Comment reconnaître une déprime d’une dépression ?

Mis à jour le par Justine Guilhem

Se sentir triste, fatigué et avec les larmes qui montent aux yeux d'un coup... Tout cela traduit un gros coup de mou. Cependant, il est bon de se demander, est-ce que c'est une déprime passagère ou est-ce bien plus profond ? Il ne faut pas négliger les symptômes de la dépression, alors voici comment faire le point pour différencier ces deux états.

Comment reconnaître une déprime d’une dépression ?

Comment reconnaître une déprime d'une dépression ?

Il est important de comprendre que la déprime et la dépression sont deux états différents, bien qu'ils puissent partager certains symptômes. La déprime est généralement un sentiment de tristesse ou de malaise qui peut durer quelques heures à quelques jours. La dépression, en revanche, est une maladie mentale diagnostiquée qui dure généralement plusieurs semaines, mois, voire années dans le cas d'une dysthymie. Elle un impact significatif sur la qualité de vie de la personne qui en souffre 😔...

Cependant, on peut retrouver des symptômes de la dépression dans la déprime : 

  • Des coups de blues,
  • La tristesse,
  • La fatigue,
  • Les idées noires,
  • L’irritabilité,
  • Les insomnies,
  • La baisse de la motivation,
  • Etc.

Il faut bien comprendre que c'est la notion de durée qui permet de faire la différence entre déprime et dépression. Si l'état de déprime ne dure pas plus de deux semaines, il n'y a pas de raison de s’inquiéter. En effet, le désespoir et le découragement font partie des expériences normales chez l’humain, qui au cours de sa vie passe par toute une gamme de sentiments. Cela peut être une déprime saisonnière ou encore du à une rupture amoureuse ou professionnelle... Il y a beaucoup de causes différentes pour une variation d'humeur et donc, de déprime.

Que faire en cas d'épisodes de déprime ?

Si on traverse des épisodes de déprime, il y a plusieurs stratégies que l'on peut essayer pour se sentir mieux. Voici quelques suggestions :

  • 👉 Prendre soin de soi : Cela peut inclure des choses comme manger sainement, faire de l'exercice régulièrement, dormir suffisamment et éviter l'alcool, la caféine et les autres substances qui peuvent affecter notre humeur.
  • 👉 Pratiquer la pleine conscience : Des techniques comme la méditation pleine conscience, le yoga ou la respiration profonde peuvent aider à réduire le stress et à améliorer notre humeur.
  • 👉 Passer du temps avec des personnes de soutien : Être entouré de personnes qui nous comprennent et nous soutiennent peut nous aider à nous sentir mieux. Cela peut inclure des amis, de la famille ou un groupe de soutien.
  • 👉 Faire des choses que l'on aime : Que ce soit la lecture, la peinture, la cuisine, la musique, le jardinage, ou toute autre activité qui nous donne du plaisir, il est important de prendre du temps pour faire des choses que l'on aime.
  • 👉 Écrire dans un journal : Écrire nos pensées et nos sentiments peut être une façon efficace de gérer la déprime. Cela peut nous aider à comprendre ce que l'on ressent et pourquoi.
  • 👉 Faire des changements : Cela fait toujours du bien de changer sa coupe de cheveux ou encore la disposition des meubles. Oui, ce sont des petits changement, mais ça apporte un vent de fraîcheur et ça occupe notre esprit.

En bref, on doit faire la paix avec nous-même et penser un peu plus à l'instant présent. Pour cela, on doit gérer nos problèmes au jour le jour et ne pas faire d'anticipation anxieuse. En revanche, si on voit que toutes ces solutions ne nous font pas du bien, il faudra en parler. 

Que faire si la déprime dure dans le temps ?

Si les symptômes s'installent et que la joie de vivre ne revient pas, il est nécessaire d'agir. Cela veut dire que notre souffrance est bien plus profonde et que la dépression s'installe. C'est une maladie qui va venir agir sur notre cerveau, puisqu'elle change la façon dont les neurotransmetteurs, comme la sérotonine, la dopamine et la noradrénaline, fonctionnent. Ces substances chimiques jouent un rôle crucial dans la régulation de notre humeur, de notre énergie et de notre capacité à éprouver du plaisir.

Il ne s'agit donc pas de "prendre l'air" pour se sentir mieux, la dépression est une vraie maladie qui ne peut que se soigner par un traitement adapté et un suivi thérapeutique 🤕. 

📌
La dépression n’est pas liée à une faiblesse de caractère comme on peut l'entendre parfois, elle peut toucher tout le monde, à tout âge. Il ne faut pas avoir honte d'en être atteint·e et il est crucial de se soigner. 

Consulter au plus vite

Il est nécessaire de discuter de ces symptômes avec notre médecin généraliste. Ce dernier a la possibilité de nous prescrire immédiatement un traitement antidépresseur ou de nous orienter vers un psychiatre 🤔. Ce professionnel de santé, spécialiste des troubles mentaux, a une plus grande probabilité de prescrire une molécule qui sera adaptée à notre situation dès le début. La recherche du traitement qui nous correspond peut nécessiter plus de temps avec un généraliste

👉 Cependant, il n'est pas toujours possible de consulter un psychiatre (temps d'attente, désert médical, etc.), donc parler de sa dépression avec son médecin reste une excellente solution. 

On pourra ensuite débuter un suivi avec un psychologue pour comprendre ce qu'il se cache derrière notre souffrance et savoir ce qui a dégradé notre état mental. En effet, les antidépresseurs sont une sacrée béquille, mais il faut faire un travail en profondeur pour se sortir véritablement de la dépression 💊. 

L'avis de la rédaction : une souffrance commune

Qu'il s'agisse de déprime ou de dépression, il y a un point commun, un malaise et une souffrance qui font que vous vous sentez mal, vide, seul·e... Il est très important d'évacuer cette douleur et de la verbaliser, en psychologie, on a coutume de dire que tout ce qui n'est pas dit s'imprime en nous. N'hésitez pas à prendre rendez-vous avec un psychologue afin d'en parler. Au fil des séances, vous remonterez la pente.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi : 

Article proposé par Justine Guilhem

Mon rêve de bonheur : faire de ma vie un grand terrain de jeux

Nos derniers articles

L'intestin : tout savoir sur notre deuxième cerveau

C'est une petite musique que l'on entend depuis bien longtemps : "comment ça va ?". L'origine de cette expression vient du Moyen-Âge et faisait en fait référence aux selles de l'interlocuteur, indicateur principal d'une bonne santé. Aujourd'hui encore, notre système digestif suscite un vif intérêt. Il est la source de nos émotions (boule au ventre, prendre aux tripes) et de notre attention. Tant mieux, parce que dire que notre ventre est notre deuxième cerveau n'est pas qu'une simple expression.

Grands-parents qui font des différences, comment gérer ?

Parmi les 5 petits-enfants dont je fais partie, je sais que mon cousin, le petit dernier, est le préféré de ma grand-mère. Il n'y a que des louanges pour lui et des critiques pour les autres, notamment moi, l'aînée. J'avoue que c'est assez pesant, même à 33 ans, d'avoir cette différence de traitement. Alors comment gérer les grands-parents qui font des différences ? Il faut agir en tant que parents, mais aussi en tant que "petit-enfant" adulte ! Explication.

Ma famille rejette mon/ma partenaire, je fais quoi ?

Lorsque j’étais plus jeune, il m’est arrivé de ramener mon mec chez mes parents et que ça se passe très mal. Clairement, ils ne l’ont pas aimé et j’ai senti qu’ils le rejetaient. À l’époque, j’étais jeune et je ne savais pas trop quoi faire et ça m’a profondément rendu triste. Alors que faire lorsque notre famille n’accepte pas notre partenaire ? Comment réagir ? J’ai grandi désormais et j’ai compris les raisons de cette réaction, alors voici mon partage d’expérience.

Ma famille me critique tout le temps : comment gérer ?

Du choix de mes vêtements, à la couleur de mes cheveux en passant par le travail que je fais, j’ai souvent eu des critiques de la part de ma famille. Oncle, tante, grands-parents, parents, tout le monde y va de son commentaire. Ce n’est pas forcément méchant (quoique…), mais à force d’entendre leur avis, on souffre. Pendant longtemps, j’ai souffert des remarques négatives de mon entourage, mais désormais, je m’en détache complètement. Comment se libérer d’une famille qui nous critique tout le temps ?

Je n'ai rien à voir avec ma famille, sommes-nous vraiment incompatibles ?

Plus je vieillis, plus j’ai l’impression d’être différente de ma famille. J’ai même souvent la sensation que nous sommes incompatibles, pourtant je n’avais pas ce sentiment avant. La famille est une part tellement importante de notre vie que c’est déroutant lorsqu’elle nous est antinomique. Qu’est-ce qui fait qu’on a l’impression de ne plus rien avoir en commun avec sa famille ? Est-ce le reflet d’une incompatibilité réelle ? Quelles solutions ? Explications.

Fury room : pourquoi tout casser fait autant de bien ?

Qui n'a jamais eu envie de laisser aller sa colère et de tout casser ?! Bon, peut-être que je suis la seule, mais qu'est-ce que ça fait du bien d'évacuer comme ça. Le Japon a bien compris cela, puisque c'est dans ce pays que la "Fury Room" est née. Le concept ? Payer une entrée pour casser tout ce qu'il se trouve dans la pièce. Ayant parfois du mal à maîtriser ma colère, je me suis dis que ça pourrait être intéressant de tester et de se demander : pourquoi ça fait autant de bien ?

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🧠✨ Vivre avec ses Émotions avec Audrey Platania, COGITO’Z

14 mai · Wengood

41:12


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube