Assertivité au travail, une attitude qui prend tout son sens !

Mis à jour le par Camille Lenglet

Oser dire “non” ou ce que je pense, m’affirmer par rapport aux autres, aller droit au but, … J’essaie d'appliquer ces conseils dans ma vie personnelle mais désormais j’ai envie d’en faire de même au travail ! Cette façon d'affirmer mes pensées tout en étant souple sur ce que je dis, ça ne peut qu’être bénéfique. Développons ensemble notre assertivité au travail, pour exprimer nos émotions via une attitude qui prend tout son sens ! 💪

Assertivité au travail, une attitude qui prend tout son sens !
Sommaire : 

L’assertivité au travail : définition

C’est Andrew Salter, un psychologue américain, qui a conceptualisé l’assertivité au travail dans la première moitié du XXe siècle. Il désigne la capacité de “s’exprimer en défendant ses droits sans empiéter sur ceux des autres”. Être assertif au travail, c’est exprimer nos ressentis y compris nos malaises. Plus question de se taire si quelque chose ne nous convient pas ! Mais attention, il ne s’agit pas non plus de se mettre en colère ou de parler sèchement. Il faut pouvoir exprimer ses émotions sans aucune agressivité.

➡ Imaginons que notre supérieur s’attribue tout le travail. Au lieu de dire à ses collègues : “il s’attribue tout le boulot, ça me met en rogne car les autres sont toujours oubliés. Il n’y en a que pour sa pomme !”. Il est largement préférable d’exprimer ses émotions à la personne directement tout en étant respectueux : “j’aurais aimé entendre que vous avez trouvé mon travail important et que j’ai joué aussi mon rôle dans la réussite de ce projet”.

6 conseils pour développer son assertivité au travail

1. Je ne me dévalorise pas

Croyons en nous-même ! Pourquoi notre avis serait moins important que celui d’une autre personne ? Le manque de confiance en soi se ressent au travail. Avoir peur du jugement des autres et se dévaloriser aura un énorme impact. Défendre son travail est primordial !

2. Je suis à l’écoute

C’est le meilleur moyen de bien répondre à la situation qui se présente à nous et de ne pas mal interpréter un message. Être à l’écoute de l’autre, c’est le respecter. C’est aussi un moyen d’avoir de la conversation, on peut construire son argumentaire en s’appuyant sur les discours de son collègue ou supérieur. 👉 Comment pratiquer l'écoute active au travail ?

3. Je ne suis pas agressive

Exprimer son point de vue ne signifie pas déverser sa contrariété ou sa colère ! Il faut partir du principe que c’est la situation qui est problématique, pas la personne en face de nous. On ne doit pas être dans l’autodéfense mais dans la résolution de conflits pour faire avancer la situation. 👋 Quand la peur des conflits m’empêche de m’affirmer...

4. Je vais droit au but

Quand on exprime un ressenti, il ne faut pas tourner autour du pot. Exprimer sa pensée avec clarté et concision est le meilleur moyen pour que le message soit bien compris. Pour cela, il faut bien définir son objectif pour que l’on soit le plus concis possible.

5. J’utilise la communication subjective

Utiliser ce type de communication permet d’exprimer ce que nous ressentons et pensons. Employer le pronom “je” nous donne l’opportunité de nous exprimer sans culpabiliser, juger, critiquer ou de faire peser la responsabilité des autres.

6. Je dis non quand je le veux

Si une personne nous dit non, on va accepter qu’elle n’ait pas les mêmes envies. Alors on peut aussi dire non ! Ce n’est pas dire non à la personne mais non à la demande.

L'avis de la rédaction : entraînez-vous !

Certaines personnes sont assertives de nature, d'autres non, mais bonne nouvelle : l'assertivité s'apprend ! Exercez-vous au quotidien, et si vous n'avez pas osé formuler des choses difficiles alors écrivez sur un papier ce que vous auriez voulu dire. Prononcez ces phrases à voix haute tout en gardant bien en tête l'objectif initial : communiquer clairement et affirmer votre opinion tout en tenant compte de la sensibilité de la personne en face de vous. Allez hop, entraînez-vous ! Si vous rencontrez des difficultés à vous affirmer ou à vous épanouir dans votre job, n'hésitez pas à vous faire accompagner par un coach.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un coach

Mais aussi :

Sources :

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

Je ne me sens plus désirée, comment faire monter la température ?

C'est l'été et la température va monter... du moins à l'extérieur, parce que chez moi, ce n'est plus trop ça. Quinze ans de relation ont fini par émousser le désir. Un bisou par habitude, une caresse par là et l'amour quand on y pense. S'il existe des relations platoniques et épanouies, je ne veux pas être de celles-ci. Je vais faire monter la température dans mon couple et je vais le faire maintenant ! 🔥

Ma soeur est jalouse de moi... Comment gérer sa jalousie ?

“T’es la préférée de toute manière”. Cette phrase, je l’ai entendue maintes et maintes fois dans la bouche de ma sœur. Sa jalousie nous a longtemps pourries la vie, pourtant je ne souhaitais qu’une chose : qu’on soit proches et unies. Elle m'a déversé sa rancœur au visage pendant de nombreuses années jusqu’à ce que ça devienne ingérable. Je n’en pouvais plus de ressentir à la fois autant de colère et de culpabilité. Apaiser 30 ans de jalousie n’a pas été évident, mais il existe des solutions pour ne pas en arriver à ce point. Je n’ai pas voulu que la jalousie me fasse couper les ponts avec ma sœur !

Comment reconnaître une personne psychorigide et comment réagir ?

“Il faut que tu fasses ça”, “Non, hors de question que tu y touches”, “c’est comme ça et pas autrement”. Ahhh, je n’en peux plus de ce genre d’injonctions ! Adieu la liberté, bonjour l’angoisse… Alors, non, ce n’est pas une maladie d’être strict, mais ça casse l'ambiance. J’ai pris l’habitude d’identifier les personnes psychorigides pour mieux m’adapter. Car oui, il y a une bonne façon de réagir face à ce genre de personnes qui nous disent quand respirer.

Isabelle Vuillemin, coach, explique le Reiki pour calmer les angoisses

Le Reiki, une forme ancienne de thérapie énergétique, a longtemps été reconnu pour sa capacité à équilibrer le corps et l'esprit. En canalisant l'énergie universelle, le Reiki aide à évacuer les émotions négatives, y compris les angoisses qui peuvent souvent nous submerger. Isabelle Vuillemin, coach, nous explique comment le Reiki peut vous permettre de calmer vos angoisses. Retrouvez un sentiment de calme et de sérénité intérieure grâce à cette pratique holistique. Explication.

Comment faire 10.000 pas par jour en étant en télétravail ?

Chères toutes, je suis comme beaucoup d'entre vous, en ce moment je vis et travaille à la maison, sauf que cette année, j'ai décidé de rester en forme et donc de faire les 10.000 pas quotidiens recommandés pour les non-sportives, comme moi (6.000 pour les sportives) Je n'ai pas vraiment le moral et j'ai une activité sédentaire depuis chez moi... Mission impossible ? Pensez-vous !

Faut-il être prêt·e à tout, vraiment tout pour réussir ?

À l’heure où notre société encense la réussite et le pouvoir, nous rêvons tous et toutes de reconnaissance et de succès, mais comment parvenir à garder le cap ? Comment garder les pieds sur terre et la tête froide ? Comment ne pas renier ses valeurs et tout son être ? Faut-il être prête à tout pour réussir ? Même s'il n'y a pas de réponse universelle, je peux vous donner quelques conseils pour éviter que vous vous perdiez en route. Explication.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

La science du bonheur : les secrets du bonheur [ Dr JEAN DORIDOT, Psychologue et hypnothérapeute ] 🥳

8 février · Wengood

9:13


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube