Psychologie inversée, mais pourquoi dire ou faire le contraire de ce que l'on pense ?

Mis à jour le par Lauriane Amorim

Dire ce que l'on pense, c'est bien, mais c'est d'une efficacité toute relative. Être honnête ne permet pas toujours d'obtenir ce que l'on veut, alors qu'en misant sur l'esprit de contradiction de presque tout le monde, c'est plus facile. C'est ce qu'on appelle la psychologie inversée : dire le contraire de ce que l'on pense pour que notre interlocuteur finisse par faire exactement ce qu'on veut. De la manipulation ? Oui... un peu...

Psychologie inversée, mais pourquoi dire ou faire le contraire de ce que l'on pense ?
Sommaire : 

La psychologie inversée : vous n'avez pas envie de savoir ce que c'est

Connaissez-vous la réactance ? 🤔 Eh bien moi non plus ! En tout cas, pas avant de m'être penchée sur le sujet de la psychologie inversée. La réactance est un mécanisme de défense psychologique que nous possédons tous. Nous mettons en œuvre cette réactance lorsque nous sentons notre liberté menacée et que nous tentons de la maintenir. 

👉 Pour faire simple, plus je me sens poussée voire contrainte à faire ou à croire quelque chose, et plus j'ai envie de faire ou de croire l'inverse pour préserver ma liberté. Et c'est là, exactement là, que la psychologie inversée devient intéressante et surtout efficace. On se dit : impossible de convaincre quelqu'un de faire quelque chose qu'il ne veut pas faire ? Avec la psychologie inversée, c'est possible.

🎯 Le but : essayer de faire faire quelque chose à quelqu'un en lui disant le contraire de ce que l'on pense, afin de l'amener finalement à faire exactement ce que l'on veut, sans qu'il se sente forcé ou influencé.

Tordre l'esprit de contradiction

La psychologie inversée peut s'avérer très utile face à quelqu'un qui ne supporte pas les contraintes. En demandant l'inverse de ce que l'on souhaite réellement obtenir, par esprit de contradiction, notre interlocuteur va faire l'inverse et on atteint notre but. La curiosité joue aussi un rôle prépondérant en psychologie inversée. Il faut donner envie à son interlocuteur, l'intriguer voire lui donner le goût de la transgression.

Une fois que l'on a compris le principe, on est un peu tenté de l'utiliser partout et avec tout le monde :

  • Pour éduquer ses enfants : "non mon petit loup, tu ne peux pas manger de légumes ce soir, les légumes, c'est réservé aux adultes. En plus, vois-tu, ces carottes viennent d’un endroit tout particulier, un peu magique…" (On évitera tout de même de manipuler ses enfants, mais on n'est pas tous les jours des parents parfaits, hein !)
  • Pour convaincre un conjoint, un ami, un coloc... : "Oh oui, on pourrait aller à la fête de Simone ce soir, ça fait super longtemps que je n'ai pas mangé des feuilletés à la saucisse. Et puis finalement ses goûts musicaux on s'y fait rapidement et son vieux canapé, il n'est pas si inconfortable que ça." Bref, on peut être plus subtile, mais l'idée est là.
  • Pour vendre : Oui, le marketing adore la psychologie inversée, notamment pour titiller notre curiosité. Il suffit que le bandeau d'un livre indique : "à ne pas mettre entre toutes les mains" pour que je me jette sur la quatrième de couverture (rassurez-moi, vous faites ça, vous aussi ?)
  • En psychothérapie : En effet, on peut aussi se servir de la psychologie inversée dans le cadre d'une psychothérapie. Pour faire comprendre à une personne qu'une situation ou qu'un comportement est nocif, non pas en le poussant à changer, mais en lui disant qu'il a raison de ne rien changer, tout en évoquant subtilement les conséquences négatives d'un non-changement.

Déesse de la manipulation, bonjour ?

Loki, maître de la manipulation et de la tromperie psychologie inversée

Loki, maître de la manipulation et de la tromperie, connais lui aussi très bien le concept de psychologie inversée.

Alors oui, la psychologie inversée est une technique de manipulation et en plus, elle paraît simple, on serait donc tenté d'en abuser. Et pourquoi pas en amour ? C'est vrai ça, on pourrait utiliser la psychologie inversée pour séduire, pour reconquérir un ex ou encore pour échapper à la routine en couple (quoiqu'on puisse aimer la routine en couple).

Fuis-moi je te suis, suis-moi je te fuis

Voilà un bon exemple de psychologie inversée en amour. Alterner les phases d'intérêt et d'indifférence pour que l'autre ne se sente pas totalement en sécurité et ressente ainsi le manque, l'absence et reprenne contact.👉Fuis-moi je te suis, suis-moi je te fuis, jeu dangereux !

Cependant, si vous voulez mon point de vue, limitez-vous quand vous associez amour et psychologie inversée. Si une histoire est finie, ne commence jamais ou tarde à se mettre en place, c'est sans doute qu'il y a des raisons sous-jacentes sur lesquelles vous devez vous questionner. Manipuler l'autre ne vous apportera jamais le bonheur à long terme. En amour, il est préférable d'être honnête et de communiquer. 👩🏾‍❤️‍👩🏼

>>> Le sujet est on ne peut plus intéressant : Le pouvoir de la communication positive dans le couple : Je t'aime etc.

Psychologie inversée : attention aux dégâts 💥

Quoi de mieux pour des relations saines et apaisées que la manipulation ? Évidemment, non ! Je le répète, la psychologie inversée est une technique de manipulation, à ce titre, il vaut mieux l'utiliser avec parcimonie et pour des choses qui ne sont pas très importantes, parce qu'elle biaise la relation. Une personne que vous manipulez peut s'en rendre compte et se sentir trahie, ne plus vous faire confiance et vous tourner le dos. Il en va de même avec les enfants. Je pense fermement que la manipulation ne devrait pas être une technique d'éducation. Manipuler son enfant pour parvenir à ses fins, c'est renoncer à énoncer clairement les règles afin d'éviter le conflit et lui laisser penser qu'il peut faire ce qu'il veut.

La psychologie inversée, c’est avant tout une solution de secours pour des situations où les enjeux ne sont pas très importants : une sortie, un achat, etc. L'utiliser comme un moyen de communication ferait de nous une personne toxique ou un pervers narcissique, et personne n'a envie de ça.

L'avis de la rédaction : besoin de manipulation = remise en question

On l'a compris, la psychologie inversée est une technique de manipulation. Si elle peut s'avérer utile dans certaines situations qui portent peu à conséquences, vouloir la pratiquer devrait avant tout vous pousser à vous remettre en question. Chercher, par quelques moyens que ce soit, à manipuler notre entourage peut indiquer que vous doutez de vos capacités, que vous craignez d'être perçue à jour ou encore que vous négligez vos besoins. Si vous sentez que vous avez besoin de recourir à la psychologie inversée pour vous faire entendre, il serait sans doute bénéfique de travailler sur ce sujet avec un thérapeute qui pourra vous aider à reprendre confiance en vous.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Et pour finir en beauté : Chantage affectif : stop à la manipulation, ne vous laissez plus faire !

Mais aussi :

Article proposé par Lauriane Amorim

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Nos derniers articles

La personne caractérielle : la reconnaître et comprendre son origine

Jamais je ne me suis décrite comme caractérielle. Par contre, je n’ai jamais eu de mal à associer ce mot à mon père. En vieillissant, j’ai peur de devenir comme lui, alors vais-je adopter le même comportement que lui ? D'ailleurs, comment peut-on définir la personne caractérielle ? Comment la reconnaître ? Quelles sont ses origines ? Autant de questions que je me suis posées et pour lesquelles j'ai trouvé mes réponses que je vais vous partager. Explications.

Je parle seul⋅e, c'est grave Docteur ? Pourquoi donc ?

Si vous avez lu ce titre à voix haute, alors cet article est fait pour vous ! Dans la rue, au travail ou encore chez vous, vous vous êtes déjà surprise à parler tout haut alors qu’il n’y avait personne d’autre que vous dans la pièce. Cela peut surprendre votre entourage ou provoquer en vous une sensation de gêne, mais pas de panique ! Personne ne s’est jamais fait interner pour avoir parlé toute seule. Il s’agit au contraire d’un comportement normal, et tenez-vous bien : positif ! Alors en quoi est-ce une bonne chose ? Comment se contrôler ? On vous explique tout.

12 leçons de vie que j'ai apprises au fil des années

L'autre jour, je fouillais dans le grenier, chez mes parents, je suis tombée sur les albums photos que ma mère remplissait avec une certaine frénésie. En les feuilletant, je suis inévitablement tombée sur l'ado mélancolique, colérique et acnéique que j'étais et j'ai soudain eu envie de me faire un gros câlin du genre "Retour vers le futur". Je détestais l'école, alors en me prenant dans les bras, je me serais sûrement dit "ne t'inquiète pas, la vie se chargera de t'apprendre tout un tas de leçons dont tu auras tout autant besoin. Et j'aurais glissé dans l'oreille de la moi du passé ces 12 leçons que la vie m'a apprises.

Est-ce grave de ne pas avoir de rêve dans la vie ?

J'ai acheté un journal intime. Un journal qui me donne des thèmes sur lesquels écrire. Ce journal m'a demandé de lui décrire le rêve de ma vie. Et là, page blanche. Impossible de trouver quoi écrire. J'avais quelques trucs qui me venaient : voyager, apprendre ça, travailler ici, mais rien que je ne trouvais assez grand, ni assez important pour être LE rêve de ma VIE. Cette histoire m'a inquiétée. Est-ce qu'il faut absolument avoir un rêve dans la vie ? Est-ce que c'est essentiel ? Et est-ce grave si on n'en a pas ? 🤔

Être humble : pourquoi l’humilité est une qualité précieuse ?

Je me suis toujours demandé si je faisais preuve d’humilité. Je trouve qu’il est difficile de dire en toute transparence si on est humble ou pas. J’ai l’impression que cela est contradictoire : si on l’affirme, c’est que quelque part, on n’est pas humble. 🤔 Alors comment définir l’humilité ? Pourquoi est-ce une qualité précieuse ? Comment faire la différence avec le manque de confiance en soi ? Explications.

Vivre sans se projeter : Est-ce que le Carpe Diem peut être nocif ?

Regardez-nous mi angoissées, mi blasées, mais pleines d'une profonde incertitude. À peine avions-nous envisagé une vie sans virus mortel que la guerre est venue toquer à la porte de nos voisins. Je ne sais pas vous, mais pour moi, impossible d'envisager quoi que ce soit. Je me sens forcée de vivre au jour le jour, d'avancer sans percevoir l'horizon, de ne pas pouvoir me projeter. Si cueillir le jour, sans se soucier du lendemain (le fameux Carpe Diem) peut avoir quelque chose de romanesque, pour un être humain, avancer sans savoir où il va est extrêmement perturbant.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🧠✨ Vivre avec ses Émotions avec Audrey Platania, COGITO’Z

14 mai · Wengood

41:12


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube