On me manque de respect au travail, comment réagir ?

Mis à jour le par Camille Lenglet

Un collègue ou un manager vous manque de respect au travail ? Lorsqu’on nous fait une remarque irrespectueuse au travail, on ne sait pas toujours comment réagir. On est prise au dépourvu et on ne sait pas comment se comporter, surtout si c’est avec un supérieur. Alors, pour que cela ne se reproduise pas, voici quelques conseils pour savoir comment réagir et se faire respecter au travail. 💪

On me manque de respect au travail, comment réagir ?
Sommaire : 

Le manque de respect d’un collègue ou d’un manager

Il faut être vigilant lorsqu’on nous manque de respect au travail car cela peut conduire à du harcèlement. Certaines personnes peuvent se montrer irrespectueuses sans même s’en rendre compte. Par exemple, elles interrompent notre travail sans s’excuser ou nous ralentissent en nous demandant de l’aide tout le temps. D’autres sont beaucoup plus conscientes de leur comportement et le font exprès, allant jusqu’aux moqueries ou aux insultes.

Dans les deux cas, il ne faut pas tolérer de se faire marcher dessus. On se sent bafouée et la situation peut devenir extrêmement délicate et favoriser un burn-out. Les comportements malsains sont tentants à reproduire, mais ce n’est pas la solution. Cela peut empirer la situation, il ne faut pas se laisser faire 🙅‍♀️.

Cet article peut vous intéresser >>> Infantilisation au travail : la source d'un mal-être

4 façons de réagir au manque de respect

Réagir de manière plus intelligente, c’est bien, mais comment faire ? Au travail, nous ne savons pas toujours comment nous affirmer et nous faire respecter. Voici 4 techniques pour réagir efficacement si un supérieur hiérarchique ou un collègue nous rabaisse.

1. Ne pas rentrer dans le jeu de la personne toxique

Que ce soit de la part d’un manager toxique ou d’un collègue, il ne faut pas reproduire les comportements irrespectueux. Pour montrer qu’on réagit de manière intelligente, on ne doit pas donner de satisfaction à l’autre en s’énervant. Il est nécessaire de gérer ses émotions et d'arriver à garder un air serein et aimable. Ce manque de réaction virulent va le désarmer ! Il faut donc agir à l’opposé de son comportement

📌

🤔 Si notre collègue ne nous dit plus bonjour, on peut lui faire remarquer en disant “tu dois être fatigué ce matin, tu ne m’as pas vu ! Passe une belle journée !”

2. Prendre le temps de réfléchir à ce qu’on va dire

Cela peut sembler bête, mais parfois il ne faut pas réagir sur le moment. Si on nous fait une remarque irrespectueuse, prendre le temps de digérer ce qu’on a entendu est important. On évite ainsi de répondre avec agressivité ou à côté. Cependant, il ne faut pas laisser ce comportement s’installer. Si cela se reproduit, on aura réfléchi à ce qu’on souhaite répondre, afin d’avoir une répartie constructive.

3. Être polie et directe

Constater à voix haute ce qu’il vient de se passer peut recadrer immédiatement la personne. Il faut expliquer calmement la manière dont son comportement nous a affectées. En effet, il est impossible de nier une émotion. On ne doit pas avoir peur de demander fermement, mais poliment d’expliquer son comportement.

Par exemple :

  • “Tu n’arrêtes pas avec tes blagues misogynes, tu pourrais t’abstenir.”
  • “J’ai beaucoup de mal avec ce type de blagues, je serais reconnaissante de ne plus les entendre.”

➜ Le “je” est à utiliser pour exprimer ses sentiments, contre le “tu” qui donne un ton de reproche et d'agressivité.

4. Ne pas s’excuser

S’excuser peut mettre en position de faiblesse. Effectivement, ça montre qu’il y a un manque de confiance en soi. C’est pourquoi, lorsque c’est l’autre qui nous agresse, il ne faut surtout pas le faire. Donc il est important de ne pas commencer ce genre de phrase après un manque de respect “Désolée mais…” Il faut exprimer clairement ses émotions.

Cet article peut vous intéresser >>> 6 choses pour lesquelles je ne m’excuserai plus

Comment éviter que l’irrespect s’installe dans le temps ?

Dès le départ, avant même qu’il y ait un manque de respect, il faut poser un cadre et avoir des exigences. Attention, il ne s’agit pas de développer un comportement blessant à son tour, mais il faut fixer des limites :

  • 🕚 Ne pas se laisser voler son temps. On exige que les réunions commencent à l’heure, on dit lorsqu’un collègue nous empêche de travailler, etc.
  • 🗨️Ne pas se faire couper la parole. Lorsque quelqu’un intervient pendant qu’on parle, on peut le faire remarquer de façon plus ou moins explicite : “Je reprends ce que je disais, puisque j’ai été interrompue…”.
  • 🔄 Ne pas aider sans réciprocité. Se faire renvoyer l'ascenseur quand on donne de soi est important. Si on n’exige pas une réciprocité, il y aura toujours des abus voire pire, un collègue pourra s’approprier notre travail.
  • 🖇️ Ne pas se laisser emprunter son matériel sans autorisation. Cela peut paraître insignifiant mais le respect passe par les petits détails. Il peut arriver qu’un collègue ait besoin d’un de nos outils. Il faut toujours exiger qu’on nous le rapporte.

Apprendre à dire non

Au travail, on doit se montrer cordiale sans se faire marcher dessus. Pour cela, il faut développer son assertivité et oser dire non à certaines demandes. Cela montre qu’on arrive à s’affirmer en faisant passer nos priorités et notre travail avant celui de notre collègue. De plus, en disant non, on fait preuve de confiance en nous, il va donc être dissuadé de nous embêter, lui ou d’autres personnes.

L'avis de la rédaction : ne subissez pas !

Sachez que la communication non violente est un excellent outil pour gérer ce genre de situation. Cependant, il est possible que cela ne suffise pas à régler les conflits ou le manque de respect que vous subissez. Si vous vous sentez mal à cause de l'attitude de votre collègue ou manager, que vous en souffrez et que vous perdez confiance en vous petit à petit, n'attendez pas pour prendre rendez-vous avec un coach afin de trouver ensemble des solutions.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un coach

Mais aussi :

Source : Le parisien étudiant

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Les commentaires

Bon conseil !

Nos derniers articles

Pourquoi je me sens toujours coupable ? Comment arrêter ?

Le sentiment de culpabilité vous ronge, alors que vous n’avez rien fait de mal. Vous avez souvent l'impression que c'est de votre faute, que vous auriez pu agir différemment, en faire plus, etc. Pourquoi vous blâmez-vous alors que vous êtes innocent ? Comment arrêter de vous auto-flageller sans raison ? On vous explique tout !

Ma soeur est jalouse de moi... Comment gérer sa jalousie ?

“T’es la préférée de toute manière”. Cette phrase, je l’ai entendue maintes et maintes fois dans la bouche de ma sœur. Sa jalousie nous a longtemps pourries la vie, pourtant je ne souhaitais qu’une chose : qu’on soit proches et unies. Elle m'a déversé sa rancœur au visage pendant de nombreuses années jusqu’à ce que ça devienne ingérable. Je n’en pouvais plus de ressentir à la fois autant de colère et de culpabilité. Apaiser 30 ans de jalousie n’a pas été évident, mais il existe des solutions pour ne pas en arriver à ce point. Je n’ai pas voulu que la jalousie me fasse couper les ponts avec ma sœur !

9 podcasts érotiques pour faire grimper la température 🔥

Le porno n’a jamais trop été ma tasse de thé. En revanche, j’ai découvert les podcasts érotiques et je dois avouer que ça m’a plu ! Déjà, parce qu’ils sortent du schéma classique très hétéronormé, on explore des points de vue érotiques pour les femmes, pour les personnes LGBTQ+, etc. On retrouve des témoignages, des fictions, des jeux de rôles… Chacun peut vraiment y trouver son compte ! Donc enfilez vos écouteurs et préparez-vous à découvrir des moments auditifs qui vont faire grimper la température !

Je n'ai pas d'amis... Pourquoi ? Est-ce que c'est grave ?

Non pas que je passe mes journées seule, dans mon coin, sans décrocher un mot. J'ai bien deux ou trois personnes à appeler si je veux sortir boire un verre, mais je n'ai pas d'amis. Pas de "deuxième famille" comme on dit. Est-ce volontaire ? Est-ce qu'un trop mauvais caractère repousse tous ceux qui m'approchent ? Ou tout simplement la vie, qui nous éloigne de certaines personnes lorsqu'on grandit ? Je n'ai pas d'amis, est-ce vraiment grave ?

Je ne supporte pas les enfants de mon conjoint, au secours !

Vous avez enfin trouvé l'homme idéal. Il correspond à toutes vos attentes et votre bonheur serait total si seulement... il n'avait pas ses enfants que vous ne supportez pas ! 😤 Pour certains c'est un sujet tabou, mais pour vous, ce rôle de belle-mère est une plaie. Véritables monstres, ils vous insultent ou vous ignorent et c'est mal, mais ses enfants vous ne les aimez pas pire, vous les détestez et vous prenez à rêver d'une vie dans laquelle ils n'existeraient pas ("et si on partait vivre à l'étranger ?"). Tatata on se reprend, belle-mère ou marâtre, on a le droit au bonheur amoureux !

La météo intérieure, un exercice simple et très éclairant

Vers la fin de l'adolescence, j'avais inventé un jeu de mots, avec une partie de mon prénom, que j'écrivais très souvent : Lau rage ⛈️. Très colérique, je trouvais que cette combinaison me correspondait parfaitement. Ça grondait, ça éclatait en moi. C'était l'orage. Sans le savoir encore, je faisais état de ma météo intérieure. La métaphore la plus efficace pour faire le point sur ses émotions.

Votre horoscope directement chez vous

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici