L'auto-sabotage en amour, pourquoi ? Comment changer ?

Mis à jour le par Camille Lenglet

S’il y a bien un domaine dans lequel je suis spécialiste, c’est l’auto-sabotage amoureux ! Enfin “j’étais”, puisque désormais, cela fait plusieurs années que je suis heureuse en couple et que je ne sabote pas ma relation. Cependant, cela ne m’a pas empêché de rencontrer des phases compliquées où je faisais tout foiré… Pourquoi en vient-on à faire ça ? Comment peut-on définir l’auto-sabotage en amour ? Je vais tout vous expliquer et surtout vous dire comment j’ai pu me sortir de ce schéma. C’est parti !

L'auto-sabotage en amour, pourquoi ? Comment changer ?

Qu’est-ce que l’auto-sabotage en amour ?

First thing first, comme disent nos amis Anglais. Ma co-rédactrice, Lauriane, a déjà expliqué l’auto-sabotage sur Wengood, car c’est quelque chose qui ne touche pas uniquement la sphère amoureuse. En effet, on peut faire ça au travail, en amitié, en famille, etc. Néanmoins, il y a un domaine qui est encore plus délicat que les autres, c’est l’auto-sabotage amoureux.

Il s’agit de faire des choses qui auront une répercussion négative sur nos amours, comme par exemple, se priver de faire le premier pas. Oui, je parie que vous avez eu aussi un coup de cœur pour quelqu’un sans jamais oser lui dire 😅… Pour arrêter l'auto-sabotage, nous devons d'abord reconnaître nos schémas. C'est seulement en prenant conscience de nos comportements que nous pouvons commencer à les changer, comme l'explique le psychiatre Daniel G. Amen. En voici quelques exemples :

  • On met de la distance et on fait galérer l’autre alors qu’on est intéressé,
  • On est en recherche de la perfection,
  • On rompt dès qu’il y a de la difficulté,
  • On trompe la personne alors qu’on l’aime,
  • On demande constamment des preuves d’amour
  • On refuse de trop s’engager alors qu’on aime beaucoup la personne,
  • etc.

On constate qu’il y a vraiment différents profils qui peuvent se retrouver dans l’auto-sabotage amoureux. En effet, une personne infidèle avec son partenaire ne sera pas forcément celle qui demandera beaucoup de preuves d’amour.

💬

Pour ma part par exemple, ça a été de me mettre dans des relations amoureuses toxiques, alors que je savais que ça n’allait pas coller. J’ai perdu beaucoup de temps en m’enfermant là-dedans, alors que j’aurais pu être beaucoup plus épanouie avec une autre personne… Je me suis donc demandé la raison qui se cachait derrière cet auto-sabotage.

Pourquoi on s’auto-sabote en amour ?

Faire foirer ses rendez-vous, c’est une chose, encore faut-il prendre du recul et comprendre pourquoi on fait ça. C’est l’envie que j’ai eue, après un énième échec amoureux, je me suis demandé : mais qu’est-ce qui cloche ? 

De manière générale, on s’auto-sabote en amour parce qu’on manque de confiance en soi et qu’en plus, notre esprit est pollué par des distorsions cognitives. Vous savez, c’est le genre de pensées du type “je ne mérite pas le bonheur” ou encore “si je m’engage davatange, la relation va être infernale”. À cause d’elles, on développe un style d’attachement amoureux évitant/craintif 🤕.


"L'auto-sabotage est souvent le résultat de croyances limitantes sur nous-mêmes et nos relations. En remettant en question ces croyances, nous pouvons commencer à changer nos comportements." - Albert Ellis, Ph.D., psychologue et pionnier de la thérapie cognitive.


Un passé qui crée des peurs

Cependant, ce n’est pas le seul problème. L'autre principale raison pour laquelle on s’auto-sabote, c’est parce qu’on a peur. Le psychologue clinicien, Rober Firestone, explique qu'il y a une peur de l'intimité liée à une blessure émotionnelle, notamment, l'abandon. On développe ce genre de peur, notamment à cause d'expériences négatives pour lesquelles on a tiré des conclusions. 

On n’a pas conscience de ces conclusions négatives, mais elles peuvent avoir des conséquences désastreuses qui nous empêchent d’accéder à un épanouissement amoureux. Impossible pour nous d’avoir une relation stable ou durable, on ne fera que s’enfermer dans de la toxicité.

👋 Hey, un article qui devrait vous intéresser sur la même thématique : Fuis-moi je te suis, suis-moi je te fuis, jeu dangereux !

Comment peut-on changer ?

C’est la question qu’il faut se poser si on constate que nos relations amoureuses ne sont pas au beau fixe. Après une énième rupture brutale et douloureuse, j’ai eu envie de me sortir de ce schéma. Ça n’a vraiment pas été facile et il m’a fallu un moment pour comprendre les causes de mon comportement.

💬

À travers cette introspection, j’ai compris que je souffrais d’un gros syndrome de l’imposteur et que je manquais cruellement de confiance en moi. J’avais toujours l’impression qu’on allait me quitter, car je n’étais pas assez bien. À travers ces réflexions, on voit bien quel style d’attachement j’avais : j’étais toujours préoccupée, jamais sereine et je préférais rester dans des relations qui ne me convenaient pas, plutôt qu’être seule. Pourtant, le dicton dit le contraire et c’est bien vrai…

Un couple après une dispute

“Il vaut mieux être seule que mal accompagnée.”

Apprendre à corriger son comportement

Il est primordial de comprendre ce qui se cache derrière notre auto-sabotage. Pour moi, ça a été une mauvaise estime, pour d’autres, cela pourrait être un traumatisme pendant l’enfance. Cependant, tout n’est pas aussi limpide et certaines personnes ont besoin d’un accompagnement thérapeutique pour verbaliser leur souffrance. C’est un long travail, mais cela permet d’aller plus vite grâce à l’aide d’un psychologue qui va déceler rapidement nos biais. Une fois ce travail effectué, il sera plus facile de corriger l’auto-sabotage via la thérapie cognitive et comportement, notamment.

En ce qui me concerne, c’est le choix que j’ai fait, car j’ai compris que je n’arriverais pas à faire grandir ma confiance en moi, seule. À travers la thérapie, j’ai pris conscience de ma valeur, ce qui m’a permis d’avoir une relation amoureuse stable et apaisée, bref, pleine de green flags !

L'avis de la rédaction : une prise de conscience pas toujours simple

En amour, on répète souvent les mêmes schémas, qui aboutissent toujours au même résultat sans s'en rendre compte. Ce n'est pas simple de s'en apercevoir et de s'avouer qu'on sabote ses relations, de manière consciente ou non. La prise de conscience est donc la première étape, félicitations, si vous êtes sur cet article c'est probablement que le sujet vous parle. Le sujet est complexe, les origines peuvent être nombreuses, c'est pourquoi il est important de prendre rendez-vous avec un psychologue. Ensemble, vous pourrez comprendre ce que cache ce comportement, d'où il vient et quelles nouvelles habitudes mettre en place pour que vos relations puissent s'épanouir. 

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !

#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi :

Sources : "Plus heureux en 30 jours - Votre challenge !" de Daniel G. Amen // "La thérapie émotivo-rationnelle" d'Albert Ellis

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

Amours de vacances, mais qu'ont-elles de si spéciale ?

Ah, les vacances… Cette parenthèse hors du temps, cet espace de liberté totale… Si le reste de l’année nous croulons sous diverses obligations, les vacances sont le moment de se consacrer à l’essentiel : les relations sociales et donc par déclinaison aux relations amoureuses. Nul besoin d’aller le chercher à l’autre bout de la planète, la clé étant de rompre avec le quotidien pour que l’esprit soit libéré de sa charge mentale, qu’il soit lui aussi en vacances et ouvert aux nouvelles expériences.

Pourquoi je mange mes émotions ? La faim émotionnelle

Une contrariété et hop, je mange ! Aussi longtemps que je m’en souvienne, j’ai toujours fait cela, manger quand je ressentais une émotion négative trop vive. Il faut dire aussi que je souffre de troubles alimentaires, j’ai l’impression que je règle mes problèmes avec la nourriture. Dernièrement, j’ai eu un suivi psychologique nutrition qui m’a fait comprendre pourquoi j’ai ce comportement alimentaire. Cela s’appelle la faim émotionnelle ou faim psychologique. Explications.

Les 8 bienfaits insoupçonnés du soleil sur l’organisme

Oui, l'été est enfin là ! On va pouvoir profiter pleinement des beaux jours. Après de longs mois de grisaille, les premiers rayons du soleil sont une véritable bénédiction. Les terrasses sont prises d’assaut et chacun·e profite de ce doux réconfort, après des mois pas toujours faciles. On se sent bien, joyeux·se et heureux·se. Tout cela, grâce au soleil ! Eh oui, car le soleil a des bienfaits insoupçonnés sur notre organisme. Surprises garanties !

“Je crois ce que je veux” : ouh quel vilain biais de confirmation

Personne n’aime avoir tort, moi la première. Cependant, je reconnais faire des erreurs, ce que d’autres personnes ne sont pas en capacité de faire. Du moins, elles ne veulent pas écouter ce qui ne va pas dans leur sens, et ça, ça s’appelle le biais de confirmation. Je vais vous expliquer en quoi c’est problématique et pourquoi on doit faire preuve d’ouverture d’esprit. Il est important de prendre conscience du biais de confirmation pour être une meilleure personne. Oui, oui, à ce point !

Dyscalculie : les chiffres + moi = une mauvaise équation

Il faut savoir une chose sur moi, j’adore jouer aux jeux de société, en particulier Sky-jo. Cependant, la première fois, en voyant tous les chiffres sur les cartes, j’ai un peu paniqué. Ça a été encore pire quand mon amie m’a demandé de compter les points que j’avais faits. J’ai senti un gros sentiment de honte m’envahir, car j’avais peur de ne pas arriver à faire de simples calculs. Bien plus tard, j’ai compris que je souffrais de dyscalculie.

Pourquoi des ambitions hautes nous rendent malheureux⸱se ?

Il y a quelques années, j’ai fait un constat : je n’étais pas heureuse. Je me comparais sans cesse aux gens et à l’époque, j’en suis venue à déduire que : ma vie est nulle. Sauf qu’avec la thérapie et le recul, j’ai compris que c'étaient mes ambitions qui étaient un peu trop hautes. On nous pousse toujours à avoir des objectifs démesurés, mais ça peut nous conduire au mal-être. Je vous explique pourquoi.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🌿 Méditation Dauto Compassion 7min [ Par Mélissa Parain, Naturopathe Et Professeure De Yoga ]

30 juin · Wengood

7:32


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube