Chantage affectif : stop à la manipulation, ne vous laissez plus faire !

Mis à jour le par La rédaction Wengood

Après avoir prétexté un empêchement pour un rendez-vous, votre mère vous fait culpabiliser en vous disant « C’est dommage, j’aurais tellement aimé te voir, ça me fait de la peine... », et du coup… Vous allez au rendez-vous en traînant des pieds pour lui faire plaisir. Le chantage affectif est partout. Alors comment ne plus se laisser manipuler ?

Sommaire :

Le maître chanteur est très fort, il nous fait culpabiliser et sentir horriblement mal. Le chantage affectif peut apparaître en amour, en famille et même entre amis. Comment faire pour ne plus se faire avoir ? 

Qu'est-ce que c'est ?

Le chantage affectif ou chantage émotionnel est une technique de manipulation et de contrôle 🧠. Souvent, ce chantage provient d'une personne très proche, que nous aimons. Nous agissons selon les intérêts de cette personne tant elle sait tirer les bonnes ficelles. Entre culpabilité, peur et sentiment d'obligation, voici que nous nous retrouvons à combler les moindres désirs du maître chanteur. La personne sait exactement où appuyer pour faire mal.

Nos faiblesses, nos peurs, nos croyances et vulnérabilités sont alors utilisées contre nous. Plus la relation est forte, plus le lien est intime, pour le chantage est fort et violent pour la victime.

Comment reconnaître le chantage affectif ? 4 profils types

Il existe 4 profils types de maîtres chanteurs. 

1. Calimero : « Comment peux-tu me faire ça ? »

« Comment peux-tu me faire ça ? », « Moi qui suis malade », « je suis si triste », « j'aurais tant aimé te voir... je vais rester seule chez moi » 🥺 : la personne se place systématiquement en position de victime pour que l’autre personne finisse par avoir de la peine et fasse ce qu’elle désire, parfois même sans exprimer clairement son besoin. Tout un art.

2. Le donnant-donnant : « Tu m'en dois une »

« Tu me dois bien ça », « moi je t'ai aidé », « tu te souviens quand je t'ai prêté / aidé ... » 😏 : Ici le maître chanteur fait comprendre à l’autre qu’il lui a rendu service et que donc il attend le retour d’ascenseur. 

3. Sous couvert de gentillesse : « C'est pas méchant »

« Allons, il ne pense pas à mal », « ce n'est pas méchant », « ce n'est qu'une blague.  »,  « tu n'as aucun sens de l'humeur décidément » : 😅 les personnes ne haussent jamais le ton et prétextent que tout part d’un bon sentiment, difficile de s’énerver ou de leur reprocher quoi que ce soit…

4. Joe la menace : « Tu ne verras plus jamais les enfants »

« Si tu me quittes, je me jette par la fenêtre »,« Si tu fais ça, tu ne verras plus jamais les enfants », «Fais bien attention à ce que tu fais / dis... » il peut selon sa personnalité décider de retourner la menace contre lui-même ou de vous punir pour ce que vous osez lui faire. Ce type de chantage est violent, surtout quand la personne menace de mettre fin à ses jours.

Vous avez repéré un maître chanteur dans votre entourage ? Vous avez un nom en tête ? Réagissez sans plus attendre. Ne vous laissez plus manipuler. Pour autant, il n'est pas facile de sortir de ce cercle vicieux, sans compter que ce comportement est souvent inconscient. 

La marche à suivre pour vous libérer

Si vous reconnaissez un membre de votre entourage dans la description ci-dessus il est temps de réagir fermement et d’empêcher ce vampire psychique de vous nuire.

1. Ne vous justifiez pas

Le manipulateur n’attend que ça ! Ne rentrez surtout pas dans son jeu et ne donnez aucune excuse. S’il s’agit de SMS, ne répondez pas et si cet échange se fait en face-à-face répondez simplement « Ok », « libre à toi de penser ce que tu veux », « j’ai la conscience tranquille ». Vous savez exactement ce que cette personne attend de vous et par quel moyen elle compte parvenir à ses fins. Non, vous n'avez pas envie ou pas le temps. Vous n'avez pas à vous justifier et expliquer le pourquoi et le comment qui ne font qu'alimenter le maître chanteur. 

2. Faites passer vos besoins et envies en priorité

Fixez-vous des limites à ne pas franchir et rappelez-vous vos envies et besoins. N’acceptez rien qui ne chamboule votre programme ou mette à mal votre santé mentale comme physique. Pour changer cette relation, il faut commencer par changer votre état d'esprit. Vous méritez qu'on vous respecte, qu'on prenne vos désirs et volontés en compte, soyez-en persuadée. C'est à vous de voir la situation sous un autre angle et de décider de changer cette relation déséquilibrée.

3. Osez la confrontation

N’hésitez pas à hausser le ton et à renvoyer l’autre à l’absurdité de sa demande. En osant la confrontation vous permettrez à l’autre d’exprimer clairement ses reproches et le fond de sa pensée, il pourra alors en découler un échange constructif. Expliquez clairement votre mécontentement, tout en restant calme, vous obligerez ainsi votre interlocuteur à sortir de ses sous-entendus et de son chantage. Cela lui permettra de plus de prendre conscience de son comportement et des dégâts psychologiques qu'il cause.

4. Acceptez d’être le/la méchant(e)

En acceptant d’être imparfait(e), d’être « le/la collègue pénible », « la mauvaise mère », « le mauvais mari » le chantage affectif aura beaucoup moins d’impact sur vous. Certes ce n’est pas toujours facile mais vous y gagnerez. Au fond, vous savez bien que ce n'est pas vrai, c'est simplement le rôle qu'il veut vous faire porter. Soyez sûre de qui vous êtes, de vos valeurs et cela ne vous atteindra pas. Si vous ne vous sentez pas encore d'attaque pour vous débarrasser d'une relation toxique, sachez qu'un psychologue peut vous aider.

L'avis du psy : le manipulateur appuie sur nos croyances

Dans des cas de chantage affectif, il est très difficile de réagir calmement et de manière constructive. Pour Isabelle Nazare-Aga, psychothérapeute, la raison est simple : « le manipulateur utilise des croyances familiales et sociales afin d’induire chez sa victime un lourd sentiment de faute morale. » Le manipulateur sait exactement où appuyer pour faire mal : abandon, égoïsme, trahison etc... Il ne vous demandera jamais clairement quelque chose mais vous le fera comprendre et vous finirez par vous exécuter et proposer vos services pour soulager votre conscience. Prendre conscience de cette emprise et s'en défaire n'est pas une mince affaire, vous faire accompagner peut-être d'un grand soutien. 

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psy

Source : Isabelle Nazare

Article proposé par La rédaction Wengood

Dream team en quête du bonheur - #BornToBeMe

Nos derniers articles

Trop exigeante en couple ? Marion Thihy, coach, nous dit tout !

Ne serions-nous pas trop exigeantes en couple ? Attentes démesurées, image du couple ...

Lire

L'empathie, qu'est-ce que c'est au juste ?

L'empathie c'est bien. Dans la mesure où nous évoluons avec les autres, la capacité d...

Lire

Comment reconnaître une déprime d’une dépression ?

Vous sentez triste, lassée, vide, les larmes vous montent souvent aux yeux, vous manq...

Lire

Quels sont les symptômes d'une dépression ? Voici comment la reconnaître.

Colère, tristesse, mélancolie… Nous vivons toutes des émotions négatives, mais lorsqu...

Lire

Être une mère : vous avez le guide ?

Message envoyé hier à une copine qui prenait des nouvelles de fin de journée ... « Bo...

Lire

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici