Les symptomes d'une crise d'angoisse : la repérer pour bien la gérer

Mis à jour le par Justine Guilhem, rédactrice pour Wengood

Les battements de mon cœur s'accélèrent, ma gorge devient sèche, et respirer sans avoir la sensation d'étouffer me semble impossible : pas de doute, la crise d'angoisse est là. "C'est dans la tête" me direz-vous. Oui, certes, ces attaques de paniques sont dues aux mauvais tours que me jouent mes pensées mais j'ai l'impression que je vais mourir tant mon corps s'agite. Elles ont beau être irrationnelles, elles sont dures à contrôler et m'emportent comme dans un cercle vicieux. Symptômes et causes d'une crise d'angoisse, je vous dis tout. Pour bien la gérer, il est important de bien la comprendre.

Les symptomes d'une crise d'angoisse : la repérer pour bien la gérer
Sommaire :

« Si je savais pourquoi je suis si angoissé, je ne serais pas si angoissé. » - Mignon McLaughlin

Quels sont les symptômes et les causes d'une crise d'angoisse ?

Pour calmer une crise d'angoisse, la première étape est de l'apprivoiser et de savoir la repérer... Souvent, les symptômes surviennent brutalement, tout s'enchaîne sans que j'aie eu le temps de comprendre la situation. Les symptômes atteignent leur intensité maximale en quelques minutes, et tout ce cirque dure en moyenne une demi-heure. Mais la bonne nouvelle, c'est qu'en devenant une habituée, j'ai appris à les reconnaître par la force des choses, et c'est comme ça qu'aujourd'hui, je les vois venir.

Bien que ces manifestations varient d'une personne à l'autre, ou d'une attaque de panique à l'autre, elles sont toujours d'ordre physique et psychique, elles peuvent être répertoriées comme suit : 

Les principaux symptômes physiques

  • Les palpitations cardiaques, quand le rythme de mon cœur s'accélère et est plus proche des 100 battements par minute que des 60 normalement atteintes. Ce dernier peut aussi battre de façon irrégulière. Ce que les médecins appellent la tachycardie. 
  • Une gêne respiratoire avec une sensation d'étouffement. C'est scientifique, quand je panique, j'inspire et expire beaucoup d’air, de manière rapide. Résultat, j’accumule énormément du gaz carbonique et manque d’oxygène, d’où cette sensation de suffocation.
  • Des douleurs au niveau de la poitrine. Car tout mon corps se crispe.
  • Des tremblements ou secousses musculaires causées par les contractions répétées et involontaires de mes muscles, normales en cas de peur.
  • Des sueurs, accompagnées tantôt de frissons, tantôt de bouffées de chaleur. Cela s'explique par le déséquilibre hormonal que je suis en train de subir.
  • Comme en cas de stress intense, mon estomac est noué et je ressens des douleurs dans le bas du ventre. Cela peut aller jusqu'à des nausées, des vomissements, ou des diarrhées.
  • Mes sens se retrouvent, eux aussi, altérés : je remarque que ma vision est floue, ma gorge serrée et une ruche d'abeilles semble avoir élu domicile dans mes oreilles. Ces dernières bourdonnent et subissent de très dérangeants acouphènes.
  • Enfin, cette perte de contrôle peut se solder par un malaise, un étourdissement ou des vertiges.

Les troubles psychiques, ce qui se passe dans ma tête

Parce que ma tête a plus tendance à suivre mon corps dans son élan de panique, qu'à me raisonner... Toutes ces sensations physiques me poussent à m'imaginer le pire des scénarios. Voilà ce qui alimente mon cercle vicieux : 

  • La peur de m'étouffer (puisque ma respiration est altérée).
  • La peur de m'évanouir (due aux vertiges ressentis).
  • La peur d'avoir un malaise cardiaque (car pour rappel, mon palpitant est en roue libre).
  • La peur de devenir folle (je ne contrôle plus rien et je n'arrive pas à me raisonner).
  • La peur de mourir.

Les causes, un degré d'anxiété élevé

Bien qu'elle survienne brutalement, la crise de panique n'arrive pas par hasard. Elle est souvent précédée d’une période où le degré d’anxiété augmente progressivement et elle s'explique :

  • Si je suis un sujet à terrain anxieux, autrement dit, si dans la vie de tous les jours, l'anxiété et la nervosité me caractérisent. Le stress par lequel je me laisse facilement emporter, ouvre effectivement grand la porte à ces attaques.
  • Si c'est une réaction face à une menace, réelle ou que je prends comme telle. Le fait que je me sente démunie face à la situation provoque cette perte de self-control.
  • Tout simplement, si j'ai consommé en grande quantité des produits excitants tels que le café, la cigarette ou la cocaïne
  • Elle peut être associée à une phobie, si la situation qui m'a valu cette panique fait écho à une de mes peurs profondes.
  • Dans le cas où elle me fait revivre un traumatisme, comme un accident, ou une rupture vécue brutalement.
  • Si je connais des troubles dépressifs.
  • Si je suis dans une situation où la peur de mourir et de ne pas être secourue est forte.

L'avis de la rédaction : non, on ne peut pas mourir d'une crise d'angoisse

« Certes, l'attaque de panique mime un problème physique grave », explique Dominique Servant, responsable de l’unité stress et anxiété au CHU de Lille. Douleur dans la poitrine, vertige, difficulté à respirer… « On a la sensation qu’on va mourir mais c’est une fausse alarme, il n’y a aucune cause médicale. » Alors, quand la crise arrive, pensez-y, et évitez de tomber dans le cercle vicieux de la panique. Pour ce faire, l'experte conseille de respirer lentement et profondément pour ne pas hyperventiler. Elle ajoute: « Le pire ennemi des anxieux, c’est la peur de la peur, il ne faut pas la laisser s’installer. » Il existe effectivement de nombreuses façons de gérer une crise d'angoisse, allant de la musique douce, à la méditation, en passant par la visualisation ! Vous trouverez très vite celle qui convient.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

*Source : neonmag.fr

Article proposé par Justine Guilhem, rédactrice pour Wengood

Mon rêve de bonheur : faire de ma vie un grand terrain de jeux

Nos derniers articles

15 citations sur l'amour... parce que l'important c'est d'aimer !

Ah l'amour ! On ne va pas se mentir, c'est un peu ce qui fait tourner le monde et ce qui occupe une grande partie de notre vie. Combien de films, combien de romans, combien d'histoires sont écrits au nom de l'amour ? Qu'il soit infini, impossible, passionnant ou destructeur, impossible de vivre sans lui. La preuve avec ces 15 citations pour déclarer sa flamme et faire battre son cœur.

Mes remèdes naturels contre le mal de gorge, vous allez les adorer !

L'automne avait à peine posé ses pattes froides sur ma vie que j'avais déjà la gorge en feu ! Je ne sais pas pourquoi mais la gorge est une zone assez sensible chez moi (quelque chose qui reste en travers sans doute !). Quoi qu'il en soit, quand je me réveille avec la sensation d'avaler du verre, j'ai mes petites solutions pour apaiser ça rapidement et naturellement.

10 citations sur le changement… C'est maintenant !

Je suis pour le changement, que ce soit dans ma vie personnelle ou dans le monde. Je suis de celles qui ont du mal à supporter une routine constante, même si j’aime bien avoir mon petit cocon. Mais la vie est courte, alors autant en profiter pour changer nos habitudes et notre vie. Voici donc 10 citations sur le changement, pour donner une nouvelle impulsion à sa vie !

Je me sens toujours visée, mais pourquoi est-ce que je prends tout pour moi ?!

On ne peut rien me dire ! J'interprète très souvent le propos des autres et je le prends pour moi... en mal évidemment. Une copine me raconte qu'elle bosse dur et jusque tard dans la soirée et j'en déduis qu'elle me fait remarquer que je ne travaille pas assez. En me rendant, avant l'heure, mon fils fiévreux, la maîtresse me dit de ne pas hésiter à le garder à la maison s'il n'est pas bien et voilà que je me remets en question, je doute d'être une bonne mère. Pourquoi est-ce que je prends tout pour moi ? Il paraîtrait que c'est un problème d'estime de soi...

Êtes-vous en bonne condition physique ? On fait le bilan

Être plus heureuse, ça commence par prendre soin de soi et de son bien-être. Mais, pour prendre soin de soi, il faut commencer par bien se connaître, connaître son corps et savoir de quoi il est capable. Pour le savoir, il faut donc déterminer si vous êtes en bonne condition physique. Alors c'est parti, le test est rapide, mais la tenue de sport n'est pas optionnelle !

Je veux travailler moins, laissez-moi vivre et passer ma vie pro au second plan !

J’ai toujours fait passer ma vie professionnelle au second plan, car ce qui m’intéresse le plus, moi, c’est la création. L’art, de manière générale, est une source de bien-être. Oui, mais voilà, le problème est qu’il est difficile de vivre de son art et de ses créations. Particulièrement dans une époque capitaliste où la productivité et la consommation comptent par-dessus tout. Mais ne faut-il pas revoir notre conception du travail ? Et si on travaillait moins pour vivre plus ? Comment faire pour réellement travailler moins ? Explication.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici