Je me sens seule : 8 façons de combler ce grand vide en moi

Nous vivons tous les uns à côté des autres, sans vraiment se voir. En couple, en société et de manière générale je me sens seule. Et encore plus en période de Covid. Transparente. Incomprise, cette solitude me pèse et m'isole un peu plus chaque jour. Avant de finir seule avec mes 10 chats (bien que ces derniers soient une grande source de réconfort !) voici 8 astuces pour combler définitivement cette sensation de vide et ne plus jamais me sentir à part.

Sommaire :

🎵 Oh ma chère Solitude
Faut pas qu'tu d'viennes une habitude
J'ai besoin de ta sollicitude

Jean-Louis Aubert

La Covid limitant nos échanges sociaux, nous sommes de plus en plus nombreux à nous sentir seul. Mais attention, se sentir seul ne veut pas forcément dire que c'est la réalité. Il se peut que vous soyez prise dans une spirale négative qui vous fait penser que les autres ne veulent pas de vous, ne s'intéressent pas à vous ou ne vous apprécient pas tout simplement. 

Avant toute chose, il convient donc de distinguer les différentes situations : 

  • Vous vous sentez seule, il s'agit ici d'un ressenti principalement, d'une émotion, d'une sensation
  • Vous manquez de liens sociaux, vous êtes isolée au niveau relationnel pour diverses raisons
  • Vous habitez seule entre vos 4 murs. On parle ici de solitude résidentielle

Il est important d'identifier la source de votre solitude dans un premier temps. L'identifier, mettre des mots vous permettra d'en sortir.

Je me sens seule : 8 façons pour enfin palier ce vide

🎵 " On dort les uns contre les autres, On vit les uns avec les autres .... Mais au bout du compte On se rend compte Qu'on est toujours tout seul au monde " Luc Plamondon

8 façons de combler ce vide en moi

Suivez toute notre actualité sur notre compte instagram

1. Je me retrouve

Quand j’y pense, ce vide, je le ressens surtout à l’intérieur. Essayer de le remplir en sortant faire les boutiques ou en participant à des évènements qui semblent me donner une vie sociale revient à mettre un pansement sur une hémorragie. Mieux vaut recoudre l’intérieur, alors j’oublie toutes ces stratégies superficielles et je me reconnecte avec mon identité profonde. Parfois, la peur de solitude est liée à la peur de se retrouver seul avec soi-même, cette intériorité qu'on ne connait pas toujours bien. D'où l'importance de prendre du temps pour faire le point avec soi-même.

2. J’apprends à m’aimer…

Et si l’amour parvenait à combler ce vide ? Un amour sincère et puissant… comme celui que je devrais me porter avant de penser à l’amour des autres.  Il faudrait que j’apprenne à me connaître, que je prenne conscience de mes qualités et de mes goûts, c’est la meilleure façon pour retrouver confiance en moi, satisfaire mes envies, et apprécier la solitude si elle devait perdurer.

> Ne placez jamais votre bonheur dans la poche des autres, gare à la dépendance affective.

3. Et à apprécier la solitude

Je la perçois trop souvent comme un emprisonnement alors qu’elle pourrait être une vraie liberté. Beaucoup de personnes se plaignent de ne pas avoir le temps de faire ce qu’elles veulent, ou d’être bloquées par leur entourage. Seule, je peux me consacrer à moi et à mes passe-temps, de quoi faire de ma condition une alliée.

4. J’éveille ma créativité

La lecture, la cuisine, les loisirs créatifs où que sais-je… Sur cette Terre, il existe bien une activité qui est faite pour moi ! Prendre du temps pour moi et m’investir dans un loisir m’occupera. Et transformer cette sensation négative en productivité me rendra fière.amis

C’est d’ailleurs grâce à certaines activités que l’on peut rencontrer du monde. Si cela n’arrive pas, je prendrai tout de même du plaisir à m’occuper. Dans les deux cas, je suis gagnante !

5. J’éprouve de la gratitude

Car cette émotion me permet de remercier la vie et de réaliser qu’elle peut aussi être douce. Tenir un journal de gratitude et noter ce qui va bien m’aidera à prendre conscience que le bonheur est déjà là et se cache dans les détails. Moi qui croyais être transparente, je me remémore cet instant où ma collègue a remarqué mon changement de lunettes. C’est ainsi, peut-que petit à petit, le vide va se remplir.

6. Je ne culpabilise pas et j’écoute mes besoins

Malgré les apparences, personne n’a une vie parfaite. En aucun cas je ne dois me sentir coupable de ressentir ce vide. C’est normal et cela arrive même aux meilleurs ! Une émotion est toujours vraie, il faut l'accepter et entendre son message. En réalité, en m’envoyant de tels signaux, mon être essaye de me faire passer un message : il y a quelque chose dans ma vie qui ne me convient pas. C’est donc le moment de se lancer dans une introspection pour définir ma future stratégie du bonheur.femme detente

Des envies enfouies depuis trop longtemps en moi veulent se réveiller… Ce n’est ni en fermant les yeux ni en courant que je les aiderais.

7. Je fais le point sur mes relations

Au final, pourquoi est-ce que je me sens seule ? Par manque de connaissances ? Est-ce lié à l’éloignement avec certains amis perdus ? Ou suis-je tout simplement entourée de personnes et de relations toxiques qui me font me sentir incomprise ? Après avoir identifié ce qui pêche, je pourrais rappeler certaines personnes et en évincer d’autres.

8. J’adopte un animal de compagnie

Car ces petites boules de poils ont beaucoup d’amour à donner. En accueillant dans ma vie un fidèle compagnon, mon sentiment de solitude va se dissiper, car quelqu’un m’attend chez moi, même s’il est poilu et sur quatre pattes !

L’avis du psy – Il faut renouer avec soi-même, et avec les autres

« Peu importe que l’isolement soit réel ou non, explique la psychopraticienne Laurie Hawkes, c’est la façon dont nous le vivons qui engendre ou pas une souffrance. »  La faute serait donc à rejeter sur notre culture et ses idéaux de sociabilité.  Notre époque regorge de moyens permettant d’être en lien avec l’autre : le téléphone, Internet, ou même les déplacements rapides. Mais ces nouveaux outils renforcent la conscience de la solitude… Les moments seuls sont dévalorisés, et même perçus comme de la détresse.

La solution serait dans un premier temps de renouer avec soi-même. Peut-être n’avons-nous pas peur de la solitude, mais d’une intériorité que l’on ne connaît pas. D’où l’importance d’apprendre à mieux se connaître en interrogeant ses peurs, ses croyances, ses désirs et ses besoins. Ensuite, il faudrait se réinvestir dans nos relations. Nous sommes nombreux à nous plaindre de liens superficiels. Nous nous sentirions bien moins seuls en nous impliquant. Donner du temps et de l’intérêt, se créer des souvenirs... Il s’agit de donner du sens et de la valeur aux rapports humains.

L’apprentissage de la solitude peut également se faire avec l’aide d’un thérapeute.

Contacter un psy

*Source : psychologies.com

C'est un fait, la solitude n'est pas toujours un mal, découvrez sans plus attendre solitude positive, pourquoi je kiffe être seule, et célibataire, j'ai choisi mon célibat. Et si tu te sens seule, rejoins notre groupe privée pour discuter rien qu'entre nous !

Article proposé par
Justine Guilhem, rédactrice pour Wengood

Mon rêve de bonheur : faire de ma vie un grand terrain de jeux

Les commentaires

Nos derniers articles

TCC : Zoom sur la thérapie cognitive et comportementale

Vous êtes atteint d’une phobie qui vous gâche la vie ? Un trouble obsessionnel compul...

Lire

J'ai peur de dormir hors de chez moi : mes nuits d'enfer

Je pars bientôt en vacances, j'ai vraiment hâte, mais petite ombre au tableau, je n'a...

Lire

Pourquoi je fais toujours les mauvais choix ?

La vie est faite de choix. Nous devons tous à un moment ou à un autre prendre des déc...

Lire

Peur de la hiérarchie, d'où vient-elle ?

Depuis longtemps, j’ai peur de la hiérarchie. Lorsque je vois le big boss entrer dans...

Lire

L'insupportable manie de couper la parole, arrêtons ça !

S’il y a bien quelque chose que je n’aime pas, c’est me faire couper la parole. J’ai ...

Lire

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici