Comment pratiquer la méditation ? Nos conseils pour s'y mettre !

Mis à jour le par Justine Guilhem

Ahhh la méditation, ce moment où on peut atteindre la paix intérieure. Ça fait rêver, non ? La pratique s’est démocratisée, elle n’est plus réservée aux moines bouddhistes ! Tant mieux car c’est une méthode de relaxation qui fait du bien à l’esprit et au corps. C’est un bon moyen d'évacuer son stress et de travailler son souffle. Alors comment méditer au quotidien pour ressentir les bienfaits de la méditation ? Méditer dépend de notre intention et de la perception que nous avons de notre environnement ! Alors voyons pourquoi il est intéressant de méditer et surtout comment !

Comment pratiquer la méditation ? Nos conseils pour s'y mettre !
Sommaire : 

Pourquoi il est bon de méditer ?

La méditation est une alliée au quotidien pour se sentir bien et mieux gérer son stress. Déjà deux bonnes raisons de commencer ! On peut faire des méditations pleine conscience ou spirituelles, cela dépend ce qu’on cherche dans la méditation. Selon la tradition Bouddhiste, il y a 3 raisons de méditer : 

  • La première, c’est d’apaiser les émotions négatives ou perturbatrices et de renoncer aux causes qui la génèrent. 
  • La deuxième, c’est de cultiver la paix en ne centrant plus tout soi-même
  • Et la dernière, il s’agit de transformer sa perception des choses et profiter pleinement de l’instant présent. Un programme que l’on a envie d’atteindre ! Le maître mot est d’essayer la méditation, on ne peut pas comprendre ce dont il s’agit et les bienfaits sans avoir expérimenté par soi-même la méditation.

Comment pratiquer la méditation ?

Novice dans cette discipline

Si vous n'avez jamais fait de méditation, il est vrai que c'est difficile de s'y mettre sans guide. Dans les cours de Yoga, il y a quelques minutes réservés à la méditation, les deux vont souvent de pair. Faire une séance de sophrologie peut donner une idée sur le lâcher prise de la méditation. Même si c'est une autre pratique, il y a quelques similitudes. 

👉 Si on souhaite méditer à la maison, il existe des supports audio. En effet, certaines personnes n'arrivent pas à méditer sans ! Heureusement, de nombreuses applications pour méditer ont vu le jour pour accompagner les personnes qui ont envie de méditer seules.

Les éléments clés à avoir en tête pour bien méditer

  • Définissez un temps de méditation : Avant de commencer une séance, on se fixe une durée. En effet, pendant que nous méditons, la tentation peut être grande de se demander sans cesse depuis combien de temps on est là. Pour rester concentré(e), il ne faut pas hésiter à mettre un chronomètre.
  • Prenez une position assise : Les experts conseillent de s'asseoir pour méditer. On peut se mettre en tailleur ou dans la position du lotus si on est à l'aise. Quelle que soit la position que vous choisissiez, il faut éviter de s'allonger. En effet, en pleine conscience, on préconise de trouver un équilibre entre le corps et l'esprit qui ne sera atteint que si on est détendu, mais pas trop. On ne doit pas s'avachir.
  • Fermez les yeux : c'est un conseil pour mieux lâcher prise mais c'est à notre convenance. Certaines personnes arrivent à méditer les yeux ouverts.
  • Concentrez-vous sur le moment présent : il ne faut pas fermer son esprit. On a tendance à penser que pour méditer, il ne faut penser à rien. Mais il faut laisser les pensées, sensations et sentiments passer sur nous, sans jugement. Il est important de se concentrer sur nos sens. Les bruits qui courent autour de nous, les odeurs, les sensations sous nos doigts, l'écoute de notre respiration, etc. 

Ne pas négliger la régularité 

La méditation est comme un sport, elle demande de la régularité. 10 à 15 minutes par jour aident à la pratique de cet exercice de relaxation. Ensuite, se concentrer sur une conversation, profiter d'une balade, prendre conscience de sa respiration, ... deviendront des habitudes. Le cerveau est un muscle qu'il faut entraîner à la relaxation, c'est pourquoi une régularité est nécessaire. Surtout si c'est une nouvelle habitude ! 

🙏 Comme dans toutes autres activités, on ne devient pas chef pâtissier après avoir fait un gâteau au yaourt. C'est pareil pour la méditation : on ne peut pas en ressentir les bienfaits après avoir fait une séance !

🎬 Pourquoi et comment méditer ? Stéphane Masson, coach, nous dit tout en vidéo

null

Les 10 leçons à retenir de la méditation

Valérie Desarmes, professeure de Yoga, nous donne les 10 leçons à retenir de la méditation pour comprendre pourquoi cette pratique est intéressante : 

  • Savoir écouter ses émotions et ressentis avant de se lancer frénétiquement dans une activité.
  • Cesser de considérer notre perception des choses comme une vérité unique.
  • Prendre du recul avec nos habitudes relationnelles. (Pourquoi je n'arrive jamais à prendre du recul ?)
  • Voir comment nos modes comportementaux sont affectés : gestion émotionnelle, compréhension, décisions...
  • Se donner un espace pour prendre conscience de sa relation à la souffrance, de sa relation au contentement, de sa relation au soin de l’esprit. 
  • Développer un système d’alarmes sur nos schémas défensifs.
  • Voir leur répercussion.
  • Prendre le temps de les analyser, de les contempler.
  • Passer du temps dans l'espace de son esprit.
  • Être plus attentif à nos schémas, relations et à notre processus de conscience.

L'avis de la rédaction : A chacune sa méthode de relaxation !

Si nous ne sommes pas initiées à la méditation, cette pratique peut paraître étrange ou inutile (Je n'arrive pas à méditer, comment faire ?). Il est donc difficile de se relaxer avec des préjugés. Il faut être pleinement volontaire et croire aux bienfaits de la méditation pour les ressentir ! Mais à chacune sa méthode de relaxation. Peut-être que ce n'est pas la bonne solution pour vous ? On peut aussi se tourner vers le Yoga ou le Taï-Chi-Chuan. Ce sont aussi des pratiques qui visent un état de relaxation mais contrairement à la méditation, il faut bouger. Dans les deux cas, la méditation et le yoga sont de bonnes solutions pour lutter contre la dépression. Elles ne sont pas le remède miracle mais elles accompagnent ! L'essentiel est d'avoir un suivi thérapeutique couplé à ce genre de disciplines.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un coach bien-être

Mais aussi :

Article proposé par Justine Guilhem

Mon rêve de bonheur : faire de ma vie un grand terrain de jeux

Nos derniers articles

La blessure de trahison : pourquoi ça fait aussi mal de se faire trahir ?

S'il y a une chose que j'ai beaucoup de mal à pardonner dans une relation, qu'elle soit amicale, amoureuse ou familiale, c'est la trahison. On se sent sale, diminué. La trahison, c'est la mort brutale de la confiance. Tous les souvenirs heureux semblent salis, factices. On doute de tout, on ne sait plus à quoi, à qui se raccrocher. Pour mieux comprendre cette blessure émotionnelle complexe, j'ai décidé de vous en parler.

5 étapes pour pouvoir surmonter une trahison amoureuse

J'ai déjà été trompée par le passé, par un ex. J'ai vécu cela comme la pire des trahisons, car j'ai eu vraiment la sensation d'être bafouée et que je ne méritais pas d'être respectée. La trahison amoureuse, c'est sans doute la pire, par le biais de la tromperie. Alors comment s'en remettre et se reconstruire ? Il y a 5 étapes à surmonter pour pouvoir avancer avec cette blessure...

Blessure de rejet : la comprendre et l'accepter pour en guérir

Rupture amoureuse, dispute familiale, licenciement… On a toutes vécu un jour la sensation d’être rejetée, exclue ou mise à l’écart. Certaines arrivent à rebondir assez rapidement, quand d’autres en soufre de manière persistante. Pour ma part, j’ai compris comment avancer, car j’ai mis des mots : cela s’appelle une blessure de rejet. Comment peut-on souffrir d’une telle peur du rejet ? Comment en guérir et avancer ? Explications.

Névrose abandonnique : comment gérer le sentiment d’abandon ?

Avoir peur de finir seul·e. Qui n'a jamais eu ce sentiment ? Je crois qu'on a tous et toutes en nous cette crainte d'être abandonné. Cependant, pour certaines personnes, ça va plus loin, au point qu'elles donnent tout à leur proche, même les choses les plus folles et au point de s'épuiser. Ce comportement est révélateur de la névrose abandonnique, c'est-à-dire, la peur d'être abandonné. Alors, voici comment la détecter et s'en défaire.

Les 5 blessures de l'âme : tout savoir pour ne plus souffrir

Rejet, abandon, trahison, humiliation, injustice… Autant de mots qui n'évoquent pas quelque chose de positif et qui correspondent aux 5 blessures de l’âme. L’autrice canadienne, Lise Bourbeau, a publié un livre à ce propos et elle explique en quoi les blessures émotionnelles nous affectent et nous perturbent. À cause d’elles, on s’empêche d’être nous-même, c’est pourquoi, il faut les connaître et les décrypter pour se débarrasser de sa souffrance.

Ennéagramme : le test pour tout savoir sur soi

En introspection on observe, on analyse et on étudie sa propre personne. Pour connaître ce qui nous pousse à avancer, ce qui nous anime, ce qui nous motive, on peut se baser sur le test d'Ennéagramme. Un outil de connaissance de soi qui nous aide à comprendre qui nous sommes vraiment et à redéfinir une certaine image que l'on peut avoir de soi. Voici tout ce que vous devez savoir sur l'Ennéagramme.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🧠✨ Vivre avec ses Émotions avec Audrey Platania, COGITO’Z

14 mai · Wengood

41:12


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube