

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

La blessure de trahison : pourquoi ça fait aussi mal de se faire trahir ?

S'il y a une chose que j'ai beaucoup de mal à pardonner dans une relation, qu'elle soit amicale, amoureuse ou familiale, c'est la trahison. On se sent sale, diminué. La trahison, c'est la mort brutale de la confiance. Tous les souvenirs heureux semblent salis, factices. On doute de tout, on ne sait plus à quoi, à qui se raccrocher. Pour mieux comprendre cette blessure émotionnelle complexe, j'ai décidé de vous en parler.

5 étapes pour pouvoir surmonter une trahison amoureuse

J'ai déjà été trompée par le passé, par un ex. J'ai vécu cela comme la pire des trahisons, car j'ai eu vraiment la sensation d'être bafouée et que je ne méritais pas d'être respectée. La trahison amoureuse, c'est sans doute la pire, par le biais de la tromperie. Alors comment s'en remettre et se reconstruire ? Il y a 5 étapes à surmonter pour pouvoir avancer avec cette blessure...

Blessure de rejet : la comprendre et l'accepter pour en guérir

Rupture amoureuse, dispute familiale, licenciement… On a toutes vécu un jour la sensation d’être rejetée, exclue ou mise à l’écart. Certaines arrivent à rebondir assez rapidement, quand d’autres en soufre de manière persistante. Pour ma part, j’ai compris comment avancer, car j’ai mis des mots : cela s’appelle une blessure de rejet. Comment peut-on souffrir d’une telle peur du rejet ? Comment en guérir et avancer ? Explications.

Névrose abandonnique : comment gérer le sentiment d’abandon ?

Avoir peur de finir seul·e. Qui n'a jamais eu ce sentiment ? Je crois qu'on a tous et toutes en nous cette crainte d'être abandonné. Cependant, pour certaines personnes, ça va plus loin, au point qu'elles donnent tout à leur proche, même les choses les plus folles et au point de s'épuiser. Ce comportement est révélateur de la névrose abandonnique, c'est-à-dire, la peur d'être abandonné. Alors, voici comment la détecter et s'en défaire.

Les 5 blessures de l'âme : tout savoir pour ne plus souffrir

Rejet, abandon, trahison, humiliation, injustice… Autant de mots qui n'évoquent pas quelque chose de positif et qui correspondent aux 5 blessures de l’âme. L’autrice canadienne, Lise Bourbeau, a publié un livre à ce propos et elle explique en quoi les blessures émotionnelles nous affectent et nous perturbent. À cause d’elles, on s’empêche d’être nous-même, c’est pourquoi, il faut les connaître et les décrypter pour se débarrasser de sa souffrance.

Ennéagramme : le test pour tout savoir sur soi

En introspection on observe, on analyse et on étudie sa propre personne. Pour connaître ce qui nous pousse à avancer, ce qui nous anime, ce qui nous motive, on peut se baser sur le test d'Ennéagramme. Un outil de connaissance de soi qui nous aide à comprendre qui nous sommes vraiment et à redéfinir une certaine image que l'on peut avoir de soi. Voici tout ce que vous devez savoir sur l'Ennéagramme.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🧠✨ Vivre avec ses Émotions avec Audrey Platania, COGITO’Z

14 mai · Wengood

41:12


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube