Fuis-moi je te suis, suis-moi je te fuis, jeu dangereux !

Mis à jour le par Camille Lenglet

On voit régulièrement un homme, on finit par tomber amoureuse et on se dit qu’on va officialiser la relation. Mais c’est tout le contraire qui se produit, car monsieur prend de la distance ! On lui court après et il nous fuit encore plus. On finit par lâcher l’affaire et qui revoilà ? Monsieur qui s’est aperçu qu’on en avait assez de jouer au jeu du chat et de la souris. C’est le mécanisme du “Fuis-moi, je te suis, suis-moi, je te fuis !” 🙃. Je l’ai connu dans certaines de mes relations et maintenant je peux le dire, c’est un jeu dangereux ! Explication.

Fuis-moi je te suis, suis-moi je te fuis, jeu dangereux !
Sommaire : 

L’amour ne doit pas être un rapport de force

Le principal problème de ce mécanisme, c’est qu’il y a un rapport de force 😥. Un coup, on est dominé, un coup, on est le dominant. Pour beaucoup la séduction est un jeu qui se joue ainsi mais c’est malsain. Lorsqu’on fréquente quelqu’un, le but n’est pas d'asseoir une domination. Il ne faut surtout pas croire toutes les coachs qui vendent cela comme quelque chose de positif 👎. Une relation saine se fait dans la communication et l’écoute active de l’autre.

💬 Mon témoignage :

J’ai eu une longue période où j’ai été célibataire, mais cela ne m’empêchait pas d’aller à des rendez-vous et de fréquenter des hommes. Parmi mes dates, je suis tombée sur des individus qui me fuyaient après quelques semaines de love bombing. Ça m’a donc rendu dépendante et ma confiance en moi n’a fait que décliner. Je me remettais en cause, alors que ce n’était pas moi le problème, c'était eux ! Une fois que je lâchais l’affaire, ils revenaient comme des fleurs. J’ai parfois joué le jeu, en les fuyant à mon tour, mais un beau jour j’ai dit stop, car ce n’est pas le type de relation que je voulais. La fuite est un comportement qui fait désormais partie de mes red flags 🚩 !

Les raisons de la fuite

Du côté de la personne qui adopte la fuite, il y a évidemment des raisons. Même si je trouve ça puéril de ne pas avoir le courage de dire la vérité et de fuir. Si quelqu’un nous fuit, c’est sans doute parce que :

  • Il ne sait pas ce qu’il veut,
  • Il est indifférent / il ne nous estime pas assez,
  • Il n’a pas assez de sentiments,
  • Il a peur de l’engagement,
  • Il ressent de la pression par rapport à nos sentiments.

La personne que l’on fréquente est en droit de ne pas avoir de sentiments. Cependant, adopter la fuite et laisser l’autre dans l’incompréhension, voire dans le ghosting, c’est avoir un niveau d’empathie assez bas.

Un coup d'un soir

👉 “Oui mais si on a juste envie d’un coup d’un soir” 👀 ? On annonce clairement la couleur pour éviter les malentendus ou un attachement de la part de l’autre personne. Il faut aussi prendre conscience que tout le monde ne fonctionne pas de la même manière, il faut donc prendre le temps d’expliquer notre vision des choses.

La fuite ou la création d’une dépendance

Le principal problème de la fuite, c’est qu’elle va mettre en place une dépendance affective. Une fois qu’on s’aperçoit de ce mécanisme, il sera impossible de vivre une relation épanouissante et bienveillante. En effet, pour que la relation amoureuse fonctionne, elle ne doit pas être dans ce rapport de force. La fuite, c’est se faire passer en premier tout en flattant son ego, lorsqu’on voit que l’autre cherche à nous revoir. On néglige le fait que cela crée un profond déséquilibre et qu’il y a une personne en souffrance, voilà pourquoi on peut qualifier ce mécanisme comme un jeu dangereux.

⚠️ Quand la personne fait cela consciemment, cela peut se rapprocher d’un comportement de pervers narcissique qui souhaite avoir une emprise sur l'autre. Ce jeu peut être l’un de mécanisme de la manipulation ! Cela nous rend fragile, car on dépend de l’autre pour se sentir bien et on ne vit qu’à travers son regard. Il est essentiel de sortir de ce rapport de force et de ne pas l’appliquer à son tour 🤕.

Comment stopper le “fuis-moi je te suis” ?

Je dirais bien qu’il faut stopper tout de suite la relation, mais c’est plus facile à dire qu’à faire, surtout quand il y a des sentiments pour cette personne. Il faut déjà prendre conscience de ce mécanisme malsain, c’est généralement notre entourage proche qui nous fait remarquer que ce n’est pas normal. Pour ma part ce sont mes amies qui m’ont dit que je ne méritais pas qu’on me traite de la sorte, ça a été un seau d’eau froide sur la tête 😱 !

Remettre la communication au centre

Maintenant, faut-il renverser la situation et fuir à notre tour 🧐 ? Eh bien non, sinon on poursuit le jeu. On va être en plus dans l’attente que l’autre revienne vers nous, tout en faisant mine que ça ne nous intéresse pas. Au contraire, je pense que le meilleur moyen de mettre fin à cela est de communiquer. En effet, je dis tout le temps que la communication résout beaucoup de problèmes et c’est le cas !

Il ne faut pas hésiter à exprimer ses émotions à l’autre : “ton comportement me fait du mal, je n’ai pas envie de ce genre de relation”. Cela peut aider l’autre à prendre du recul sur son comportement et à comprendre pourquoi il agit ainsi.

Confiance en soi et limites

Maintenant que l’on s’est exprimé, on est en droit de prendre de la distance. On a cassé le mécanisme du jeu en disant à haute voix ce qui n’allait pas. Ce qu’il faut désormais, c’est prendre soin de soi. Comme je l’ai dit, cela peut impacter notre confiance en nous, voire nous donner une peur d’aimer. Effectivement, être victime d’un tel comportement peut laisser des traumatismes, donc il faut prendre le temps de se reconstruire et de retrouver de la confiance en soi. On risque sinon de continuer à être dans des relations déséquilibrées et à s'ancrer dans la souffrance.

>>> Pour vous aider à passer à autre chose, n’hésitez pas à consulter mon article sur “Comment oublier quelqu’un”.

L'avis de la rédaction : je ne joue plus !

Cette vieille technique fait encore et toujours parler d'elle mais retenez qu'elle ne vous apportera rien de bon. Si vous partez sur cette base, n'espérez rien de solide pour votre relation. Vous l'aurez compris, c'est une sorte de jeu psychologique et pour en sortir, il suffit de ne plus jouer, on ne suit plus, on ne fuit plus... Pour autant, c'est bien plus facile à dire qu'à faire, surtout quand les sentiments sont là ! Si vos relations amoureuses sont compliquées, que les mêmes schémas se répètent, alors il est important de contacter un psychologue afin de comprendre ce qu'il se passe en vous et comment mettre en place de nouvelles habitudes pour une vie affective plus heureuse.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi :

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

Pourquoi la malbouffe nous fait tant de bien ?

Rien qu'en l'écrivant, je sens déjà que j'ai envie de manger et pas de manger n'importe quoi. Non, ce qui me donne envie et que je pourrais manger sans faim à toute heure de la journée (ou de la nuit), c'est d'un hamburger. Bizarrement, ce ne sont jamais les légumes qui me mettent autant l'eau à la bouche rien qu'en écrivant leurs noms. Il faut dire que la malbouffe sait y faire. Elle est aussi attrayante qu'addictive. Reste à savoir pourquoi...

Comment gérer l’anxiété face à la guerre en Ukraine ?

Guerre. Depuis des mois j’entends et je me répète ce mot. C’est un cauchemar. Le simple fait de l’écrire me paraît irréaliste. Les lettres s’affichent, mais le mot ne s’imprime pas dans mon esprit. Pourtant, je la vois, elle est là, tout proche : la guerre. Il y a les morts et l’exode, les enfants terrifiés qui pleurent, les mères inquiètes et celles et ceux qui se battent. Il y a les menaces et les espoirs perdus. Tout ça à notre porte avec l’impression horrible de ne rien pouvoir faire, mais que le moindre mauvais geste pourrait tous nous faire sombrer. Comment peut-on encore vivre sereinement, alors qu’en Ukraine, à côté, la guerre nous regarde dans les yeux et que les menaces nucléaires se multiplient ?

Harcèlement scolaire : comment réagir ? Comment aider son enfant ?

S’il est un phénomène qui se développe, mais qu’on aimerait éviter, c’est bien le harcèlement scolaire. Même s’il a toujours existé, ces dernières années, le harcèlement scolaire a pris de plus en plus d’ampleur, au point qu’il inquiète sérieusement les parents et les enseignants. Si vous avez détecté un problème chez votre enfant, un changement de comportement, sachez qu'il existe des solutions pour aider votre enfant face au harcèlement scolaire.

Phobie des chiffres, quand l’arithmophobie traduit un traumatisme

Je garde un souvenir cuisant de ma prof de maths de 5e, elle m’a tellement traumatisée que j’ai développé une aversion pour cette matière et je me suis toujours considérée comme “nulle” avec les chiffres. Même si je n’en ai pas peur, je continue toujours à les éviter, en étant persuadée que, de toute manière, je ne suis pas une “matheuse”. Si j’ai réussi à ne pas développer une peur pour les chiffres, ce n’est pas le cas de tout le monde. D’ailleurs beaucoup de gens en sont atteints et ne s’en rendent pas compte. Pour cause, on n'en parle pas, pourtant, il faudrait !

Auto-compassion : comment devenir notre propre meilleure amie ?

“Sois ta meilleure amie”. C’est une phrase que j’ai apprise il y a quelques années, car j’avais tendance à me déprécier tout le temps, que ce soit au sujet de mon corps ou mes compétences. Après un suivi thérapeutique, j’ai compris qu’il était essentiel que je sois empathique avec moi-même et que je pratique l’auto-compassion. Cependant, ce n’est pas un exercice facile à mettre en place. Comment la pratiquer alors ? En quoi est-ce important qu’on s’applique de la compassion ? Je vous explique tout.

Je me justifie tout le temps, pourquoi ? Comment on arrête ça ?

Un retard de train ? J’ai déjà passé 10 minutes à ME justifier. Une tâche que je n’ai pas pu terminer au travail ? Je pouvais passer encore PLUS de temps à me justifier. Pendant longtemps, j’ai eu l’impression de passer mon temps à expliquer mes faits et gestes, pour être certaine de ne pas être mal vue ou de ne pas froisser les gens qui me fréquentaient. Pourquoi en vient-on à se justifier tout le temps ? Et surtout comment on arrête ça ? Maintenant que j’ai réussi à ralentir mes justifications permanentes, je peux vous expliquer !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici