Le pocketing : une relation non assumée et qui fait mal

Mis à jour le par Camille Lenglet

Lorsque j’étais plus jeune, j’ai vécu le pocketing. À l’époque, je ne savais pas ce que ça voulait dire, mais je l’ai bel et bien expérimenté, malheureusement. Le pocketing a été créé à partir du mot anglais “pocket” qui signifie “poche”. Le mot est nouveau, mais la pratique est loin de l’être, comme je peux en témoigner. On peut donc traduire le pocketing par “cacher dans sa poche”, ce qui signifie que c’est une relation non assumée…

Le pocketing : une relation non assumée et qui fait mal
Sommaire : 

Qu’est-ce que le pocketing ?

Comme je l’ai expliqué en introduction, le pocketing, c’est le fait de vouloir cacher sa relation amoureuse. Bien sûr, il y a une raison à cela, généralement, c’est parce que la personne n’assume pas de se montrer avec une personne différente des normes sociétales 😅. Cela traduit donc une peur du regard des gens, mais ce n’est en aucun cas une raison pour manquer de respect à ce point à la personne qu’on fréquente 😠.

Cet article peut vous intéresser >>> Les 10 signes qui montrent que votre homme ne vous respecte pas

Comment se traduit le pocketing ?

La personne qui souhaite cacher la relation agit comme si elle était célibataire. Elle ne s’affiche jamais avec en public. Elle ne veut surtout pas présenter son ou sa partenaire auprès de ses proches, famille comme amis 🤷‍♀️. Il y a un refus à se montrer également sur les réseaux sociaux ou à avoir des démonstrations d’affection avec du monde autour. Certes tout le monde n’aime pas avoir des effusions d’amour en public, il y a des gens pudiques. Cependant, dans le cas du pocketing, il s’agit d’une véritable stratégie d’évitement qui nuit fortement à la personne qui se fait “cacher”.

📌
J’avais à peine 18 ans lorsque j’ai rencontré un homme de mon âge que j’aimais bien. En face, il ne me montrait aucun intérêt, mais dès que nous parlions en ligne, il faisait tout pour me séduire. Je suis peu à peu tombée amoureuse et nous nous sommes engagés dans une relation. Oui, mais voilà, il ne voulait jamais me voir en public. C’était seulement chez moi, car il craignait que ses amis ou sa famille ne nous voient ensemble. En fait, j’ai compris que mon surpoids le gênait. Mon corps ne correspondait pas aux standards qu’il voulait afficher. Quand j’ai compris cela après plusieurs semaines, ça a détruit le peu de confiance en moi que j’avais…

Un comportement qui nuit à l’estime de soi

Je peux le dire haut et fort, le pocketing est cruel et montre un manque total d’empathie et de respect. Ce n’est pas normal d’être cachée par celui qu’on aime pendant toute la relation. Cela brise la confiance en soi et on se remet en question en permanence. Cela cause de l’anxiété et on aura toujours la sensation de ne pas être à la hauteur…

Dans mon cas, ce n’était pas mon corps le problème, c’était lui ! Je suis toujours grosse et même si j’ai rencontré des hommes qui m’ont encore manqué de respect par la suite, je les ai vite évincés. Aujourd’hui, je suis avec un homme qui me trouve magnifique comme je suis et qui ne me demande pas de changer. Bref, une relation normale et saine !

👉 Le problème du pocketing, c’est qu’on trouve toujours des excuses à l’autre : “oh c’est chouette, il prend son temps”, “il est timide, c’est pas de sa faute”, “ses proches sont jamais disponibles”, “moi non plus j’aime pas être entouré de gens”... Sauf que clairement, ce comportement est un redflag ! Attendre l’officialisation ne sert à rien, il faut réagir et se sortir de cette relation amoureuse toxique

Comment réagir si on est victime de pocketing ?

Il faut prendre le temps d’analyser la situation. Il se peut qu’il y ait du pocketing au début de la relation, afin de protéger les premiers mois du couple 🧐. Si la situation ne dure pas, il s’agit juste d’une précaution prise. Dans ce cas-là, il faut en parler, car la communication est la clé d’un couple heureux. Néanmoins, si la personne se ferme et que le comportement ne change pas, il faut prendre le taureau par les cornes et partir 🏃‍♀️.

À l’époque, je n’ai pas su réagir parce que j’étais jeune et je ne comprenais pas ce qui m’arrivait. Sans compter que j’étais dans une dépendance affective Il s’est donc servi de moi, jusqu’à trouver une femme qu’il était fier d’afficher auprès de ses amis. Je sais désormais que la seule solution aurait été de le quitter et de prendre le temps de me reconstruire après la rupture.

On mérite une personne qui nous respecte, qui ne cherche pas à nous changer et qui nous aime tel que l’on est. Même si, la personne qui nous cache, a une peur de l’attachement ou du regard d’autrui, rien ne justifie pas ce comportement 😤. Il faut trouver le courage de stopper la relation et se faire en premier. Le dicton qu'il vaut mieux être seule que mal accompagnée, c'est très vrai. On aime quelqu'un comme il ou elle est, on n'a pas à la changer et encore moins, à avoir honte 🙅‍♀️ ! 

L'avis de la rédaction : vous méritez le meilleur !

Ce type de relation est d'une violence extrême qui peut laisser de profondes cicatrices. Retenez que la personne qui vous fait subir ça, n'est pas digne de vous. Ne tolérez pas ce comportement, il n'y a rien à cacher. Vous méritez de trouver quelqu'un qui vous aime et vous accepte dans votre entièreté avec vos qualités et vos défauts, sans chercher à changer qui vous êtes. Cette expérience peut écorner votre confiance en vous et générer certaines peurs, n'hésitez pas à prendre rendez-vous avec un psychologue afin d'en parler. Tout ce qu'on ne dit pas, s'imprime en nous...

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi :

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

On récolte ce que l'on sème, est-ce toujours vrai ?

Pour moi, cette expression a toujours sonné comme quelque chose de négatif. Comme une punition. Je l'entendais comme une menace : "si tu sèmes de mauvaises graines, tu n'auras qu'une mauvaise récolte." Sans doute quelque chose en moi pensait n'avoir rien de bon à semer. Des années plus tard, je comprends enfin que non seulement que récolter ce que l'on sème, ça peut être très positif, mais quand plus, il vaudrait mieux que ça le soit, parce que visiblement, on récolte TOUJOURS ce que l'on sème.

Pourquoi je me sens toujours coupable ? Comment arrêter ?

Le sentiment de culpabilité vous ronge, alors que vous n’avez rien fait de mal. Vous avez souvent l'impression que c'est de votre faute, que vous auriez pu agir différemment, en faire plus, etc. Pourquoi vous blâmez-vous alors que vous êtes innocent ? Comment arrêter de vous auto-flageller sans raison ? On vous explique tout !

9 podcasts érotiques pour faire grimper la température 🔥

Le porno n’a jamais trop été ma tasse de thé. En revanche, j’ai découvert les podcasts érotiques et je dois avouer que ça m’a plu ! Déjà, parce qu’ils sortent du schéma classique très hétéronormé, on explore des points de vue érotiques pour les femmes, pour les personnes LGBTQ+, etc. On retrouve des témoignages, des fictions, des jeux de rôles… Chacun peut vraiment y trouver son compte ! Donc enfilez vos écouteurs et préparez-vous à découvrir des moments auditifs qui vont faire grimper la température !

Je n'ai pas d'amis... Pourquoi ? Est-ce que c'est grave ?

Non pas que je passe mes journées seule, dans mon coin, sans décrocher un mot. J'ai bien deux ou trois personnes à appeler si je veux sortir boire un verre, mais je n'ai pas d'amis. Pas de "deuxième famille" comme on dit. Est-ce volontaire ? Est-ce qu'un trop mauvais caractère repousse tous ceux qui m'approchent ? Ou tout simplement la vie, qui nous éloigne de certaines personnes lorsqu'on grandit ? Je n'ai pas d'amis, est-ce vraiment grave ?

Je ne supporte pas les enfants de mon conjoint, au secours !

Vous avez enfin trouvé l'homme idéal. Il correspond à toutes vos attentes et votre bonheur serait total si seulement... il n'avait pas ses enfants que vous ne supportez pas ! 😤 Pour certains c'est un sujet tabou, mais pour vous, ce rôle de belle-mère est une plaie. Véritables monstres, ils vous insultent ou vous ignorent et c'est mal, mais ses enfants vous ne les aimez pas pire, vous les détestez et vous prenez à rêver d'une vie dans laquelle ils n'existeraient pas ("et si on partait vivre à l'étranger ?"). Tatata on se reprend, belle-mère ou marâtre, on a le droit au bonheur amoureux !

La météo intérieure, un exercice simple et très éclairant

Vers la fin de l'adolescence, j'avais inventé un jeu de mots, avec une partie de mon prénom, que j'écrivais très souvent : Lau rage ⛈️. Très colérique, je trouvais que cette combinaison me correspondait parfaitement. Ça grondait, ça éclatait en moi. C'était l'orage. Sans le savoir encore, je faisais état de ma météo intérieure. La métaphore la plus efficace pour faire le point sur ses émotions.

Votre horoscope directement chez vous

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici