Bola de grossesse : quand s'en servir ? Comment l'utiliser ?

Mis à jour le par Camille Lenglet

Lorsque j’étais enfant, il m’est arrivé de croiser des femmes enceintes avec un drôle de bijou autour du cou. Je ne savais pas ce que c’était à l’époque, ni à quoi il servait, mais désormais, je le connais bien. Ce collier, qui se balade sur le ventre d’une femme enceinte, s’appelle un bola de grossesse. Il est de plus en plus utilisé pendant la grossesse, et même après. Zoom sur ce petit objet au tintement magique !

Bola de grossesse : quand s'en servir ? Comment l'utiliser ?
Sommaire : 

L’origine du bola de grossesse

Traditionnellement, le bola est offert dès que l’on tombe enceinte. C’est un bijou originaire d’Indonésie appelé à l’origine “bolan bola”. Il s’agit d’un porte bonheur pour la femme enceinte et son futur bébé. Sa forme peut varier, mais généralement, on le retrouve en boule avec des billes de cuivre et de laiton qui vont s’entrechoquer pendant les mouvements. Cela va produire un tintement et des sons que le bébé va pouvoir entendre.

Quand le porter ?

Le bola accompagne tout au long de la grossesse, mais également après la naissance. Le bébé ne peut pas percevoir le son avant le début du 4e mois. Cependant, il n’y a pas de moment idéal pour le mettre, on peut le porter dès le début de la grossesse ! Il peut être un allié pour annoncer sa grossesse au futur papa, en le faisant tinter à ses oreilles.

Pourquoi utiliser un bola de grossesse ?

On sait que le bola est un pendentif produisant du son, c’est en ça qu’il est utile. En effet, ses tintements sont à la fois relaxants et apaisants pour le bébé et la future maman. D’ailleurs, même si le bébé ne l’entend pas tout de suite, il va permettre à la femme enceinte de se concentrer sur ses sensations de grossesse. Grâce au bola, on peut se connecter à son bébé pendant 4 à 5 mois avant l’accouchement. Un lien se tisse, petit à petit, grâce aux tintements du bola 😌.

De plus, il a aussi un rôle après la naissance ! En effet, il est possible de l’accrocher à la poussette et au lit, ou même de le glisser dans une peluche prévue à cet effet. Le son apaisant du bola fait des merveilles auprès du bébé lorsqu’il est angoissé ou inconsolable. La raison ? Le tintement apaise le bébé, car cela lui rappellera sa vie in utero. C’est l’une des petites astuces pour vivre un post-partum plus serein, grâce au son relaxant qu’il émet.

🍼 Certaines femmes l’utilisent aussi pendant la tétée, que ce soit au biberon ou sein, puisqu’on est toutes libres de faire le choix d’allaiter ou non !

Comment s’en servir ?

Bien sûr, on se dit qu’il n’y a qu’à enfiler le bola et qu’il fera son rôle pendant tous les moments où la future maman n’a pas le temps de se concentrer sur son bébé : au bureau, dans les transports en commun, pendant le ménage, etc. On peut le porter évidemment, sans y prêter spécialement attention. Toutefois, il peut être un outil précieux pour prendre une pause et se connecter à son bébé dans un quotidien chargé. Il suffira pour cela de le faire rouler délicatement sur son ventre et d’être à l’écoute des réactions de bébé.

🤱Petit plus, si on pratique l’haptonomie, on détecte plus facilement le comportement de bébé avec nos mains, notre voix ou nos mouvements.

Quel modèle choisir ?

Maintenant, que l’on sait qu’il peut être un allié pour s’apaiser et se connecter à un bébé, il faut pouvoir le choisir ! Il y en a de toutes les formes, couleurs, matières, bref pour tous les goûts ! Néanmoins, il faut être sûre de choisir un bola de grossesse qui n’est pas dangereux pour sa santé et celle du bébé. Eh oui, il est recommandé de s’orienter vers un matériau noble comme l’argent 925 ou l’or, pour être certaine qu’il soit sans danger. De même qu’il faut veiller à ce que le bola ait une très faible teneur en nickel, voire aucune, pour éviter les allergies ou l’eczéma.

Le tintement, la clé du choix

Autre chose à laquelle il faut prêter attention, c’est évidemment le son que le bola émet ! Effectivement, on évitera de choisir un bola de grossesse qui a un tintement qui nous énerve. Son rôle est de nous apaiser pendant la grossesse, non pas de nous crisper. C’est tellement propre à chacune d’entre nous et à nos ressentis, il ne faut donc pas hésiter à secouer légèrement le bola pour tester sa sonorité 🎶.


Bien sûr, on n’est pas obligée de porter un bola pendant sa grossesse, ce n’est pas non plus une solution miracle. Il reste un bijou, mais il peut aider à se connecter à son bébé. L’important est d’avoir en tête toutes les choses à savoir quand on attend bébé, en particulier si c'est votre première grossesse.

L'avis de la rédaction : zen !

Attendre un enfant est un tourbillon émotionnel, notre corps change et les pensées et angoisses diverses et variées fusent. Le bola peut être un bon accessoire pour se rassurer. 

👉 Si certaines angoisses ou peurs vous assaillent pendant votre grossesse , contactez un psychologue afin d'en discuter et d'identifier ce qui se joue en vous pour une grossesse sereine. 

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant ! 
#BornToBeMe


Contacter un psy

Mais aussi :

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

6 signes pour reconnaître une dépendance affective

Derrière ce terme se cache un vrai trouble. Une addiction qui me coûte un grand nombre de relations... J'ai toujours besoin d'une présence, et si elle me rassure sur demande c'est encore mieux. Cette envie d'être accompagnée, aimée cache quelque chose. Découvrez 6 signes précurseurs de votre dépendance affective.

5 rituels pour être productif⸱ve toute la journée (ou presque !)

S'il y a bien une chose que je déteste, c'est de commencer la journée avec l'esprit embrouillé et la terminer avec la sensation que j'ai été totalement improductive. Mais en même temps, ce n'est pas possible de rester à fond tout le temps ! Alors comment faire pour améliorer notre productivité ? J'ai consulté un coach pour voir ça avec lui et j'ai retenu 5 rituels qui peuvent faire la différence, pour éviter qu'on coure après le temps afin de finir ce qu'on a à faire. Explication.

Le sucre de coco, bien meilleur que le sucre ordinaire pour notre santé ?

J’ai découvert le sucre de coco lorsque j’étais chez une amie. Je fouillais son placard (avec son autorisation bien sûr) pour trouver du sucre pour mon thé. C’est là qu’elle m’a expliqué qu’elle n’achetait plus de sucre ordinaire, mais uniquement du sucre de coco. J’ai été surprise, car j’avoue que je ne connaissais pas le sucre de coco. Elle m’a expliqué que ce dernier était meilleur pour la santé que le sucre blanc. Est-ce vrai ? Quels sont les avantages du sucre de coco ? Découvrons ensemble quels sont les bienfaits de ce sucre.

Renforcement musculaire, qu'est-ce que c'est et pourquoi s'y mettre ?

Pendant longtemps, quand j’entendais le mot sport, je fuyais. Cependant, j’ai aussi constaté que mon corps était un peu mou et que surtout, je n’avais aucune force dans les bras et les jambes. Pire encore, j’avais très souvent mal au dos et du coup, j'ai dû consulter un kiné. C’est là que j’ai découvert le renforcement musculaire grâce à certains exercices faits dans le cadre de mon suivi. J’ai compris ô combien il était important d’en faire faire pour que mon corps soit en bonne forme. Alors qu’est-ce que le renforcement musculaire ? Quel est son but ? Je vous explique tout !

Effet Dunning-Kruger : quand les moins qualifiés sont persuadés d'être compétents…

S’il y a bien une chose qui me fascine, ce sont les gens qui ont confiance en eux. Eh oui, je ne suis pas la plus forte pour me vendre, surtout au travail. Mails il y a des personnes qui sont persuadées d’être les plus compétentes, même si elles sont moins qualifiées. C’est l’effet, Dunning-Kruger ! Comment et pourquoi fonctionne-t-il ainsi ? Quelles sont les conséquences en entreprise ? On vous explique tout pour y remédier.

L'acceptation, une étape capitale pour aller de l'avant

En ce moment, je suis dans une période très compliquée de ma vie, puisque je fais le deuil d’une relation amoureuse. J’ai été quittée brutalement il y a quelques mois et j’avoue avoir du mal à m’en remettre… Je passe par toutes les étapes du deuil, sauf la dernière qui est pourtant cruciale : l’acceptation. En effet, une fois que je l’aurais atteinte, je pense que je pourrais véritablement aller de l’avant. D’ailleurs, ça marche un peu pour tout, je m’explique.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Pourquoi Jai Besoin De Tout Contrôler [ Dr JEAN DORIDOT, Psychologue Et Hypnothérapeute ] 🧠

20 juin · Wengood

9:08


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube