Le pocketing : une relation non assumée et qui fait mal

Mis à jour le par Camille Lenglet

Lorsque j’étais plus jeune, j’ai vécu le pocketing. À l’époque, je ne savais pas ce que ça voulait dire, mais je l’ai bel et bien expérimenté, malheureusement. Le pocketing a été créé à partir du mot anglais “pocket” qui signifie “poche”. Le mot est nouveau, mais la pratique est loin de l’être, comme je peux en témoigner. On peut donc traduire le pocketing par “cacher dans sa poche”, ce qui signifie que c’est une relation non assumée…

Le pocketing : une relation non assumée et qui fait mal
Sommaire : 

Qu’est-ce que le pocketing ?

Comme je l’ai expliqué en introduction, le pocketing, c’est le fait de vouloir cacher sa relation amoureuse. Bien sûr, il y a une raison à cela, généralement, c’est parce que la personne n’assume pas de se montrer avec une personne différente des normes sociétales 😅. Cela traduit donc une peur du regard des gens, mais ce n’est en aucun cas une raison pour manquer de respect à ce point à la personne qu’on fréquente 😠.

Cet article peut vous intéresser >>> Les 10 signes qui montrent que votre homme ne vous respecte pas

Comment se traduit le pocketing ?

La personne qui souhaite cacher la relation agit comme si elle était célibataire. Elle ne s’affiche jamais avec en public. Elle ne veut surtout pas présenter son ou sa partenaire auprès de ses proches, famille comme amis 🤷‍♀️. Il y a un refus à se montrer également sur les réseaux sociaux ou à avoir des démonstrations d’affection avec du monde autour. Certes tout le monde n’aime pas avoir des effusions d’amour en public, il y a des gens pudiques. Cependant, dans le cas du pocketing, il s’agit d’une véritable stratégie d’évitement qui nuit fortement à la personne qui se fait “cacher”.

📌
J’avais à peine 18 ans lorsque j’ai rencontré un homme de mon âge que j’aimais bien. En face, il ne me montrait aucun intérêt, mais dès que nous parlions en ligne, il faisait tout pour me séduire. Je suis peu à peu tombée amoureuse et nous nous sommes engagés dans une relation. Oui, mais voilà, il ne voulait jamais me voir en public. C’était seulement chez moi, car il craignait que ses amis ou sa famille ne nous voient ensemble. En fait, j’ai compris que mon surpoids le gênait. Mon corps ne correspondait pas aux standards qu’il voulait afficher. Quand j’ai compris cela après plusieurs semaines, ça a détruit le peu de confiance en moi que j’avais…

Un comportement qui nuit à l’estime de soi

Je peux le dire haut et fort, le pocketing est cruel et montre un manque total d’empathie et de respect. Ce n’est pas normal d’être cachée par celui qu’on aime pendant toute la relation. Cela brise la confiance en soi et on se remet en question en permanence. Cela cause de l’anxiété et on aura toujours la sensation de ne pas être à la hauteur…

Dans mon cas, ce n’était pas mon corps le problème, c’était lui ! Je suis toujours grosse et même si j’ai rencontré des hommes qui m’ont encore manqué de respect par la suite, je les ai vite évincés. Aujourd’hui, je suis avec un homme qui me trouve magnifique comme je suis et qui ne me demande pas de changer. Bref, une relation normale et saine !

👉 Le problème du pocketing, c’est qu’on trouve toujours des excuses à l’autre : “oh c’est chouette, il prend son temps”, “il est timide, c’est pas de sa faute”, “ses proches sont jamais disponibles”, “moi non plus j’aime pas être entouré de gens”... Sauf que clairement, ce comportement est un redflag ! Attendre l’officialisation ne sert à rien, il faut réagir et se sortir de cette relation amoureuse toxique

Comment réagir si on est victime de pocketing ?

Il faut prendre le temps d’analyser la situation. Il se peut qu’il y ait du pocketing au début de la relation, afin de protéger les premiers mois du couple 🧐. Si la situation ne dure pas, il s’agit juste d’une précaution prise. Dans ce cas-là, il faut en parler, car la communication est la clé d’un couple heureux. Néanmoins, si la personne se ferme et que le comportement ne change pas, il faut prendre le taureau par les cornes et partir 🏃‍♀️.

À l’époque, je n’ai pas su réagir parce que j’étais jeune et je ne comprenais pas ce qui m’arrivait. Sans compter que j’étais dans une dépendance affective Il s’est donc servi de moi, jusqu’à trouver une femme qu’il était fier d’afficher auprès de ses amis. Je sais désormais que la seule solution aurait été de le quitter et de prendre le temps de me reconstruire après la rupture.

On mérite une personne qui nous respecte, qui ne cherche pas à nous changer et qui nous aime tel que l’on est. Même si, la personne qui nous cache, a une peur de l’attachement ou du regard d’autrui, rien ne justifie pas ce comportement 😤. Il faut trouver le courage de stopper la relation et se faire en premier. Le dicton "il vaut mieux être seule que mal accompagné·e", est très vrai. On aime quelqu'un comme il ou elle est, on n'a pas à la changer et encore moins, à avoir honte 🙅‍♀️ ! 

L'avis de la rédaction : vous méritez le meilleur !

Ce type de relation est d'une violence extrême qui peut laisser de profondes cicatrices. Retenez que la personne qui vous fait subir ça, n'est pas digne de vous. Ne tolérez pas ce comportement, il n'y a rien à cacher. Vous méritez de trouver quelqu'un qui vous aime et vous accepte dans votre entièreté, avec vos qualités et vos défauts, sans chercher à changer qui vous êtes. Cette expérience peut écorner votre confiance en vous et générer certaines peurs, n'hésitez pas à prendre rendez-vous avec un psychologue afin d'en parler. Tout ce qu'on ne dit pas, s'imprime en nous...

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi :

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

Amours de vacances, mais qu'ont-elles de si spéciale ?

Ah, les vacances… Cette parenthèse hors du temps, cet espace de liberté totale… Si le reste de l’année nous croulons sous diverses obligations, les vacances sont le moment de se consacrer à l’essentiel : les relations sociales et donc par déclinaison aux relations amoureuses. Nul besoin d’aller le chercher à l’autre bout de la planète, la clé étant de rompre avec le quotidien pour que l’esprit soit libéré de sa charge mentale, qu’il soit lui aussi en vacances et ouvert aux nouvelles expériences.

Pourquoi je mange mes émotions ? La faim émotionnelle

Une contrariété et hop, je mange ! Aussi longtemps que je m’en souvienne, j’ai toujours fait cela, manger quand je ressentais une émotion négative trop vive. Il faut dire aussi que je souffre de troubles alimentaires, j’ai l’impression que je règle mes problèmes avec la nourriture. Dernièrement, j’ai eu un suivi psychologique nutrition qui m’a fait comprendre pourquoi j’ai ce comportement alimentaire. Cela s’appelle la faim émotionnelle ou faim psychologique. Explications.

Les 8 bienfaits insoupçonnés du soleil sur l’organisme

Oui, l'été est enfin là ! On va pouvoir profiter pleinement des beaux jours. Après de longs mois de grisaille, les premiers rayons du soleil sont une véritable bénédiction. Les terrasses sont prises d’assaut et chacun·e profite de ce doux réconfort, après des mois pas toujours faciles. On se sent bien, joyeux·se et heureux·se. Tout cela, grâce au soleil ! Eh oui, car le soleil a des bienfaits insoupçonnés sur notre organisme. Surprises garanties !

“Je crois ce que je veux” : ouh quel vilain biais de confirmation

Personne n’aime avoir tort, moi la première. Cependant, je reconnais faire des erreurs, ce que d’autres personnes ne sont pas en capacité de faire. Du moins, elles ne veulent pas écouter ce qui ne va pas dans leur sens, et ça, ça s’appelle le biais de confirmation. Je vais vous expliquer en quoi c’est problématique et pourquoi on doit faire preuve d’ouverture d’esprit. Il est important de prendre conscience du biais de confirmation pour être une meilleure personne. Oui, oui, à ce point !

Dyscalculie : les chiffres + moi = une mauvaise équation

Il faut savoir une chose sur moi, j’adore jouer aux jeux de société, en particulier Sky-jo. Cependant, la première fois, en voyant tous les chiffres sur les cartes, j’ai un peu paniqué. Ça a été encore pire quand mon amie m’a demandé de compter les points que j’avais faits. J’ai senti un gros sentiment de honte m’envahir, car j’avais peur de ne pas arriver à faire de simples calculs. Bien plus tard, j’ai compris que je souffrais de dyscalculie.

Pourquoi des ambitions hautes nous rendent malheureux⸱se ?

Il y a quelques années, j’ai fait un constat : je n’étais pas heureuse. Je me comparais sans cesse aux gens et à l’époque, j’en suis venue à déduire que : ma vie est nulle. Sauf qu’avec la thérapie et le recul, j’ai compris que c'étaient mes ambitions qui étaient un peu trop hautes. On nous pousse toujours à avoir des objectifs démesurés, mais ça peut nous conduire au mal-être. Je vous explique pourquoi.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🌿 Méditation Dauto Compassion 7min [ Par Mélissa Parain, Naturopathe Et Professeure De Yoga ]

30 juin · Wengood

7:32


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube